Accueil | Connexion
Marny - 251831
Skip Navigation Links.
Blog \ Textes \ Poèmes \ Copies   Tous ses textes


Je bivouaque au pays de cocagne


Une rue sans joie où les sbires,
Tous seuls ne s'aventurent pas,
Un coupe-gorge ou même pire,
La venelle où trainaient mes pas !
Mais j'avais mangé du poète,
Je marchais un peu sur la tête,
Et cett' rue je l'ai traversée,
Comm' l'avenue des Champs Elysées.

Je bivouaque au
Pays de Co-
cagne depuis
Que j'ai bouté
La vérité
Au fond du puis.

Beauté du diable et qui m'inspire
Pas l'envie d'aller en sabbat,
Epouvantail et même pire,
la fille m'offrant ses appas !
Mais j'avais mangé du poète,
Je marchais un peu sur la tête,
Et j'ai changé cette petite,
En une Vénus Aphrodite.

Je bivouaque au
Pays de Co-
cagne depuis
Que j'ai bouté
La vérité
Au fond du puis.

Quatre anges déchus qui soupirent
Si peu qu'on ne les entend pas,
Jamais étreinte ne fut pire,
Jamais l'amour vola si bas !
Mais j'avais mangé du poète,
Je marchais un peu sur la tête,
Et quittant doucement la terre
Je fus à bon port à Cythère.

Je bivouaque au
Pays de Co-
cagne depuis
Que j'ai bouté
La vérité
Au fond du puis.

Sunday, February 06, 2005
10:16 AM

Auteur : Georges B.

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

5 Commentaires

Le souffle


Soufflons sur ce temps,
Qui marque nos rides,
Sans peine ni soupir.

Esprit divin es-tu là,
Pour souffler tout ce vide,
Ou rien ni personne ne pourrait,
Raviver nos flammes.

Soufflons encore sur ce temps,
Tant qu’il nous restera l’espoir,
Tant que la lumière nous inspirera,
Nous éveillera, nous guidera vers nos cœurs.

Esprit divin es-tu là,
Pour souffler dans nos âmes,
Perdues et désemparées,
Ou rien ni personne ne saurait,
Faire de nos vies une entité secrète.

Friday, April 23, 2004
1:50 PM

Auteur : Naïma

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion
Impression

2 Commentaires

    

Blog mis à jour le 17/10/2021 à 23:50:33



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit