foire,santons,provence
Forums > Provence Alpes Côte d'AzurAller à la dernière page
<< Précédent |

La foire aux santons de Provence

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
2203138 Publié le 11/11/2007 à 13:38 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
C'est un petit village niché dans les Alpilles, en Provence ! Le moulin de Daudet, la chèvre de M. Seguin ....Tout un folklore ! Le marché de Noël, guirlandes, crèches, sapins ..... Un feu d'artifice ! Bien que, pour ma part, je trouve que la Noël est la fête la plus gaie et aussi ,pourtant, la plus triste qu'il soit ....Point de vue très personnel ! Mais ne perdons pas les traditons ,n'est-ce pas ?! Bon dimanche à tous ! Pépite...de chocolat !
1523357 Publié le 11/11/2007 à 21:40 supprimer cette contribution
Dans la famille des santons , je suis Benêt-Ostréiculteur
2085895 Publié le 12/11/2007 à 12:12 supprimer cette contribution
Autuche si tu es le benêt moi je suis la vierge marie
PHIL - 391201lui écrire blog Publié le 12/11/2007 à 13:13 supprimer cette contribution
Et moi le ravi !
1688821 Publié le 16/11/2007 à 22:01 supprimer cette contribution
Citation:
Le petit âne gris


--------------------------------------------------------------------------------

Ecoutez cette histoire
Que l'on m'a racontée.
Du fond de ma mémoire,
Je vais vous la chanter.
Elle se passe en Provence,
Au milieu des moutons,
Dans le sud de la France,
Au pays des santons.

Quand il vint au domaine,
Y avait un beau troupeau.
Les étables étaient pleines
De brebis et d'agneaux.
Marchant toujours en tête
Aux premières lueurs,
Pour tirer sa charrette,
Il mettait tout son cœur.

Au temps des transhumances,
Il s'en allait heureux,
Remontant la Durance,
Honnête et courageux
Mais un jour, de Marseille,
Des messieurs sont venus.
La ferme était bien vieille,
Alors on l'a vendue.

Il resta au village.
Tout le monde l'aimait bien,
Vaillant, malgré son âge
Et malgré son chagrin.
Image d'évangile,
Vivant d'humilité,
Il se rendait utile
Auprés du cantonnier.

Cette vie honorable,
Un soir, s'est terminée.
Dans le fond d'une étable,
Tout seul il s'est couché.
Pauvre bête de somme,
Il a fermé les yeux.
Abandonne des hommes,
Il est mort sans adieux.

Mm mm mmm mm...
Cette chanson sans gloire
Vous racontait la vie,
Vous racontait l'histoire
D'un petit âne gris...
1688821 Publié le 16/11/2007 à 22:19 supprimer cette contribution
ca m a rappelé les chansons que l on me faisait chanter quand j étais en primaire

dont ... celle ci :
Paroles de Armstrong (version Instrumentale)
Armstrong, je ne suis pas noir
Je suis blanc de peau
Quand on veut chanter l'espoir
Quel manque de pot
Oui, j'ai beau voir le ciel, l'oiseau
Rien rien rien ne luit là-haut
Les anges... zéro
Je suis blanc de peau

Armstrong, tu te fends la poire
On voit toutes tes dents
Moi, je broie plutôt du noir
Du noir en dedans
Chante pour moi, Louis, oh oui
Chante chante chante, ça tient chaud
J'ai froid, oh moi
Qui suis blanc de peau

Armstrong, la vie, quelle histoire?
C'est pas très marrant
Qu'on l'écrive blanc sur noir
Ou bien noir sur blanc
On voit surtout du rouge, du rouge
Sang, sang, sans trêve ni repos
Qu'on soit, ma foi
Noir ou blanc de peau

Armstrong, un jour, tôt ou tard
On n'est que des os
Est-ce que les tiens seront noirs?
Ce serait rigolo
Allez Louis, alléluia
Au-delà de nos oripeaux
Noir et blanc sont ressemblants
Comme deux gouttes d'eau

amstrong, claude nougaro
1688821 Publié le 16/11/2007 à 22:24 supprimer cette contribution
puis il y avait ce petit canon tout simple :

Canon des arbres
Paroles et musique: S.Waring

Thuya, pêcher, houx, baobab, acajou

Baobab, acajou,

Thuya, pêcher, houx,

Sureau, cyprès, pin des Landes, palissandre

Mélèze, tremble, tremble, hêtre, noyer

1688821 Publié le 16/11/2007 à 22:26 supprimer cette contribution
puis il y avait celle ci aussi :


Accroche à ton cœur un morceau de chiffon rouge.

Accroche à ton cœur un morceau de chiffon rouge
Une fleur couleur de sang
Si tu veux vraiment que ça change et que ça bouge
Lève-toi car il est temps

Allons droit devant vers la lumière
En levant le poing et en serrant les dents
Nous réveillerons la terre entière
Et demain, nos matins chanteront

Compagnon de colère, compagnon de combat
Toi que l'on faisait taire, toi qui ne comptais pas
Tu vas pouvoir enfin le porter
Le chiffon rouge de la liberté
Car le monde sera ce que tu le feras
Plein d'amour de justice et de joie

Accroche à ton cœur un morceau de chiffon rouge
Une fleur couleur de sang
Si tu veux vraiment que ça change et que ça bouge
Lève-toi car il est temps

Tu crevais de faim dans ta misère
Tu vendais tes bras pour un morceau de pain
Mais ne crains plus rien, le jour se lève
Il fera bon vivre demain

Compagnon de colère, compagnon de combat
Toi que l'on faisait taire, toi qui ne comptais pas
Tu vas pouvoir enfin le porter
Le chiffon rouge de la liberté
Car le monde sera ce que tu le feras
Plein d'amour de justice et de joie
Paganel, aristautarcique - 980920 lui écrire blog Publié le 16/11/2007 à 22:26 supprimer cette contribution
Souvenirs, souvenirs...

Paganel, aristautarcique - 980920 lui écrire blog Publié le 16/11/2007 à 22:29 supprimer cette contribution
Ah, ABM, si c'est pour dévier sur la politique, alors il y a carrément ça :

À chaque coin de rue
Le travailleur surpris
Sur l'affiche se rue
Des candidats d'Paris
On voit beaucoup d'promesses
Écrites sur le papier
Mais l'peuple ne vit pas d'messes
Alors ça l'fait crier

Refrain :

L'gouvernement d'Ferry
Est un système pourri
Ceux d'Floch et de Constant
Sont aussi dégoûtants
Carnot ni Boulanger
N'y pourront rien changer
Pour être heureux vraiment
Faut plus d'gouvernement


Le gros ventre qu'engraisse
L'suffrage universel
Vient nous battre la grosse caisse
Comme monsieur Géronel
Il vous promet tout rose
Mais lorsqu'il est élu
Ça n'est plus la même chose
Il vous tourne le cul !


Certains énergumènes
Débitant des discours
Vous redisent les rengaines
Qu'on entend tout les jours
Moi j'suis un homme honnête 1
Moi j'suis un érudit
Mon copain est intègre
Mais l'populo leur dit :



Refrain


Même des socialistes
Membres des comités
Soutiennent les fumistes
Qui s'portent députés
Y'a pas à s'y méprendre
Qu'ils soient rouges, bleus ou blancs
Il faudrait mieux les pendre
Que d'leur foutre vingt-cinq francs

Tu leur paies des ripailles
Toi, peuple souverain
Et lorsque tu travailles
À peine as-tu du pain
Ne sois donc plus si bête
Au lieu d'aller voter
Casse leur la margoulette
Et tu pourras chanter


Refrain

De toute cette histoire
Voici la conclusion
L'électeur c'est notoire
N'a pas tout' sa raison
J'aim' pas le fatalisme
Je n'ai ni foi ni loi
Je suis abstentionniste
Ami voici pourquoi :


Refrain
1688821 Publié le 16/11/2007 à 22:29 supprimer cette contribution
bon y a le voisin... qui vient de passer et m a demandé de me taire....


1688821 Publié le 16/11/2007 à 22:30 supprimer cette contribution
le pire c qu à l'époque où je chantais ça je ne me rendais même pas compte que ca aprlait du PS et des communistes....
1931943 Publié le 18/11/2007 à 12:07 supprimer cette contribution
C'est où, ce petit village ?
1931943 Publié le 26/11/2007 à 22:18 supprimer cette contribution
Merci à toi, Pépite13, de m'avoir répondu "hors antenne" : Fontvieille
Je confirme que pour répondre, c'est le lien en haut à gauche "Ecrire une réponse".
1938322 Publié le 26/11/2007 à 23:20 supprimer cette contribution
ne vous moquez pas pas de la vierge marie et de l'autre personnage
2254499 Publié le 13/01/2008 à 12:28 supprimer cette contribution
argh, la chanson du petit ane gris me faisait déjà pleurer qd j'étais petite, mais là, c'est pire
ouiiiiiiiiiiiiiin pove ptit ane
Page 1

Forums > Provence Alpes Côte d'Azur Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | La foire aux santons de Provence| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
10 connectés au chat
28 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris La foire aux santons de Provenceconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


C'est un petit village niché dans les Alpilles, en Provence ! Le moulin de Daudet, la chèvre de M. Seguin ....Tout un folklore ! Le marché de Noël, guirlandes, crèches, sapins ..... Un feu d'artifice
foire-santons-provence