sciences,musulmanes,nu,fort,ose
Forums > SciencesAller à la dernière page
<< Précédent |

Sciences musulmanes : un nu fort osé

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 14/03/2013 à 04:24 Demander à la modératrice de supprimer ce forum

Il faut peut-être dégonfler ici la baudruche des "sciences islamiques", ou plus exactement persanes et arabes. Qu'on me pardonne de rouvrir leurs tombes, puisqu'elles furent apparemment tuées par l'invasion turque, à moins que ce ne soit par la rigidité de l'islam lui-même quand les fous d'Allah commencèrent à se prendre un tout petit peu trop au sérieux (c'est en tout cas l'impression très nette qu'Omar Khayyam nous en donne).

Passe encore que certains zulmans essaient de présenter leur culture comme ayant inventé le zéro INDIEN : ils ne font que montrer leur méconnaissance de leur propre histoire, puisque le traité qui introduit le zéro dans l'Empire, rédigé par Al Khawarizmi dont ils se gargarisent, mais qu'ils ne lisent pas (*) a pour titre : "Introduction au système de numération des Indiens". Passons. Après tout, ces Arabes-là étaient les Japonais de leur époque, et copier pour diffuser a aussi sa grandeur.

(*) Notons d'ailleurs l'absence de curiosité phénoménale des musulmans : ayant un ciel clair, un intérêt pour l'astronomie (c'est mieux que rien) et la possession de l'algèbre - on va y revenir - que font-ils ? Trouvent-ils les lois de Newton ? Non. Celles de Kepler, au moins ? Pas davantage. Non. ILS NOMMENT LES ETOILES, comme le businessman du Petit Prince. Occupation pas exactement foulante, on en conviendra. Ils passent tous les jours devant des monuments gravés de cunéiformes ou de hiéroglyphes. Cherchent-ils à les déchiffrer ? Non. Cela ne les intéresse pas.

Revenons à l'algèbre. Oui, ce n'est pas mal, comme invention. C'est même très bien. Mais à condition de ne pas s'arrêter en route. L'algèbre des musulmans ne connaît pas les exposants (c'est chiant pour une algèbre). Il désigne le carré par un signe, le cube par un autre, les racines carrées et cubiques par deux autres encore. Il ne connaît pas les exposants entiers naturels, c'est dire qu'il ne connaît pas davantage les exposants négatifs, et encore moins les fractionnaires. Il reviendra aux mathématiciens européens d'inventer tout cela.

2859056 Publié le 22/03/2013 à 08:18 supprimer cette contribution


Phénomène Femen Tunisia : Amina, un objet de controverse

C'est rien de le dire, elle joue sa vie sur ce coup là
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 22/03/2013 à 08:28 supprimer cette contribution

La vie dans un pays islamiste, pas étonnant que personne n'y tienne

2859056 Publié le 30/03/2013 à 10:58 supprimer cette contribution
le soutien s'organise sur Facebook..mais pourquoi faut il masquer les bouts de seins??
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 30/03/2013 à 11:06 supprimer cette contribution
Les Amerloques sont très pudibonds. Je me demande même si chez eux les mères osent donner le sein à leurs bébés

Ce qui ne les empêche pas d'avoir créé aussi Playboy et peut-être bien Hustler, alors on leur pardonne
Page 1

Forums > Sciences Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Sciences musulmanes : un nu fort osé| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
6 connectés au chat
27 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Sciences musulmanes : un nu fort oséconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Il faut peut-être dégonfler ici la baudruche des sciences islamiques , ou plus exactement persanes et arabes. Qu'on me pardonne de rouvrir leurs tombes, puisqu'elles furent apparemment tuées par l'inv
sciences-musulmanes-nu-fort-ose