Accueil | Connexion
Marny - 251831
Skip Navigation Links.
Blog \ Textes \ Poèmes   Tous ses textes


A votre sans T


CommenT TalentueusemenT TacheTer un TexTe de T,
Sans en meTTre sur la nappe, la Table ni se mouiller,
Sans créer de TinTamarre ni TinTinabuler,
CommenT à ces heures écrire un TexTe sur le T ?

CommenT surtouT écrire sans soulever de Tollé,
Sans faire de Tapage, de liToTe ni se Tapir dans un Terrier,
Est-ce que vous me jeTTerez des TomaTes, si je devenais TélépaThe,
Si je demandais à ElTon ou ClapTon de une aide de m'apporter !

Car on ne m'a jamais appris à écrire sur le T,
Donc devanT ce chaud problème peuT-on m'aider eT souffler,
dans la langue de TaTcher ou celle dont j'ai hériTé,
Qui pourraiT avanT l'éTé, faire enTrer en moi un ThéaTre enTier ?

Bon, TouT esT d'accord j'arrêTe de plaisanTer,
Je vais l'écrire ce TexTe sur le T,
A Tatons, il ne fauT pas me TarabusTer !
C'esT une Technique soTTe je crois en réaliTé !

TenTons une recherche de moTs qui conTiennenT des T,
TouT ne pouvant en faiT êTre diT ouais,
ne me Tenez pas rigueur sur la qualiTé !
Je vais TenTer une TempêTe de cerveau pour Trouver... !

Sunday, May 28, 2006
8:55 PM

Oeuvre originale
Auteur : Marny

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

2 Commentaires

Mapy love song II


Moi j’étais super bien,
Mais voilà qu’aujourd’hui,
Cette chienne de mapy,
me fais chier jour et nuit.

Elle a du boire toutes les bières,
Pour être aussi naze aujourd’hui,
Elle a du boire toutes les bières,
Tous les cocktails aussi.

J’étais pas musicien,
Mais pourtant j’lui ai écrit,
De très beaux poèmes,
Que j’mettais en musique.

J’étais un peu crétin,
Il faut le dire aussi,
De croire qu’une fille de rien,
Puisse dev’nir mon amie.

Elle qui connaît toutes les pierres,
Des maisons de mes amis,
Elle qui connaît toutes les pierres,
Et tous leurs lits aussi.

Quand elle m’écrivait
"je t’aime mon chéri",
j’lui écrivais des chansons,
et des musiques aussi.

Et cette fille de rien,
Ne m’a jamais dit,
que les mots étaient d’elle,
ell l’a même nié, j’te dis.

Et c’t’espèce de poubelle, (sans les poignées en plus)
Ce déchet de la vie,
M’a dit une fois qu’elle ne m’avait jamais écrit,
Et que l’auteur de ses lettres,
S’appelait Speedy.

Le 08 Avril 1991. Le poisson n'était plus frais, mais ce n'en était pas un. Ce texte "pour rire" m'avait était "commandé" par une amie...

Wednesday, May 17, 2006
11:20 PM

Oeuvre originale
Auteur : Marny

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

5 Commentaires

En Aquitaine,


Olive revient en Aquitaine, ça va être la fête,
que ça dure une semaine, moins ça serait bête,
si vous portez de la crême, j'amène ma trompette,
aux bodegas, boulevard d'Aquitaine, surtout ramenez vos têtes.

Et au milieu de la foule, des dizaines de milliers,
cette année so on d'défoule, on sera motivés,
parcequ'on n'aura plus les boules, au moins pour Olivier.

Olive revient en Aquitaine, c'est sûr qu'on va charger,
et si Carole et les autres ont leurs concours quel pied,
c'est pas dans la migraine qu'on va tous échouer,
ça sera place de la Poste, tout droit chez les Pompiers ! ! !

Olive revient en Aquitaine et si je change de Pyrénées,
c'est à 10 heures, plus tard même qu'on va tous rentrer,
à Munich ils se déchainent ? On va les exploser,
bien au delà de l'Aquitaine, vous êtes tous informés.

Pau, le 11 Avril 2006.


Friday, April 14, 2006
11:12 PM

Oeuvre originale
Auteur : Marny

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

4 Commentaires

Rupture


Voisins, toi et moi, on l'aura été,
Sans jamais se voir, même sur le palier,
J'connais ton histoire, on m'l'a racontée,
Souvent tard le soir, des personnes âgées.

Mais toutes ces histoires, j'en suis persuadé,
Etaient illusoires, rêves d'une nuit d'été,
Si j'ai bonne mémoire, c'qui est pas toujours vrai,
Tu es restée dans le noir, pendant des années... !

Voisins toi et moi, on aura été,
Puis dans mes histoires, tu t'es imposée,
Pourtant tu peux me croire je n't'ai jamais aimée,
depuis toi mon histoire, n'est qie des imparfaits...

Colère, Colère,
C'est toujours quand je n'ai pas le temps,
que tu reviens faire mon présent.
Colère, Colère,
Ce n'est jamais quand j'ai envie,
que toi tu reviens vivre ici.

Voisins, toi et moi, on l'aura été,
Sans jamais se voir, même sur le palier,
J'connais ton histoire, on m'l'a racontée,
Souvent tard le soir, des personnes âgées.

Voisins toi et moi, on aura été,
Puis dans mes histoires, tu t'es imposée,
Pourtant tu peux me croire je n't'ai jamais aimée,

Voisins on a été pendant des années,
sans le moindre regard,n sans jamais discuter,
mais depuis quelques soirs, depuis bien des journées,
c'est dans mon coeur et plus ma mémoire, que tu t'es installée...

Colère, Colère,
C'est toujours quand je n'ai pas le temps,
que tu reviens faire mon présent.
Colère, Colère,
Ce n'est jamais quand j'ai envie,
que toi tu reviens vivre ici.

Tuesday, November 29, 2005
11:25 PM

Oeuvre originale
Auteur : Marny

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

3 Commentaires

Les fêtes de la Madeleine (40 000)


Alors que je suis un peu fatigué,
Ben après 5 nuits blanches on le serait assez,
C'est sur affection que je viens me confier,
D'ailleurs pour celà je prends l'alphabet,
En lisant les lignes verrticales vous me comprendrez,
Faudrait peut-être les lettres colorer ?
Galère, car je sais pas comment on fait !
Heureusement je sais, que vous comprendrez,
Ici il n'y a que des gens lettrés !
J'en reviens à ce que je racontais,
Kelle semaine pour moi, loin du lit à m'éclater,
Les ceux qui parmis vous seraient intéressés,
Me rejoindre pourront dès le prochain Juillet,
Ne pleurez pas, Mont de Marsan est moins loin que Sidney !
On y sera à vous attendre des dizaines de milliers,
Pour me reconnaître ? facile, je vais y danser,
Quelle fête alors vous découvrirez,
Rigolez pas pour beaucoup ces 6 jours sont le pied,
Six occasions de tout oublier,
Tout autant de raisons de bien s'amuser,
Un manège, une bodéga, une banda et ouais,
Vous attendent tous les 10 mètres tout exprès,
Wallons espagnols et beaucoup de Français,
X perts en joie sauront vous amusez,
Y compris même vous faire rigoler,
Zut ! J'ai pas tout dit, alors à vous d'essayer...

Saturday, July 23, 2005
2:50 PM

Oeuvre originale
Auteur : Marny

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

4 Commentaires

<< Précédant  Page 3   Suivant >>

Blog mis à jour le 06/12/2021 à 05:44:15



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit