actualite,taxe
Forums > Economie - FinancesAller à la dernière page
<< Précédent |

L'actualité de la taxe

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 07/01/2010 à 09:29 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
Je pressens que ce fil pourrait devenir en 2010 l'un des plus actifs du site.

Commençons tout de suite :

TAXE sur la musique en ligne
TAXE sur les moteurs de recherche




Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 17/09/2013 à 16:24 supprimer cette contribution

En écoutant Paganel, vous auriez eu 5 ans d'avance.
Citation:
Vous l'avez deviné, l'étape suivante sera de fonder l'impôt des Français non plus sur leur revenu, mais sur leur pouvoir d'achat. En clair, cela reviendra bien à ajouter à son revenu déclaré la valeur locative de son appartement.

Ils y vont à très petits pas, mais vous ne pourrez pas dire qu'on ne vous l'avait pas annoncé ici.
Publié le 07/02/2008 à 08:41

Je suis par ailleurs certain qu'on peut trouver plus ancien. Peu importe. En 5 ans, on pouvait se retourner.

Alex : Et ça t'a servi à quoi, de voir venir le tsunami, si tu restais à flemmarder sur la plage dans ton transat ?

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 17/09/2013 à 19:04 supprimer cette contribution
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 17/09/2013 à 19:10 supprimer cette contribution
Citation:
La noblesse aussi profitait d'un systeme...

Cela ne l'a pas empêchée de se retrouver au pied de l'échafaud pour cause de nettoyage ethnique
Pas tant que ça. La plus grande partie de la noblesse fortunée a émigré et s'est par ailleurs partagé un milliard de dédommagements à la Restauration.

Les hommes du peuple n'ont pas eu cette chance : ils ont constitué plus de la moitié des victimes de la guillotine. L'"aristocrate" en jargon du Comité de salut public désignait toute personne surprise à protester publiquement contre le nouvel ordre établi. Une sorte d'"allié objectif" des ennemis du pouvoir, comme sauront en créer Staline, McCarthy, Pinochet, et sans doute demain le NWO.

Ce qui a été efficace pour diminuer l'influence de l'aristocratie, ce fut l'abolition du droit d'aînesse. Cela avait réussi à foutre en l'air l'empire de Charlemagne, il n'y avait pas de raison que ça n'en fasse pas autant avec les grands propriétaires fonciers. Puisque la Révolution reconnaissait la propriété comme un des quatre droits de l'homme.

domi - 417343lui écrire blog Publié le 19/09/2013 à 15:26 supprimer cette contribution
La France a fait sa révolution et coupé des têtes pour voler leurs biens, ils avaient leurs châteaux et nous notre misère.

A présent les Châteaux sont en ruine ou financés par nos taxes pour une visite gratos annuelle, ceux qui ont pris la place des nobles rêvent TOUS de petits châteaux (voir de manoirs comme Fillon)

Et nous?
ben nous on continue de payer la TAXE et la misère avance... Cherchez l'erreur!

Benêts sanguinaires!
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 02:10 supprimer cette contribution


Tout cela à revenu égal !

Gouvernement de DINGUES !


- 1185926lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 06:45 supprimer cette contribution
Estampillé "bétail fiscal" et pendant ce temps là, le fric malhonnêtement gagné, à profusion planqué dans les paradis fiscaux, pas touche
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 07:08 supprimer cette contribution

Et le plus beau foutage de gueule, c'est que quand ils nous prennent par exemple un tiers de notre revenu, ils comptent dans ce "revenu" les impôts qu'ils ont prélevés l'année précédente, argent dont nous n'avons pourtant jamais vu la couleur !

Donc ce prétendu "tiers" est en réalité 50% de notre revenu réellement disponible, dans ce cas de figure.

Dont nous dépenserons bien sûr une partie en payant 19,6% de TVA. Quand on pense que nos ancêtres ont fait, eux, la révolution parce qu'ils en avaient marre de payer la dîme, 10% de leur revenu, il y a de quoi être consterné.

Et ce qu'on avait mis de côté, comme il va bien falloir s'en séparer pour satisfaire la voracité de Bercy, on va en plus payer la CSG sur la prétendue "plus-value" qui correspond au suivi de l'inflation !

L'ESCLAVAGE DE FAIT EST EN TRAIN DE SE RETABLIR EN FRANCE !

Et après, on viendra nous traités d'assistés ? Ben merde ! C'est nous qui assistons les parasites de l'Etat, alors que celui-ci n'est même pas foutu d'accomplir ses tâches régaliennes.

2719517 Publié le 25/09/2013 à 07:17 supprimer cette contribution
j"avais prévenu , moi j'ai fait une simulation au mois de juin , et j'ai du doubler les prélèvements
vous regretterez sarkosy
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 07:20 supprimer cette contribution

Tu veux aller voir dans la Wikipédia de combien ce con de Sarkozy a laissé filer la dette ? Elle n'a jamais grimpé aussi vite que de son temps :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_publique_de_la_France

La vérité est qu'il n'y a plus de pilote dans l'avion, épicétou !


2719517 Publié le 25/09/2013 à 07:24 supprimer cette contribution
la vérité c'est que la crise a démarré sous Sarkosy, vous l'aviez oublié?
mais il voulait augmenter la TVA ,plutôt que l'IR, les français ont préféré hollande .. lui va augmenter les deux! qu'ils payent donc

et cacahuète sur le biscuit en 2014 reste a trouver 12 milliards , a vot'bon coeur ; pause fiscale mon cul!
augmente tes prélèvements en janvier de 30%
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 07:28 supprimer cette contribution
Citation:
la vérité c'est que la crise a démarré sous Sarkosy, vous l'aviez oublié?
Mon cul ! La dette a augmenté de façon très nette aussi quand Sarkozy était ministre du budget, sous Balladur. Regarde donc la courbe au lieu de réciter ton catéchisme !

La crise a d'ailleurs démarré en 1979. La nouveauté n'est pas qu'il y ait des crises - il n'y a eu que ça depuis le début des années 50 - mais que depuis 1974 ne se succèdent que des neuneus incapables de corriger le tir et plus soucieux de leur propre avenir que de celui du pays.

2719517 Publié le 25/09/2013 à 07:40 supprimer cette contribution
oui la dette a commencé a croître en 1981..mais la crise des "subprime" qui a failli couler le systeme bancaire est plus récente

la civilisation des loisirs, le ministere du temps libre et allez donc! puis Chirac le lémurien de la politique française, puis Sarkozy (qui lui a diminué les impots)l'agité du bocage soit disant , maintenant hollande le caramel mou liquéfié de trouille..
le moins que l'on puisse dire c'est que l’électeur moyen en France fait fort..

Qu'ils payent donc! c'est très bien!

vous vouliez de la guimauve ?, vous en avez

"Taxer les jeux vidéo pour mieux les soutenir ? Des sénateurs préconisent la création d'une nouvelle taxe sur leur vente, dans un rapport d'information présenté mardi 24 septembre. Le dispositif permettrait de financer des mesures d'aide à la production française de ces produits."
en avant ! en route vers le communisme
"
2719517 Publié le 25/09/2013 à 08:03 supprimer cette contribution
mais je vais rassurer tout le monde les impôts augmentent mais la dette augmente aussi


"La dette publique de la France atteignait 91,7 % du PIB à la fin du premier trimestre 2013, selon l’INSEE. Elle s’élevait à 85,9 % fin 2011 et à 90,2 % fin 2012. Comment cela se fait-il ? Est-ce cela le sérieux budgétaire tant vanté par notre gouvernement ? Quelle est cette politique qui aboutit à ce résultat, le contraire de ce qui est escompté et annoncé ?

Lutter contre le déficit public est alors peine perdue

A quoi ça sert que le déficit baisse de 5,3 % en 2011 à 4,8 % en 2012 ? En 2013, le déficit public pourrait atteindre plus de 3,9 % du PIB contre les 3% initialement prévus. Mais la dette publique augmentera alors, de nouveau, de plusieurs dizaines de milliards d’euros. Pourquoi ? Parce que la prévision de croissance de l’économie a été revue à la baisse et que les recettes fiscales et sociales sont moins importantes que prévues."
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 08:04 supprimer cette contribution
Citation:
la dette a commencé a croître en 1981
Non : en 1979. Ouvre les yeux sur la courbe, bordel !

Que rien n'ait été fait en 1981 que de la laisser croître comme si le déficit permanent était quelque chose de normal, c'est une autre histoire. Qu'aurait fait Giscard réélu ? Au fond, personne ne le sait vraiment. Lui-même ne semblait pas vraiment avoir de vision et laissait la France aller (déjà !) au fil de l'eau.

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 08:09 supprimer cette contribution
Citation:
Qu'ils payent donc! c'est très bien!
Bah, nous autres qui avons connu les années 50, il nous en faudra d'autres pour nous inquiéter, mais je plains ceux qui sont nés après 1970 et n'ont connu que le confort. Ils vont en chier.

Si l'immobilier ne baissait que d'un facteur 2, je ne serais pas encore perdant compte tenu du fait que je me suis logé tout de même dedans un bon bout de temps.Mais je le verrais plutôt baisser d'un facteur 4 parti comme il est. Bien sûr, ça va être très progressif, comme le supplice du pal.

2719517 Publié le 25/09/2013 à 08:31 supprimer cette contribution
bah vu le niveau de l'isf + les taxes posséder de l"immobilier ...
de toutes les façons brutal ou pas le changement c'est maintenant! , sauf qu'on a pas précisé aux gens de quel changement il s'agissait

attends de voir l'impact des réductions sur la secu arfff
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 08:45 supprimer cette contribution

L'immobilier, c'est comme les concrétions de calcium dans un organisme avant que la nature invente les os : juste des réserves qui ne produisent rien par elle-même (le prix de location de quelque chose correspond sur le long terme ni plus ni moins qu'à ce que son entretien te coûte; il te rapporte même zéro les années où il faut refaire toute la charpente ou la toiture, ce qui arrive de temps en temps).

De toute façon, pas de miracle : "Il n'est de richesse que d'hommes" et les Français de souche sont en total déclin démographique. Et ce qu'on importe à la place n'est pas tout à fait au niveau de ce qui part. Comme cheptel pour les classes dominantes, c'est certes suffisant... en tout cas à court terme.

- 1185926lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 09:00 supprimer cette contribution
Je ne sais pas si tout le monde l'a bien noté mais en 2014 (évoqué par un auditeur chez Bourdin ce matin) est prévue la suppression de la niche fiscale aux familles dont les enfants font des études (collège, lycée...) et cela pourra représenter 500 euros de plus à raquer !!!!!

Si cela vise des gens à l'aise, voir très à l'aise financièrement, ce ne sera pas si grave mais cela visera aussi des gens au smic qui n'auront plus droit à la décote pour enfant scolarisé !! pas glop !!!

On s'enfonce, on s'enfonce !

Et avec de telles perspectives, il y en a pour penser qu'on peut prendre en charge les roms qui viennent sur notre territoire, leur donner un toit et un boulot ?????

Je déteste Valls mais que peux-t-on faire d'autres à part démanteler ? On les aide déjà en leur donnant 300 euros pour repartir + 100 euros par enfant (si trois enfants, ça leur fait 600 euros alors que le revenu moyen la-bas est de 150/200 euros !!!) donc ça représente 3 mois de salaire !

Il y a des familles françaises qui ne sont pas logées décemment et il faudrait payer des chambres d'hôtel à tous ces roms ! faut être réaliste, bordel !!!

Quand un travailleur français se retrouve au chômage et n'a plus les moyens de payer son loyer, il est expulsé et finit sdf et il faudrait aider davantage les roms que ceux qui ont donné leurs bras au labeur et leur fric aux impôts !
2719517 Publié le 25/09/2013 à 10:35 supprimer cette contribution
Citation:
mais cela visera aussi des gens au smic qui n'auront plus droit à la décote pour enfant scolarisé !! pas glop !!!

ils ont voté hollande ! c'est normal qu'il les ramone..
le peuple est d'une connerie exemplaire ^par exemple:

Sarkozy a été affublé d'un costume de flambeur pervers accroc au fric alors qu'il a baissé les impôts..
et flamby a été élu comme petit père la dorure
alors que la gauche, étant a majorité dans la ponction publique, c'est bien connu, ne connait que l'augmentation des impôts

et maintenant ils râlent
?

le peuple est vraiment d'une connerie sans limite
2719517 Publié le 25/09/2013 à 11:13 supprimer cette contribution
"La "pause fiscale" promise par l'exécutif ne sera pas effective dès 2014. Le taux de prélèvements obligatoires va à nouveau augmenter l'an prochain, pour atteindre le niveau record de 46,1% du produit intérieur brut, selon le projet de loi de finances dévoilé mercredi 25 septembre par le gouvernement. "



"Vous êtes concerné quoiqu'il arrive…
...car vous êtes un consommateur
. Personne n'échappera au relèvement du taux normal de TVA de 19,6% à 20%. Sur un appareil photo d'une valeur de 500 euros, par exemple, cela se traduira par une hausse de 1,60 euros. Le taux intermédiaire (restauration, hôtels...) passera quant à lui de 7% à 10%. Une nuit d'hôtel à 200 euros avoisinera ainsi les 205,70 euros, si l'hôtelier répercute intégralement la hausse sur le client. Au total, l'Etat espère récolter 6,5 milliards d'euros. En revanche, le taux réduit de TVA (qui concerne principalement les produits alimentaires de base) tombera de 5,5% à 5%.

Vous êtes concerné si vous êtes salarié...
...et que votre salaire n'augmente pas plus que les prix. C'est une bonne nouvelle pour près de 7 millions de contribuables : le barème d'impôt sur le revenu sera à nouveau indexé sur l'inflation. Les Français dont le salaire n'a pas augmenté plus que les prix ne paieront donc pas d'impôt supplémentaire. Et 200 000 foyers actuellement imposés ne le seront plus l'an prochain. Selon l'Etat, cette mesure permettra de "soutenir le pouvoir d'achat des ménages à hauteur de 900 millions d'euros".

...car vous cotisez pour la retraite. Les cotisations de retraite augmenteront de 0,15 point, afin d'assurer le financement du système. Sur la fiche de paye, cela représentera une perte de salaire de 2,15 euros pour un smicard, de 3 euros pour un salarié gagnant 2 000 euros brut, et de 5,25 euros pour un salarié à 3 500 euros brut.

...et que vous cotisez à une mutuelle d'entreprise. Aujourd'hui, 13 millions de salariés bénéficient d'une mutuelle d'entreprise, dont une partie est prise en charge par leur employeur. A partir de l'an prochain, cette part patronale sera réintroduite dans le revenu imposable du salarié. Pour un salarié dont la cotisation est de 150 euros par mois, et dont la moitié est prise en charge par l'employeur, cela veut dire que son revenu imposable sur treize mois augmentera de 975 euros. Bercy espère que cette mesure lui permettra de récupérer près d'un milliard d'euros.

Vous êtes concerné si vous êtes retraité...
...et que vous avez trois enfants ou plus. Les retraités ayant eu trois enfants ou plus bénéficient d'une majoration de 10% de leur pension. Jusqu'à présent, cette majoration était défiscalisée. Elle sera désormais soumise à l'impôt, afin de contribuer au financement des retraites. Selon l'Etat, environ trois millions de retraités seront concernés, pour un surcroît d'impôt de 400 euros par an en moyenne. Le gain pour l'Etat est estimé à 1,2 milliard d'euros.

Vous êtes concerné si vous avez des enfants...
... et que vous avez des revenus importants. Le plafond du quotient familial, abaissé une première fois cette année, sera à nouveau diminué l'an prochain. Il passera de 2 000 euros à 1 500 euros pour chaque demi-part. Un couple ayant deux enfants sera impacté s'il gagne plus de 5 850 euros par mois. Cela concernera donc seulement 13% des foyers fiscaux ayant des enfants mineurs à charge ou des enfants majeurs rattachés.

...et qu'ils sont au collège, au lycée ou à l'université. Actuellement, un ménage bénéficie d'une réduction d'impôt sur le revenu pour frais de scolarité, qui s'élève à 61 euros pour un collégien, à 153 euros pour un lycéen, et à 183 euros pour un enfant scolarisé dans l'enseignement supérieur. Cet avantage sera supprimé l'an prochain. Les recettes sont estimées à 440 millions d'euros pour l'Etat.

Vous êtes concerné si vous avez une entreprise...
...et que certains de vos salariés gagnent plus d'un million d'euros par an. La fameuse taxe à 75% promise pendant la campagne de François Hollande entrera enfin en vigueur. Elle sera payée directement par les entreprises qui ont des dirigeants ou salariés gagnant plus d'un million d'euros par an. Touchant environ 1 000 personnes réparties dans 470 entreprises, cette mesure symbolique permettra de récolter 260 millions d'euros en 2014.

...et qu'elle génère un chiffre d'affaires de plus de 50 millions d'euros. Jusqu'à présent, une entreprise devait s'acquiter chaque année d'une imposition forfaitaire, basée sur le chiffre d'affaires, lorsque celui-ci dépassait 15 millions d'euros. Désormais, cette taxe reposera sur l'excédent brut d'exploitation, c'est-à-dire sur le bénéfice. Les entreprises générant un chiffre d'affaires inférieur à 50 millions d'euros ne seront pas concernées. Avec cette réforme, l'Etat table sur un gain de 2,5 milliards d'euros par an.

Vous êtes concerné si vous êtes propriétaire...
...et que vous détenez un terrain à bâtir. Si vous êtes propriétaire d'un terrain à bâtir que vous détenez depuis trente ans ou plus, vous pouviez jusqu'à présent le revendre en étant totalement exonéré d'impôts sur la plus-value réalisée. Mauvaise nouvelle : à partir du 1er janvier 2014, cet abattement lié à la durée de détention sera supprimé.

...et que vous détenez un appartement. Vous envisagez de revendre votre appartement ? Bonne nouvelle : vous allez bénéficier d'un abattement fiscal exceptionnel de 25% sur la plus-value réalisée, si vous cédez votre bien avant fin août 2014. Un délai court, afin de créer "un choc d'offre" immédiat sur le marché immobilier.
il vous l'a dit , le changement c'est maintenant!

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 02/10/2013 à 10:08 supprimer cette contribution
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 23/10/2013 à 18:19 supprimer cette contribution
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/10/2013 à 02:01 supprimer cette contribution
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/10/2013 à 02:11 supprimer cette contribution
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 16/11/2013 à 10:06 supprimer cette contribution
2719517 Publié le 16/11/2013 à 11:28 supprimer cette contribution
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=LPHUqbB7N2c
2959162 Publié le 16/11/2013 à 12:46 supprimer cette contribution
Il y a la possibilité, pour un particulier, de monter un dossier de surendettement. La France devrait faire la même chose.

La banque centrale européenne et Cofidis, même combat.


Actionnaire BCE.



Bref, la structure pyramidale du système, utilisée aussi par Madoff en son temps, est une pompe à fric, point.

Les autres petits actionnaires (les plus riches de ces pays, pas le bas peuple), profitent à fond du système. Bref, c'est dépouiller Paul, ian et Helmut pour habiller, la sainte union européenne des banquiers et des promoteurs.

Bizarre, l'angleterre n'a pas l'Euros, mais cela n'empêche pas le peuple britannique de se faire rançonner.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 28/11/2013 à 08:04 supprimer cette contribution
Citation:
Taxe « Red Bull », taxe sur les cigarettes électroniques, taxe « Nutella », taxe sur l'excédent brut d'exploitation… L'imagination de l'administration, de conseillers, de ministres… est sans borne quand il s'agit de trouver quelques centaines de millions d'euros pour boucler une loi de finances.
http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2013/11/27/10001-20131127ARTFIG00528-la-folle-fabrique-des-impots.php?m_i=LmMLcahjgEvt9AjrOah0g%2Bmmn6uAaFtQAPzz9yd%2B4CRi_LMLY
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 07/01/2015 à 02:24 supprimer cette contribution
domi - 417343lui écrire blog Publié le 06/02/2015 à 18:01 supprimer cette contribution
Héhéhé z'avez pas voulu piger la TAC? Ben payez LES taxes!
1 | 2 | 3 | Page 4

Forums > Economie - Finances Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | L'actualité de la taxe| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
0 connectés au chat
14 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris L'actualité de la taxeconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Je pressens que ce fil pourrait devenir en 2010 l'un des plus actifs du site. Commençons tout de suite : http: electronlibre.info +Licence-legale-et-gestion,02518+ TAXE sur la musique en ligne TA
actualite-taxe