coeur,ouvert
<< Précédent | Liste| Suivant >>
 

a coeur ouvert..

Impression :

(Détail)
Jpeche, j'ai mal o ventre,
moi qui m'vante detr un bonhomme dur,
pourquoi ais je si froid quand il vente,
klkchoz me torture, me bouffe l'oxygene,
plus dappetit qd jdejeune,
Ptit a ptit jressens les coups comme si jetais plus jeune,
she plus ou m'mettre, dois je admettre, etre affaibli,
cache entre les lignes de ce texte, percois mon malhetre,
dans cette lettre, douleurs atroces,
jperd mes forces, jcrak, tellement chui sobre,
En train de "m'amuser", jtire une tete de crok mort,
lamour ma drogue, pourtant le coeur anesthesie,
elle a trouve les nerfs vivants, overdoses,
qui a fait de mon coeur un mort vivant,
Jvoulais faire bien pour changer,
meloigner des dangers,
comme un voyou de se ranger,
ronger par l'passe, triste vecu,
jrevais daffection, d'protection,
Pour me sentir en secu,
blase par la routine qui m'use,
blaze par les boites de nuits,
toujours assis,quand tu t'amuses, fatigue des mauvaises news,
fatigue des mauvaises news,
faut pas que jcrak, faut pas que jcrak,
Les freres fassent a leurs avenirs, sont aussi seuls, kune vieille veuve orpheline,
sans enfants,
cent enfants aussi seul, kune mere adoptive fassent a ses cent enfants partis,
aussi seul kun grain de riz dans lventre, de nos freres d'Afrique, aussi seul kune main sur un tas de frik,
Kun jeune banlieusard au milieu dun tas dflics,
aussi seul kun enfant la nuit dans son lit apres un cauchemar,
Aussi seul kun Kosovar, face a la mort dun flingue,
et qui flingue le crime, pas a pas,
aussi que moi, comme quand jecris ce texte pas a pas javance,
Pas,
Maintenir a parler des graves faits de ce monde,
aussi seul kune petite poupee,
aussi seul apres les beaux jours du temps,
G tant de reves,
mais mes freres content,
et contemple l'etat, qui paie comptant, pour briser les reves des gens,
Qui ont tant de temps, mais on leur donne rien,
Seul face a leurs destins,
malgre sang et larmes des miens, je me maintiens,
Sachant que je suis leur seul pluie venu de pays ou.il ne pleut pas,
Comme le bled, qui deja crame, faut pas kon sdead,
jparle de ca pour kon sfasse la belle,
Jmoisis pas en prison, mais jcohabite avec la poisse,
le.passe brak mon present, le future bloque dans le sas,
ressasse les souvenirs, les bons, les mauvais delires,
recycle en BEP car pour eux, c'etait mon avenir,
Kel joli pied de nez a voir ou chui arrive,
pendant jexplose de rire, tu peux compter mes chicos,
on ma dit reste comme ca, c toi, c lcharme du ghetto,
si javais pas vecu ici, jaurais ete klk1 dotr,
si javais pas manque mon pere, jaurais fait beaucoup moins de fautes,
mais avec des si, on coupe du bois crois moi,
jaurais de quoi raser l'amazonie,
chacun sa notion de la vie, ses passages a vides,
chacun ses interets, ses poches vides,
que Dieu nous guide,
aux croyants et non croyants,
comme un debat entre voyants et non voyants,
aux coeur vaillants et aux mentalites decevantes,
mais voyons,
toutes les personnes veulent sen sortir comme les stars de series,
Marque a vie, jcompte plus les rayures sur ma carrosserie,
les fantomes du passe me traquent,
comme un slagh sorti de cure, a qui on propose l'usure,ao
faut pas craquer, faut pas que jcrak
faut pas kj'crak,
Remue pas lcouteau dans la plaie,
quand jperds tout mon sang,
le regard persant,
quand tu le vois tu l'ressens,
Tu l'ressens...





Enregistré le 6 Février 2011 à 19:59
par 2754670

Auteur :
Inconnu

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
connectés au chat
connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris a coeur ouvert..