Accueil | Connexion
fanfan masyle - 1780192
Skip Navigation Links.
Blog \ Textes   Tous ses textes


Poèmes

citation


L'on est jamais bien quand on n'est pas à sa place ; et, dès qu'on en sort, on ne sait plus comment y rentrer.
[Jean-Jacques Rousseau]

Friday, January 22, 2010
11:14 PM

Auteur : [Jean-Jacques Rousseau]

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

2 Commentaires

Poèmes

golf


« Chaque fois, une exposition est une sorte de question posée. »
[Christian Boltanski]



« Le premier objectif de tout parcours de golf devrait être de procurer du plaisir et ce au plus grand nombre de joueurs possible, sans égard à leur habileté. »
[Bobby Jones]



« En golf, les règles de l'étiquette et de la bienséance sont aussi importantes que les règles du jeu proprement dites. »
[Bobby Jones]



« Les plus grandes victoires sont celles que l'on remporte sur soi-même. »
[Bobby Jones]

Friday, January 22, 2010
11:12 PM

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

2 Commentaires

Chroniques

charlles baudlaire


Charles Baudelaire est né à Paris le 9 avril 1821. Il a sept ans lorsque sa mère se remarie et n'acceptera jamais cette union. Placé d'abord en pension à Lyon, il étudie ensuite au lycée Louis le grand à Paris. Après avoir obtenu son baccalauréat, Baudelaire entreprend de mener à Paris une vie de bohème, puis embarque sur le Paquebot des mers du sud. De ce voyage, Baudelaire rapporte les premiers poèmes des Fleurs du mal. Peu après son retour en France, en 1842, Baudelaire rencontre Jeanne Duval, dont il fait sa "Vénus noire", et qu'il aimera durablement malgré leurs relation orageuse. Le jeune poète mène alors - grâce à l'héritage paternel - une vie de dandy mais son train de vie ne tarde pas à écorner son héritage. Poussé par le besoin d'argent il se lance dans la critique d'art, publie des poèmes mais aussi des essais littéraires et esthétiques, ainsi qu'une nouvelle. En 1848, il commence à traduire les oevres de l'auteur américain Edgar Allan Poe. En juin 1857, Baudelaire fait paraître le recueil Les Fleurs du mal, qui fait scandale. Au printemps 1866, suite à un grave malaise, Baudelaire est atteint de paralysie et d'aphasie, le poète est ramené à Paris et y meurt, le 31 août 1867.

Friday, January 22, 2010
11:00 PM

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion

Poèmes

asfru




Ma tadjem yenmiksan
Saghrem-t ye araten
Alghalem todjawen
Tetera hawen

Ur toléhem d iroumiyen
Ur toléhem d aaraben
Tomalem-ya s-touwsaten
Tiditt tendarawen

Wala d-assoka Yallah
Waliyen - ya adahar
Ed amidiness tafflist
s-wadegh a-teghdar

Ténéré den hin toyem
Tozzar ghariwen
Dagh-hin toyem
Imgharen, dèdhen d’araten

traduction en français

A quoi bon la mésentente
Et l’apprendre aux enfants
Le monde vous est témoin
De ce mal qu’il vous souhaite

Vous ne ressemblez pas aux occidentaux
Vous ne ressemblez pas aux arabes
Sachez que les tribus vous divisent
Que la vérité vous échappe

Quelque soit le destin
Aucun ne peut partager
La confiance d’un ami
Sans jamais la trahir

Voila le désert que vous avez quitté
Il souffre et vous interpelle
Dans lequel vous avez abandonné
Vieillards, femmes et enfants.


Wednesday, January 06, 2010
9:11 PM

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

2 Commentaires

Contes

sagaesse


Une vieille légende hindou raconte qu'il y eut un temps où tous les hommes étaient des dieux.

Mais ils abusèrent tellement de leur divinité que Brahma, le maître des dieux, décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver.

Le grand problème fut donc de lui trouver une cachette.

Lorsque les dieux mineurs furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème, ils proposèrent ceci : "Enterrons la divinité de l'homme dans la terre."

Mais Brahma répondit : "Non, cela ne suffit pas, car l'homme creusera et la trouvera."

Alors les dieux répliquèrent : "Dans ce cas, jetons la divinité dans le plus profond des océans."

Mais Brahma répondit à nouveau : "Non, car tôt ou tard, l'homme explorera les profondeurs de tout les océans, et il est certain qu'un jour, il la trouvera et la remontera à la surface."

Alors les dieux mineurs conclurent : "Nous ne savons pas où la cacher car il ne semble pas exister sur terre ou dans la mer d'endroit que l'homme ne puisse atteindre un jour."

Alors Brahma dit : "Voici ce que nous ferons de la divinité de l'homme : nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c'est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher."

Depuis ce temps-là, conclut la légende, l'homme a fait le tour de la terre, il a exploré, escaladé, plongé et creusé, à la recherche de quelque chose qui se trouve en lui.

Sunday, January 03, 2010
2:19 PM

Auteur : brahama

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

2 Commentaires

<< Précédant  Page 2   Suivant >>

Blog mis à jour le 02/12/2021 à 04:29:35



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit