encore,pouvais
<< Précédent | Liste| Suivant >>
 

Si encore je pouvais...

 

Je regardais mes formes Laissant courir mes mains sur mon corps, souriant à la grâce de mes seins. Boudant l'indésirable grain de beauté, relevant mes cheveux soyeux. J'enduisais un lait sur ma peau dorée avec cette brûlante fièvre de savoir si encore, je pouvais attirer un regard.
Nue, dans la salle d'eau, je me suis sentie épiée, un regard courait, léchait mon corps, la lune m'apportait la réponse ;
certes, tout gris de poils il était chancelant sur ses pieds,
il était là sur le bord de la fenêtre à se délecter....

Je pris alors conscience que je pouvais encore attirer un chat d’une insatiable curiosité!


Enregistré le 4 Juin 2014 à 10:37
par niki - 154942lui écrire blog
(tous ses textes)

Oeuvre Originale

Auteur :
mmeme

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
5 connectés au chat
28 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Si encore je pouvais...conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Je regardais mes formes Laissant courir mes mains sur mon corps, souriant à la grâce de mes seins. Boudant l'indésirable grain de beauté, relevant mes cheveux soyeux. J'enduisais un lait sur ma peau d
encore,pouvais