Accueil | Connexion
PHIL - 391201
Skip Navigation Links.
Blog \ Forums \ Messages perso   Tous ses forums


Numéro à supprimer


J'ai besoin d'mon ami Casimir, aussi j' l'appelle.
Une voix de femme répond.
-Bonjour Madame, j'voudrais parler à Casimir, s'il vous plait.
-Casimir est mort !
Un non jaillit de ma gorge qui n'en finit plus !!
-Qui êtes-vous Monsieur ?
Je me présente.
-Vous êtes l'une de ses deux filles ?
Et là je lui dis tout ce que je pense de son Papa.
Casseur, ferrailleur mais avant tout érudit, cultivé, homme de savoir, narrateur, historien du Nord-Pas de Calais comme j'ai plaisir à le surnommer.
Casi comme je l'appelle (ais), avec ses paluches énormes, ses épaules carrées, ses yeux bleus métalliques, son visage rieur.
Et cet accent du Pas d'Calais à couper au couteau!
Ah ouais, j'lai surpris la première fois qu'il m'a entendu parler son patois !!
Lui l'Polonais qui savait si bien, avec tant de chaleur restituer l'ambiance des corons, me parler d'ses mines, d'ses terrils, qui débordait d'anecdotes...
Oh j'avais eu l'plaisir d'l'avoir à ma table et d'l'écouter encore et toujours. Ses mots dansaient dans sa bouche.
J'suis un vieux c.on mais j'ai voulu parler de lui, lui rendre cet hommage, l'accompagner à ma façon dans son dernier voyage.

Et sur mon portable, mes doigts sont lourds pour effacer ses numéros de téléphone.
Tout comme pour Marie, pour Milady...

Adieu Casi. Au revoir.


Dernière participation le
Sunday, October 10, 2010
6:37 PM

20 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

feuille blanche


Ouais, j'me mouille, j'me balance à l'eau ? Serai-je seul ou d'autres viendront-ils m'y rejoindre ? Je m'en tamponne.
Je fais cette démarche spontanément pour répondre à un besoin, à une envie qui me saisit aux tripes.
Carlow.
Je connais.
Pas toujours d'accord avec lui. Qu'importe ? Nous avons chacun nos pensées, nos choix, nos options.
Et alors ?
J'l'apprécie. Point-barre.
J'en viens au fait.
J'ai envie de prendre une feuille blanche et de la séparer en deux colonnes par un trait vertical.
A gauche échanges, parfois vifs peut-être mais toujours cordiaux et honnêtes.
A droite coups bas, vacheries, sous-entendus.
Le paris que je lance ?
Que chacun et notamment ceux qui disent avoir souper de ce climat viennent se positionner.
Si nous ne voulons pas que tout parte en quenouille, soyons adultes et responsables.
Je me positionne dans la colonne de gauche.
A vous.
Pas de bulletin blanc.


Dernière participation le
Friday, September 10, 2010
10:12 PM

327 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Tatouage: langage, phénomène de mode



Longtemps réservé à un certain milieu, voire à quelques personnalités bien en vue, le tatouage avait un langage, un code.
C'était un signe de rébellion, un symbole de marginalité, une appartenance à un clan...
Aujourd'hui, phénomène de mode, il a envahi les corps autant des femmes que des hommes. Il est arboré comme une parure.
Quelle tête aura dans quarante ans "Minnie" dessinée sur l'épaule d'une jeune femme de 20 ans ?
Le tatouage doit vieillir avec la personne qui le porte.
un peu d'histoire...
ICI
ET LA



Dernière participation le
Friday, August 13, 2010
2:13 PM

20 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Eh l'Trazi, viens voir !!


Tant pis j'prends l'risque de t'déplaire mais j'balance tout !
Sage parmi les sages, profond sans être sentencieux, sérieux sans être ennuyeux, philosophe mais non rasoir, c'est mon ami Trazi qi fête aujoud'hui son ??ième anniversaire !
Alors à toi, tous mes voeux de bonheur !



Dernière participation le
Friday, July 23, 2010
6:12 PM

28 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Aidez moi


Je sais bien que ma scolarité ne m'a pas mené bien loin, que mes lacunes sont nombreuses.
Rassurez moi et dites moi que le Danemark n'a aucune frontière commune avec la Côte d'Ivoire !

je suis un vrai grand danois

Dernière participation le
Saturday, March 06, 2010
12:03 AM

10 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

  Page 1   Suivant >>

Blog mis à jour le 17/10/2019 à 19:39:45



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit