balade,marseillaise,ii,caisse,epargne

Vos Albums

Albums publics

Concours

Balade marseillaise -II- La Caisse d'Epargne  

Auteur :
PHIL - 391201lui écrire blog
(Ses albums)
  Impression :

(Détail)
Noter cet album

Description : Traverser le centre ville de Marseille réserve parfois des surprises aux piétons ou automobilstes qui auraient pour autre soucis de fixer leur volant ou le bout de leurs pieds.

Après avoir passé la préfecture et emprunté la rue Armény, nous voilà place Estrangin Pastré.
Que vous ayez ou non des noisettes à y déposer, arrêtez vous cinq minutes devant la Caisse d'Epargne.

"Cette place qui date du 19ème siècle est le symbole de la richesse et de l'esprit libéral qui a marqué Marseille à cette époque et brosse un tableau flatteur de la haute finance.

C'est Henri Estrangin négociant et secrétaire de l'association de libre-échange, qui offre en 1890 à la ville une fontaine entièrement dédiée à la célébration du commerce. Le sculpteur André Allar choisit Mercure enfant et une sirène tenant une corne d'abondance pour illustrer cette richesse et place les continents avec lesquels la ville fait commerce dans des rostres entourant le bassin et reliés entre eux par des guirlandes de fleurs et de fruits.

On y admire aussi l'élégant immeuble de la banque de France qui date de 1885 et sa très belle horloge. C'est l'oeuvre de l'architecte Joseph Letz.

Et on y retrouve aussi le siège de la Caisse d'Epargne construit en 1904 par Alfred Tournaire et qui s'inspire très nettement du style Louis XVI. Ce bâtiment est orné d'un relief d'Auguste Carli qui représente l'allégorie de l'Epargne, soit une femme drapée tenant un livret dans la main et entourée de deux forgerons qui lui confient leurs économies, d'un laboureur et d'un couple âgée à l'air serein, tout un symbole !

Aujourd'hui, c'est toujours une belle place en plein centre ville où il fait bon lever les yeux pour au moins avoir l'heure, mais aussi éventuellement pour admirer de beaux spécimens d'architecture... "
 



J'vous l'avais bien dit, non ?
 



Faudra qu'je sache quelle était la fonction première de ce bâtiment !

 



Serions-nous capables avec les moyens de l'époque de reproduire de telles sculptures ?...
 



Quatre médaillons
 



ornent
 



la façade de
 



cet édifice.
 



Que dire de cette oeuvre sur son côté droit ?
 



La fontaine située juste devant
 



quant à elle, n'est pas moins belle !
 



Les bras m'en tombent !!!
 



Pas trop sympa celui-là !!
 



En voilà un qui fait une petite halte agréable !
 



Et tout à côté, s'il vous reste des noisettes, la Banque de France vous ouvre ses portes !!!


Tous les albums | Créez votre album



Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
ajouter aux favoris Balade marseillaise -II- La Caisse d'Epargne