difference,age,amour
Forums > Amitié - AmourAller à la dernière page
<< Précédent |

difference d'age en amour

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
louiza - 2770141lui écrire blog Publié le 24/11/2012 à 18:39 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
je suis très amoureuse de mon collègue qui est plus jeune que moi de 13 ans ,nous sommes très amoureux l'un de l'autre mais il ne pense pas au mariage,parfois il m’évite pendant 2 ou jours et ensuite il revient plus amoureux qu'avant
je suis vraiment perdu
2893748 Publié le 26/11/2012 à 08:34 supprimer cette contribution
bonjour lumiere ,deux ou trois jours d absence pas de quoi s alarmer ,il y en a qui reviennent jamais .affaire a suivre donc !
2893748 Publié le 26/11/2012 à 09:38 supprimer cette contribution
bien evidemment xiane ,mais de quel collegue nous parle notre chere lumiere ?s il s agit d un collegue de travail,pourquoi est elle inscrite ici alors ? Elle est la ,la vraie question? a elle de nous eclairer ......
2893748 Publié le 26/11/2012 à 11:21 supprimer cette contribution
avec ca nous avons bien avancer xiane
louiza - 2770141lui écrire blog Publié le 26/11/2012 à 19:09 supprimer cette contribution
nous sommes collègues mais je ne pensais pas que ca allait aboutir a un tel résultat mais lui ne veut pas du mariage car notre société et nos familles n'accepte pas ce genre d'union alors au fond de moi je souhaite me marier avec lui mais il faudrait aussi ke je pense un peu a moi,entre le cœur et la raison je dois choisir
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 04/12/2012 à 13:00 supprimer cette contribution
Citation:
il ne faut jamais mélanger le travail et le sexe !
Oh, pour moi, pas de danger : je ne travaille jamais
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 04/12/2012 à 13:04 supprimer cette contribution
Sinon, pour information, on sait depuis Masters & Johnson (la physiologie humaine n'a pas dû beaucoup changer depuis) que la femme atteint le maximum de son excitabilité sexuelle à 40 ans et l'homme... à 17 ans !

Autant dire que les problèmes de différence d'âge se posent dans tous les couples. La seule différence est le moment où.

hordie - 1103315lui écrire blog Publié le 04/12/2012 à 13:08 supprimer cette contribution
Citation:

je suis très amoureuse de mon collègue qui est plus jeune que moi de 13 ans ,nous sommes très amoureux l'un de l'autre mais il ne pense pas au mariage

En amour il n'y a pas d'âge si vous vous aimez vraiment. Avez-vous abordé le sujet de mariage ensemble? Sinon faites le et tu sauras les raisons qu'il donnera et tu veras s'il faille sauter le pas ou pas
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 04/12/2012 à 13:10 supprimer cette contribution

Attention aussi au fait que « s'il arrive à une femme de simuler un orgasme, il arrive aussi à un homme de simuler toute une relation », comme disait Chépuki.

835521 Publié le 04/12/2012 à 15:54 supprimer cette contribution
Citation:
En amour il n'y a pas d'âge si vous vous aimez vraiment.



C'est drôle d'un côté, la différence d'âge ne vous choque pas et d'un autre côté vous êtes choquée par l'orientation sexuelle
anwar - 2597948lui écrire blog Publié le 09/12/2012 à 11:33 supprimer cette contribution
Lumière plus d'indices si tu peux
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 09/12/2012 à 15:58 supprimer cette contribution
Citation:
C'est drôle d'un côté, la différence d'âge ne vous choque pas et d'un autre côté vous êtes choquée par l'orientation sexuelle
Ben d'un autre côté, une orientation sexuelle, ça se change. Une différence d'âge, c'est déjà moins évident

Fée des Houles - 1520136lui écrire blog Publié le 10/12/2012 à 09:15 supprimer cette contribution
Citation:
Ben d'un autre côté, une orientation sexuelle, ça se change.

Ah bon ?... Tu penses que toi tu pourrais changer d'orientation sexuelle ?
LOLO - 2437326lui écrire blog Publié le 10/12/2012 à 22:37 supprimer cette contribution
il me semble que le coeur n'a pas de rides!
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 17/12/2012 à 11:44 supprimer cette contribution
Citation:
Ah bon ?... Tu penses que toi tu pourrais changer d'orientation sexuelle ?
Chez les marins, dans les pensionnats, dans les prisons, on a toujours vu nécessité faire loi. Le propre du plaisir sexuel est d'être totalement impersonnel (par exemple quelle "orientation sexuelle" avais-tu quand ton vecteur principal de plaisir était ta main droite ou gauche ?). Le psychologique, c'est soit un peu de glaçage sur le gâteau sexuel pour faire présentable, soit un ensemble d'émotions esthétiques qui n'a que peu ou rien à voir avec la sexualité.

Exemple : j'ai toujours préféré voir Jean-Paul Belmondo qu'Alice Sapricht. Cela fait-il de moi un homosexuel ?

C'est la nécessité, donc, qui fait loi, et de même que dans les zoos les mâles sans femelles se font des choses entre eux pour passer le temps et parce que les flux hormonaux existent - idem pour les femelles sans mâles - pas mal de gens s'accouplent avec ce qu'ils trouvent faute d'avoir pu ou voulu faire le geste d'aller vers le sexe opposé. L'homosexualité est d'ailleurs probablement ici un moindre mal. J'ai connu un étudiant qui semblait faire une fixation quasi maladive sur les chaussures féminines, particulièrement galbées, et qui s'arrêtait longuement devant les vitrines. "Orientation sexuelle" ? Pourquoi pas. Pour ma part, ayant toujours préféré nommer un chat un chat, je me réserve le droit de nommer handicap ce qui en est un.

En revanche, ce n'est pas demain la veille qu'on me verra changer d'orientation sociale et éprouver quelque estime que ce soit pour une personne incapable trois quarts du temps de s'exprimer en français correct : c'est en fin de compte de leur part la même forme d'impuissance. Céline (dont je n'aime pas le style) disait avoir sa dignité en refusant "l'infini à la portée des caniches". J'ai la mienne en refusant de frayer avec les gens hémiplégiques aussi bien grammaticalement que sexuellement.

Ceux-là prennent tout à partie en bloc : la langue française, la société, tout sauf eux. Cela les regarde. Je ne marche par dans leur illusion, même si le renard aux raisins pouvait être considéré comme un sage. Point final.

(Je laisse délibérément de côté le sujet du "mariage", qui a fort peu avec avec l'amour - puisqu'il a justement été inventé pour pallier sa disparition - un peu plus avec le patrimoine et beaucoup plus avec la fiscalité. Le prétexte du sexe (homosexuel ou hétérosexuel) pour alléger sa fiscalité, c'est au fond l'exil fiscal du pauvre. Il est bien plus simple de s'abstenir de voter UMPS.)
Fée des Houles - 1520136lui écrire blog Publié le 17/12/2012 à 15:25 supprimer cette contribution
Citation:
Chez les marins, dans les pensionnats, dans les prisons, on a toujours vu nécessité faire loi.

Ca ne répond pas à la question que j'ai poséee.

Citation:
par exemple quelle "orientation sexuelle" avais-tu quand ton vecteur principal de plaisir était ta main droite ou gauche ?

Quelles images te viennent à l'esprit dans ces moments-là ? Celles de femmes ou d'hommes ?

Citation:
Le psychologique, c'est soit un peu de glaçage sur le gâteau sexuel pour faire présentable, soit un ensemble d'émotions esthétiques qui n'a que peu ou rien à voir avec la sexualité.

Pourquoi n'essayes-tu pas de mettre tes belles théories en pratique pour vérifier si ton plaisir est le même ?

Citation:
j'ai toujours préféré voir Jean-Paul Belmondo qu'Alice Sapricht. Cela fait-il de moi un homosexuel ?

Si tu avais le choix entre coucher avec Alice Sapricht ou Jean-Paul Belmondo, quel choix ferais-tu ? Je pense que, comme le dis Brassens dans sa chanson "c'est j'en suis convaincu la vieille qui sera l'objet de ton choix".

Citation:
C'est la nécessité, donc, qui fait loi, et de même que dans les zoos les mâles sans femelles se font des choses entre eux pour passer le temps et parce que les flux hormonaux existent

Il n'y a pas que dans les zoos. Dans la nature, 80% des rapports sexuels des lions se font entre mâles.

Citation:
faute d'avoir pu ou voulu faire le geste d'aller vers le sexe opposé.

Et ceux qui le font en étant abondament solicité par le sexe opposé, comment l'expliques-tu ?

Citation:
J'ai la mienne en refusant de frayer avec les gens hémiplégiques aussi bien grammaticalement que sexuellement.

L'hétérosexualité est tout autant une "hémiplégie sexuelle" que l'homosexualité.
louiza - 2770141lui écrire blog Publié le 21/12/2012 à 16:58 supprimer cette contribution
tout les messages que j'ai reçus m'ont aidés un peu ,ca me permet d'ouvrir un peu les yeux ,la decision que je dois prendre tarde a venir,je laisse faire le temps et mes années passent
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 22/12/2012 à 12:37 supprimer cette contribution
Excellent article, surtout la page 2 :

Le projet de mariage unisexe ou la tentation de la déraison

"Le projet de loi sur le mariage pour tous agite la société française. Ses partisans devraient peut-être relire Hannah Arendt, qui mettait en garde contre le risque de la déraison, et de l'idéologie qui se déclare portée par le progrès". Ce qui est exact. Seuls les bigots idéologiques ne se rendent pas compte que le sens du progrès, c'est le zig-zag : des essais, des erreurs, jamais de mouvement indéfiniment linéaire, bien que ça les dérange terriblement
Citation:
Ne croyons pas que cette subversion restera enfermée dans les Codes ou qu’il ne s’agit que d’une question de vocabulaire. Comme toutes les idéologies, celle du gender a vocation à passer en force dans le réel, elle appelle une complète rééducation de nos comportements. En Suède où ces absurdités ont déjà force de loi, un petit garçon qui s’aviserait de parler à la maternelle de « mon papa » ou de « ma maman » est déjà suspect de déformation. Il discrimine sans le savoir. On en viendra vite à parler de parent 1 et de parent 2. Les romans de Stieg Larsson (série Millenium), décrivant la société suédoise, montrent la déréliction à laquelle ces folies conduisent.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 22/12/2012 à 12:56 supprimer cette contribution

C'est assez différent de l'opinion du comte de Paris, après tout citoyen français au même titre que les autres, et il est bon qu'il nous ait rappelé (ou, dans mon cas, appris) ce concept de frérèche. Il est clair que dès lors qu'on ne sabote pas la langue elle-même, bien commun et avec lequel trop de trouducs veulent en prendre à leur aise, consciemment ou non, le problème disparaît. Seul hic : c'est au contraire probablement cela qui est recherché.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/12/21/01016-20121221ARTFIG00517-mariage-gay-des-lois-detruisant-notre-societe.php

Sinon, au détour de la Toile, je tombe sur ceci :

« L’homme s’enferme dans un plaisir solitaire car c’est simple et ça permet l’éjaculation. C’est souvent la façon dont les jeunes rentrent dans la sexualité, grâce au virtuel. Ça leur évite de se confronter à l’autre qui est différent. Il peut y avoir une angoisse de performance qui s’amplifie au fur et à mesure que le temps passe. Ce type de sexualité est une sorte de fuite en avant. »

Je me demande si après les mariages hétérosexuels et homosexuels il ne faudrait pas par souci de n'oublier personne légaliser les mariage monosexuels, et même zérosexuels (bien que cette pratique semble socialement tolérée, on ne saurait nier qu'elle est mal vue). La question est de savoir si une éventuelle schizophrénie surgissant par la suite chez le monoépoux serait considérée comme justifiant un divorce

(Je ne me sens pas concerné : ni moi, ni moi ne sommes schizophrènes)

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 22/12/2012 à 13:20 supprimer cette contribution
Citation:
Chez les marins, dans les pensionnats, dans les prisons, on a toujours vu nécessité faire loi.

Ca ne répond pas à la question que j'ai posée.
Qu'est-ce qui se passe, Fée des Houles ? Tu as placé tes neurones dans un congélateur ?
Citation:
quelle "orientation sexuelle" avais-tu quand ton vecteur principal de plaisir était ta main droite ou gauche ?

Quelles images te viennent à l'esprit dans ces moments-là ? Celles de femmes ou d'hommes ?
À vrai dire, c'est justement avec les images de partouzes que c'est le plus efficace. Difficile donc de définir ta question. Tu es fromage ou dessert, toi ? Décoince-toi un peu !
Citation:
Pourquoi n'essayes-tu pas de mettre tes belles théories en pratique pour vérifier si ton plaisir est le même ?
Que le plaisir sexuel soit par essence impersonnel n'est plus de l'ordre la théorie, mais des faits. Certes, il y avait en première place parmi les travaux qui le signalaient ceux de Margaret Mead, totalement invalidés depuis par Derek Freeman ("Margaret Mead and Samoa: The Making and Unmaking of an Anthropological Myth"(1983).qui a montré qu'elle s'était fait rouler dans la farine (55 ans de mystification enseignés dans toutes les universités du monde sans vérification, ce qui bat largement "l'enfant à la dent en or" de Fontenelle. Demain, ce sera - je prends les paris et ce sera même du vol de ma part - le tour de la "gender theory")
Citation:
Si tu avais le choix entre coucher avec Alice Sapricht ou Jean-Paul Belmondo, quel choix ferais-tu ?
Pourquoi continues-tu obstinément à être aussi monodimensionnelle? Il y a beaucoup de couleurs dans l'arc-en-ciel et beaucoup de relations possibles entre les gens. Ce ne sont pas les questions de sexe ni même d'âge qui doivent nous arrêter (cela faisait d'ailleurs enrager Tenerif de son vivant ici, il devait y avoir une raison : je pense que le monde des marchands est substantiellement plus pauvre en nuances que celui des artistes).

Mais l'aliénation sociale de liberté nommée mariage, oui.
Mais les mésalliances culturelles, oui.
Mais les différences trop grandes de QI, oui.
Sinon, eh bien qu'on regarde autour de soi ce qu'il en est. J'ai donné.
Citation:
Dans la nature, 80% des rapports sexuels des lions se font entre mâles.
C'est cela, oui. Et la marmotte enveloppe aussi le chocolat dans le papier d'alu

Bon, concrètement, si un mâle dominant se monopolise la plupart des femelles, on comprend que les autres s'arrangent avec ce qu'ils peuvent. On observe le même phénomène en pire dans les prisons, ce qui fait que vu les taux de SIDA là-bas, nous avons hypocritement supprimé la peine de mort d'une main pour les grands crimes tout en l'instaurant de l'autre pour les petits délits.

Je mentirais en disant que de l'espèce humaine ce comportement m'étonne
Citation:
faute d'avoir pu ou voulu faire le geste d'aller vers le sexe opposé.

Et ceux qui le font en étant abondament solicité par le sexe opposé, comment l'expliques-tu ?
Par une timidité maladive. Ce n'est pas le fait que le sexe opposé ne vienne pas vers soi qui fait l'homosexuel (Jacques Namont, Patrick Dupond ou Olivier Patay, très beaux gosses, ne manquaient pas de sollicitations), mais le fait de ne pas pouvoir y répondre. C'est une forme d'impuissance qui n'est ni plus, ni moins honteuse qu'une autre. Comme celle de ne pas savoir orthographier, jouer de la flûte ou dessiner. De là à en faire un objet de "fierté" ou même de "normalité", il faut quand même veiller à ne pas se foutre du monde, merci.
Citation:
J'ai la mienne en refusant de frayer avec les gens hémiplégiques aussi bien grammaticalement que sexuellement.

L'hétérosexualité est tout autant une "hémiplégie sexuelle" que l'homosexualité.
Ouais, bien sûr, et les gens qui marchent droit ne sont quand on y pense que des boiteux refoulés
Fée des Houles - 1520136lui écrire blog Publié le 02/01/2013 à 12:48 supprimer cette contribution
Citation:
Chez les marins, dans les pensionnats, dans les prisons, on a toujours vu nécessité faire loi.

Ca ne répond pas à la question que j'ai posée.

Qu'est-ce qui se passe, Fée des Houles ? Tu as placé tes neurones dans un congélateur ?

Seconde pirouette pour éviter de répondre à la question posée.

Citation:
Difficile donc de définir ta question. Tu es fromage ou dessert, toi ? Décoince-toi un peu !

Tu veux dire que toi, par contre, tu n'es pas "coincé" et que tu prends fromage ET dessert, autrement, si je comprends bien ta périphrase, que tu es bisexuel dans ta pratique ?

Ou bien n'es-tu qu'un émiplégique du côté droit raillant des émiplégique du côté gauche ?

Citation:
Que le plaisir sexuel soit par essence impersonnel n'est plus de l'ordre la théorie, mais des faits.

Nouvelle pirouette pour éviter de répondre à la question. As-tu, toi, mis cette théorie en pratique pour vérifier si c'est un fait ?

Citation:
Si tu avais le choix entre coucher avec Alice Sapricht ou Jean-Paul Belmondo, quel choix ferais-tu ?
Pourquoi continues-tu obstinément à être aussi monodimensionnelle?

Veux-tu dire que toi tu es sexuellement "bidimensionnel" ?
Ou est-ce encore une raillerie de l'hémiplégique du côté droit ?

Citation:
Et ceux qui le font en étant abondament solicité par le sexe opposé, comment l'expliques-tu ?

Par une timidité maladive.

Je peux te garantir bon nombre de personnes homosexuelles des deux sexe qui sont à la fois sollicitées par le sexe opposé et qui sont loin d'être timides.

Citation:
Ce n'est pas le fait que le sexe opposé ne vienne pas vers soi qui fait l'homosexuel

C'est pourtant ce que tu as tenté d'expliquer dans ton précédent message...
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 02/01/2013 à 13:22 supprimer cette contribution
Citation:
- Chez les marins, dans les pensionnats, dans les prisons, on a toujours vu nécessité faire loi.
- Ca ne répond pas à la question que j'ai posée.
- Qu'est-ce qui se passe, Fée des Houles ? Tu as placé tes neurones dans un congélateur ?
- Seconde pirouette pour éviter de répondre à la question posée.
La réponse à ma question est donc clairement oui. C'est extraordinaire ce que leur déni arrive à faire avouer à certaines personnes
Citation:
- Difficile donc de définir ta question. Tu es fromage ou dessert, toi ? Décoince-toi un peu !
- Tu veux dire que toi, par contre,
- En revanche !
- tu n'es pas "coincé" et que tu prends fromage ET dessert
- Quand ça me chante, oui. Mais pas forcément toujours en même temps. Un véritable épicurien sait toujours raison garder. Gourmet, mais pas glouton.
- autrement, si je comprends bien ta périphrase, que tu es bisexuel dans ta pratique ?
- Ma pratique est le changement, sans quoi je me serais marié comme tous les imbéciles. "Eh bien quand ça change, ça change. Il ne faut pas se laisser démonter" ((c) Audiard).
- Ou bien n'es-tu qu'un émiplégique du côté droit raillant des émiplégique du côté gauche ?
-Evite d'utiliser les mots de plus de trois syllabes que tu ne sais pas orthographier. Ce que j'en dis, c'est pour toi : ça nuit à la crédibilité de ton discours. Mais je sens que tu vas sûrement dirre une fois de pluce que c'est la fote de la langue franssaise et de ses racinnes grèkes, et sûrement pas la tienne. On connaît.
Citation:
Que le plaisir sexuel soit par essence impersonnel n'est plus de l'ordre la théorie, mais des faits.

Nouvelle pirouette pour éviter de répondre à la question.
Tiens, tu t'est convertie à l'islam ? Eux aussi, dès qu'on ose ne pas être d'accord avec eux et le dire, ils nomment ça une pirouette. C'est une manifestation du déni de réalité, là encore.
Citation:
As-tu, toi, mis cette théorie en pratique pour vérifier si c'est un fait ?
Les statistiques nous apprennent qu'il y parmi les hommes 80% de gens qui admettre s'être masturbés et 20% de fieffés menteurs. Alors trouver quelque chose de "personnel" dans cette pratique, je veux bien, mais à ce moment-là, il doit y en avoir à peu près autant dans la dégustation de la tarte Tatin.

http://www.youtube.com/watch?v=xFeOBlUgJLc
Citation:
Pourquoi continues-tu obstinément à être aussi monodimensionnelle?

Veux-tu dire que toi tu es sexuellement "bidimensionnel" ?
Tout le monde, en tout cas jusqu'à un certain âge. Ensuite, c'est comme la séparation des forces électronucléaires lors du big bang, on finit par se trouver plus à l'aise d'un côté que de l'autre, comme dans un bistrot que dans un autre. De là à ne plus jamais en bouger, il ne faut pas déconner tout de même.

Mais j'ai l'impression de te parler là de choses que tu sembles la seule à ne pas connaître. Que dois-je en déduire, sinon la confirmation de mes suppositions ?
Citation:
- Et ceux qui le font en étant abondament
- Voir mon conseil sur les mots de plus de trois syllabes.
- solicité
- Voir mon conseil sur les mots de plus de trois syllabes. Bizarre tout de même, vu que Firefox est muni d'un détecteur automatique de dyspraxie, mais passons
- par le sexe opposé,- comment l'expliques-tu ?
- Par une timidité maladive.
- Je peux te garantir bon nombre de personnes homosexuelles des deux sexe qui sont à la fois sollicitées par le sexe opposé et qui sont loin d'être timides.
Tu n'as visiblement pas de difficultés que pour écrire, mais aussi pour lire et comprendre. Je répète donc : ce n'est pas le fait de ne pas être sollicité qui fait l'homosexuel, mais son incapacité - quelle qu'en soit la cause - à répondre aux sollicitations. Devrai-je le répéter à nouveau ?
Citation:
- Ce n'est pas le fait que le sexe opposé ne vienne pas vers soi qui fait l'homosexuel

- Ah, ben tiens, tu ne peux pas dire que tu ne l'avais pas lu, puisque tu le cites. Je dois donc en déduire soit que tu ne l'avais pas compris, soit que ta capacité de mémorisation de l'écrit ne dépasse pas un paragraphe.

- C'est pourtant ce que tu as tenté d'expliquer dans ton précédent message...
Dans tes rêves. J'assume l'entière responsabilité de ce que j'écris, mais en aucun cas de ce que tu comprends de travers. Tu vas certainement nous dire encore que c'est la faute de la langue française, je n'en doute pas : je commence à te connaître et à te plaindre. Pas pour ton hémisexualité, qui est ton doit le plus strict. Pour le reste
Fée des Houles - 1520136lui écrire blog Publié le 03/01/2013 à 10:29 supprimer cette contribution
Citation:
-Evite d'utiliser les mots de plus de trois syllabes que tu ne sais pas orthographier. Ce que j'en dis, c'est pour toi : ça nuit à la crédibilité de ton discours. Mais je sens que tu vas sûrement dirre une fois de pluce que c'est la fote de la langue franssaise et de ses racinnes grèkes, et sûrement pas la tienne. On connaît.
[...]
Tiens, tu t'est convertie à l'islam ?

Euh... non. Je vais me contenter de dire que l'on ne donne pas de leçon d'orthographe quand on ne sait pas conjuger le verbe être au présent de l'indicatif...
UNE syllabe.
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 03/01/2013 à 10:39 supprimer cette contribution

Citation:
-Evite d'utiliser les mots de plus de trois syllabes que tu ne sais pas orthographier. Ce que j'en dis, c'est pour toi : ça nuit à la crédibilité de ton discours. Mais je sens que tu vas sûrement dirre une fois de pluce que c'est la fote de la langue franssaise et de ses racinnes grèkes, et sûrement pas la tienne. On connaît.
[...]
Tiens, tu t'est convertie à l'islam ?


Citation:
Euh... non. Je vais me contenter de dire que l'on ne donne pas de leçon d'orthographe quand on ne sait pas conjuger le verbe être au présent de l'indicatif...
UNE syllabe.





Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 03/01/2013 à 11:23 supprimer cette contribution
Citation:
quand on ne sait pas conjuger le verbe être
Ah ouais, faut être con pour juger
2878900 Publié le 15/01/2013 à 15:14 supprimer cette contribution
Pour ma part , cela ne pose aucun soucis
2729103 Publié le 19/01/2013 à 08:49 supprimer cette contribution
Bon..."moi je" ne me pose pas toutes ses (ces)questions...je suis ambidextre.
2233584 Publié le 23/01/2013 à 21:33 supprimer cette contribution
eh bien , ma petite lumière je sais pas si tu a eu une réponse a ta question mais ce qui est sur c'est que tu a suscité moult réflexions et échange, la différence d'âge n'est pas un problème si les partenaires on les mêmes attentes, regarde si ton partenaire souhaite allez au si loin que toi dans la relation, si les sentiments durable sont au rendez n'insiste pas trop sur le mariage, porter le nom de l'homme que l'on aime n'assure pas forcément un amour durable. alors bon courage
2807470 Publié le 24/01/2013 à 05:40 supprimer cette contribution
en amour ,il y' a l' âge des muscles!
2891345 Publié le 06/02/2013 à 15:37 supprimer cette contribution
Citation:
je suis très amoureuse de mon collègue qui est plus jeune que moi de 13 ans ,nous sommes très amoureux l'un de l'autre mais il ne pense pas au mariage,parfois il m’évite pendant 2 ou jours et ensuite il revient plus amoureux qu'avant je suis vraiment perdu


il te montre relativement peu de respect pour quelqu'un de soi disant amoureux. 13 ans de plus que lui et il ne pense pas au mariage??? on se demande bien pourquoi
2928854 Publié le 20/04/2013 à 00:37 supprimer cette contribution
Citation:
il ne faut jamais mélanger le travail et le sexe !


Il ne faut jamais mélanger Affection.org et rencontres.
Page 1 | 2

Forums > Amitié - Amour Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | difference d'age en amour| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Ecrire une annonce
 Rechercher les annonces
 Témoignages
 Amour - Amitié
 Joyeux Anniversaire
 Les sorties
 Les Top membres
 Répartition géo
 Sites de rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
4 connectés au chat
31 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris difference d'age en amourconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


je suis très amoureuse de mon collègue qui est plus jeune que moi de 13 ans ,nous sommes très amoureux l'un de l'autre mais il ne pense pas au mariage,parfois il m’évite pendant 2 ou jours et ensuite
difference-age-amour