extrait,fleurs,mal
Vos Poèmes Poèmes Poètes Concours
<< Précédent | Liste| Suivant >>
 

Extrait de Les Fleurs du mal

Impression :

(Détail)
Les citations
«Plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu'importe ? Au fond de l'Inconnu pour trouver du nouveau !»




«Plus encore que la vie La mort nous tient souvent par des liens subtils.»




«Les soleils couchants Revêtent les champs, Les canaux, la ville entière, D’hyacinthe et d’or. »




«Souviens-toi que le Temps est un joueur avide Qui gagne sans tricher, à tout coup ! c’est la loi.»




«Garde tes songes ; Les sages n’en ont pas d’aussi beaux que les fous ! »



«Le son de la trompette est si délicieux, Dans ces soirs solennels de célestes vendanges, Qu’il s’infiltre comme une extase dans tous ceux Dont elle chante les louanges.»



«L’orage rajeunit les fleurs.»




«Cette beauté, sombre comme le fer, Est de celles que forge et polit l’Enfer.»




«Bien qu'on ait du coeur à l'ouvrage. L'Art est long et le temps est court.»




«Il y a dans l’acte d’amour une grande ressemblance avec la torture ou avec une opération chirurgicale.»




«Le parfums, les couleurs et les sons se répondent.»



«La Nature est un temple où de vivants piliers Laissent parfois sortir de confuses paroles ; L'homme y passe à travers des forêts de symboles Qui l'observent avec des regards familiers.»




«Pourtant, sous la tutelle invisible d’un Ange, L’Enfant déshérité s’enivre de soleil, Et dans tout ce qu’il boit et dans tout ce qu’il mange Retrouve l’ambroisie et le nectar vermeil.»




«Que c’est un dur métier que d’être belle femme.»




«Le vin rend l’oeil plus clair et l’oreille plus fine ! »




«Rien n’égale en longueur les boiteuses journées, Quand sous les lourds flocons des neigeuses années L’ennui fruit de la morne incuriosité, Prend les proportions de l’immortalité.»




«La Terre est un gâteau plein de douceur.»



«Faut-il partir ? Rester ? Si tu peux rester, reste ; Pars, s’il le faut.»




«Ah ! Que le monde est grand à la clarté des lampes ! Aux yeux du souvenir que le monde est petit !»




«C'est la mort qui console, hélas ! et qui fait vivre.»



Enregistré le 22 Janvier 2010 à 23:59
par fanfan masyle - 1780192 lui écrire blog
(tous ses textes)

Auteur :
Charles Baudelaire

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
1 connectés au chat
11 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Extrait de Les Fleurs du mal