tres,bon,documentaire,arte,traite
Forums > AfriqueAller à la dernière page
<< Précédent |

Très bon documentaire d'ARTE sur la traite

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 02/06/2012 à 16:41 Demander à la modératrice de supprimer ce forum

/traite-dont-taubira-parle-jamais_76260_forum/

Jean Némar - 925852lui écrire blog Publié le 18/06/2012 à 15:11 supprimer cette contribution
paga, explique moi, anarchiste de droite?
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 18/06/2012 à 15:17 supprimer cette contribution


http://fr.wikipedia.org/wiki/Anarchisme_de_droite#Fondements_de_l.27anarchisme_de_droite

Jean Némar - 925852lui écrire blog Publié le 18/06/2012 à 15:33 supprimer cette contribution
merci. bref, moi je reste dans l'anarchie de noam chomsky, michel proudhon, et les sex pistols.
1470591 Publié le 25/08/2012 à 17:49 supprimer cette contribution
Comme déjà indiqué ici plusieurs fois, je ne sais pas si elle en a beaucoup parlé, mais elle a écrit dessus (pour la condamner, bien sûr) dans l'introduction à la récente réédition du Code Noir.

Malheureusement tu devras me croire sur paroles, car je n'arrive plus à mettre la main dessus pour citer ou même te donner la référence et l'éditeur, depuis que Ned a rangé la bibliothèque... pleurer

Opération qui chez elle consiste à mettre des choses dans des endroits où on ne les retrouve plus.

D'ailleurs je ne retrouve pas davantage le Toussaint Louverture de Césaire. Chienne de vie...

bogla.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/08/2012 à 22:26 supprimer cette contribution

C'était pourtant sympa, ce code noir : si un propriétaire mettait enceinte l'une de ses esclaves, celle-ci accédait aussitôt au statut de femme libre; et lui était tenu de l'épouser (ce qui rendait, évidemment, cette liberté fraîchement acquise très relative pour la dame, mais passons : les employées de ferme engrossées par des châtelains en France à la même époque étaient loin d'avoir des droits théoriques comparables.

Il est vrai que la paternité était en un tel cas plus difficile à prouver).

C'est bête, hein, que le pape n'ait pas eu, comme l'avait fait remarquer Staline, beaucoup de divisions :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Veritas_ipsa

Ce qui est bizarre, c'est qu'à la même époque, on n'entendait en revanche pas moufter la maçonnerie sur le sujet. Elle existait pourtant déjà.

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/08/2012 à 22:29 supprimer cette contribution

Quant au livre disparu, sache que c'est un fait établi sur la base de nombreux témoignages de personnes dignes de foi, dont Bernard Pivot : les livres ont une vie autonome et changent assez fréquemment de place tout seuls dans les bibliothèques quand on a le dos tourné. Je l'ai moi-même constaté dans mes propres rayonnages.

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/08/2012 à 22:32 supprimer cette contribution
Citation:
base de nombreux témoignages de personnes dignes de foi
Putaing, Flaubert avait regretté toute sa vie d'avoir écrit : "une couronne de fleurs d'oranger". Pour le coup, je suis rouge avec la honte.
1470591 Publié le 26/08/2012 à 00:19 supprimer cette contribution
Bah de toutes façons le Code Noir, qu'on le trouve odieux ou progressiste pour l'époque, n'était pas appliqué très rigoureusement par les colons, assez frondeurs devant tout ce qui venait de métropole...

L'affranchissement de négresses suite à quelque promiscuité avec le maître n'était pas rare, mais n'avait rien d'automatiquement lié à une grossesse. C'était au bon vouloir du maître. En général celui-ci affranchissait ses bâtards, et parfois aussi la mère. Ou pas. Si elle savait se faire apprécier, elle y avait, même hors la liberté, plutôt intérêt. Généralement le rapprochement de la couche du maître signifiait, même provisoirement, l'éloignement des champs de cannes pour devenir esclave domestique.

Les Franc-mac', oui, ils avaient d'ailleurs une loge honorablement connue à Saint-Domingue, au Cap-Français, nommée Cercle des Philadelphes. Ils promouvaient l'esprit scientifique et publiaient divers travaux, notamment un, connu, sur les épizooties locales. C'est assez marrant à lire. Mais ce n'étaient pas précisément des anti-esclavagistes notoires, c'est le moins qu'on puisse dire (notamment Moreau de Saint Méry).

Bah, on ne peut pas être toujours à l'avant garde dans tous les domaines...

bogla.

Page 1

Forums > Afrique Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Très bon documentaire d'ARTE sur la traite| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Ecrire une annonce
 Rechercher les annonces
 Témoignages
 Amour - Amitié
 Joyeux Anniversaire
 Les sorties
 Les Top membres
 Répartition géo
 Sites de rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
7 connectés au chat
22 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Très bon documentaire d'ARTE sur la traiteconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


traite-dont-taubira-parle-jamais_76260_forum traite-dont-taubira-parle-jamais_76260_forum
tres-bon-documentaire-arte-traite