Accueil | Connexion
Paganel, antisémantique - 980920
Skip Navigation Links.
Blog \ Forums \ Droits   Tous ses forums


En France, on n'a pas de Premier amendement, mais...


... il existe tout de même des recours européens pour ne pas se faire museler.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Isorni
Citation:
Isorni n’accepta jamais la condamnation du maréchal. Durant les cinq années qui séparèrent la condamnation de Pétain de son décès, il ne cessa de publier des livres et de déposer des requêtes pour obtenir la révision du procès. Dans ce but, il participa notamment à la création de l’association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP).

Le 13 juillet 1984, il fit paraître dans les colonnes du quotidien Le Monde un encart publicitaire titré « Français, vous avez la mémoire courte », reprenant les différents thèmes déployés en faveur de la défense du maréchal. Cette publication provoqua des poursuites à l'encontre d'Isorni et du président de l'ADMP, François Lehideux, à l'initiative de l'Association nationale des anciens combattants de la Résistance, du Comité d'Action de la Résistance et la Fédération nationale des déportés.

Il était reproché à Isorni d'avoir fait dans son texte l'apologie des crimes ou délits de collaboration avec l'ennemi. En première instance, Isorni et Lehideux furent relaxés, comme l'avait d'ailleurs demandé le représentant du ministère public, Philippe Bilger. Les parties civiles interjetèrent appel ; la cour se déclara incompétente. Les parties civiles se pourvurent en cassation. Le 20 décembre 1988, la chambre criminelle de la Cour de cassation cassa l'arrêt de la cour d'appel. Le 26 janvier 1990, la cour d'appel de Paris autrement formée condamna solidairement Isorni et Lehideux à un franc de dommages-intérêts ainsi qu'à l'insertion d'une publication judiciaire dans les colonnes du Monde.

Saisie cette fois par Isorni, la Cour de cassation confirma cette condamnation le 16 novembre 1993, estimant « qu'en présentant comme digne d'éloge une personne condamnée pour intelligence avec l'ennemi, l'écrit a magnifié son crime et, ainsi, fait l'apologie dudit crime ».

Le 13 mai 1994, Jacques Isorni et François Lehideux saisirent la Cour européenne des droits de l'homme, laquelle, quatre ans plus tard, (Jacques Isorni et François Lehideux étant entre-temps décédés), le 23 septembre 1998, condamna la France pour violation de l'article 10 de la Convention européenne des Droits de l'Homme à verser 100 000 francs de dommages-intérêts à leurs héritiers, la cour estimant que la liberté d'expression « vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes », mais aussi pour celles qui « heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l'esprit d'ouverture sans lesquels, il n'est pas de « société démocratique » ».
À l'instar de Voltaire, nous pouvons en effet ne pas être d'accord avec une apologie de Pétain et en même temps nous battre afin de défendre un droit à la soutenir pour ceux qui pensent avoir des raisons de le faire.

Messieurs les chiens de garde, à la niche !

Et comme cette jurisprudence vaut pour les propagandes wahabites et salafistes, on va avoir intérêt à chiader des argumentaires béton pour leur rentrer leur baratin dans la gorge. En fait, établir un argumentaire béton contre leurs arguments ne sera pas difficile, car ils ne sont pas cartésiens pour deux sous. Ce qui sera difficile, voire impossible, ce sera de leur faire comprendre l'argumentaire en question


Dernière participation le
Monday, September 24, 2012
3:30 AM

1 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Pension de reversion


Quelqu'un m'affirme que ma %£¨µ§!: d'ex-épouse, parce qu'elle m'a parasité environ 5 ans dans le cadre du (berk!) mariage, aurait doit à une pension de réversion une fois que j'aurai quitté cette vallée de larmes.

C'est là une perspective qui ne m'enchante pas du tout, mais alors vraiment pas du tout !

Quelqu'un sait-il s'il s'agit d'info ou d'intox ? Et si c'est de l'info, comment contrer ? En me remariant (re-berk !) ? Et si oui, devrai-je passer 5 ans - si je vis jusque là - avec ma nouvelle compagne pour éviter que l'ancienne ne touche une rente certes légère, mais qu'elle n'a absolument rien fait pour mériter ?




Dernière participation le
Monday, April 02, 2012
3:18 PM

34 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Les joies de la fiscalité !


Revenus de capitaux mobiliers, déclaration 2777-D

Beau résultat cette année, mais il faut en retrancher :

Contribution sociale généralisée : 8,2%
Prélèvement social : 2% ==> Hop, depuis octobre, c'est 3,4% !
Contribution additionnelle au prélèvement social : 0,3%
Contribution additionnelle au prélèvement social (RSA) : 1,1%
Contribution pour le remboursement de la dette sociale : 0,5%

Cependant le prélèvement forfaitaire de 19% à payer, lui, n'est pas calculé sur le net. Il l'est sur le brut !

On paie de l'impôt sur l'impôt. Elle n'est pas belle, la vie ?

Dernière participation le
Monday, November 28, 2011
4:39 PM

8 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Rions avec les Droits de l'Homme...


... en les examinant au peigne fin :

Article 3
Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

La vie et la sûreté de sa personne, c'est pas gagné dans les 751 zones de non-droit,

http://sig.ville.gouv.fr/Atlas/ZUS/

ni dans les banlieues dites "sensibles".

La liberté, si "tout individu" y a droit, que font les prisonniers dans des prisons ? Exigeons l'application des droits de l'homme dans les prisons, à commencer par la liberté.


Article 11
Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées. Nul ne sera condamné pour des actions ou omissions qui, au moment où elles ont été commises, ne constituaient pas un acte délictueux d'après le droit national ou international.

C'est ballot : les condamnés du tribunal de Nuremberg l'ont tous été pour crimes contre l'humanité commis avant 1945 alors que ce type de crime a été défini, par l'ONU, en février 1946

Christine Taubira a d'ailleurs fait inscrire l'esclavage comme crime contre l'humanité, ce qui ne peut concerner en vertu de la non-rétroactivité que la Mauritanie et peut-être l'Arabie séoudite... pays dont curieusement elle ne parle jamais concernant l'esclavage, réservant apparemment ses traits à ceux qui l'ont aboli depuis 150 ans .


Article 12
Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.

Concrètement, sur Aff, on fait comment ? Je suis preneur.


Article 13
Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un État. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

Si on applique ça, les politiques migratoires n'ont plus de raison d'être, ni les visas. 100% des pays du monde sont ici en contravention, ce qui laisse supposer qu'il faut comprendre dans cet article autre chose que ce qui y est écrit. Et quoi ?


Article 15
Tout individu a droit à une nationalité. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité.

Bref, avant d'enlever à un individu sa nationalité, il faut commencer par trouver un pays complaisant qui accepte de lui donner la sienne.


Article 16
A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux.

Ca va barder avec l'islam, là ! Surtout quand les mariages forcés servent essentiellement à faire venir un peu plus d'immigrants dans l'Hexagone.


Article 17
Toute personne, aussi bien seule qu'en collectivité, a droit à la propriété. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.

Rien à dire, l'ISF - qui bouffe 40% d'un patrimoine en 20 ans - n'est pas arbitraire. Il a été voté. Il n'est qu'injuste, le capital n'ayant pas en toute justice à être taxé, mais bien les revenus qu'il rapporte.


Article 18
Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion

Encore un mauvais coup pour l'islam, qui l'interdit quand la religion est la sienne. Sous peine de mort, abolie chez nous.


Article 19
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

Donc M. Guerlain comme tout le monde. Notons au passage qu'il faut pour respecter les droits de l'homme abolir au plus vite la loi Gayssot.


Article 20
Toute personne a droit à la liberté de réunion et d'association pacifiques. Nul ne peut être obligé de faire partie d'une association.

Ce qui rend l'ordre des médecins illégal, puisque s'y affilier est obligatoire pour exercer.

Article 23
Toute personne a droit au travail




Y'a pas à dire, c'est drôlement bien appliqué !


Dernière participation le
Monday, October 25, 2010
12:17 PM

1 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

Entre les doigts des sorciers


Citation:
il a fait çà pour S AMUSER

j'etais son JOUET....
Supposons qu'on arrive un jour à mener à bien des fécondations et des gestations humaines in vitro avec du matériel très banal. L'Etat n'aurait alors plus aucun moyen réel de prise sur les naissances. En fait, nombre de ces clones ne seraient officiellement jamais nés, évitant toute curiosité de l'Etat à leur égard, y compris pour les protéger.

Il y a en principe une copie complète de votre ADN dans tous vos cheveux, vos petites desquamations de peau, et même dans toute goutte de sang (globules blancs au moins, puisque les rouges n'ont pas de noyau).

Faites gaffe à ne pas laisser traîner tout ça, vous ne savez pas quel usage risque d'en être fait.

Dernière participation le
Tuesday, September 21, 2010
2:55 PM

2 Contributions

Ajouter à vos favoris

Répondre

<< Précédant  Page 2   Suivant >>

Blog mis à jour le 19/09/2020 à 08:52:24



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit