Accueil | Connexion
iroico - 1205674
Skip Navigation Links.
Liens \ Forums \

1103315

Qui était vraiment Jésus ?


Citation:
Le seul titre de compétence dont Jésus pouvait se réclamer, c’était sa propre personne. Il n’a pas écrit de livre, ni commandé d’armée, ni exercé de mandat politique, ni possédé de terres. Il s’est principalement déplacé sur un rayon de 160 kilomètres de son village, attirant des foules émerveillées par ses paroles provoquantes et ses actes stupéfiants. Pourtant, la grandeur de Jésus était évidente pour tous ceux qui l’ont vu et entendu. Et tandis que la plupart des grands hommes s’effacent éventuellement pour ne plus paraître que dans les livres d’histoires, Jésus est toujours le thème fondamental de milliers de livres et de controverses publiques sans pareilles. Et la plupart de ces controverses focalisent sur les revendications radicales que Jésus a faites concernant sa propre personne,des revendications qui ont épaté tant ses fidèles que ses adversaires.
Ce furent essentiellement les revendications très particulières de Jésus qui l’ont amené à être considéré comme une menace tant par les autorités romaines que par la hiérarchie juive. Bien que non-initié, sans titre ni soutien politique, Jésus, en l’espace de trois ans, changea le monde pour les 20 siècles suivants. D’autres chefs moraux et religieux ont créé un impact—mais en rien comparable à celui du fils d’un charpentier inconnu de Nazareth.
Qu’est-ce qui était différent avec Jésus Christ ?
Fut-il simplement un grand homme, ou fut-il bien davantage ?
Jésus pourrait-il seulement avoir été un grand enseignant de principes moraux ?

Dernière participation le
Friday, July 26, 2013
2:39 PM

22 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Paganel, antisémantique - 980920 

"Il attendait son carrosse"


Il attendait son carrosse
Il attendait ses chevaux
C'est merveilleux, un rêve de gosse
Quand on y croit de toutes ses forces


Pourquoi pas ? Il y a pourtant un moment où il faut choisir entre rester gosse ou devenir adulte.

On nous parle de messages cachés dans telles ou telles écritures (chaque religion propose les siens, c'est dire si le marché est encombré ) mais on est toujours infoutu de nous dire quel est l'intérêt, quand on veut délivrer un message, de le cacher ! Pour attester de son origine divine ? La bonne blague ! Depuis quand l'hypothèse de Dieu est-elle nécessaire à qui que ce soit pou créer des devinettes, des rébus, des puzzles ou même des charades à tiroirs ?

La théorie du chaos nous le rappelle : nul chaos sans traces éparses d'ordre, sans quoi ce ne serait plus le chaos, mais un désordre si parfaitement entretenu qu'il faudrait une cause extérieure à cet entretien.

Valéry avait déjà remarqué cette absurdité en son temps :

"La sincérité ou l'intelligence du croyant est toujours incertaine aux yeux de l'incroyant; et la réciproque est parfois vraie. Il est presque inconcevable à l'incrédule qu'un homme instruit, calmement attentif, capable de s'abstraire de ses désirs ou de ses craintes imprécises (ou qui ne leur attribue de signification qu'individuelle, organique et presque morbide), capable aussi de s'entretenir nettement avec soi-même, et de bien séparer les domaines et les valeurs, ne rejette pas aux légendes et aux fables tous ces récits de bizarres événements immémoriaux ou improbables qui sont essentiels à l'autorité de toute religion, ne s'avise de la fragilité des preuves et des raisonnements sur quoi les dogmes se fondent, ne s'étonne jusqu'à la négation, en constatant que des révélations, des avis d'importance littéralement infinie pour l'homme, lui soient offerts comme des énigmes dangereuses à la manière du Sphynx, avec de si faibles garanties et dans des formes si éloignées de celles qu'il a coutume d'exiger des choses vraies. (...)

Il n'y a point de doute que la foi existe; mais on se demande avec quoi elle coexiste dans ceux chez qui elle existe. Un incrédule y voit une singularité, quoique contagieuse, estime qu'un croyant d'esprit distingué ou supérieur, un homme comme Faraday, chef de la secte des Sandemaniens, ou Pasteur porte véritablement deux hommes en lui."


Voyons la suite de ce qui nous est proposé :
Citation:
Maintenant, il suffisait d'un rien ,pour qu'un Paganel, un Trazi ou tout autre philosophe, de sonder prondondément son cerveau, sa raison qui réside dans leur coeur, pour scruter et philosopher dans le bon sens et non pas du coté destructeur, pour philosopher tant ils peuvent sur le moindre organe qui les compose, la moindre glande, prenons l'hépiphyse qui pèse 0.5 gr mais qui gouverne une multitude de fonctions avec les neuf hormonnes qu'elle secrète !les mystères du cerveau, ceux du tissus cardiac qui comporterait toute une foultitude de mistères, le tisus de la rétine qui ne représente absolument rien, mais qui omportent des millions de pixils au mm2, c'est ainsi qu'il faudrait philosopher !
Allons-y :

1) La raison ne réside, jusqu'à nouvel ordre, pas dans le coeur. "Ecouter son coeur", dans le langage populaire, est traditionnellement au contraire opposé à "écouter la voix de la raison". Notons cela : le "coeur" est subjectif, la raison objective. Corollaire : la raison ne peut qu'unir les hommes autour de conceptions partagées, et le "coeur" les diviser en myriades de conceptions individuelles, chacun étant persuadé bien entendu que les siennes sont les meilleures

2) Qu'est-ce que scruter et philosopher dans le "bon" sens ? Celui qui amènerait vers une conclusion déterminée avant la réflexion ? En un tel cas il ne s'agit plus du tout de philosophie, mais d'apolégétique. Rappelons cette évidence qui ne semble pas en être une pour tout le monde
Citation:
"Le premier devoir de l'homme sincère est de ne pas influer sur ses propres opinions, de laisser la réalité se refléter en lui comme en la chambre noire du photographe, et d'assister en spectateur aux batailles intérieures que se livrent les idées au fond de sa conscience. On ne doit pas intervenir dans ce travail spontané; devant les modifications internes de notre rétine intellectuelle, nous devons rester passifs. Non que le résultat de l'évolution inconsciente nous soit indifférent et qu'il ne doive entraîner de graves conséquences ; mais nous n'avons pas le droit d'avoir un désir, quand la raison parle ; nous devons écouter, rien de plus; prêts à nous laisser traîner pieds et poings liés où les meilleurs arguments nous entraînent. La production de la vérité est un phénomène objectif, étranger au moi, qui se passe en nous sans nous, une sorte de précipité chimique que nous devons nous contenter de regarder avec curiosité".

-- Ernest Renan
J'avais naguère cité cet extrait en mentionnant qu'il se passerait probablement bien du temps avant qu'on ne voie un Renan musulman

3) "Côté destructeur" : Oui, mais de quoi ? T'attends-tu à ce que construisions un édifice solide en l'appuyant sur des matériaux douteux, des murs branlants, des ruines ? Non ! une construction intellectuelle doit démarrer sur des bases saines. Si on y incorpore dès le départ des préjugés, sans se laisser la latitude de les abandonner au cas où rien ne les confirmerait, le travail de réflexion est aussi fichu que si l'on incorporait deux ou trois champignons vénéneux dans une bonne soupe.

4) "Prenons l'Hépiphyse" : si cela ne te dérange pas, prenons plutôt l'épiphyse. Elle secrète des hormones ? Et alors ? C'est précisément à cela que sert n'importe quelle glande. Ces hormones n'ont pas un effet unique ? Ce n'est le cas d'aucune. Ce n'est pas toujours un bien (l'adrénaline, par exemple, bien qu'elle prédispose utilement au combat et procure quelques sensations euphorisantes, joue également un rôle majeur dans le stress et le vieillissement cardiovasculaire).

5) "ceux du tissus cardiac qui comporterait toute une foultitude de mistères" : Ah bon ? non seulement tu n'en es pas sûr, mais tu ne sais même pas lesquels ? Bel exemple, en effet, et propre à convaincre. Voyons la suite.

6) "le tisus de la rétine qui ne représente absolument rien, mais qui omportent des millions de pixils au mm2, c'est ainsi qu'il faudrait philosopher" : Il vaut mieux pas. la rétine ne comporte que 7 millions de pixels, moins donc qu'un appareil numérique décent (*), et de surcroît le nerf optique ne transmet qu'un million d'informations au cerveau. Le reste est traité localement, pas trop mal, d'ailleurs, et de façon assez voisine (voisinage, contraste, calculs de moyenne) de ce que fait le traitement d'un appareil numérique. Faut-il s'en étonner ? En quelques centaines de millions d'années de compétition entre centaines de milliards d'individus, ce sont de proche en proche ceux qui ont bénéficié des moins mauvaises mutations qui ont survécu au détriment des autres.
Citation:
tu penses que ton corps représente seul un amas de cellules alors qu'il comporte tous un cosmos !
Je pense au contraire que l'essentiel de ce qui se passe dans un corps est une affaire de communications cellulaires, et que d'ailleurs quand nous la maîtriserons nous pourrons oublier le cancer; mais ce n'est pas pour tout de suite, sauf découverte majeure dans le domaine.
Citation:
c'est dans ce sens qu'il faudrait réfléchir !
Pour le moment, je ne vois pas de réflexion. Juste des remarques plus lyriques que scientifiques, et davantage parsemées de points d'exclamation qu'assorties de raisonnements. Donc non, pour un Occidental, ce n'est pas comme ça qu'il faut penser, parce que ce n'est pas comme ça qu'on arrive à quelque chose, hormis à se créer des illusions.
Citation:
et le tissus de rein qui pèse à peine 10 gr mais qui purrifie l'urine instantanément
Rien n'est instantané en biologie. D'ailleurs le rein fait partie des organes qui s'usent : à 65 ans, une bonne partie de la population souffre déjà d'insuffisance rénale. Ce n'est pas du solide.
Citation:
ce qui ne peux se faire de nos jours sans une machine qui pèse quels cents kg
Il existe des appareils de dialyse rénale qu'on emporte avec soi dans ses bagages. La seule différence est qu'on doit l'utiliser deux ou trois fois par jour contre une à deux fois par semaine pour la machine d'hôpital. Leur principe est le même que celui du rein : membrane filtrante, sauf que les reins travaillent 24 heures sur 24 et la machine deux heures par jour.
Citation:
en réfléchissant ainsi , il suffirait d'un rien pour que la vérité éclate en face de vous, qui etes scientistes !
Nous ne sommes pas plus scientistes, heureusement, que tu n'as réfléchi : tu as cité quelques exemples de biologie, les uns exacts, les autres faux, en laissant entendre que tu en étais étonné. C'est une démarche esthétique et subjective, pas scientifique et rationnelle. Je vois surtout que derrière ce bazar il y a quatre milliards d'années d'essais et erreurs (avec élimination des erreurs), soit quarante millions de siècles. On ne peut pas dire que le Créateur se soit beaucoup pressé, s'il existe. D'autant que le champ d'expérimentation était d'un demi milliard de kilomètres carrés généreusement arrosés d'énergie solaire et qu'il y a des milliards de systèmes solaires comme le nôtre dans l'univers (et peut-être comme le suggère la mécanique quantique des milliards d'univers). Il y en a un ou la sauce a prix, tant mieux pour lui.
Citation:
celui qui va vers Dieu au pas ,Dieu vas vers lui en petites foulées , celui qui va vers lui en petites ,Dieu va vers lui en courant ! Soyez-en surs et certains !
Pourquoi devrions-nous en être "sûrs et certains" ? Parce que tu nous le dis ? Parce que tu utilises une pléthore de points d'exclamation ? Il faut autre chose pour étayer les certitudes d'un Occidental. C'est pour cela ,que chez lui les sciences progressent.

(*) Mais en revanche avec une dynamique de 12 bits au lieu de 8.

Dernière participation le
Tuesday, July 20, 2010
2:00 PM

11 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Paganel, antisémantique - 980920 

Quelle est la plus tolérante de toutes les religions ?




L'islam

Dernière participation le
Thursday, December 17, 2009
5:25 AM

72 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Paganel, antisémantique - 980920 

Archange Gabriel... ou Satan ?


Pensez-vous que ce soit Satan qui soit apparu à Mahomet en se faisant passer pour l'archange Gabriel ?

Cela expliquerait pas mal de choses : pourquoi le coran prône la violence, l'inégalité entre les sexes en matière d'héritage, la discrimination religieuse en matière d'impôt. Cela expliquerait aussi pourquoi Mahomet a cru bon d'honorer sexuellement Aïcha quand elle avant 9 ans et toutes autres choses nous paraissant immorales et/ou répugnantes.

Au fond, l'archange Gabriel en question n'avait pas de pièces d'identité, pas de badge, rien. Et on sait que Dieu n'a jamais une seule fois contredit quiconque prétendait parler en Son nom. Cela donne a réfléchir.

Musulmans, désolé si j'appuie là où ça fait mal, mais il faut crever l'abcès.

Dernière participation le
Monday, July 13, 2009
6:10 PM

68 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

    

Blog mis à jour le 05/10/2022 à 12:27:07



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit