Accueil | Connexion
djenie à l'idée - 3130878
Skip Navigation Links.
Liens \ Forums \ Plaisir d'écrire

agneby78 - 3148107

LIAISON DANGEREUSE suite


C’est ainsi que vivait la population dans la campagne. Toutes les sortes de médiations étaient menées par une partie de la population pour que la jeune femme cesse de semer la zizanie dans les foyers mais en vain. Elle continuait toujours sa randonnée. Elle avait le culot d’inviter les épouses cocues à venir partager un repas avec elle quand elles le désiraient. Lors de la fête de nouvel an elle invita tout le monde dans sa somptueuse demeure. Les présents affluaient de partout, juste au moment de passer a table elle reçu un paquet de la main de sa gouvernante. Renseignement pris ce paquet venait de la part de l’épouse d’un de ses illustres invités. Stupeur de savoir qu’a l’intérieur du paquet se trouvait une souris séchée. Sans paniquer elle remet le colis a sa gouvernante et fait savoir a ses invités qu’on ne donne ce qu’on a. Se fut un tonnerre de rire ce jour la.

Dernière participation le
Sunday, February 02, 2020
5:04 AM

4 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

agneby78 - 3148107

LIAISON DANGEREUSE


A l’exception près la femme reste la femme telle qu’elle l’est. C’est l’histoire d’une jeune fille qui se faisait passer pour la plus belle parmi les êtres, il faut le reconnaitre elle avait tout les atouts. Sa spécialité était de jouer avec les sentiments du premier venu qui s’amusait ou qui osait venir l’aborder malheurs aux âmes sensibles et très. Elle était considérée comme une perle rare, elle ne pouvait passer inaperçue. Certains hommes osaient délaisser osaient délaisser leurs foyers pour essayer de courtiser cette perle rare.D'autres faisaient des folies pour essayer de s’attirer les bonnes grâces de cette perle rare. Tous avaient la foi qu’il qu’un jour ils arriveraient a passer une nuit avec elle. Le plus offrant était la bienvenue dans son lit pour y découvrir son intimité. C’était comme une prostitué. Son slogan << venez a moi je vous ferai visiter le paradis sur terre. >> Elle osait même narguer les épouses cocues en leur disant qu’elle est seule a donner le plaisir que leurs maris ne pouvaient pas avoir a leurs cotés. Les épouses cocues multipliaient réunions sur réunions, touts les grands charlatans de la ville étaient consultés pour pouvoir anéantir cette qui leur rendait la vie impossible et semait le trouble en toute quiétude dans les foyers paisibles. SUITE

Dernière participation le
Sunday, January 26, 2020
10:42 AM

2 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

agneby78 - 3148107

L’AMOUR PERDU


Le cœur a sa raison que la raison même ignore. Toutes les histoires en amour ne se ressemblent pas. L’histoire qui suit se déroule dans une contrée au sud du pays. De nos jours l’amour vécu comme il se doit n’existe pas. Les gens ne s’aiment pas par amour, tout ce qui se ressent est conditionné. L’amour vécu par nos parents comme étant idéal a disparu de nos mœurs. L’amour de nos jours, un matériel ou on s’offre au plus offrant. Il est devenu comme une vente aux enchères. Qui lui crut que cela sera ainsi. Ce jeune homme dont l’histoire se raconte ici ne pouvait pas en croire a ses yeux. Il filait le parfait amour avec sa dulcinée, il pouvait imaginer touts les scénarios possibles sauf la catastrophe entre autre l’apocalypse. Ce jeune homme était considéré comme l’ami de toutes les jeunes filles du village. Elles prenaient plaisir a se confier a lui, elles se disaient qu’avec lui leurs secrets étaient jalousement gardés et ne pouvaient être divulgués. Il prenait plaisir a les écouter et leur prodiguer des conseils, malgré son jeune âge. Comme le dit l’adage la valeur n’attend point le nombre d’années. C’était a peu près ça son quotidien a la campagne après ses travaux champêtres. Certains de ses compagnons ont commencé a le boudé craignant qu’il ne leur arrache leurs compagnes. D’autres ont arrêtés de lui rendre visite et lui adresser la parole. La particularité chez ce jeune homme est qu’il s’en fou éperdument de tout se qui se raconte a son sujet. Pour lui le monde avance et que toutes ces petites mesquineries ne font que mettre le monde en retard. Et que ses mesquineries ne pourront l’affecter et nuire a sa personne. Seul DIEU le créateur pourrait en décider autrement si tel est sa volonté. Certains parmi ses compagnons ont même osé le traité d’impuissant en disant qu’ils pouvaient effectuer un voyage en toute quiétude en lui confiant leurs femmes. Comme le dit un célèbre homme ne jamais confié la viande a un chien même s’il est édenté. Ça veut dire beaucoup de choses. Ce n’est pas parce que l’être se comporte ainsi qu’il faut le traiter de tous les noms. Ce comportement est du au fait que l’être veut privilégier les très bonnes relations qui existent et ne veut pas détruire ces liens forts et pour lui plus importants que l’amour charnel. Car cet amour est éphémère et passager. Ne dit on pas que l’appétit vient en mangeant, et que c’est juste en ce moment qu’on prend gout. C’est aussi en forgeant qu’on devient forgeron. Juste en ce moment il a commencé a ressentir de l’amour pour celle qui était considéré comme une sœur, comme une sœur. Comme début a une chose le chemin est parsemé d’embûches. Mais a force d’y persévéré on finit toujours par avoir le résultat escompté. Car la patience est l’arme des plus forts et des sages. Voila qu’après plusieurs tentatives naît un amour qu’il pense pouvoir pérenniser et lui et lui procurer le bonheur, la joie et des raisons d’être et par-dessus tout prouver a touts ces détracteurs qu’il n’est pas ce qu’ils pensent de lui. Et s’il se comporte ainsi c’est parce qu’il veut éviter certaines situations désagréables. Il ne veut être le sujet de commérage de certains aigris de la compagne. A force de l’accuser d’avoir fait ce qu’il n’est pas fait, il a finit par succomber a la tentation en commettant le péché originel. Toutes les bonnes choses ont toujours une fin souvent très tragique. Il filait le parfait amour avec cette jeune demoiselle. Il pouvait imaginer un foyer parfait et bien construit avec cette jeune demoiselle. Le pire est arrivé quand un après midi la jeune fille en question va voir un ami pour revenir un peu plus tard dans la soirée. Elle est revenue qu’une semaine plu tard et la commence les ennuis. Au fait l’ami en question n’est autre que son copain. On vient lui jeter au visage que dès cet instant prenait fin leur relation intimes et que vive l’amitié. La vérité rougit les yeux mais ne les casse pas. Qu’elle fut tragique mais on fait avec…

Dernière participation le
Tuesday, January 21, 2020
8:27 PM

1 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

    

Blog mis à jour le 31/05/2020 à 22:11:17



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit