rions,droits,homme
Forums > DroitsAller à la dernière page
<< Précédent |

Rions avec les Droits de l'Homme...

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/10/2010 à 05:58 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
... en les examinant au peigne fin :

Article 3
Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

La vie et la sûreté de sa personne, c'est pas gagné dans les 751 zones de non-droit,

http://sig.ville.gouv.fr/Atlas/ZUS/

ni dans les banlieues dites "sensibles".

La liberté, si "tout individu" y a droit, que font les prisonniers dans des prisons ? Exigeons l'application des droits de l'homme dans les prisons, à commencer par la liberté.


Article 11
Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées. Nul ne sera condamné pour des actions ou omissions qui, au moment où elles ont été commises, ne constituaient pas un acte délictueux d'après le droit national ou international.

C'est ballot : les condamnés du tribunal de Nuremberg l'ont tous été pour crimes contre l'humanité commis avant 1945 alors que ce type de crime a été défini, par l'ONU, en février 1946

Christine Taubira a d'ailleurs fait inscrire l'esclavage comme crime contre l'humanité, ce qui ne peut concerner en vertu de la non-rétroactivité que la Mauritanie et peut-être l'Arabie séoudite... pays dont curieusement elle ne parle jamais concernant l'esclavage, réservant apparemment ses traits à ceux qui l'ont aboli depuis 150 ans .


Article 12
Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.

Concrètement, sur Aff, on fait comment ? Je suis preneur.


Article 13
Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un État. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

Si on applique ça, les politiques migratoires n'ont plus de raison d'être, ni les visas. 100% des pays du monde sont ici en contravention, ce qui laisse supposer qu'il faut comprendre dans cet article autre chose que ce qui y est écrit. Et quoi ?


Article 15
Tout individu a droit à une nationalité. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité.

Bref, avant d'enlever à un individu sa nationalité, il faut commencer par trouver un pays complaisant qui accepte de lui donner la sienne.


Article 16
A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux.

Ca va barder avec l'islam, là ! Surtout quand les mariages forcés servent essentiellement à faire venir un peu plus d'immigrants dans l'Hexagone.


Article 17
Toute personne, aussi bien seule qu'en collectivité, a droit à la propriété. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.

Rien à dire, l'ISF - qui bouffe 40% d'un patrimoine en 20 ans - n'est pas arbitraire. Il a été voté. Il n'est qu'injuste, le capital n'ayant pas en toute justice à être taxé, mais bien les revenus qu'il rapporte.


Article 18
Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion

Encore un mauvais coup pour l'islam, qui l'interdit quand la religion est la sienne. Sous peine de mort, abolie chez nous.


Article 19
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

Donc M. Guerlain comme tout le monde. Notons au passage qu'il faut pour respecter les droits de l'homme abolir au plus vite la loi Gayssot.


Article 20
Toute personne a droit à la liberté de réunion et d'association pacifiques. Nul ne peut être obligé de faire partie d'une association.

Ce qui rend l'ordre des médecins illégal, puisque s'y affilier est obligatoire pour exercer.

Article 23
Toute personne a droit au travail




Y'a pas à dire, c'est drôlement bien appliqué !

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/10/2010 à 12:17 supprimer cette contribution
Une première réponse :
Citation:
Quelques réactions "à chaud" sans autre prétention qu'une réponse rapide et partielle...


Article 3
Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

Il semble logique que tout individu non vivant ne dispose d'aucun droit particulier.


La liberté, si "tout individu" y a droit, que font les prisonniers dans des prisons ? Exigeons l'application des droits de l'homme dans les prisons, à commencer par la liberté.

Les droits sont accordés aux citoyens disposant (jouissant,hmmm !) de tous leurs droits civiques. Les citoyens privés de tout ou partie de ces droits, suite à des actes jugés délictueux, ont donc procédé de fait à une auto-mutilation.


C'est ballot : les condamnés du tribunal de Nuremberg l'ont tous été pour crimes contre l'humanité commis avant 1945 alors que ce type de crime a été défini, par l'ONU, en février 1946


Il existait avant 1946 un ensemble de lois, réglements et même usages "de la guerre", en particulier pour la protection (?) des civils et le traitement garanti aux prisonniers militaires.

Oui, mais un crime de guerre est une chose et un crime contre l'humanité une autre. (Pag)


Christine Taubira a d'ailleurs fait inscrire l'esclavage comme crime contre l'humanité, ce qui ne peut concerner en vertu de la non-rétroactivité que la Mauritanie et peut-être l'Arabie séoudite... pays dont curieusement elle ne parle jamais concernant l'esclavage, réservant apparemment ses traits à ceux qui l'ont aboli depuis 150 ans .

Les séances publiques de battage et re-battage de coulpe sont souvent la marque du plus mercantile cynisme associé à la plus insultante hypocrisie.




Article 12
Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.

Concrètement, sur Internet, on fait comment ?


Et alors ?
1) Avant Internet, n'existait-il pas un code de la route imposé aux utilisateurs de la voie publique ?
2) De toutes façons, chacun sait que les lois ne s'appliquent ni à leurs auteurs, ni aux membres des diverses variétés de policiers.


Article 13
Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un État. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

Si on applique ça, les politiques migratoires n'ont plus de raison d'être, ni les visas. 100% des pays du monde sont ici en contravention, ce qui laisse supposer qu'il faut comprendre dans cet article autre chose que ce qui y est écrit. Et quoi ?


==> Eh bien, que toute personne a le droit de choisir le montant de ses impôts en fonction de ses moyens financiers... Longtemps, dans notre belle et doulce France, ceux qui portent un nom (nobles de nobilis) avaient le droit de saccager les cultures qui n'en avaient pas, étaient attachés à la terre comme un vulgaire instrument aratoire (paysans). On y retourne...

Attention à ne pas confondre serfs et vilains, chef !


Article 15
Tout individu a droit à une nationalité. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité.

Bref, avant d'enlever à un individu sa nationalité, il faut commencer par trouver un pays complaisant qui accepte de lui donner la sienne.


Personnellement, c'est cette obligation qui ME CHOQUE et m'indispose. Qu'on dispose d'un droit ne devrait pas impliquer l'obligation d'en faire usage, surtout dans ce cas de grotesque appartenance à une organisation bien souvent crypto-mafieuse.




Article 16
A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux.

Ca va barder avec l'islam, là ! Surtout quand les mariages forcés servent essentiellement à faire venir un peu plus d'immigrants dans l'Hexagone.


Disons que, comme dans chacun des autres paragraphes de cette intéressante (ha ha !) note, il est regrettable que chaque "droit" ne soit pas associé aux obligations qui découlent (presque par nécessité thermodynamique) de son exercice.

J'abrège.

Je me bats, depuis mon arrivée dans cette cambrousse où les fronts sont bas, pour faire comprendre aux édiles locaux que l'ordre public comprend quatre composantes : les droits à la sécurité, la salubrité, la tranquillité et au respect de la personne. Si j'obtiens un score de 2/4, faut-il estimer que mes impôts ont été employés de manière optimale ?


Article 23
Toute personne a droit au travail




Y'a pas à dire, c'est drôlement bien appliqué depuis quelques années !


C'est pour cela que nous allons assister à la réapparition des travaux forcés : le droit de se faire imposer un travail. L'étape suivante : travail sans rétribution --> esclavage.
Page 1

Forums > Droits Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Rions avec les Droits de l'Homme...| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
11 connectés au chat
72 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Rions avec les Droits de l'Homme...conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


... en les examinant au peigne fin : Article 3 Tout individu a droit à la vie , à la liberté et à la sûreté de sa personne . La vie et la sûreté de sa personne, c'est pas gagné dans les 751 zon
rions-droits-homme