Accueil | Connexion
djenie à l'idée - 3130878
Skip Navigation Links.
Blog   Tous ses forums


Forums \ Plaisir d'écrire

délires masculins.


Je l'avais remarquée depuis longtemps. Elle bosse dans un autre bureau, mais on se croise parfois devant la machine à café, où au restau d'entreprises.
Elle est très populaire; la classe naturelle avec de l'humour et de la bonne humeur.
Toujours bien accompagnée ce qui me navre un peu.
Ce qui me fascine c'est son harmonie générale et l'équilibre de féminité entre son visage et son corps . J'ai tenté d'accrocher son regard mais peine perdue...je peux comprendre; parfois mon oeil en dit bien trop long.
Je ne veux pas me griller définitivement...on ne sait jamais.
Elle s'habillerait avec un sac de jute, les collègues trouveraient qu'elle est bien habillée.
C'est ainsi, il est des êtres beaux sans qu'ils l'aient choisi ni mérité plus que d'autres, et d'autres moins chanceux qui ne l'ont pas choisi non plus...ni mérité cela va de soi.
Ai-je moi même de la chance innée ?, je ne sais...mais l'expérience m'a enseigné que je sais à l'occasion apprivoiser, surprendre et parfois convaincre.
Et surtout je repère les moments favorables, la fêlure affective, j'observe énormément.
Je "prends des râteaux" comme tout le monde, mais c'est quand la personne n'est qu'un caprice, un désir relatif et que je ne dispose que de peu de temps.
Une proie qui va s'avérer longue et compliquée à séduire va, si elle me "prend aux tripes" , me donner une patience et une excitation qui va durer dans le temps...

Dernière participation le
Wednesday, September 02, 2020
1:47 PM

7 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Forums \ Politique

dis donc tu as le corona ou quoi sacré domi ?


avec le confinement, tu vas avoir un peu de temps vieux brigand.

Dernière participation le
Tuesday, August 25, 2020
9:48 AM

8 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Forums \ Actualité

" ils sont arrivés" ...ou revenus.


"ils" sont là...une heure de queue à la déchèterie. Nous on cultive la pitié pour ceux qui attendent, pas "eux".
on trie bien sagement, dans des sacs ; en 10 mn maxi on a libéré la place...pas "eux".
tout est en vrac dans le coffre et dans des remorques. Bonjour les va et vient, à un train de sénateur demandant sans cesse "et ça où je je le mets ?"
il faut croire que pendant leur absence les déchets ont fait des petits au delà du raisonnable, et qu'"ils" aimeraient bien qu'on vienne trier chez eux et embarquer tout ça…
"hé ouais on paie des impôts non ?"
on "les" reconnait aussi sur nos petites routes. Surtout lorsqu'on "les" croise après une période pluvieuse où les bas côtés sont "mous"
Apparemment les beaux 4x4 ne sont pas faits pour mordre un peu les bas côtés, et ne peuvent ralentir. Donc quand la visibilité le permet je stoppe en mordant à peine sur le bas côté. je contrains ainsi le pauvre 4x4 à infléchir la ligne droite qu'il m'imposait, et à mordre lui aussi le bas côté…
j'ai droit à des mouvements d'humeur, c'est normal, "ils" viennent se détendre et "ils" tombent sur des "indigènes" qui ne respectent pas leur priorité mentale.
Pourtant "ils" sont gentils pour la plupart...ils ont juste besoin d'une période d'adaptation au nouvel environnement. "Ils" sont au top, au moment où "ils" repartent.
Le temps viendra où "certains" s'installeront durablement et pourront écrire la même chose que moi.
Mais pour la plupart mourir loin de la ville est une source d'angoisse incompréhensible pour nous.
Qu'ils ne rêvent pas; à partir d'un certain âge, loin d'être canonique, le samu ne bougera pas une oreille pour eux.
Pire, en ville ils risquent davantage d'être "finis" au Rivotril en cas de coronavirus, pas à la campagne, enfin pas encore...
En attendant, "ils" sont là...et l'été est loin d'être fini. Bienvenue les amis !

Dernière participation le
Tuesday, August 11, 2020
9:39 AM

1 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Forums \ Santé

problème de poids suite au confinement


je n'arrive pas à maigrir ; j'aime beaucoup les pommes de terres aux pâtes bien beurrées et sucrées. j'ai pourtant remplacé le nutella par une marque bio équivalente. Problème; le pot ne dure que deux jours
c'est la déprime qui me comprime dans les vêtements...

Dernière participation le
Saturday, July 18, 2020
2:17 PM

3 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Forums \ Plaisir d'écrire

AFFRES ENFOUIES


j'ai encore fait un cauchemar, enfin j'ai erré de semi conscience en mal être, je me suis éveillé oppressé, incapable de me lever aussitôt, la tête farcie d'incertains souvenirs.
oui on peut dire que c'est un cauchemar, le pire c'est qu'on s'y habitue...je suis un spécialiste….pour mon malheur.
Le facteur déclenchant (car sans étincelle pas d'incendie) c'est une chouette. Une banale chouette effraie.
hier matin après mon petit déj, j'ai "fait le tour du jardin" .En général ça m'apaise, car la nature est mon amie, et tout le monde se doit d'avoir au moins une amie.
Les surprises sont souvent attendues; je guette le débourrage des bourgeons, les floraisons, l'élan victorieux du printemps, et les couleurs de la retraite de l'été finissant, avec ses fruits gorgés de sucre...
Là au beau milieu d'un parterre de fleurs basses mon œil remarque en deux temps quelque chose d'inhabituel…
une forme dressée de quoi, trente, quarante centimètres ? une palette de couleurs ternes propice au camouflage, comme recouverte d'un manteau dépenaillé dont le vent léger fait trembler ses oripeaux .
je m'approche, intrigué...une chouette...une effraie reconnaissable au bariolé de sa face immobile les pattes au sol, le bec rentré dans le plumage, les yeux clos.
Est elle malade, blessée ? je recule lentement et je vais téléphoner à la ligue de protection des oiseaux pour demander conseil.
Un jeune (vous avez remarqué, ils sont toujours jeunes) de permanence me rassure en rigolant.
Tout est normal: il s'agit d'une jeunette qui vient de quitter le nid. L'immobilité la protège , et elle n'a rien à craindre de mes chats. Attention toutefois aux parents qui m'observent certainement et qui n'apprécieraient pas un intérêt trop poussé à leur progéniture.
Elle a passé tout l'après midi dans le jardin alternant quelques déplacements chancelants et immobilité .
J'avais laissé les rideaux ouverts pour l'observer , en espérant voir les parents la nourrir dans l'obscurité naissante.
j'allumai alors mon ordi, et la jeunette emplumée adopta alors le comportement des adultes.

Quand je rentrais de sorties nocturnes j'allumais mon éclairage extérieur pour ne pas louper la serrure d'entrée. Je déclenchais souvent des souffles, des sifflements de serpents, des crachotements indignés de ces volatiles perchés dans les arbres.
la jeunette à la vue de la lumière de mon écran vint se plaquer contre la porte fenêtre et imita le vocable de la chouette mécontente.
je lui ris au nez, mais loin de se calmer elle se mit a donner de vigoureux coups de bec dans la vitre !
j'abdiquai par pitié pour sa jeune imprudence, et rendis l'obscurité totale à mon logis.
Comment diable un évènement plutôt sympathique pût il me plonger dans les affres cauchemardesques la nuit suivante ?

Dernière participation le
Sunday, July 12, 2020
4:28 PM

22 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

  Page 1   Suivant >>

Blog mis à jour le 24/09/2020 à 22:02:15



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit