Accueil | Connexion
Marny - 251831
Skip Navigation Links.
Blog \ Textes \ Poèmes   Tous ses textes


La fille de mes toujours


C'est une fille belle, bien plus belle que la Terre,
qui connait mon histoire depuis assez longtemps,
elle aime mes musiques, connait tous mes proverbes,
et est tout comme moi libre comme le vent,
et du temps avec elle où tout était ballade,
quand elle peut chaque hiver elle vient dans mon "pays",
et on dira je sais que je n'ai pas de chance,
car presqu'a chaque fois je ne suis pas ici.

C'est une fille belle de ma plus belle enfance,

dont j'ai gardé la beauté sur plein de photos,
c'est par là peut-être que toutes les réjouissances,
que je vis maintenant ont trouvé le plus beau,
cet endroit là s'appelle "la ville aux trois rivières",
car elles s'y réunissent avant d'aller vers Pau,
c'est un endroit où même dès qu'il y a du tonnerre,
n'importe quel canniveau se transforme en ruisseau.

C'est une fille belle à l'autre bout du monde,
un souvenir d'enfance au nord de la France,
comme son intelligence est toujours i féconde,
elle voudrait bien faire un bac + 6 ou 7 ans.
elle est déjà allé au bord de l'Atlantique,
où elle s'est même baignée si j'ai bon souvenir,
mais aime bien aussi les plaisirs de la neige,
c'sest pour ça qu'en décembre elle vient skier chez nous,
et qu'au même moment là où il y avait piège,
moi j'étais loin d'ici et tout prés de chez vous. (de chez toi).

C'est une fille belle à qui sait la comprendre,
elle offre à toute heure sa tendresse infinie,
je me suis éloigné sans pouvoir la défendre,
ce qui ne l'a génée pour vivre en harmonie,
du bas de Mont de Marsan au haut du Castérat,
en évitant les coups des cons de son pays,
c'est pour ça qu'aujourd'hui écoutant cette harpe,
je lui ai composé toute cette mélodie...

AA, le 03 février 1990. Pour m'excuser de mon absence un certain mois de décembre.

Friday, April 26, 2013
10:14 PM

Oeuvre originale
Auteur : Marny

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

2 Commentaires

Peut-on parler ?


Peut-on parler du jour sans parler de la nuit ?
Peut-on parler de la mort sans parler de la vie ?
Peut-on parler d’amour sans parler d’elle ou lui ?
Peut-on parler encore quand on est seul dans l’infini ?

Peut-on parler du jour sans parler de la nuit ?
peut-on parler des fleurs sans parler des fruits ?
Peut-on parler de bonheur sans parler de vie ?
Peut-on en un quart d’heure, parler à l’envi ?

Peut-on parler du jour sans parler de la nuit ?
Peut-on parler de sport sans parler des sportifs ?
Peut-on parler du Tour sans parler médecine ?
Peut-on parler encore, si tous sont sourds ici ?

Peut-on parler du jour sans parler de la nuit ?
Peut-on prendre des transports ferrés, sans se faire des amis ?
Peut-on parler de cours sans parler de ceux qu’on instruit ?
Peut-on parler de porc sans parler de Jean Marie ?


Peut-on parler du jour sans parler de la nuit ?
Peut-on parler d’amour sans parler de la vie ?
Peut-on parler de sort sans parler de magie ?
Peut-on parler encore ? si t’es d’accord dis oui !


Thursday, September 06, 2007
7:39 PM

Oeuvre originale
Auteur : Marny / "Une Nymphette pas comme les autres"

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

8 Commentaires

Toute une vie


J’ai passé toute une vie à attendre un hypothétique bonheur,
J’ai passé toute une vie, alors je peux bien attendre une heure,
Si de ton coté tu n’es pas prête à me rencontrer,
Si avant ça tu as besoin de te retrouver,
Je peux bien patienter, même un bouquet d’heures,
Si au bout du compte quand on s’verra, c’est le bonheur… !

J’ai passé toute une vie à apprendre à nager,
Dans ce monde fait de bas fonds, sans jamais m’y noyer,
J’ai passé toute une vie, combien de milliers d’heures,
A la recherche perpétuelle d’une expression du bonheur,
Et si en chemin je me suis fait une situation,
Je n’ai pas trouver la personne qui partagera ma maison.

J’ai passé toute une vie, je peux bien attendre une heure,
Même si juste une amitié suffirait à mon bonheur,
J’ai passé toute une vie, à attendre de rencontrer,
Quelqu’un qui par sa présence en doublera l’intérêt,

J’ai passé toute une vie à apprendre la patience,
Le respect et la tolérance y ont pris leur importance,
J’ai passé toute une vie, mais maintenant je sais,
Qu’hors d’ici un beau jour je pourrai rencontrer,
Une personne comme vous ? pour commencer à exister,
Comme un couple et non plus comme un homme appliqué.

Si vous pensez tout comme moi et êtes persuadée,
Que nos recherches pourraient peut-être très vite s’arrêter,
Car simplement ce jour, nous nous serons trouvés,
N’attendez pas un heure, filez à votre clavier,
Je suis impatient de lire ce que vous en pensez,
Et par écran interposé, d’enfin vous rencontrer…




Monday, July 30, 2007
12:49 AM

Oeuvre originale
Auteur : Marny

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

2 Commentaires

Nos futurs


J'aurais pu vivre dans le luxe,
Sans jamais travailler,
J'aurais pu gagner des fortunes,
Tout en restant couché !

J'aurais pu arrêter mes études,
Avant de les commencer,
Je me serais évité des rhumes,
Et combien de déprimes c'est vrai…

J'aurais pu avoir des copines,
Pour une heure ou une journée,
Même choisir les plus malignes,
Pour plus vite les jeter…

J'aurais pu vivre dans le luxe,
Sans payer de loyer,
Allongé sur une fortune,
Faite de pièces et de billets…

Sans suivre les moindres études,
Celle de mon confort exceptées,
J'aurais pu ignorer la vie rude,
Sauf celle qu'on voit à la télé !

Au lieu de cela, je me suis levé,
Et une fois debout, j'ai été étudier,
Quand un peu plus tard, j'ai été diplômé,
Souvent tard le soir, j'ai été bosser…

J'aurais pu vivre dans le luxe,
Sans jamais y aller,
Et évitant combien de blessures,
A l'âme et au porte monnaie !

Mais je suis trop honnête,
Ou trop con qui sait ?
Mais je serai à la fête...
Dans 10 000 années ? ! ?

Monday, July 30, 2007
12:37 AM

Oeuvre originale
Auteur : Marny

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

5 Commentaires

Savoir écrire


Les poètes sont des miroirs de la vie,
Ils la reflètent chaque jour avec des mots assez jolis,
Pour être poète, inutile d'avoir fait Saint Cyr,
Il faut juste avoir des yeux et savoir écrire...

Je lis, j'écris des poèmes depuis des années,
Même si il faut le dire j'étais nul en français,
Pour écrire il faut faire montre d'une qualité,
il faut juste percevoir ce qui se passe à coté !

Comme un miroir le poète doit savoir réfléchir,
Comme bien entendu il doit savoir écrire,
En français en anglais en arabe en javanais,
Le poète est libre de choisir, de décider.

A ceux qui voudraient contraindre ou diriger ton activité créatrice,
Je dirai poète que tu es libre de choisir ta ligne directrice,
Même si l'image d'un miroir peut être déformée,
le poète doit composer en toute liberté.

Avec des rimes plates disposées en quatrains ou tercets,
Avec des rimes croisées ou entremélées,
Le poète est toujours libre de choisir,
on lui demande juste de savoir écrire...

Sunday, October 01, 2006
10:20 PM

Oeuvre originale
Auteur : Marny

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

5 Commentaires

  Page 1   Suivant >>

Blog mis à jour le 20/09/2021 à 18:22:30



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit