prix,points,i
Forums > Economie - FinancesAller à la dernière page
<< Précédent |

Prix : les points sur les i

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 17/09/2013 à 17:30 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
1945139 Publié le 20/09/2013 à 19:26 supprimer cette contribution
chaque fois que j'achète je fais le calcul

une télé 400 euros
2800 F
280000 !!!!!!!!!!!!!!

ma paie 2000euros
14000 F
1400000

je suis MILLIONNAIRE
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 21/09/2013 à 15:49 supprimer cette contribution

Les seuls prix dont je me souvienne dans mon enfance :

- le litre d'essence à 64,80 F. Quoi ? 9,75 euros ??? Ah, non, c'étaient des anciens francs, donc 9,75 centimes d'euro. On respire ! (on allait d'ailleurs de moins en moins respirer, avec les bagnoles, et respirer de plus en plus de saletés cancérigènes, mais il n'y avait pas de raison de laisser aux fumeurs actifs ou passifs le monopole du cancer du poumon). Pourquoi avoir retenu ça? sans doute parce que c'était le seul endroit où on pouvait voir des centimes du temps des anciens francs. De toute façon, on était tenu d'acheter un minimum de 5 litres à cause des anciennes pompes qui ne la distribuaient que comme ça.

- le litre d'eau à 43 francs la bouteille à condition d'avoir l'ancienne à donner en échange. C'était beaucoup moins idiot, parce que comme ça on ne cassait pas les bouteilles après s'en être servi et les camions ne repartaient pas vides non plus.

Je crois qu'il y avait aussi les pommes de terre à 20 F le kilo pour des anciennes et 40 F le kilo pour des nouvelles aux périodes de l'année où il y avait les deux.

Ah, et puis "Le Figaro", aussi, 25 francs. Soit 3,81 centimes d'euro.

En 1968, coup de tonnerre avec les accords de Grenelle : le SMIC est porté à 600 F : 91,46 euros par mois. Les Domi de l'époque râlent que ça va foutre à genoux toute l'économie. En fait, non : d'après l'Expansion (pas spécialement une revue gauchiste), elle fera justement son bond le plus spectaculaire de 1969 à 1973, achevant les Trente Glorieuses en beauté). C'était un salaire du tiers monde, la France en faisait pour ainsi dire encore un peu partie, et on ferait bien de s'y réhabituer, parce qu'on y retourne à toute vitesse !

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 21/09/2013 à 15:58 supprimer cette contribution
Citation:
je suis MILLIONNAIRE
Attends un peu 2017 : un million, c'est ce que te coûtera ton café crème

D'ailleurs plus personne ne pourra s'offrir du café crème. On boira, le matin, du café noir seulement. Ou de l'orge mélangé à un peu de chicorée. Et on ne beurrera sa tartine que d'un seul côté

1945139 Publié le 21/09/2013 à 20:24 supprimer cette contribution
j'ai connu la guerre et ses restrictions

des tiquets de pain....du beurre et du fromage qu'on allait quemander de ferme en ferme

un jour ma cousine et moi nous sommes allées quemander (avec paiements ) du fromage dans une ferme ,La fermière nous en a donné deux kilogs et nous a obligées de les manger sur place...........Ma mère un peu plus haut nous voyant mager tout ce fromage sans pain piaffer de colère

j'ai fait aussi la queue dans des boulangeries parisiennes,au moment où nous allions être servies ,plus de pain
"mais y'en a là bas"
et de courir dans la bonne direction

Pour les enfants les restrictions c'etait assez amusant

Un jour un allemand a voulu fouiller dans mon sac et il n'a trouvé que du fromage.....non non nous n'etions pas les commissionnaires des FFI qui avaient coincé un train d'allemands dans le tunnel du lioran
Apres nous avons vu des jeunes gens qui couraient partout dans la campagne apres leur semi echec du lioran

Un allemand nous a mis en joue alors que nous rentrions dans notre appartement
Le plus terrible c'est que le voisin du dessous avait un fils maquisard qui vemait dormir chez lui tous les soirs ou presque

Pour nousla guerre etait amusant
On allait sur le plateau,au bord du ravin pour voir tomber les bombes sur les villages d'en bas Nous nous avions été prevenus,pour une fois

c'etait les mêmes qu'à oradour sur ganne.Apres le débarquement de normandie ils etaient enragés et ils ont fait plein d'atrocités en remontant vers leurs correligionnaires

Nous avons eu 120 otages ,12 sont revenus ,même mon père
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 21/09/2013 à 20:55 supprimer cette contribution
Citation:
ils ont fait plein d'atrocités
Ben oui : nationaux peut-être, mais socialistes quand même
Citation:
en remontant vers leurs coreligionnaires
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 22/09/2013 à 08:03 supprimer cette contribution

D'après François de Closets (dans Toujours plus, je crois), la guerre aurait eu ses effets positifs sur la santé : moins de maladies cardiovasculaires, moins d'obésité, et même moins de suicides.

La "guerre économique" actuelle semble curieusement avoir des effets inverse. Même les Suédois montrent de nos jours la France et la Belgique du doigt :

http://www.nationmaster.com/graph/hea_sui_rat_mal-health-suicide-rate-males

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 22/09/2013 à 08:06 supprimer cette contribution

Ah, non, pardon, c'était dans ce livre-là.



... qui ne nous rajeunit pas. Surtout lui.

Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 14:37 supprimer cette contribution
Ce qui coûte cher à notre économie est le coût du capital !
La preuve :
Petit calcul suite à un article du canard enchainé.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 15:25 supprimer cette contribution
Citation:
Si le CAC40 au lieu de donner cet argent aux boursicoteurs le donnait aux chômeurs, il resterait zéro chômeur !
Il resterait surtout zéro économie, car ce n'est pas seulement avec des cigales qu'on fabrique des pays prospères (difficile de ne pas s'en rendre compte quand on voit la façon de "vivre" des Camerounais - c'est à dire pour la plupart dans l'instant -, aussi appréciables soient-ils par ailleurs en termes de convivialité), c'est avec quelques fourmis aussi.

Si tu as besoin d'investir et que tu attends pour cela qu'on te propose des sous sans rien demander en échange, sans même savoir si tu les restitueras (le risque existe, tu es mieux placé que quiconque pour le savoir), je crains que tu n'aies à attendre assez longtemps. En tout cas plus d'une décennie. Avec la fameuse baisse tendancielle du taux de profit qui a débouché sur la plus meurtrière des guerres pour notre pays, on ne peut évidemment rien garantir au-delà.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Gide#La_pr.C3.A9diction_de_1895

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 15:30 supprimer cette contribution

Remarque, dans le même genre, le coût du travail est élevé aussi. En adoptant ta logique de prendre l'argent où il est, je peux t'assurer que mettre le SMIC à UN euro de l'heure doperait de façon phénoménale l'économie... pour les entreprises, à condition évidemment qu'elles exportent, parce que pour le marché intérieur, ce ne serait plus vraiment ça.

De même, le piratage des flux musicaux allège paraît-il la bourse du consommateur, ou plus exactement ce que Bercy lui laisse. Est-ce pour autant une solution viable ? Je laisse un des apôtres du développement durable, c'est à dire tézigue, répondre là-dessus
2719517 Publié le 25/09/2013 à 15:55 supprimer cette contribution
Citation:
Ce qui coûte cher à notre économie est le coût du capital !


arfff... et les congés , les 35h ,les RTT , les hiérarchies caramélisées, les idées embourbées , les résultats merdiques, la secu , l'ame , les allocs.. ça coûte combien..
car je signale que plus de 60% de l'activité est gérée par l'etat
de plus en France on fabrique d'abord avant de savoir a qui on va le vendre

non la France mérite ce qui lui arrive
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 16:37 supprimer cette contribution
Citation:
je signale que plus de 60% de l'activité est gérée par l'etat
Alors qu'il ne ponctionne que 50% du PIB ? Mais alors, mais alors, l'Etat serait-il un modèle de bonne gestion???
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 17:20 supprimer cette contribution
Je pense qu'il ne faut pas oublier que ce ne sont pas les entreprises qui font l'économie, c'est d'abord des clients qui achètent leurs produits, sans client pas d'entreprise, sans argent pas d'entreprise, sans travailleur pas d'entreprises, sans entreprises pas de produit, sans état pas de services sociaux et les entreprises/clients/ouvriers devraient les assumer ! (Peut-être que pour vous c'est l'idéal, mais je ne vous vois ni aller dans ni apprécier les pays pratiquant cela pourtant...)
Tout est lié il ne faut voir qu'un aspect de la question et refiler les causes du problème sous le tapis d'un autre acteur économique.
C'est donc une répartition des circuits financiers la plus équilibrée possible qu'il faut viser, autrement dit le partage.
Et ne pas oublier non plus que plus il y a de relances et de productions, plus la planète en meure...
(Au fait si vous voulez je peux dupliquer vos dialogues sur mon site... N'est pas Paganel ?)
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 17:33 supprimer cette contribution
Citation:
ce ne sont pas les entreprises qui font l'économie, c'est d'abord des clients
À ceci près que le client achète sans états d'âme à des entreprises étrangères, qui ne créent pratiquement pas d'emploi en France (à part quelques commerciaux).
Citation:
sans client pas d'entreprise, sans argent pas d'entreprise, sans travailleur pas d'entreprises, sans entreprises pas de produit
à ceci près que les entreprises vont où elles veulent, et paient donc leurs charges où elles veulent, au hasard au pays qui en ponctionne le moins.
Citation:
sans Etat pas de services sociaux
Je dirais plutôt : sans ressources, pas de services sociaux, et tu peux voir que nous y allons tout droit. Comme Rome quand après avoir établi les prébendes pour garder l'ordre social a été obligée vu l'état de son Trésor de les supprimer peu à peu. Cela ne te rappelle pas la sitiation actuelle en France?
Citation:
t les entreprises/clients/ouvriers devraient les assumer !
Faux problème. Quelqu'un paie. Si c'est l'entreprise, la répercussion est sur le coût des produits. Si c'est l'Etat, elle sera sur les impôts. si c'est le particulier, ses ressources diminueront. Dans tous les cas de figure, pour lui, le résultat sera le même.
Citation:
C'est donc une répartition des circuits financiers la plus équilibrée possible qu'il faut viser, autrement dit le partage.
Partage avec qui, et qui assure quoi en échange ? Parce que du "partage" au bénéfice d'une seule des parties, appelons un chat un chat et nommons cela par son nom : du vol.
Citation:
plus il y a de relances et de productions, plus la planète en meure...
Aussi n'est-ce pas la production qu'il faut augmenter, mais la productivité. C'est d'ailleurs ce qui se fait partout à des vitesses différentes, la source des la croissance des moyens n'étant pas ailleurs. Politiciens, économistes et journalistes n'étant en l'occurrence que des mouches du coche.

2719517 Publié le 25/09/2013 à 17:35 supprimer cette contribution
'Chômage : 50 000 demandeurs d'emploi en moins en août, une baisse d'une ampleur inédite depuis 2001
"Les résultats d'un mois ne font pas un retournement." Le ministre du Travail, Michel Sapin, a beau appeler à la "prudence", les chiffres du chômage pour le mois d'août sont pour le moins encourageants. Selon les statistiques publiées mercredi 25 septembre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A le mois dernier s'établit à 3 235 700, soit 50 000 demandeurs d'emploi en moins par rapport à juillet. Il s'agit de la première baisse significative depuis avril 2011. Et il faut remonter à janvier 2001 pour retrouver une baisse d'une telle ampleur.'

arfffff!!! hou:hou!

""Chaque fin de mois, les chômeurs sont tenus de déclarer leur situation auprès de l'organisme. S'ils ne le font pas, ils sont automatiquement radiés des listes, rappelle LeMonde.fr. D'habitude, autour de 200 000 personnes se retrouvent dans cette situation tous les mois. Mais en août, plus de 277 000 chômeurs ont été radiés pour cette raison, soit près de 40% de plus qu'en juillet." Une variation inexpliquée pour le moment."

inverser la courbe du chômage? easy chef on désinscrit les chomeurs en vacance
2719517 Publié le 25/09/2013 à 17:38 supprimer cette contribution
Citation:
lors qu'il ne ponctionne que 50% du PIB ? Mais alors, mais alors, l'Etat serait-il un modèle de bonne gestion???

ceci n'inclut pas les recettes des entreprises d'etat
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 23:40 supprimer cette contribution
Sauf que la productivité et sa soeur la compétitivité ne résout rien s'il n'y a pas de partage.
car si celui qui est le plus productif s'approprie tous les bénéfices, il ne trouvera plus de clients, d'où la nécessité d'aller les chercher ailleurs, mais comme tout le monde fait cela c'est insoluble. Alors on s'oriente vers plus de compétitivité mais ...
Pour qui veut lire

Mais j'ai l'impression que vous êtes fort satisfaits de cette logique économique, vos critiques ne s'oriente que contre ceux qui essayent d'en changer, je présuppose que vous devez êtes près du gâteau !
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 25/09/2013 à 23:53 supprimer cette contribution
Tiens histoire de parler de productivité et de compétitivité,vous ais-je déjà fait lire ce texte ?
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 26/09/2013 à 01:37 supprimer cette contribution
Citation:
Sauf que la productivité et sa soeur la compétitivité ne résout rien s'il n'y a pas de partage.
Sans blague ? Tu crois que c'est par plaisir du partage que le prix du mégaoctet sur disque dur s'est effondré d'un facteur 1 300 000 en 30 ans ? Non, n'est-ce pas ? Ce n'est sans doute pas parce que les travailleurs sont exploités 1 300 000 fois plus, car même Staline n'y serait pas parvenu, non : il faudrait que l'employé fît en une minute ce qui trente ans plus tôt lui aurait pris toute sa carrière.

Toi-même, tu travailles sur une machine qui, lorsque j'ai commencé à travailler, aurait coûté plus cher que tout ce que toi ou moi avons gagné dans une vie.

Et tu oses dire que la productivité n'est pas la solution ? Ho ! Tu me rappelles mon condisciple Boukhors qui essayait de nous persuader en 1967 que la condition ouvrière n'avait pas cessé de se dégrader depuis 1945 !

Je vois, moi, une chose : deux personnes sur trois étaient en malnutrition sur la planète en 1950. Une sur sept en 2000. C'est encore trop, d'ailleurs, mais ce ne sont pas les beaux discours ni les sentiments généreux qui ont changé le monde: c'est la production. Et un de ses facteurs a été la productivité : faire sans cesse davantage à partir de moins. C'est le rôle de l'ingénieur. C'est aussi la clé du développement durable.

Alors tu peux très bien dire : "Je vivais mieux dans les années 50". C'est probablement vrai, et cela l'est pour moi aussi, mais ni toi ni moi ne sommes représentatifs de l'habitant moyen de la planète. Il est temps d'en finir avec cette vision d'enfant gâté qui dit que parce qu'IL est rassasié, personne d'autre n'a besoin de remplir son assiette. Merde, à la fin!
Citation:
car si celui qui est le plus productif s'approprie tous les bénéfices, il ne trouvera plus de clients
C'est le contraire. Le fait qu'il soit devenu le plus productif ne change pas le revenu de ses clients, mais va changer d'une part le pouvoir d'achat de ses employés (plus tu es productif, ce qui implique en général des frais fixes très lourds, plus tu es vulnérable à une grève alors que tes emprunts à rembourser courent toujours : tu as donc intérêt à les éviter) et d'autre part la pression que tu vas exercer sur tes concurrents qui le sont moins en baissant tes prix pour bouffer une plus grande part de marché et baisser encre tes frais. L'économie ne fonctionne pas sur les principes du monothéisme.
Citation:
j'ai l'impression que vous êtes fort satisfaits de cette logique économique, vos critiques ne s'oriente que contre ceux qui essayent d'en changer, je présuppose que vous devez êtes près du gâteau !
Pas vraiment, mais plus la productivité augmente, plus il y aura mathématiquement de gâteau pour tout le monde, ne serait-ce que parce que quand tu as investi lourdement, tu es obligé de faire tourner à jet continu pour retomber sur tes pieds. Et donc il te faut des clients, quitte à baisser tes prix.

Ce tableau t'éclairera :

http://www.cpubenchmark.net/cpu_list.php

Après l'avoir trié, j'en extrais deux éléments significatifs :

Intel Pentium 4 1500MHz : 123
Intel Core i7-3770 @ 3.40GHz : 9425

Gain de puissance : un facteur 76. Prix de la CPU : le même. Et sans philanthropie patronale, juste par recherche d'optimisation des ventes.

Ton avis là-dessus, ô auguste théoricien ?

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 26/09/2013 à 01:58 supprimer cette contribution

Ton texte est plus intéressant parce que plus détaillé. Je le charge sous LibreOffice et vais travailler dessus; mais pas ce soir

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 26/09/2013 à 02:02 supprimer cette contribution

Dernier point sur l'augmentation de la productivité : un graphique de source FAO, le nombre de calories moyen par jour dans les pays en cours de développement :



Malheureusement cette augmentation a dépendu très largement de celle des flux pétroliers; or nous avons probablement passé le fameux "pic". Il faut donc, outre réduire la natalité à des niveaux compatibles avec le long terme, obtenir davantage de calories alimentaires par MWh consommé (car les MWh, l'éolien et le solaire en fourniront très peu pour nourrir des millions de personnes). Ce qui se nomme, précisément, augmenter la productivité. Eh oui!

2719517 Publié le 26/09/2013 à 06:02 supprimer cette contribution
Citation:
Sauf que la productivité et sa soeur la compétitivité ne résout rien s'il n'y a pas de partage.

sans blague , t'etait pas fonctionnaire toi?
Page 1

Forums > Economie - Finances Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Prix : les points sur les i| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
0 connectés au chat
10 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Prix : les points sur les iconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


https: scontent-b-ams.xx.fbcdn.net hphotos-ash3 543449_159799847551824_988916869_n.jpg
prix-points-i