Accueil | Connexion
PHIL - 391201
Skip Navigation Links.
Blog \ Textes   Tous ses textes


Histoires drôles

Vent de panique


Vent de panique dans un grand centre commercial lyonnais.

A la suite d'une panne de courant, trois blondes sont restées bloquées dans un escalator !

Saturday, March 20, 2004
9:43 AM

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

2 Commentaires

Poèmes

Lumière


Il pleut dans mon coeur, mon coeur attristé
et je crie ma peine à l'éternité.
L'oiseau dans les airs,la fleur dans les bois
disent ma souffrance et crient mon émoi.
La nature est gaie, tous les oiseaux chantent
le soleil est chaud dans ce beau ciel bleu.
Toutes ces féeries mon âme tourmentent
car mon âme est triste et mon coeur en feu.
Je dis au passant mon immense peine
et je lui confie mon amour meurtri.
Je pleure la nuit, dans la nuit sereine
car mon coeur est mort de s'être flétri.
Je doute de tout, jusque de moi-même,
de ce qui pourrait encore faire espérer,
de ce qui pourrait dire encore qu'on aime.
Mon mal vient de ce que je voudrais aimer
car mon coeur est plein d'amour, d'espérance,
de doutes, de joies et de désespoir
et c'est bien de là que vient ma souffrance
que je dis tout bas au ciel bleu le soir
lorsque les étoiles au firmament luisent
d'un pâle reflet, comme ma douleur.
Mon coeur et mes yeux doucement le disent
comme une prière à notre Seigneur.
O Dieu tout puissant, envoie ta lumière
à mon âme avide de vérité !
En est-il assez de ma vie entière
pour me pardonner ma fidélité ?

Sunday, January 04, 2004
10:55 AM

Oeuvre originale
Auteur : Ecrit par Phil

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

22 Commentaires

Poèmes

Esquisse


Sur l'eau calme et tranquille
glisse tout doucement
une barque fragile
qui berce deux amants.

L'heure est calme, sereine,
la douceur du moment
s'envole souveraine,
lentement, lentement.

Un rayon de soleil joue dans sa chevelure,
là-bas, à l'horizon, l'astre de feu se meurt.
La blonde enfant regarde, extasiée la nature,
l'astre de nuit se lève, inéffable douceur.

Lui, penché tendrement sur la tendre adorée
lui murmure des mots d'un tendre enchantement
tout en regardant fuir l'heure tendre, dorée.
L'aveu tombe tout bas: indicible moment.

Sur l'eau calme, tranquille
glisse tout doucement
une barque fragile
qui berce deux amants.

L'heure est belle et sur l'eau la barque est immobile.
Les amants radieux échangent leur serment
dans un trés long baiser. Sur la barque fragile
la nuit s'étend sur eux lentement, lentement.

Sunday, January 04, 2004
10:40 AM

Oeuvre originale
Auteur : Ecrit par Phil

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

21 Commentaires

Histoires drôles

Mais, c'est pas une blague !!!


La scène qui suit a eu lieu dans un vol de la compagnie British Airways
entre Johannesburg et Londres :

Une femme blanche, d'environ cinquante ans, s'assied à côté d'un Noir.
Visiblement perturbée, elle appelle l'hôtesse de l'air :
- Quel est votre problème, Madame? demande l'hôtesse.
- Mais vous ne le voyez pas donc pas? répond la dame. Vous m'avez placée à
côté d'un Noir. Je ne supporte pas de rester à côté d'un de ces êtres
répugnants. Donnez-moi un autre siège.
- S'il vous plaît, calmez-vous, dit l'hôtesse. Presque toutes les places de
ce vol sont prises. Je vais voir s'il y a une place disponible.
L'hôtesse s'éloigne et revient quelques minutes plus tard :
- Madame, comme je le pensais, il n'y a plus aucune place libre dans la
classe économique. J'ai parlé au commandant et il m'a confirmé qu'il n'y a
plus de place dans la classe excécutive. Toutefois, nous avons encore une
place en première classe. Avant que la dame puisse faire le moindre
commentaire, l'hôtesse de l'air continue :
- Il est tout a fait inhabituel dans notre compagnie de permettre à une
personne de classe économique de s'asseoir en première classe. Mais, vu les
circonstances, le commandant trouve qu'il serait scandaleux d'obliger
quelqu'un à s'asseoir à côté d'une personne aussi désagréable.
Et s'adressant au Noir, l'hôtesse lui dit :
- Donc, monsieur, si vous le souhaitez, prenez votre bagage à main car un
siège en première classe vous attend.
Et tous les passagers autour, qui, choqués, assistaient à la scène, se
levèrent et applaudirent...

Saturday, November 29, 2003
1:28 PM

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

2 Commentaires

Histoires drôles

Juste un chèque.


Un juif tenant une grande droguerie-bazar- quincaillerie voit entrer un jeune homme dans sa boutique qui s'adresse à lui en ces termes:
"Ecoutez Monsieur, si vous me laissez votre magasin une journée, je vous fais un chiffre d'affaires pas possible, je casse la barraque" !
L'homme amusé par ses propos lui donne rendez-vous pour le lendemain à l'ouverture.
Sitôt le jeune arrivé, il s'en va lui laissant la boutique jusqu'au soir.
Lorsqu'il revient, le garçon lui tend fièrement un chèque de 200 000 Euros. Interloqué le bonhomme lui demande ce qu'il a fait.
"C'est simple. Un type m'a commandé un hameçon. Je lui ai demandé ce qu'il ferait avec ça et lui ai vendu une super canne à pêche de compétition. Après quoi, pour qu'il ne soit pas ridicule auprès des autres pêcheurs, je lui ai vendu un magnifique ciré. Comme il fallait bien qu'il s'assoit, je lui ai cédé un super tabouret-tiroir et pour mettre son poisson, une nasse en inox. Pour trimballer tout ce matériel, le lui ai vendu la grosse mercedes avec la remorque.
Le tout faisait 201 324 Euros et je lui ai dit que s'il me payait cash, je lui cédais l'ensemble pour 200 000 Euros. Et voilà le chèque" !
"Merveilleux", lui dit le boutiquier, admiratif, "pour un homme qui voulait juste acheter un hameçon" !.
"Mais non", répond le jeune, "il était entré pour acheter des tampax pour sa femme et je lui ai dit, tu peux rien faire aujourd'hui, va donc à la pêche" !!!!

Monday, September 08, 2003
9:08 PM

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

3 Commentaires

<< Précédant  Page 2   Suivant >>

Blog mis à jour le 03/04/2020 à 00:18:34



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit