accouchement,difficile
Vos Poèmes Poèmes Poètes Concours
<< Précédent | Liste| Suivant >>
 

Accouchement difficile.

Impression :

(Détail)




Mille pages noircies d’un labeur inhumain
Thérapie ou partage, sortie de l’inconnu.
Lueur d’un destin, espoir d’un lendemain
D’un manuscrit finit, d’un travail reconnu.

Des mots cassure, fêlure, des mots emprisonnés
Comme des corps étrangers, tumeurs de la pensée.

Sur le papier noirci, j’ai répandu ma vie.
Le regard devient vague mais le cœur s’allége
Mémoire libérée, gommée pour la survie
Quand le cœur répudie le dernier sortilège.

Les mots sont dérisoires, pourtant ils sont miroirs
D’une âme perturbée et même parfois noire.
Autobiographies, venin des souvenirs,
Solution, expulsion, pour vivre et non périr.

Les écrire, les détruire, ou bien vous les faire lire
Sans vous faire toutefois perdre votre sourire.
Les mots sont les images des démons à tuer
Pour mieux les expurger il faut les exhiber.






Enregistré le 30 Octobre 2006 à 20:34
par Gimel - 986228lui écrire blog
(tous ses textes)

Oeuvre Originale

Auteur :
Gimel

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
6 connectés au chat
30 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Accouchement difficile.conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Mille pages noircies d’un labeur inhumain Thérapie ou partage, sortie de l’inconnu. Lueur d’un destin, espoir d’un lendemain D’un manuscrit finit, d’un travail reconnu. Des mots cassure, fêlure, des
accouchement,difficile