difficile,separer
Forums > Affection.orgAller à la dernière page
<< Précédent |

C'est difficile de se séparer.

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
1058457 Publié le 24/03/2004 à 15:18 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
Bonjour,

Pourquoi est-ce parfois si difficile de se séparer ? Quand il est clair qu'il n'y a plus d'amour, juste un peu d'affection ( .org ), quand on ne fait que se disputer, quand on ne fait même plus l'amour, il est temps de se séparer. Mais, mon dieu, il y a les enfants. Les enfants vont souffrir, ils ne comprendront pas. Ils risquent d'en patir. Croyons-nous vraiment que les enfants comprennent mieux nos disputes, nos griefs et nos silences parfois si lourds.
Bref, il faut leur expliquer que, malgré tout, on les aime.

Allez bises.

Il fait gris par ici.

Stéphane
1054363 Publié le 24/03/2004 à 18:22 supprimer cette contribution
Les enfants savent et comprennent quand les parents ne se déchirent pas et ne les prennent pas comme otages.
Les enfants de mon compagnon ( ils ont 37 et 34 ans) reprochent à leurs parents d'être restés si longtemps ensemble, pour eux, alors que la vie en famille était trés lourde à supporter!!alors !!!
Mais il est toujours difficile de se quitter , même lorsqu'il n'y a pas d'enfant.
Qques année plus tard, on ne regrette rien
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 24/03/2004 à 19:43 supprimer cette contribution
Joconde a merveilleusement bien répondu !

Veux-tu que plus tard tes enfants te reprochent de leur avoir fait voir et entendre ce qu'ils n'auraient jamais du voir et entendre ?

Je suis dur et radical mais je sais ce dont je parle !

Courage.


796479 Publié le 24/03/2004 à 23:13 supprimer cette contribution
Les enfants comprenent très bien,car moi mes enfants ne supportaient plus les tensions,et ce sont mes enfants qui m'ont poussé à me séparer de leur père,et je ne regrette rien.
mac coy - 784503lui écrire blog Publié le 25/03/2004 à 01:58 supprimer cette contribution
quand à moi je n'est pas d'enfants mais plus jeune ,j'ai vu mes parents se déchirer pour le trop d'amour qu'ils se le vouait.j'ai fais ce constat peu de temps avant le décès de ma mère,car tous les deux se réprochaient
d'avoir quitté l'autre.
en résumer il n'y a pas d'enfants,et encore
moins d'âges pour comprendre ce qui se passe à la maison car moi,c'est à partir de
5ans que tout a commencé et je n'est rien oublié de tous leurs fais et gestes.
je pense que vous pouvez trouver un compromis.
courage
749288 Publié le 24/04/2004 à 16:47 supprimer cette contribution

C'est vrai,il est très difficile de se séparer surtout quand on s'aime et moi j'ai vu des couples se séparer,se remettre ensemble au moins 5 fois avant de le faire pour de bon mais sont-ils heureux après ça ? Peut-être qu'ils seront soulagés du fait qu'il n'y ai plus de disputes mais et l'amour qu'ils ont l'un pour l'autre ? et c'est là le côté atroce de la chose ; moi j'aurai voulu que deux êtres qui s'aiment ne se séparent jamais ! mais c'est ça la vie comme le disent certains ; je souhaite bcp de courage à tout ceux qui traverse actuellement un problème de ce genre .
1061030 Publié le 24/04/2004 à 18:10 supprimer cette contribution
Courage monsieur Stephane.
Les enfants souffriront, c'est certain.
Ne les questionnez pas sans arret sur votre (ex) femme, ne prenez pas malin plaisir à réaliser les ' interditts ' qu'elle émet vis à vis d'eux. Paraissez heureux et vous verrez, Ils se remettront...Certainement plus vite que vous.

1071756 Publié le 24/04/2004 à 18:32 supprimer cette contribution
Oui c'est très invivable, ces silences, ces chambres à part, ces évitements( on rentre tard ou même pas; en fuit dans l'alcool ), ou ces rapprochements par coups physiques ou verbaux...

Et même quand les enfants sont majeurs, ils en souffrent... à fortiori les mineurs.

Moi je n'avais pas d'enfant mineur; j'ai quand même proposé la médiation familiale, mais elle n'en a pas voulu.

Si vous avez une épouse assez ouverte d'esprit, proposez-lui de consulter à deux un psy spécialiste du couple; peut-être avec son expérience vous guidera-t-il vers des solutions de séparations moins perturbantes.

Au cinéma, .... crtains acteurs y réussisent.

1038849 Publié le 24/04/2004 à 18:54 supprimer cette contribution
il ya aussi la maniere moi j'ai vecu 3 divorce j'ai eue un enfant avec mon ex3eme epouse; quand j'ai du partir parce que je n'avais plus choix, il avait a peine 2 ans, j'ai du attendre qu'ilest 4 ans pour pouvoir lavoir en week end complet; je n'ai pas accepter la separation d'avec mon fils,en plus de cela il habiter a 200 metre de chez moi (ma mere) que fairele second "papa" est arrivé tres vite apres la separation, j'en suis devenu jaloux, j'ai tout fais pour voir monfils un maximum mais ont m'a donné que le minimum.
maintenant il aura 7 ans bientot pour mon ex il devient genant alors lorsqu'elle veut faire la bringue comme elle dit on fait telephoner le fiston a son papa pour venir le chercher. moi sa m'arrange je le vois plus souvent.... dommage qu'elle ne l'ai pas fait plutot.lui mon fils il est content il a 2 maisons 1 papa, 1maman et2 fois plus de cadeaux. de monfils je pourrai te dire qu'il va avoir 7 ans le 17 septembre qu'il est au ce2 est qu'il a 7.98 de moyenne sur 10. les divorces ne pertubentpas les enfants selon comment les choses lui ont etait presenter. tu me dira le mien n'avait que 2ans lorsque je suis partis c'est vrai mais c'est moi qui en ai souffert.

mac coy - 784503lui écrire blog Publié le 24/04/2004 à 20:22 supprimer cette contribution
toutes les histoires ne se ressemblent pas
donc c'est à chacun d'entre nous de tirer le meilleur des profits et en faire sa conclusion.
- bonheur=souffrance
-souffrace=malheur
-malheur=regret
il faut juste ne pas sombrer et trouver son équilibre dans ce tas de fléaux que la vie d'aujourd'hui nous impose.....malgré nous!
965939 Publié le 24/04/2004 à 21:08 supprimer cette contribution
je peux apporter 2 "témoignage" sur ce sujet...
le 1er, c'est quand mes parents se sont séparés lorsque j'avais 15 ans... celà faisait des années et des années qu'ils "se tapaient sur la g.."... mais ma mére a attendu que nous soyons "grand" pour partir...
et bien, non... elle avait tort... elle aurait du partir avant... on n'aurait pas "vu" ce qu'on ne devait pas "voir".. pas vivre...
mon 2ème témoignage sera sur mon cas personnel...
je n'ai pas attendu que mes enfants soient "grand" pour "partir".. j'ai juste attendu pendant quelques années que l'amour revienne... et quandje me suis apperçu qu'il était trop tard... que celà allait de mal en pis... que je pouvais y laisser la "vie", au sens propre comme au figuré... et bien je suis partie...
j'estime avoir trop "attendue" pour partir...
maintenant, je peux dire que je suis en paix avec moi-même... je renais....et je ne regarde en arrière que pour me rappeler de bons souvenirs....ou quand je suis "en bas", je me dis que j'ai vécu pire....
1139603 Publié le 01/09/2004 à 14:38 supprimer cette contribution
LES ENFANTS SONT LES FRUITS DE L'amour
si les parents arrivent à se separer ou à ne plus s'aimer, ce fruit de l'amour aura un gout si amer, deviendra une epine,...
faryza
1123838 Publié le 02/09/2004 à 09:13 supprimer cette contribution
une séparation c'est toujours dur, c'est vrai, c'est un constat d'echec et c'est pour cela qu'il est difficile de l'admettre, cependant il faut quelques fois se rendre à l'evidence et se dire que se n'est pas la peine d'écouer aussi avec nos enfants en leur faisant croire que tout est beau, rose ils ne sont pas dupe..Ils savent et voient que leurs parents ne sont pas ou plus heureux. pourquoi de jouer un rôle de parents et couple parfait. je crois qu'il vaut mieux admettre ce constat d'échec, et , même si c'est dur, se separer...
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 03/09/2004 à 13:51 supprimer cette contribution
Voilà maintenant quatre ans que j'élève seul mes quatre enfants, leur maman étant "déficiente".
Bien que la garde m'ait été attribuée, ils lui rendent fréquemment visite et se téléphonent quotidiennement.
Il faut avoir assez de coeur et de dialogue pour mettre les "papiers", les décisions judiciaires de côté et agir au mieux des intérêts communs.
Il en va de l'épanouissement des enfants et de leur devenir affectif, familial, social...
1123838 Publié le 06/09/2004 à 19:27 supprimer cette contribution
tout à fait d'accord phil, les enfants priment quelques soient les cas ...
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 09/09/2004 à 22:34 supprimer cette contribution
Je repasse simplement deux secondes non pas pour répondre à ta question mais pour en poser une autre.
N'est-il pas plus facile de se séparer quand plus rien ne va plutôt que de continuer à vivre entre suspicion, haine, rancoeur, déchirements, querelles ?....

1123838 Publié le 10/09/2004 à 08:47 supprimer cette contribution
si biensur quand plus rien ne va rien ne sert de continuer, j'en ais fais l'experience, si c'etait a refaire je le ferais plus tôt même...ca sertt a ren de se bouffer le nez.. devant les enfants parfois même quand c'es fini ben chacun doit avOir le courage de partir le plus dur c'est de prendre la decision....
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 10/09/2004 à 13:35 supprimer cette contribution
Citation:
je le ferais plus tôt même


Je vois que nous en arrivons toutes et tous aux mêmes conclusions !

1147024 Publié le 10/09/2004 à 21:59 supprimer cette contribution
la je suis d acccord avec toi phil qd les disoutes sont la bien relles il faut mieux se seprarer
mais il est tres vrai aussii que personnes ne sort jamai indenme d un divorce
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 11/09/2004 à 07:35 supprimer cette contribution
Citation:
il est tres vrai aussii que personnes ne sort jamai indenme d un divorce


Tout à fait mais sans vivre dans le passé, il faut savoir le considérer pour ne pas commetre les mêmes erreurs et rendre son présent agréable.

1123838 Publié le 14/09/2004 à 09:48 supprimer cette contribution
le divorce est un constat d'echec , personne n'aime les echecs quels qu'ils soient, c'est donc difficile d'admettre que l'on a réelement echoué dans cette partie de notre vie même si l'on a souhaité ce divorce il reste difficile a vivre et a admettre , pire encore s'il se passse mal comme c'est souvent le cas....
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 14/09/2004 à 13:44 supprimer cette contribution
Citation:
c'est donc difficile d'admettre que l'on a réelement echoué dans cette partie de notre vie


Tui as raison mais c'est une question d'honnêteté intellectuelle. Quand tu l'as admis, analysé, digéré, tu te sens mieux.

1123838 Publié le 14/09/2004 à 14:08 supprimer cette contribution
Citation:
Quand tu l'as admis, analysé, digéré, tu te sens mieux.


C'EST VRAI!!
pour ma part c'est fait depuis longtemps je me sens nettement mieux d'ailleurs à present. il fallait ce divorce et je l'ai souhaité d'aileurs,je conseil a chacun de savoir en finir a temps, mais un echec reste un echec....quoiqu'il en soit.. et (pas seulement dans le domaine sentimental)... ca n'empeche en rien de vivre a nouveau, bien au contraire....
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 14/09/2004 à 22:30 supprimer cette contribution
Citation:
je conseil a chacun de savoir en finir a temps


Ouille, ouille, ouille !!!

Là, je te laisse faire !
ce qui est "temps" pour toi, l'est-il pour l'autre ? Appréhende-t-il l'épreuve de la même façon que toi ? es-tu assez intime pour lui donner un tel conseil ?

Il est "temps" lorsque tu as fait sur tous les plans au delà du possible, du pensable, lorsque tu as dépassé, outrepassé les limites, tes limites.
Pas avant.
Et à ce moment, même si échec il y a, et c'est une triste constatation, à ce moment tu dors serein.
1123838 Publié le 15/09/2004 à 10:33 supprimer cette contribution
"en finir a temps" oui oui chacun sait aussi selon ce qu'il vit au jour le jour et seul lui est capable selon sa vie de couple de savoir quand il est temps. ca n'arrange rien de continuer une histoire si elle est faite de félures, cassures etc.. cette opinion n'engage que moi mais si la personne pense qu'il n'est pas temps encore, c'est qu'elle n'a pas joué toutes ses cartes alors là oui il faut jouer les dernières avant de savoir ..et là il sera temps seulement..
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 15/09/2004 à 12:38 supprimer cette contribution
Pas évident tout cela Sysyy, pas évident du tout !
Chaque cas est particulier.
Chaque vie est unique.
Il appartient à chacun de la mener du mieux possible en essayant de se souvenir des erreurs du passé pour ne pas les répéter.

Elie WIESSEL, prix Nobel de la paix, disait:
"La mémoire nous sert de bouclier. Si nous oublions, tout peut recommencer".

Il évoquait bien entendu le génocide du peuple juif, mais cette pensée peut s'appliquer à toute autre situation.

1103931 Publié le 10/10/2004 à 00:17 supprimer cette contribution
La peur de la solitude peut-être ???
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 10/10/2004 à 11:39 supprimer cette contribution
A la peur de la solitude, je peux te rétorquer que dans certains cas succède la peur de l'autre.

702985 Publié le 17/10/2004 à 23:13 supprimer cette contribution
La difficulté à partir est à la mesure de ce qu'on a "investi" affectivement avec la personne. De ce qu'on a construit avec, éventuellement.
Ca ne se raye pas d'un trait de stylo. Et même les ras-le-bol qui font tout envoyer promener, ils se préparent sur une longue distance.

Courage à toi.
1168487 Publié le 25/10/2004 à 13:29 supprimer cette contribution
STOP les enfants prétexte.
Faut arrêter de déconner...

Parliez vous de séparation ou de votre incapacité à être normaux?
S'engueuller, ok, mais les ceusses qui n'ont même pas la descence de le faire ailleurs que devant les enfants et qui pleurent ensuite en "pensant" au bonheur des enfants...

Un peu de bon sens et de courage que diable.
2030197 Publié le 11/11/2008 à 16:37 supprimer cette contribution
bonjour a tous les lecteurs

Les histoires ne ce ressemble pas je suis un enfant née du divorce et je vous assure que c'est pas tres souvent facile
D'écoute votre maman pléuré le soir , par ce qu'une fois de plus il a une autre dans ça et ne rentre plus le soir

Parfois la violenté ou taper sur elle sans que l'ont ne disent rien nous sommes arrivent a un age ou nous avions compris qu'elle ne pouvait pas nous élèves et educqués toutes seule mais pourqoui ce sacrifice? tous simplement par ce qu'elle l'aimait

malgré il est partie en la laissant 5 gosses a nourrire tous les jours a soigné s'ils sont malade
nous avons grandies? l'avenir reserve des surprises , nous sommes devenues des gens , et il est trés détesté par c'est propre enfants qui ne l'agresse pas la parole qui ne veule rien entendre de lui par ce qu'elle est porte de chagrin et que c'est enfants ne peuvent pas pardonne
c'est mon histoire
Page 1

Forums > Affection.org Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | C'est difficile de se séparer.| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact




Voyance
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
 Réflexions
 Conseils
 Noms et prénoms
 La Femme
 Droits
 Alimentation
 Affection
22 connectés au chat
78 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris C'est difficile de se séparer.conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Bonjour, Pourquoi est-ce parfois si difficile de se séparer ? Quand il est clair qu'il n'y a plus d'amour, juste un peu d'affection ( .org ), quand on ne fait que se disputer, quand on ne fait même p
difficile-separer