Accueil | Connexion
alex - 2915478 
Skip Navigation Links.
Liens \ Forums \ Plaisir d'écrire

djenie à l'idée - 3130878 

on ne devrait pas dire ça...


les années "sida"...méfiez vous des homos, ils sont la peste nouvelle !
Ah zut il y a des bi, on va tous être concernés.
c'est passé du singe aux premiers hommes, comment ? on ne sait pas et il ne fait pas bon , ne serait ce qu'imaginer, de croire à un acte sexuel humain/primate.
C'est vrai que le comportement des homos de l'époque était loin du mariage pour tous et de la fidélité entre amants.
on plaçait son sexe dans un trou foré" dans un mur, sans voir qui était de l'autre côté.
C'était Le mystère de la bouche inconnue, les amants sans entraves, comme un intox, une addiction frénétique...
témoignage de l'époque: "ok je vais crever, mais je m'en moque, j'ai pris mon pied"
Ah ça surprend aujourd'hui où on veut se protéger de tout...
Nous voici dans L'année de la variole du singe....
On changé d'époque, et on ne peut toujours pas imaginer un rapport sexuel entre humain et primate.
Pas de bol, c'est encore arrivé avec "eux"
Arrêtez c'est honteux qu'allez vous imaginer ?
C'est même immoral, discriminatoire...Il y a une loi pour ça, on va vous descendre en flammes.
"et alors, on va regarder nous ce que vous faites dans les couples hétéros" ?
C'est vrai on fait des trucs pas toujours très "safe" chez les hétéros...
mais ...ai-je droit d'avoir de l'imagination, de décrire quelque chose qui est tout à fait impossible, inimaginable dans notre société de veille sanitaire ?
Bien entendu il faut vraiment être tordu soi même pour l'imaginer...
La contamination n'a pu se faire qu'en toilettant l'animal, c'est certain...
Je n'aurais jamais dûi dire tout ça....

Dernière participation le
Wednesday, August 10, 2022
4:28 PM

14 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

djenie à l'idée - 3130878 

Familles, je vous hais


c'est sans doute ce qu'elle songeait en claquant la porte du domicile de son enfance...
Brigitte en avait assez des bisbilles avec ses frères et soeurs. Assez de n'être que "l'enfant de trop"...C'est du moins ce qu'elle ressentait.
Et en avant la galère ! Dans la famille on réussissait tous ...sauf elle, le mouton noir, le bouc émissaire , nécessaire à expliquer l'imparfait de ces gens là...
Elle était jolie pourtant. Hélas la beauté protège assez mal les rameuses d'illusions, face à la rue, au précaire, à la zone...
Encore moins à leurs rapaces, leurs prédateurs toujours plus nombreux.
Au fur et à mesure qu'elle renonçait au prince charmant, elle trouvait sympa ces ex humains tombés dans le sordide.
Ces rois de la débrouille, qui réussissaient à se nourrir de "dates limites dépassées", connaissaient par coeur les endroits où on donnait quelque chose, où on pouvait dormir par les nuits glaciales.
Pas de phrases inutiles, pas de jugement, juste quelques "petites" addictions. Elle avait appris jusqu'où aller et avec qui, qui fréquenter en gardant prudence...
Grâce son éducation, Elle n'a pas eu le temps de tomber dans le vin rouge, la fumette, la poudre blanche, la seringue magique.
Elle le rencontra assez vite.
Elle se laissa séduire, un peu pour choquer ses parents, des bourgeois de droite disait elle, un peu par amour, un peu par naïveté bisounours comme beaucoup d'autres.
Lui était beau parleur: il détonnait parmi cette cour des miracles d'une banale métropole.
Cela aurait pu être sa chance, son parachute de secours...
hélas, ce fut ce qu'elle ne pouvait imaginer.
Elle fut pourvoyeuse en tout-genre...
assistante d'obtention d'état civil.
Elle avait conté sa famille bourgeoise, Farid avait tendu l'oreille, intéressé.
il songeait que les parents n'abandonneraient pas complètement la chair de leur chair...
une superbe occasion à saisir et à fixer séance tenante par une grossesse express.
...

Dernière participation le
Wednesday, August 03, 2022
11:48 AM

16 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

djenie à l'idée - 3130878 

du plomb en fusion sur mes épaules.


A peine sorti de l'eau voici à nouveau la sensation de brûlure sur mon dos qui me rappelle à l'ordre.
Pas besoin d'être sorti de st Cyr pour piger
qu'il serait très imprudent de tenter de "hâler" ma peau encore blanche en m'échouant comme une baleine égarée parmi les jeunes inconscients, heureusement assez rares à jouer à qui perd gagne, avec un bon cancer de la peau. Au mieux de sévères "coups de soleil" qui vont les conduire aux urgences.
Je regagne l'ombrage bienfaisant qui entoure ce petit lac.
Aujourd'hui il m'en faut davantage dans cet air étouffant venu du désert...
Alors j'ai investi dans un petit pulvérisateur, qui rafraichit pour 2/3 minutes mon visage et mon torse.
juste assez pour éprouver un soulagement agréable.
Je rêve d'irlande, de pluies rafraichissantes, d'islande...de frissons de froid .
oui, j'ai même été emporté par des "endormissements séquentiels" sur mon transat de plage.
Le petit bémol nécessaire tout de même: ne pas ouvrir un melon sans être aussitôt assailli de petites guêpes affamées et agressives.
Allez vite seconde trempette au milieu des cris d'enfants. Pour être tranquille je sors de l'espace de surveillance signalé par une ligne de bouées...les sauveteurs potentiels sont sympas: ils considèrent que si vous sortez de l'enceinte, vous prenez vos responsabilités...Point ! Pas un seul coup de sifflet martial ...
je nage tranquillement entre les gifles des vaguelettes levées par ce vent chaud, qui assèche cultures et jardins.
.Il a chauffé l'eau au dessus du raisonnable, et je crains qu'un futur développement de bactéries
urticantes ne vienne obliger les autorités à fermer le site dans les prochains jours.
Au loin des voiliers manoeuvrent, leurs voiles gonflées claquent, ils glissent sur les vaguelettes lumineuses...la lumière danse et joue avec les taches ombragées des rives...
J'ai faim, c'est l'heure du goûter , je sors lentement presque à regrets de cette eau si douce ....


Dernière participation le
Wednesday, July 20, 2022
5:55 PM

5 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

djenie à l'idée - 3130878 

San paé


Ayant fui le Laos le bougre avait roulé sa bosse...couru plusieurs pays d'europe pour échouer dans une fonderie qui probablement transférée "au loin moins cher" avait fermé ses portes...
son errance expliquait son Français insuffisant pour vraiment s'intégrer...et espérer retrouver du travail au pire moment de la mondialisation.

Complètement isolé dans un appartement proche du mien il avait sombré dans la désespérance alcoolique...Pourquoi avoir quitté le Laos ?
Avait il fait partie de quelques bourreaux communistes, avait il craint pour sa vie quel que soit le camp qu'il avait choisi ...ou était il contraint ?
Il était assez vague sur ce sujet...
Evidemment séduire une bonne Française avec les limites de communication, sa pauvreté et ses abus addictifs, la pêche était perdue d'avance...
Nous avions évoqué la possibilité de fréquentations féminines dans le milieu Laotien s'il en existait bien un dans notre métropole...
A ma grande surprise il existait bien une association du pays d'origine et ma foi assez nombreuse.
Ces gens sont tellement discrets, rarement agressifs, travailleurs ...je n'en revenais pas.
Evidemment je rebondis là dessus pour l'inciter à fréquenter des personnes partageant sa langue maternelle et sa culture: ce n'était pas gagné loin de là, mais...qui sait ? une résurrection qui l'aurait conduit à rester "clean" ?
Il secoua négativement la tête...
Il avait retenu de cette expérience que "les laotiennes en France ne pensaient qu'à l'argent"...Sans doute n'était ce point la raison principale de ses échecs, mais l'argument qui fonctionne avec les ressortissantes de tous les pays restait en partie recevable.
La solidarité apparemment suit sensiblement les mêmes règles partout dans le monde...
...a suivre...

Dernière participation le
Sunday, July 10, 2022
9:15 AM

4 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

djenie à l'idée - 3130878 

le bonheur !


6h00 il fait délicieusement frais, les oiseaux chantent, je m'étire longuement.
après avoir déjeuné de mon pain maison qui n'est pas une réussite j'ouvre toutes les fenêtres pour rafraichir la maison.
J'ai tenté 3/5 de farine de froment, 1/5 de blé noir, 1/5 de lupin...A revoir, je vais virer le lupin et le remplacer par une autre farine...
Faut pas gâcher, j'ai pris du temps pour le pétrir de mes mains alors je vais le consommer.
J'aime l'odeur du café qui persiste, le soleil qui se lève, encore tapi derrière les cèdres et les grands chênes de mon voisin.
je jouis du bonheur d'un superbe début de juillet: frais le matin, chaud sans être caniculaire l'après midi.
profitons en, la météo devient pessimiste et évoque des canicules à venir...
Par économie d'eau et activité physique nécessaire, j'entreprends les tournées d'arrosage sans le secours pernicieux du tuyau d'arrosage.
L'arrosoir à la main je vais secourir les végétaux déficients ou assoiffés. Surtout ceux plantés récemment. C'est un choix un peu risqué, mais acheter un arbuste en début d'hiver souvent sans feuilles ne permet pas de connaitre son état et au printemps on se rend compte trop tard d'un "incident de reprise"...
Donc je plante en début d'été dans une terre tiède et j'inonde le trou jusqu'à plus soif. (en containers bien sûr) . Au moindre signe d'alerte transmis par les feuilles je réagis immédiatement, quitte à recreuser autour pour amender ou alléger la terre.
Si à l'automne il est toujours vaillant, (et c'est très souvent le cas) c'est gagné avec certitude.
Pour cette année particulière n'incitant pas à partir loin et longtemps, je m'accorde le droit d'un séjour de 2/3 jours sans obligations domestiques et sans contraintes potagères.
Ma vieille chatte se frotte à mes jambes, pas encore de bruits de moteurs, les tondeuses se sont tues devant l'assèchement des pelouses.
Je respire longuement le nez au vent nordet , Mon voisin qui rénove va se remettre à la tâche dans une petite heure...
Et pourtant c'est la guerre ailleurs en europe...
Que d'étés et de vies gâchées...
Alors que l'astre céleste monte lentement dans l'azur, je vais étendre mon linge face à son rayonnement.
tout est vert et bleu avec des taches jaunes ça et là où il fait encore soif...
Hardi petit mortel ! allons encore une petite tournée...

Dernière participation le
Saturday, July 09, 2022
10:17 AM

5 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

  Page 1   Suivant >>

Blog mis à jour le 11/08/2022 à 02:32:23



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit