Accueil | Connexion
♥☆ arwen ♥☆ - 2258363
Skip Navigation Links.
Favoris \ Textes

Poèmes jovaly - 1761455

T'EN VAS PAS


T'en vas pas
Reste encore, donne moi ce réconfort
Que je sente que tu sois là
Qu’il n’y a plus l’odeur de mort

T'en vas pas
Reste encore, je vais un peu pleurer
J’ai tout fais pour oublier
Mais le passé ne veut pas passer

T'en vas pas
Reste encore, je veux te pardonner
D’avoir été obligé de me quitter
Sans pouvoir te retourner

T'en vas pas
Fais l’effort de me sourire
Comme dans mes souvenirs
Pour que je réapprenne à rire

T'en vas pas
Je t en prie, donne moi l’oubli
Pour que je puisse maman
Pouvoir dire maintenant

*************************


Monday, May 31, 2021
10:30 PM

Oeuvre originale
Auteur : jovaly

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

13 Commentaires
Impression : Extraordinaire


Poèmes Paganel, antisémantique - 980920 

La souris a peur du chat


La souris a peur du chat
Le chat a peur du molosse
Et le chien a peur du gosse
Qui a peur de son papa

Le papa a peur du flic
Qui a peur du commissaire
Lequel a peur de déplaire
Aux puissances politiques

Mais les hommes politiques
Filent comme des caniches
Devant ces messieurs les riches
Qui leur allongent le fric

Et ceux qui possèdent tout
Ont peur que les prolétaires
Un jour fichent tout par terre
Et leur prennent tous leurs sous

Ainsi font font font
Les petits polichinelles
Ainsi font font font
Et le monde tourne rond

Oui, mais dans l'opposition
On a peur des militaires
Qui tremblent pour leur carrière
Devant l'administration

Et là, pour bien des raisons
On se méfie des barbouzes
Qui ont peur de leur épouse
Quand ils rentrent à la maison

Oui mais l'épouse chérie
Qui fait trembler son bonhomme
Tombe souvent dans les pommes
En voyant une souris

La souris a peur du chat
Le chat a peur du molosse
Et le chien a peur du gosse
Qui a peur de son papa

Ainsi font font font
Les petits polichinelles
Ainsi font font font
Et le monde tourne rond

Ainsi font font font
Y'a plus qu'à tirer l'échelle
Ainsi font font font
Car le pinceau tiendra bon.


Tuesday, May 22, 2012
7:04 AM

Auteur : Joël Favreau

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

3 Commentaires
Impression : Extraordinaire

Super

Poèmes Sylvie - 2635386

Hommage à ma maman qui m'a quitté le 18 janvier 2004 !



Aujourd'hui la nuit tombera plus vite
Je viens de perdre la maman des jours heureux
Celle qui s'inquiétait pour ma réussite
S'en est allée rejoindre le pays des cieux.

Aujourd'hui la nuit tombera plus tôt,
Ma rose a perdu son dernier pétale,
Elle qui trouvait toujours les mots
Pour me dire ce qui était bien ou mal.

Aujourd'hui la nuit sera trop noire
Sans son sourire plein de lumière
Qui faisait naître mon espoir
Qui mettait de la joie dans ma chaumière.

Mais demain sera une nuit plus claire
Elle sera là dans mon coeur
Comme pour me dire ce qu'il faut faire
Pour faire revivre mes petits bonheurs.





Thursday, August 11, 2011
9:31 AM

Oeuvre originale
Auteur : Sylvie

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

32 Commentaires
Impression : Extraordinaire

très bel hommage...

Contes BODY - 2401257

Le Père Noël existe-t-il ?


Cher directeur du Journal,

Je m'appelle Virginia et je viens d’avoir huit ans. Mes amis disent que le père Noël n’existe pas.
Papa dit que si on le lit dans le journal c’est que c’est vrai.
S’il vous plait, dite moi si c’est vrai ? Le père Noël existe-t-il ?

Virginia,
Tes amies ont torts et elles se trompent !
Elles sont les victimes d’une époque sceptique où les personnes ne croient plus en rien, elles ont perdu la capacité de croire sans voir, ce que leur esprit étroit est incapable de concevoir elles pensent pouvoir s’en débarrasser.

Notre esprit, Virginia, celui des hommes comme celui des jeunes enfants est trop petit ; dans notre immense univers l’homme n’est qu’un insecte minuscule, une fourmi ; et son intelligence bornée ne peux pas comprendre ce qui est sans limite, seul une raison supérieure est susceptible de réunifier la connaissance et le savoir.

Oui, Virginia, le Père Noël existe ; aussi surement que l’amour, que la générosité et le dévouement, et tu sais qu’ils abondent dans ce monde, et qu’ils illuminent notre vie quand ils rayonnent.
Hélas, comme notre vie serait morne si le Père Noël n’existait pas, elle serait aussi triste comme s’il n’y avait plus de petite Virginia, il n’y aurait plus de cœur d’enfants, plus de poésie, plus d’amour, plus rien qui rende notre existence supportable.

Nous n’aurions plus que les grossiers plaisirs de nos pauvres sens, la lumière que les enfants rependent sur le monde s’éteindrait pour l’éternité.
Ne pas croire au Père Noël, autant ne pas croire aux contes de fées.
Tu peux demander à ton papa de faire surveiller toutes les cheminées de ton quartier pendant toute la nuit pour capturer le Père Noël, mais vous ne le verrez pas descendre du ciel avec son traineau. Mais qu’est ce que ça prouve ! Personne ne peut voir le Père Noël. Les choses les plus réelles de ce monde, ni les enfants, ni les grandes personnes ne sont capables de les voir. Tu as déjà surprit des fées dansant dans un jardin ? Bien sur que non, mais ça ne prouve pas qu’elles n’y sont pas.

Personne ne peut imaginer les merveilles qui resteront à tout jamais cachées et invisible à nos yeux.
Si un enfant casse son hochet il voit la pierre qui fait du bruit à l’intérieur, mais un voile invisible recouvre le monde que l’homme le plus fort ne saura jamais déchirer, un voile que les efforts conjugué des hommes de tous les temps ne sauraient jamais déchirer. Il n’y a que la foi, la rêverie, la poésie et l’amour qui pourraient soulever un coin du voile et contempler les merveilles surnaturelles qui se cachent derrière

Sont-elle réelles ces merveilles ? Elles sont bien plus réelles que la pauvre réalité qui nous entoure ; elles sont éternelles.
Le Père Noël n’existe pas ? Dieu merci, il existe et il existera toujours, dans dix millions d’années il existera encore, et sèmera toujours le bonheur dans le cœur des enfants.

Friday, October 15, 2010
11:26 AM

Oeuvre originale
Auteur : BODY

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

6 Commentaires
Impression : Extraordinaire

une pure merveille!

Poèmes Mimi17rft - 1568753 

La fontaine



Et si la Femme était une fontaine


Dans une vallée lointaine,
Se trouvait une fontaine,
Toute bordé de mousse,
L'eau y était très douce.

La vie est ainsi faite,
De joie et de défaite,
Plus le droit de s'y désaltérer,
Juste je droit de la regarder.

Wednesday, May 13, 2009
9:03 AM

Oeuvre originale
Auteur : Mimi17

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

11 Commentaires
Impression : Extraordinaire

  Page 1   Suivant >>

Blog mis à jour le 04/12/2021 à 08:17:51



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit