2013,2014,2015,2016,2017
Forums > Education - scolarité - enfantsAller à la dernière page
<< Précédent |

2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 02/09/2013 à 22:26 Demander à la modératrice de supprimer ce forum

Et c'est reparti !

Le jour est revenu de laisser se reposer des parents épuisés par de trop longues vacances.



p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 02/09/2013 à 22:42 supprimer cette contribution

Dans ma petite entreprise de 3 classes et 64 élèves, ce sera pour ma pomme 24 CM1-CM2 (12+12).

Dont un Jonas, « autiste atypique » ( ?) accompagné de son AVS (auxiliaire de vie scolaire).

Avec Nono-du-CP, autiste pourvu lui aussi d’une AVS, l’année s’annonce intéressante…


p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 03/09/2013 à 05:39 supprimer cette contribution

Pour moi, tout va bien.



Allez, au boulot !



p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 03/09/2013 à 17:49 supprimer cette contribution


Nouvelles du front…

Finalement, Jonas n’est pas venu : il semble que son orientation ne soit pas finalisée.

En revanche Lucyinzesky donnera du boulot à Carmelita, l’AVS multitâche.

Et puis la surprise du chef : inscription ce jour de ce que les jargonneux de l’EN appellent un « primo-arrivant allophone ».

Ce petit Portugais de 7 ans débarque juste, ne parlant pas un mot de français. Ses parents non plus.

Patronyme à rallonge, genre « Ronaldinho Da Vasco Da Gama » mais il a fait un effort : prénom Daniel, en français dans le texte.

L’année s’annonce de plus en plus intéressante…


p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 03/09/2013 à 18:11 supprimer cette contribution



Non madame, on ne peut pas pisser dans un placard à balais !

Jeudi dernier, mes charmantes collègues m’informent qu’un des quatre chiottes filles manque à l’appel. Subrepticement, pendant l’été, une élue avait décidé de le transformer en dépôt des produits d’entretien.

Rondedjûû ! mon sang ne faisant qu’un tour, je vire les produits, dépose les trois étagères et rend à ce local scolaire sa destination aussi première qu’évidente.

Le lendemain, madame l’ajointe au maire n’était pas contente et j’ai dû lui confirmer qu’elle n’avait pas autorité pour priver la gent féminine de l’école d’une partie de son confort naturel. Elle était encore moins contente, mais aujourd’hui une jolie armoire est arrivée. Avec le cadenas idoine.

Pour toutes les pisseuses de l’école, tout va bien.

p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 03/09/2013 à 22:17 supprimer cette contribution

Un petit test ?

Quiz de la rentrée scolaire: Avez-vous le niveau en maths d’un élève de CM2 ?



p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 04/09/2013 à 05:49 supprimer cette contribution
2719517 Publié le 04/09/2013 à 05:51 supprimer cette contribution
17/20 questions
xiane - 381776 lui écrire blog Publié le 04/09/2013 à 06:18 supprimer cette contribution
Citation:
Vous avez correctement deviné
16 réponses sur 20.
comète - 687672lui écrire blog Publié le 04/09/2013 à 22:34 supprimer cette contribution
16 sur 20
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 05/09/2013 à 06:07 supprimer cette contribution
Citation:
Alex, EX électeur perplexe - 2719517 Publié le 04/09/2013 à 05:51
17/20 questions
xiane - 381776 Publié le 04/09/2013 à 06:18
Citation:
Vous avez correctement deviné
16 réponses sur 20.

comète - 687672 Publié le 04/09/2013 à 22:34
16 sur 20

Faut pas s'inquiéter : si j'arrive à amener 2 de mes CM2 à 20/20, je serai content...

Divine surprise hier : ma nouvelle du CM2, Lara Para da Farmacia, est parfaitement bilingue, ce que je ne savais pas ; pour nous tous et surtout pour le petit Daniel, c'est du velours.

p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 05/09/2013 à 10:23 supprimer cette contribution
Citation:
Aujourd'hui, rentrant de sa première journée de maternelle, mon fils m'annonce qu'il n'a plus besoin de retourner à l'école parce qu'il a tout appris aujourd'hui. VDM
#7788628

28 commentaires
je valide, c'est une VDM (1903) - tu l'as bien mérité (152)
Le 05/09/2013 à 02:20 - enfants - par Paslapeine (femme)

Un p'tit paga ?

2719517 Publié le 05/09/2013 à 11:30 supprimer cette contribution
en plus si il faut c'est vrai
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 06/09/2013 à 05:32 supprimer cette contribution
Citation:
Aujourd'hui, ma fille a attaqué son deuxième jour en petite section de maternelle. Le premier jour, tout s'était bien passé : pas une seule larme versée, contrairement aux autres enfants. Par contre, ce matin, c'était un océan de larmes. Elle a compris que l'école, ça allait être tous les jours. VDM


pleurer

p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 06/09/2013 à 17:06 supprimer cette contribution


La ronde des prénoms.

L’imagination de certains parents est d’autant plus brise burnes qu’ils sont parfois prompts à s’offenser quand je me trompe dans mes fichiers.

Voyons un peu…

Dans ma petite école, il y a :

- deux Léa et une Lhéa,
- une Mélyssa et une Mélissa,
- Un Luigi et un Luidgi,
- deux Mathis, un Matthis et un Matis, le pompon !
- Un Pierre, tranquille.

Si un jour on me demande d’inscrire un Pyerre ou un Pier, je refuse, na !

Me souviens d’une émission que je ne retrouve pas qui causait de triplées et de leurs parents. L’objet de cette « télé réalité » était l’élevage en batterie.
Mais personne ne semblait remarquer que les parents avaient prénommé leur triplette Lilou, Lilas et Leïla.

Beau bordel en perspective…

Pour des p’tits mecs, ils auraient sans doute fait dans le Pim Pam Poum ?


p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 06/09/2013 à 17:20 supprimer cette contribution
Citation:
La ronde des prénoms.


PS : ce phénomène est nouveau ; il y a encore huit ans, quand je dirigeais mon usine à gaz de 250 élèves, les Léa, Mathis ou Luigi restaient dans la norme. Les variations étaient rares.

La mode des prénoms à la mode étant ce qu'elle est devenue, les parents prétendent introduire leur originalité dans les orthographes les plus fantaisistes.

Les noms propres n'ayant justement pas d'orthographe, ils ne se privent pas.

La maman de Lhéa ce matin :
"Justement, ma Lhéa n'est pas comme toutes les Léa."

Je laisse à penser ce qui m'est venu à l'esprit.

p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 07/09/2013 à 07:04 supprimer cette contribution

Voilà pourquoi il faut lire la dernière lettre de Pierre Jacque, enseignant de 55 ans au lycée Artaud de Marseille, qui vient de se suicider.

J'aimerais bien avoir l'opinion de Darkmoon, qui est dans le technique, je crois.

2719517 Publié le 07/09/2013 à 07:21 supprimer cette contribution
" La réalité est que le travail en France est trop cher pour ce que les travailleurs sont capables de faire véritablement. Et là la responsabilité de l'Education nationale est écrasante. Qui osera le dire ?"

moi , je le dis depuis des lustres , et on me réponds que je hais les fonctionnaires

aux usa les meilleurs sont orientés vers les techniques numériques et les HT , en France ce sont les calmars.. va comprendre charles
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 07/09/2013 à 18:30 supprimer cette contribution
Citation:
moi , je le dis depuis des lustres , et on me réponds que je hais les fonctionnaires


Parce que, pour faire dans la métaphore militaire, tu confonds souvent dans tes posts la troupe dans les tranchées avec les généraux.

Si tu savais ce que je pense de l'EN, de sa gestion et de sa hiérarchie...

2719517 Publié le 08/09/2013 à 07:37 supprimer cette contribution
l'EN est largement dirigée par des syndicats ,genre "Allemagne de l'est".. ( le bureau des syndicats se trouve en face de celui du ministre sur le même palier) et les gens de l'EN continuent a être inféodés a leurs conneries..

soulevez vous on vous appuiera, ça ce serai une gréve qui aurait du sens.. sy l'EN déclenche une gréve contre les syndicats là ils auront l'assentiment populaire

"Le Snes, un syndicat d'enseignants qui fait peur à Vincent Peillon
Par Libie Cousteau, publié le 04/09/2013

Le représentant des enseignants du secondaire a toujours terrorisé les responsables de l'Education nationale. Vincent Peillon n'échappe pas à la règle: le ministre multiplie les précautions face à l'organisation.


"Le 3 juillet dernier, malgré une météo plutôt morose, Vincent Peillon se sent presque en vacances. Sa loi de refondation de l'école vient d'être votée. L'adoption définitive par l'ensemble des groupes parlementaires de gauche est une petite victoire pour le ministre de l'Education. Cet après-midi-là, détendu, il reçoit le redouté syndicat du second degré, le Syndicat national de l'enseignement secondaire, le Snes. Ses dirigeants, Frédérique Rolet, Daniel Robin et Roland Hubert, exposent leurs doléances pour le collège et le lycée. Le supplice dure près de trois heures et demie.
Installé face à l'état-major qui pilote le plus puissant syndicat de l'Education nationale, le ministre est tout ouïe. D'une voix posée mais ferme, Frédérique Rolet égraine sa liste de courses. Vincent Peillon se garde bien de répondre. Le ministre préfère s'échapper dans l'une de ces longues envolées philosophiques dont il est coutumier. En réalité, il marche sur des oeufs. Les caisses sont vides. Les primes accordées aux professeurs des écoles ont consommé toutes les réserves.
Tout accord qui se fait contre nous peut conduire à un conflit majeur
Le trio ne se laisse pas endormir par la mélopée de Vincent Peillon sur l'avenir de l'école de la République, et revient plusieurs fois à la charge. Le 16 juillet, le ministre s'exécute. Il reçoit Rue de Grenelle l'ensemble des syndicats et des fédérations pour leur livrer le programme de travail exigé par le Snes.
Un ministre aux ordres? En débarquant à l'Hôtel de Rochechouart, au mois de mai 2012, Vincent Peillon connaît les risques du métier. Tout ministre de l'Education nationale chemine sur une ligne de crête, sous la menace de l'hégémonique syndicat, prêt à dégainer à la moindre contrariété. Comme ses prédécesseurs, Peillon craint la radicalité de la base et croit les avertissements des dirigeants. "Tout accord qui se fait contre nous peut conduire à un conflit majeur", rappelle Daniel Robin.


voila maintenant on sait qui décide a l'EN et après on viens nous parler de démocratie?

lisez tout l'article
1104009 Publié le 08/09/2013 à 11:49 supprimer cette contribution
Citation:
Voilà pourquoi il faut lire la dernière lettre de Pierre Jacque, enseignant de 55 ans au lycée Artaud de Marseille, qui vient de se suicider.

J'aimerais bien avoir l'opinion de Darkmoon, qui est dans le technique, je crois.


Bonjour Pierre, effectivement je suis dans le "technique", plus exactement en lycée professionnel (LP) et j'enseigne à des BAC PRO Maintenance des Equipements Industriels

En fait ce prof qui a mis fin à ses jours était en lycée technologique (LT) C'est la voie des STI, Sciences et Techniques industrielles

Quand j'ai commencé à enseigner en 1991 il y avait en STI trois sections possibles :
- la section génie mécanique où les gamins apprenaient le dessin industriel et la fabrication de pièces mécaniques
- la section génie électronique où les élèves apprenaient les composants électroniques, transistors, microprocesseurs, microcontrôleurs, et la fabrication d'appareils avec circuits imprimés
- la section génie électrotechnique où les élèves apprenaient les moteurs électriques, la distribution de l'énergie, les transformateurs et les armoires de commande des machines électriques

Il y a deux ans l'EN à tout supprimé pour remplacer ces sections par la STI2D, 2D pour développement durable, soit disant pour former des élèves plus adaptés au milieu industriel de ce siècle

Oui mais voila, c'est tombé dessus les enseignants qui n'étaient pas du tout préparés à cette réforme, ils se sont retrouvés à la rentrée scolaire a faire un programme qu'ils ne connaissaient pas, sans matériel pédagogique adapté, alors ils ont bricolé dans l'urgence et sous la pression des inspecteurs d'académie qui ne leur apportaient aucun soutien pratique pour faire leurs cours. Il a fallu tout inventer dès les premiers jours de classe dans un stress énorme, "vais-je être à la hauteur de la tache monumentale qu'on me demande d'accomplir?, comment vais-je m'en sortir?"

D'autant que les élèves arrivant de seconde générale étaient infoutus de travailler en mode "projet" et n'avaient aucune autonomie ni esprit de groupe pour assurer un quelconque projet

Ne connaissant pas cette nouvelle filière les élèves ont plutôt choisi la série S quand ils avaient le niveau et même quand ils ne l'avaient pas ils choisissaient le tertiaire séries SVT et gestion

Manque de candidature d'élèves motivés, absence d'information sur les débouchés, profs non prêts, manque de moyens, la sti2d est un fiasco mais faut pas le dire, CHUTTT !!!

On peut alors comprendre (sans pour autant l'accepter) que certains profs ayant une certaine idée de l'instruction et de la formation de futurs acteurs compétents pour l'industrie soient tellement perturbés qu'il ne voient plus aucun avenir à leur emploi.

"Je ne sers plus à rien, on veut me faire faire n'importe quoi, alors je jette l'éponge et je me zigouille"

Je pense que ce jeune prof (diplômé ingénieur en électronique en 1982 à l'âge de 24 ans) aurait dû chercher à se reconvertir et ne pas mettre fin à ses jours, c'est en quelque sorte donner raison à l'EN dans son diabolique action de rouleau compresseur

Dommage, vu que le recrutement de nouveaux profs semble difficile par le manque de vocation. Presque tout le monde sait aujourd'hui que l'EN est un vrai merdier et que devenir prof c'est mettre sa tête dans la gueule de lion

On pourrait croire que je suis épargné moi qui suis dans une filière moins générale et plus professionnelle

Et bien pas du tout!!

Les jeunes sortant de troisième ne veulent pas aller dans le professionnel, pas envie de se salir les mains et mettre une blouse bleue

Résultats des courses, 0 élève inscrit dans mon école en 2nde pro MEI, j'ai bien dit ZERO!!

Du coup je perds 9 heures de cours sur mon total de 18
Le rectorat ne va pas tarder à réagir en fermant la section dans mon école et l'année prochaine je perdrais les 9 autres heures qui me restent en classe de 1ère MEI

Il ne me reste plus qu'à me suicider vous ne trouvez pas?
2719517 Publié le 08/09/2013 à 16:19 supprimer cette contribution
laisse tomber et va a la pèche au senegal, ils ont la bas de vrais pb de moteurs.. bagnoles , bateaux etc.. sans parler de l'electricité
1104009 Publié le 09/09/2013 à 03:00 supprimer cette contribution
Merci du conseil, mais pas l'afrique STP

Enseigner à Saint-Denis dans le 9-3 pendant 22 ans m'a dégouté à vie de l'afrique noire et de l'afrique du nord



2719517 Publié le 09/09/2013 à 07:53 supprimer cette contribution
ah mais tu te trompes , en Afrique ils sont bien sages les petits jeunes.. a la place de taubira ils ont goebbles a la justice
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 09/09/2013 à 08:54 supprimer cette contribution

Ah bah non, pas de ganel sur ce fil, normal...

De même, son objet n'est pas l'immigration africano-arabisante.

Merci pour tes éclaircissements, Darkmoon, nous y reviendrons.

p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 09/09/2013 à 08:58 supprimer cette contribution
Citation:
l'EN est largement dirigée par des syndicats ,genre "Allemagne de l'est"

Totalement faux car obsolète, mais de l'ordre de la conviction. Donc, nous n'y reviendrons plus ; ici, en tout cas.



2719517 Publié le 09/09/2013 à 10:19 supprimer cette contribution
ben si tu censures les avis fais un fil privé picétou
nier les influences syndicales dans la gestion de l'EN , moi je veux bien mais ta crédibilité baisse dangereusement ,désolé
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 09/09/2013 à 17:46 supprimer cette contribution

Pôv' paga



p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 09/09/2013 à 17:52 supprimer cette contribution
Citation:
ben si tu censures les avis fais un fil privé picétou

Je n'ai pour l'instant censuré personne : j'exclus juste paga, mais c'est normal et j'ai exprimé mon sentiment à ce sujet par ailleurs.

Il a ses contre-fils, qu'il y reste et point barre : tout post à son sujet sera dorénavant et jusqu'à désormais plonké. Nanmého !

p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 09/09/2013 à 18:10 supprimer cette contribution
Citation:
nier les influences syndicales dans la gestion de l'EN

Si je ne souhaite pas que ce fil dérape, c'est juste parce que je sais par avance que ça ira vers une stérilité qui frisera l'absurde : non, les syndicats ne "gèrent" pas l'EN, ce serait une explication trop facile.

Suffit de connaître leur représentativité. Pioche.

Peanuts !

p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 09/09/2013 à 18:21 supprimer cette contribution
Citation:
Il y a deux ans l'EN à tout supprimé pour remplacer ces sections par la STI2D, 2D pour développement durable, soit disant pour former des élèves plus adaptés au milieu industriel de ce siècle

Oui mais voila, c'est tombé dessus les enseignants qui n'étaient pas du tout préparés à cette réforme, ils se sont retrouvés à la rentrée scolaire a faire un programme qu'ils ne connaissaient pas, sans matériel pédagogique adapté, alors ils ont bricolé dans l'urgence et sous la pression des inspecteurs d'académie qui ne leur apportaient aucun soutien pratique pour faire leurs cours. Il a fallu tout inventer dès les premiers jours de classe dans un stress énorme, "vais-je être à la hauteur de la tache monumentale qu'on me demande d'accomplir?, comment vais-je m'en sortir?"

Revenons au collègue Darkmoon, qui nous éclaire sur le terrain, le vrai, celui que j'appelle "les tranchées".

Il me confirme ce que je subodorais : le secondaire est soumis aux mêmes aberrations que le primaire, venues de Diafoirus cultivés "hors sol" et aussi insipides que les tomates du même métal !

Je refuse de me suicider pour autant. Mais j'ai mal au pauvre collègue qui l'a fait.

Et qui a d'ailleurs dénoncé dans sa lettre l'inaction des syndicats.

Pauvre homme : les syndicats ne "gèrent" pas les programmes ; ce n'est pas dans le coeur de cible de leur champ d'action.

Citation:
Cela fait plus d'un an que je me plains à mon syndicat de cet état de fait. Pas un seul compte-rendu ni localement sur Marseille ni à un plus haut niveau n'en fait mention. Je suis tout seul à avoir des problèmes de conscience. Ou alors le syndicat est activement complice de l'état de fait, le responsable local me dis : « Mais non Pierre tu n'es pas tout seul ». En attendant je ne vois aucune réaction et ce chez aucun syndicat.



Page 1 | 2 | 3 | 4 | Suivante> | Dernière>>

Forums > Education - scolarité - enfants Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
15 connectés au chat
57 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Et c'est reparti ! Le jour est revenu de laisser se reposer des parents épuisés par de trop longues vacances. https: sphotos-a-cdg.xx.fbcdn.net hphotos-ash3 1150879_10201695588982405_660184952_n
2013-2014-2015-2016-2017