defile,14,juillet,paris

Vos Albums

Albums publics

Concours

défilé du 14 juillet à Paris  

Auteur :
amethyste60 - 1806870lui écrire blog
(Ses albums)
  Impression :

(Détail)
Noter cet album

Description :
 premier défilé militaire pour notre président Monsieur Sarkosy



Pour son premier défilé, le président Nicolas Sarkozy fait la revue des troupes sur le command-car.
 les coiffes défilent



Képis, casques, couvre-chefs en tout genre ont rivalisé d'originalité lors du défilé militaire du 14 juillet, auquel participaient les 27 pays membres de l'Union européenne. La Garde républicaine ne démérite pas avec son traditionnel casque lustré et orné de plumes et d'une queue de cheval.
 les toques italiennes



Les gardes de sa Majesté la Reine Elizabeth II ont de la concurrence : ainsi, les Italiens ont aussi leur "bearskin", cette toque en poils durs.
 mode luxembourgeoise



Ce tout petit pays européen a fait sensation lors du défilé grâce à cette coiffe unique en son genre avec cette plume blanche et le pompon sur le côté.
 mise en plis



Si, sur les champs de bataille, on peut douter de l'aspect pratique de ce casque, il était l'un des plus originaux lors du défilé du 14 juillet
 un prestigieux couvre chef



Parce que la Garde républicaine incarne le faste de la France, mais aussi le prestige et la force des institutions, son couvre-chef se doit d'être à la hauteur.
 ni turban ni toque



Entre le turban du sultan et la toque russe, le style luxembourgeois est tout simplement original.
 bicorne



Tous les élèves de l'Ecole Polytechnique reçoivent le bicorne pendant leur scolarité à l'occasion d'une cérémonie traditionnelle dans les locaux de l'ancienne École, à Paris. Porté avec le Grand uniforme, il se place à l'inverse du chapeau de Napoléon, les cornes devant et derrière et non sur les côtés.
 les bleus



Du bleu pour l'Ecole des officiers de la gendarmerie nationale. Cette tenue s'inspire principalement de celle des officiers de la gendarmerie au début du XXe siècle.
 casoar de shako



Le casoar est le terme désignant le plumet rouge et blanc. Quant au shako, c'est le couvre-chef militaire, en forme de cône tronqué avec une visière. Très reconnaissable, il est la marque des Saint-Cyriens.
 tradition



défilé à plumes
Le shako fait aussi figure de couvre-chef traditionnel pour l'infanterie de la Garde républicaine. Il est le même depuis 1885
 pompons



Que serait le défilé du 14 juillet sans le traditionnel béret blanc à pompon rouge qu'arborent fièrement les matelots ?
 l'Union Européenne à l'honneur



La cérémonie a été marquée par la présence de quelque 900 militaires de 27 détachements des pays de l'UE.
Pour la première fois, les 27 pays de l'Union Européenne étaient représentés.


 le régiment d'infanterie de la Garde Républicaine



Le 4 octobre 1802, un arrêté consulaire instaure une garde municipale de Paris, chargée de missions d'honneur ainsi que de la surveillance des ports, des barrières et des rues de la capitale.
 l'école spéciale militaire de Saint Cyr



Cette école fut fondée par le Premier Consul Bonaparte, le 28 janvier 1802, à Fontainebleau. Depuis, elle a été transférée en 1808 à Saint-Cyr et enfin à Coëtquidan en 1945.
 le 68ème régiment d'artillerie d'affrique



Créé en 1941 à Tlemcen, ce régiment est l'héritier de l'artillerie d'Afrique, dont l'origine remonte à 1830
 les officiers de police



La police fermait la marche du défilé des troupes à pied.
 le patriotisme ne faiblit pas



L'amour des français pour cette tradition du 14 juillet ne faiblit pas avec les années
 le défilé aérien



Les 9 alphajets de l'Armée de l'air dessinent dans le ciel le drapeau tricolore.
 l'armée de l'air



Les fleurons de l'armée française ont eux aussi survolé Paris : le Mirage 2000, le Rafale et le Super Etendard
 supercopter



Les hélicoptères de sauvetage, de repérage et d'attaque des trois armées ont fait lever les yeux au ciel de toute la foule.
 les insectes géants



Les hélicoptères sont arrivés en essaim sur les Champs Elysées.
 et pour finir un peu d'humour



Des martiens sur les Champs-Elysées ? Les spectateurs ont pu voir le défilé grâce à ces périscopes de carton.
 le prix de Diane



Pour le grand concours de coiffe, les armées de l'Union européenne proposent : le brushing fait en 5 heures, l'attrape araignée ou la moon-boot en fausse fourrure.
 qui suis-je



Seul mon nez est à découvert derrière le Général, qui suis-je ?

 journée officielle de cirage de pompes



Il n'y a pas de secret, pour prendre du galon, il faut que ça brille !
 salut les potes



Mais non ! Il faut tendre la main droite, Messieurs !
 le char musical



Faites de la musique, pas la guerre !
 on vous attend au tournant



Ce n'était pas le jour pour faire un excès de vitesse sur les Champs Elysée
 


Tous les albums | Créez votre album



Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
ajouter aux favoris défilé du 14 juillet à Paris