air,fete
Vos Poèmes Poèmes Poètes Concours
<< Précédent | Liste| Suivant >>
 

Comme un air de fête.

Impression :

(Détail)


Ce matin là il y avait comme un air de fête,
Le vent avait chassé la pluie et balayé les nuages,
Et puis, ce petit refrain résonnait dans ma tête,
Le soleil en faisant cligner mes yeux faisait défiler ces images.

Enfuie la tristesse, séchées les larmes, disparue la mélancolie,
Voici venue l’allégresse avec ses rires et ses mélodies ;
Car aujourd’hui marque la fin de cette folie,
La sérénité et la paix ont oublié ta perfidie.

C’est comme un renouveau qui m’habite,
Une course vers le bonheur va commencer
Avec tant de délicatesse à ta table tu m’invites,
J’étais aveuglée, tu m’aides à avancer.

Maintenant, près de toi et dans ton sourire je me noie,
Et dans ton amour, mon bonheur se ranime,
Nous ne faisons plus qu’un, nous vivons la même joie.
Puisse cet amour nous emmener au-delà des cimes.




Enregistré le 25 Octobre 2008 à 23:23
par ♥☆ arwen ♥☆ - 2258363lui écrire blog
(tous ses textes)

Oeuvre Originale

Auteur :
Arwen

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
11 connectés au chat
50 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Comme un air de fête.conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Ce matin là il y avait comme un air de fête, Le vent avait chassé la pluie et balayé les nuages, Et puis, ce petit refrain résonnait dans ma tête, Le soleil en faisant cligner mes yeux faisait défiler
air,fete