Accueil | Connexion
Amipondance - 2451292
Skip Navigation Links.
Blog \ Textes \ Poèmes   Tous ses textes


J'ai fait un rêve


Je rêve d'un monde de paix.
Un monde où point, l'homme ne se hait
Un monde où la souris dort avec le chat
Un monde où le lion caresse l'antilope
Un monde où l'oiseau ne mange pas la mouche
Un monde où le tigre sourit à la biche
Un monde où le riche donne au pauvre
Un monde où le fort protège le faible
Un monde où l'homme ne tue pas son semblable

Mais à quand ce monde pacifique ?
Mais à quand ce monde paradisiaque ?

Partout sur la terre il y a la panique:
De l'Europe à l'Afrique,
De l'Asie à l'Amérique,
Partout l'homme se fait pervers!
Il ne vit que de guerres !!!

Et voilà que même les pauvres enfants
Se voient enrôlés dans les guerres des grands.
On a transformé les innocents bambins
En de véritables tueuses machines.

L'humanisme a fait ses valises
La conscience a pris ses bagages
Et le civisme et la morale se sont volatilisés
Laissant l'Homme dans la misère humaine.


Que sera le monde de demain ?



Saturday, May 23, 2015
7:31 PM

Oeuvre originale
Auteur : Amipondance

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

9 Commentaires

ESPOIR


L'automne arriva et assécha la nature
Les feuilles de l'arbre tombèrent
Et voici la plante toute nue
Nue comme le malheureux en quête de bonheur
Nue comme le chômeur en quête d'emploi
Nue comme l'orphelin est nu de parents
Nue comme le pauvre est nu de biens
Nue comme le célibataire en quête d'amour
Nue comme une rivière en saison sèche

L'hivernage arriva et reverdit la nature
Les feuilles de l'arbre poussèrent
Et voici la plante touffue
Touffue comme le malheureux à la foire du
bonheur
Touffue comme le diplômé dans son nouveau poste
Touffue comme l'orphelin dans sa famille adoptive
Touffue comme le riche dans ses beaux habits
Touffue comme deux amoureux en voyage de noces
Touffue comme une rivière en saison pluvieuse

Comme "la termitière qui vit grandira" ,
Le bonheur un jour, pour nous, naîtra.
Alors , gardons espoir tant qu'on vivra
Chaque chose se fait à son temps.
Mais ne restons pas les bras croisés
Car comme le dit l'adage populaire
"Aide-toi ! , Le Ciel t'aidera."

Saturday, May 23, 2015
7:31 PM

Oeuvre originale
Auteur : Amipondance

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

5 Commentaires

FEMME AU TEINT NATUREL


Ö! toi femme, femme de ma cité !
Où est ton teint noir de couleur ?
Cette jolie peau, qui te l'a ôtée ?
Une si pure peau qui faisait ton honneur !

Etre blanc ou noir de teint naturel
Est un choix dicté par maman nature.
Se dépigmenter, croyant se faire plus belle
C'est refuser le bonheur fait aux créatures.

Une peau victime de pareilles brûlures
Devient mince, faible et sans résistance
Rien qu'une toute petite égratignure
Et vous voilà malade et sans défense.

Femme au teint naturel
Ta couleur est pleine de mereilles!
Femme au teint original
En beauté tu es sans pareille!

Femme au teint naturel
Que tu sois noire ou blanche de couleur
A toi se marient tous les honneurs.

Femme au teint naturel
C'est toi la reine des belles
Et tu brilleras comme un soleil
Pour éclairer le royaume des gazelles.

Femme au teint qui nous fascine
Tu es l'île de la junte féminine!
Femme à la saine peau,
Nuit et jour je te tire mon chapeau !

Saturday, May 23, 2015
7:30 PM

Oeuvre originale
Auteur : Amipondance

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

5 Commentaires

LES DEMUNIS


Dans ma ville j'entends des cris
Les cris des humains à dure vie
Au coin des rues, je vois des larmes
Les larmes de ces êtres sans arme
Sans arme face à leur misère
Sans arme face à leur galère
Sans arme face à leur souffrance
Souffrance qui les fait perdre confiance.

Et les voilà sans semelle,
Pauvres de matériel
Pauvres de choix
Pauvres de joie
Pauvres d'affection
Pauvres de protection.

D'oû viens-tu mandiant?
Mandiant au regard touchant
Mandiant craché au ventre vide
Visage sillonné de prématurés rides
Mandiant au regard sombre et triste
Mandiant à avenir à douteuse piste

Pauvre mandiant, tu fais pitié.

Tuesday, December 06, 2011
8:13 PM

Oeuvre originale
Auteur : Amipondance

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

4 Commentaires

Où est ma guitare???


Depuis le temps de mon jeune âge
Je me suis toujours vu dans les nuages.
Tout en restant cloué à mon lit,
Je rêvais déjà de ma future vie.

Guitare à la main, devant une mer de foule,
Je voyais une mer d'ovations qui coulait.
La liesse de la foule était générale,
Et l'ambiance était joviale et musicale

Hélas me voilà au zénith de mes jours,
Bien cloué au coeur, partout et toujours,
L'envie de créer des sonorités musicales,
Afin de rendre mes intentions, mondiales.

La volonté et l'ambition animent mon moi!
Mais je n'entends que le chien qui aboie.
Idées et volontés ont pris mon coeur
Mais toi guitare où es-tu, faveur?

Donne moi l'aliment qui fera mon bonheur!


Thursday, September 10, 2009
8:58 PM

Oeuvre originale
Auteur : Amipondance

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

9 Commentaires

<< Précédant  Page 2   Suivant >>

Blog mis à jour le 19/04/2019 à 06:43:54



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit