prometheus,kubrick,depasse
Forums > Cinéma - BDAller à la dernière page
<< Précédent |

Prometheus : Kubrick dépassé ?

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 30/05/2012 à 18:40 Demander à la modératrice de supprimer ce forum

On se souvient des mots de Kubrick à la fin du montage de 2001 : "Si nos successeurs veulent tourner plus réaliste, ils seront obligés d'aller le faire sur place !".

C'était plausible, mais entretemps sont apparus l'image de synthèse, la 3D, et un réalisateur aussi talentueux que lui, en tout cas quand il le veut.

Qu'on ne se méprenne pas : Prometheus n'est pas un Avatar bis ni un 2001 bis, ni un Alien bis. De 2001, il se rapproche par sa quête métaphysique et aussi par un tas de clins d'oeil discret au maître (la scène du sas, la version extraordinairement humanisée de HAL 9000, et une demi-douzaine d'autres). Il y en a d'autres, d'ailleurs, à The Island, à Total Recall, à Terminator; sans excès, mais bien présents.

Pas un Avatar bis, parce que la 3D se fait oublier tellement on y est immergé. Et aussi parce que les schéma n'est pas exactement manichéen non plus.

Le film laisse ingénieusement prévoir une suite dont on espère qu'elle sera tournée par le même... et pour laquelle les scénaristes vont sacrément devoir phosphorer

Un film qui fera date dans son genre, comme King Kong à son époque. La métaphysique en plus.

Voilà en tout cas qui fait oublier pour de bon cette sous-merde qu'était Gladiator.

2824188 Publié le 31/05/2012 à 11:37 supprimer cette contribution
J'ai trouvé "Gladiator" excellent. La musique composée par Lisa Gerrard renforce la beauté de ce film.
En ce qui concerne "Prometheus" je ne le verrai qu'à sa sortie Blu-ray car je ne vais plus au cinéma depuis déjà un bon moment, depuis que j'ai mon home cinéma en fait. Au moins personne ne t'emmer*de pendant le film.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 31/05/2012 à 11:48 supprimer cette contribution
Citation:
En ce qui concerne "Prometheus" je ne le verrai qu'à sa sortie Blu-ray
Ca fait la 3D, ce truc ?
"Prométheus" l'utilise mieux qu'"Avatar", qui pourtant faisait déjà fort dans le genre.
2719517 Publié le 31/05/2012 à 11:50 supprimer cette contribution
pas mieux Ridley scott est le meilleur réalisateur du moment .. ça c'est sur..
quand a la 3D autant aller au cinoche
2824188 Publié le 31/05/2012 à 11:58 supprimer cette contribution
Citation:
Ca fait la 3D, ce truc ?


Ben oui. J'ai les lunettes 3D qui vont avec l'écran. Et malgré ce que certains peuvent en dire le rendu est saisissant.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 31/05/2012 à 12:14 supprimer cette contribution

Hum. Ce sont des lunettes 3D à obturation alternée ? Parce que pour ta gouverne, les MK2 en sont maintenant aux 3D polarisantes.

Avantages : aucune fatigue visuelle même au bout de deux heures. Légères.

Inconvénient : tellement plates qu'on oublie qu'on les a dans la poche et donc de les rendre en sortant. Pas grave : d'une part, celles-là, ils s'en foutent, et d'autre part on peut toujours les rapporter lors de sa visite suivante.

C'était la première fois que je voyais les publicités aussi en 3D. Amusantes.
2824188 Publié le 31/05/2012 à 12:15 supprimer cette contribution
Citation:
Qu'on ne se méprenne pas : Prometheus n'est pas un Avatar bis ni un 2001 bis, ni un Alien bis.


Je pense qu'il y a un lien avec "Alien". Dans la bande-annonce de "Prometheus" on aperçoit le Space Jockey que l'équipage du Nostromo découvre dans "Alien, le huitième passager".
2824188 Publié le 31/05/2012 à 12:21 supprimer cette contribution
Citation:
Hum. Ce sont des lunettes 3D à obturation alternée ? Parce que pour ta gouverne, les MK2 en sont maintenant aux 3D polarisantes.


Ce sont celles-ci.

http://www.samsung.com/fr/consumer/tv-audio-video/tv/accessories/SSG-2100AB/XC?subsubtype=3d-glasses

3h00 de visionnage, c'est le maximum supportable.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 31/05/2012 à 12:22 supprimer cette contribution
Il y a plus d'un lien, et entre autres la fin, mais ce sont des clins d'oeil. Le scénariste ne nous a pas fait une resucée en essayant juste de relooker du vieux. Le côté métaphysique est clairement commun avec "2001". En matière de subliminal, "Alien", lui, jouait tout au plus d'une analogie intéressante avec le parasitisme animal et le cancer.
2824188 Publié le 31/05/2012 à 12:41 supprimer cette contribution
Citation:
Le scénariste ne nous a pas fait une resucée en essayant juste de relooker du vieux.


Et c'est tant mieux. C'était un peu le cas avec "The Thing".
Par contre j'espère une suite à la quadrilogie "Alien". Le troisième opus de David Fincher n'est pas le meilleur des quatre mais c'est une très bonne saga.
770362 Publié le 31/05/2012 à 13:11 supprimer cette contribution
Citation:
pas mieux Ridley scott est le meilleur réalisateur du moment


Depuis longtemps déjà...

Ce film de 77 n'a rien à envier au Barry Lyndon de Kubrick


770362 Publié le 31/05/2012 à 13:17 supprimer cette contribution


Il s'était déjà attaqué (brillamment) à la SF...
2824188 Publié le 31/05/2012 à 13:33 supprimer cette contribution
"Blade Runner" en blu-ray version director's cut c'est une vraie tuerie !
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 31/05/2012 à 13:34 supprimer cette contribution
Ce que je trouve dingue, c'est qu'autant de succès du cinéma soient issus de l'oeuvre de celui qui fut considéré toute sa vie comme un obscur petit écrivain de gare par les Etatsuniens (il avait été médusé qu'en 1976 son audience à Strasbourg se lève comme un seul homme pour le saluer, au point de demander si on ne le prenait pas pour quelqu'un d'autre), alors même que "I, Robot" a fait un flop - qui ne devait cela dit rien à Asimov et tout à un scénariste médiocre.

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 31/05/2012 à 13:37 supprimer cette contribution
Citation:
C'était un peu le cas avec "The Thing".
The Thing auquel est d'ailleurs fait un sacré clin d'oeil aussi, avec la marche dans un couloir du brûlé au lance-flammes.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 31/05/2012 à 13:41 supprimer cette contribution
Citation:
Il s'était déjà attaqué (brillamment) à la SF...
Tiens, à voir ce clip et à entendre une partie de sa musique, j'ai comme envie de rejouer à Under a Killing Moon. J'espère que ça tourne dans la DosBox.



À l'époque, sur le 386, j'envoyais les sons numérisés sur ma chaîne et le MIDI vers le synthé. Je ne ferais plus ça aujourd'hui. On devient flemmard
2824188 Publié le 06/10/2012 à 13:59 supprimer cette contribution
"Prometheus", je confirme c'est une grosse claque visuelle. Excellente préquelle à la saga "Alien".

Citation:
Le film laisse ingénieusement prévoir une suite dont on espère qu'elle sera tournée par le même... et pour laquelle les scénaristes vont sacrément devoir phosphorer


Etant donné la fin du film, j'ai du mal à y voir une suite. La meuf se tire de la planète avec un vaisseau et un alien prend vie sur cette planète. A part le premier volet "Alien, le huitième passager" qui s'enchaine bien dans l'histoire, je ne vois pas ce qu'il pourrait se passer entre ces deux histoires.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 16/10/2012 à 15:12 supprimer cette contribution

Elle se tire pour aller ailleurs que sur Terre, c'est dit clairement dans le film. Donc, créer de nouveaux épisodes, c'est tout à fait possible. En revanche en trouver qui fassent sens avec celui-là, qui à plusieurs endroits en manque cruellement (le suicide d'un constructeur tout au début, le fait que l'autre à peine réanimé se prenne pour Terminator...), c'est pas gagné.
2824188 Publié le 01/11/2012 à 02:40 supprimer cette contribution
Citation:
le suicide d'un constructeur tout au début


Je viens de revoir le film pour une deuxième fois et voici donc ma théorie.

Le vaisseau disque qui quitte la planète LV-223 pendant le suicide de l'ingénieur est je pense le vaisseau mère des vaisseaux anneaux restés sur celle-ci. Le vaisseau disque est le seul moyen de transport qui puisse effectuer la distance entre leur monde et cette planète qui leur sert de base pour stocker leur arme de destruction massive. Malheureusement cette arme qu'ils ont créé ou découverte s'est retournée contre eux et a donc contaminé la planète. Le vaisseau disque a dû fuir et abandonner une partie de son équipage sur cette planète hostile. Un seul ingénieur a eu le temps de s'enfermer dans un caisson mais dans la panique (on le voit dans l'enregistrement holographique à l'intérieur du dôme artificiel) les autres n'ont pas eu le temps de fuir et sont morts (l'entassement de cadavres que découvre deux membres de l'équipage du prometheus).
Vu la situation dans laquelle se retrouve l'ingénieur, il met fin à ses jours car pour lui la mission à échouée, l'arme qu'ils ont créé est devenue incontrôlable et il ne peut rentrer chez lui, perdu, seul sur cette planète et cette partie de l'univers.

Citation:
le fait que l'autre à peine réanimé se prenne pour Terminator...)


Je pense que cet ingénieur dans le caisson qui a réussi à fuir la contamination en s'enfermant dans son vaisseau, est resté très déterminé à effectuer sa mission. Les dessins préhistorique sur terre représentant un humanoïde montrant six étoiles ont été savamment conçus pour que des humains puissent un jour se rendre sur cette planète à leur place, car trop risqué, et libérer l'ingénieur de son caisson. Ce qui lui permettrait de continuer sa mission. Alors bien évidemment après un sommeil très très long, il est réveillé par des humains, et sachant toujours les raisons de sa présence sur cette planète, forcément il se montre agressif.

S'il y a un "Prometheus 2" de prévu, la fille qui réussit à fuir LV-223 en 2093 donc, à la fin du film, pour se rendre sur la planète des humanoïdes devrait se retrouver par accident sur LV-426, la planète sur laquelle en l'an 2122 l'équipage du vaisseau commercial Nostromo se pose après avoir intercepté un message mystérieux dans le premier "Alien". Logique car sur LV.426 on ne voit aucun dôme artificiel, uniquement un vaisseau anneau. Le message viendrait peut-être alors de la fille avant de mourir, grâce au moyen de communication du vaisseau humanoïde qui en fait est contaminé, ce qui expliquerait l'incapacité de l'équipage du Nostromo à comprendre le message, surtout après tant d'années passées... voilà voilà... j'ai beaucoup réfléchi ce soir.
Page 1

Forums > Cinéma - BD Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Prometheus : Kubrick dépassé ?| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
6 connectés au chat
50 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Prometheus : Kubrick dépassé ?conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


On se souvient des mots de Kubrick à la fin du montage de 2001 : Si nos successeurs veulent tourner plus réaliste, ils seront obligés d'aller le faire sur place ! . C'était plausible, mais entretemp
prometheus-kubrick-depasse