pan,gueule
Annonces Rechercher Galerie Photo Vos recherches
Forums > Témoignages - ExpériencesAller à la dernière page
<< Précédent |

Pan dans la gueule !

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/08/2010 à 00:26 Demander à la modératrice de supprimer ce forum

Parfois, alors que rien ne vous permet de vous y attendre, la réalité vous répond de travers, et vous voilà obligé à un recadrage pénible de vos repères.

Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/08/2010 à 00:28 supprimer cette contribution
Par exemple, ce que j'aimais bien demander à une jeune femme que je venais de rencontrer, c'était ce qu'elle faisait en mai 1968. En général, on s'en souvient, et il y a de quoi alimenter la conversation. Cela procurait un bon démarrage, jusqu'à une fois où j'ai eu pour réponse étonnée :

Je ne sais pas. Je n'avais que trois ans

pleurer pleurer pleurer
2477693 Publié le 25/08/2010 à 00:29 supprimer cette contribution
Eh bien ! Il ne reste alors qu'à s'enferrer dans ses convictions ! Regardez Hitler, ça lui a réussi. Un temps, au moins...
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/08/2010 à 00:30 supprimer cette contribution

15 ans. Comme Népoléon.

C'est un peu comme un coureur de fond qui démarre sur un cadence de sprint : ah, pas de problème, il se retrouve bien en tête de tout le monde pendant un moment. En revanche, il n'est pas dit qu'il sera ne serait-ce que présent sur la ligne d'arrivée
2477693 Publié le 25/08/2010 à 00:30 supprimer cette contribution
Citation:
Je n'avais que trois ans





Pauv' Paga !
C'est le coup de vieux dont tu parlais tantôt qui te rend morose pleurer ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/08/2010 à 00:33 supprimer cette contribution

Vouey. Au fond, on ne vieillit réellement qu'à travers le regard des autres.

Sales autres !
2477693 Publié le 25/08/2010 à 00:34 supprimer cette contribution
Oui. Et l'histoire semble ne retenir que les sprinters. C'est comme pour les Julio-Claudiens : les deux ravagés que sont Néron et surtout Caligula, tout le monde en parle et on en fait des films. Octave, en comparaison, rien. Or les deux sagouins n'ont régné que quelque sannées et Octave presque 40, non ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/08/2010 à 00:36 supprimer cette contribution

Je ne sais plus. Sorti du mnémotechnique CES-AU-TI-CA, CLAU-NE-GAL-O, VI-VES-TI-DO, je ne connais plus grand monde de cette époque
2477693 Publié le 25/08/2010 à 00:38 supprimer cette contribution
Tu veux dire qu'ils seraient plus âgés que toi ?
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/08/2010 à 00:38 supprimer cette contribution
D'un autre côté, les sprinters amassent beaucoup de pognon très vite et peuvent donc se payer les meilleurs chroniqueurs (Tamerlan s'est même offert Ibn Khaldoun !). Donc, forcément, c'est sur eux qu'on a le plus de documents.

Les historiens agissent un peu comme l'ivrogne qui a perdu ses clés ailleurs et les cherche sous le reverbère.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/08/2010 à 00:39 supprimer cette contribution
Citation:
Tu veux dire qu'ils seraient plus âgés que toi ?
Petit con ! Tout petit, petit, petit con !
2477693 Publié le 25/08/2010 à 00:46 supprimer cette contribution
Citation:
Les historiens agissent un peu comme l'ivrogne qui a perdu ses clés ailleurs et les cherche sous le reverbère



Peuchère, je ne l'avais pas encore entendue, celle-là. J'aimerais bien entendre ça sur France Culture .
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 25/08/2010 à 00:46 supprimer cette contribution
Citation:
Octave, en comparaison, rien.
Cela me rappelle Malraux à la TV.

"La France est obsédée par Plutarque. C'est une obsession typiquement française. L'Allemagne n'a pas cette obsession de Plutarque".

décodé par Delfeil de Ton :

1) Plutarque était le seul auteur classique à ne pas être disponible en édition de poche à l'époque. On ne le trouvait qu'en Pléiade qui coûtait la peau des... les yeux de la tête.

2) Les Français ne risquaient donc pas d'être "obsédés par Plutarque", puisque la plupart d'entre eux n'avaient aucun moyen d'y accéder, à Plutarque.

3) N'étant pas "obsédé par Plutarque", M. Dupont devant son poste apprenant que les Allemands n'étaient pas non plus obsédés par Plutarque devait vaguement se sentir un peu boche.

4) Tandis que Malraux et les gaullistes, ils étaient obsédés par Plutarque. Ca, c'étaient de vrais Français.

Habile.
2477693 Publié le 25/08/2010 à 00:51 supprimer cette contribution
Je vais méditer là-dessus...
Page 1

Forums > Témoignages - Expériences Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Pan dans la gueule !| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Ecrire une annonce
 Rechercher les annonces
 Témoignages
 Amour - Amitié
 Joyeux Anniversaire
 Les sorties
 Les Top membres
 Répartition géo
 Sites de rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
1 connectés au chat
21 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Pan dans la gueule !