mecreants,autres
Forums > ActualitéAller à la dernière page
<< Précédent |

les mécréants..et les autres.

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
2859056 Publié le 27/07/2014 à 08:15 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
EN DIRECT. Israël - Gaza : les tirs de roquettes reprennent après la trêve.

Alors qu'Israël a accepté samedi soir de prolonger le fragile cessez-le-feu, le Hamas l'a rejeté.
Quand on veut vivre en paix on ne lance pas des roquettes sur ses voisins. Le Hamas est responsable du génocide palestinien!
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 27/07/2014 à 10:38 supprimer cette contribution

Si en Israël on écoutait à fond la caisse du Varèse, je comprends que les gazaouis aient craqué

2859056 Publié le 28/07/2014 à 07:37 supprimer cette contribution
Plusieurs milliers de manifestants pro-israéliens à Marseille



J'espère qu'il y en aura d'autres.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 28/07/2014 à 08:21 supprimer cette contribution

Je voudrais d'une part que les Israéliens cessent de se mêler des affaires intérieures françaises, parce que c'est nous que ça regarde, et aussi que les musulmans de France cessent de s'en prendre à NOS juifs, parce qu'on sait très bien faire ça tout seuls

2859056 Publié le 01/08/2014 à 08:08 supprimer cette contribution
Je n'ai pas de préférence, ce que je sais c'est que les palestiniens ont choisi le terrorisme dans les années 70 et qu'ils le payent encore aujourd'hui. Au lieu de faire comme Nelson Mandela, en Afrique du Sud, c'est a dire de politiser le contentieux à l’international. Ceci dit (Brahim), les palestiniens ont un pays en paix où ils résident en majorité, c'est la Jordanie.

En fait j'aime Israël, cette Californie du levant, cette énergie positive en toute chose.

2859056 Publié le 08/02/2015 à 07:33 supprimer cette contribution
Clichy : "Charlie", les escarpins et le "fantasme" terroriste



Silence, une installation de l'artiste franco-algérienne Zoulikha Bouabdellah composée de 28 tapis de prière portant 28 paires d'escarpins dorés qui interroge la place de la femme dans le monde musulman.


Le maire socialiste de Clichy-la-Garenne chérit la liberté d'expression et n'est pas "choqué", dit-il, par "l'art qui dérange".

..il s'est chié dessus oui!

- Dommage pour cette installation qui pour une fois est plutôt subtile étant donné le sujet.
2859056 Publié le 08/02/2015 à 07:45 supprimer cette contribution
a mon sens pas du tout, mais d’après ce que l'on peut lire ici où là, les "autorités locales" semblaient hésiter pour des questions de sécurité et sois disant la pression des représentants musulmans qui craignaient des débordements, il y avait de quoi remettre ça a plus tard où ailleurs.Le maire a brillé par son inconsistance sur ce coup là.
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 08/02/2015 à 08:25 supprimer cette contribution
Citation:
"J'aurais aimé, vu le contexte, être informé du contenu de l'exposition, on aurait pu en discuter, organiser une médiation...", poursuit Gilles Catoire. "

Pardon si je suis un peu raide mais oui, le maire s'est clairement chié dessus après l'inquiétude sur d'éventuels débordements exprimée par des associations musulmanes. Ce qu'on peut parfaitement interpréter comme une menace voilée.

C'est grave : comme son nom l'indique le but du terrorisme est de faire peur. Dans ce cas précis, c'est gagné.

2859056 Publié le 09/02/2015 à 14:04 supprimer cette contribution
..et ça continue (quelque soit l'étiquette politique)

Le sénateur UDI de Paris Yves Pozzo di Borgo ne veut pas que le dernier film de Clint Eastwood soit diffusé en France. Ou du moins pas tout de suite, ou pas pour tout le monde. Le Journal du dimanche révèle le contenu d'une lettre que le sénateur a écrite à François Hollande, pour s'inquiéter de la sortie en salle le 18 février d'American Sniper, qui raconte la - vraie - vie d'un tireur d'élite de l'US Army durant la guerre en Irak. Motif : "la stigmatisation de la population musulmane".





À Villiers-sur-Marne, le maire UMP a déprogrammé Timbuktu dans une salle de cinéma à la mi-janvier sous le prétexte - inexplicable pour qui a vu ce film - qu'il risque de faire l'apologie du terrorisme.

- Ces élus se posent certainement la question de leur responsabilité vis a vis de la sécurité du public, de leurs administrés plutôt, mais rien ne peut arrêter un pauvre type qui a décider d'exister un peu plus en commettant un massacre..au nom de dieu bien entendu, quitte a y laisser sa vie. La peur n'évite pas le danger
2859056 Publié le 09/02/2015 à 14:24 supprimer cette contribution



Gad Elmaleh : "Je rêve d'une banque qui réussirait à éviter les fuites sur ses clients".
(c)maître eolas

>>
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 09/02/2015 à 17:20 supprimer cette contribution

Oui, je sais, c'est Nicolas Bedos… mais j'adhère au contenu, sans réserves.

s_1649364.html#IRWs8pjp8kAClOJC.01 target=_blank>Nicolas Bedos prie les religieux "d'arrêter de nous casser les s"

Citation:
L'humoriste, dès son arrivée sur le plateau, annonce vouloir "défendre une cause. Celle d'une communauté qui souffre dans l'indifférence quasi générale des médias français. A longueur de journée et à lourdeur de journaux, on nous tapisse le bulbe avec les juifs, les catholiques, les musulmans... Mais qu'en est-il de ces orphelins de Dieu qu'on appelle, non sans mépris, les non-croyants ?"


Ça fait un moment que je me sens "agressé" par la confiscation du débat public par les religieux. pleurer


1945139 Publié le 09/02/2015 à 20:37 supprimer cette contribution
Ah oui çà m'a fait du bien d'entendre nicolas bedos dans ONPC........... et je suis vraiment de son avis........y'en na marre.......

p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 10/02/2015 à 07:31 supprimer cette contribution

Quand Jaurès blasphémait...

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 12/02/2015 à 11:27 supprimer cette contribution
Citation:
Quand Jaurès blasphémait...
Les Carlow de l'époque répondaient avec un revolver. Tout fout le camp, mon pauvre monsieur !



Heureusement que nous avons les chances pour la France pour prendre la relève des Français cons d'hier et des Français lymphatiques d'aujourd'hui. Pan, Pan !

2859056 Publié le 13/02/2015 à 10:47 supprimer cette contribution
Hé Doc t'en a pas marre d'être con ??
2859056 Publié le 24/02/2015 à 07:42 supprimer cette contribution
Condamnation de l'Autorité palestinienne

Israël a qualifié lundi de "victoire morale" la décision d'un jury américain de condamner l'Autorité palestinienne à verser des centaines de millions de dollars de dommages pour des attentats en Israël,

Le terrorisme ne sera jamais de la résistance!

Quand ces palestiniens minables prenaient d'assault un paquebot de croisière, l'Achille Lauro, exécutaient et jetaient par dessus bord un vieil homme en fauteuil roulant, parce qu'il était américainet Juif..
2770397 Publié le 29/03/2015 à 23:49 supprimer cette contribution
La guerre entre palestiniens et israéliens n'est qu'un jeu d'enfants de cour de récréation où une partie des enfants est sure de gagner puisque les maîtres veillent .La vraie guerre n'a pas encore commencé, et chacun s'attelle à mettre en place ses pions.Depuis la guerre "israélo- hezbollienne" de juillet 2006 Israël a compris que les règles du jeu avaient changé.C'est pourquoi, aujourd’hui l'état d’Israël et tout ce que le monde compte aujourd’hui de juifs et tous leurs vassaux occidentaux qu'ils soient américains ou européens s'attellent à détruire l'axe irano-syro- hezbolien.On crée une guerre civile en syrie avec la quasi certitude que le régime syrien et le hezbollah en sortiront très affaiblis.En réponse, l'Iran actionne ses leviers Houthis au Yemen avec réaction des valets arabes dans la région en particulier l'axe séoudien-égypto-marocain.Même si le mossad reste très actif en assassinant régulièrement des savants iraniens, les derniers rapports affirment avec certitude que l'Iran aura sa bombe dans un délai de cinq à dix ans.Quelques missiles a têtes nucléaires orientés à quelques encablures d'Israel sera un spectacle très différents de celui de quelques gamins caillassant tsahal.
2859056 Publié le 03/04/2015 à 09:36 supprimer cette contribution
détruire l'axe irano-syro- hezbolien.

On est bien d'accord Sypathico, c'est le plus important.
2770397 Publié le 29/04/2015 à 19:36 supprimer cette contribution
Pauvre France, ma douce France .Honte à tous ces gens qui n ont rien fait pour la France . Ces gens qui n ont pas levé le petit doigt pour défendre la France face aux nazis au lieu de se terrer dans les caves . Aujourd’hui ils ont amené dans notre pays leur guerre et leurs causes bidon pour faire de ça la cause française.La France tu l'aimes ou la quittes! Au dessus c est le soleil chaud ananas chaud chaud ananas , tu me tiens par la shoa et je te tient par l ananas . Empêtré dans ses mensonges, le Grand rabbin de France quitte ses fonctions
Le Grand rabbin de France Gilles Bernheim a annoncé "sa mise en congé" devant le consistoire israélite, jeudi, deux jours après avoir reconnu le plagiat de plusieurs auteurs et menti sur l’obtention d’un diplôme d’agrégation de philosophie.
n rabbin se mutile pour faire croire à une agression antisémite : Le 3 janvier 2003, le rabbin Fahri se mutile dans sa synagogue au 23 rue Piéton dans le 11ème arrondissement pour faire croire à un acte antisémite...La police fini par confondre le rabbin qui avoue avoir menti sur toute la ligne.
- Rue petit dans le 19ème, l’agression antisémite a été commise par des juifs : Le 21 juin 2008, agression d’un jeune de 17 ans près du square de la rue petit dans le 19ème arrondissement de Paris. Malheureusement, Le Canard enchaîné daté du 17 septembre 2008 dernier donne des extraits des procès-verbaux de l’enquête policière : « C’est une histoire de baston, un bataille de cours de récréation » (…) « Les jeunes interpellés sont d’ailleurs juifs eux-mêmes » (…) « L’un deux avait une kippa lui appartenant dans ses affaires
2859056 Publié le 09/06/2015 à 15:40 supprimer cette contribution
Comme toujours l'excellent Descartes nous offre un commentaire assez précis, sur un article récent de Libération où des femmes d'origine marocaines se fichent ouvertement de la journaliste..qui n'a rien vu arriver "
Comment ces femmes qui rejettent la France se présentent en victimes sociales" pauvre Libération.

Publié le 6 Juin 2015 par Descartes


Sur la mixité: lettre ouverte à Safia, Fatima, Haïcha et Khadeja

Mesdames,

J’ai fait connaissance de vos prénoms en lisant dans le numéro de Libération daté du 4 juin 2015 un reportage concernant votre combat pour la mixité scolaire dans votre quartier, celui du Petit Bard à Montpellier.

Si je crois l’auteur du reportage – chose j’en conviens fort imprudente, s’agissant de Libération – vous dénoncez le fait que vos enfants partagent leur scolarité avec des petits camarades qui sont exclusivement issus de l’immigration marocaine, et vous exprimez le souhait de voir « plus de petits blonds avec nos enfants ».

Ce souhait de mixité, ce désir de voir vos enfants « se sentir français » et votre conviction que ce résultat ne peut être atteint que si l’on évite qu’ils « grandissent exclusivement entre eux » vous honore.

C’est en effet en organisant le brassage des populations que la France républicaine a construit son unité.

Mais – car il y a toujours un « mais » – je n’ai pas pu m’empêcher de noter, et le fait est souligné par la journaliste, que vous portez vous-même le voile. Et je ne parle pas d’un simple foulard sur les cheveux, mais d’un voile doublé strict, accompagné d’un vêtement noir qui couvre vos bras jusqu’aux poignets.

C’est bien entendu votre droit de vous habiller comme bon vous semble.

Mais permettez-moi de vous faire remarquer que ce choix vestimentaire est incompatible avec votre discours de mixité.

Et cela pour deux raisons :
La première, évidente, est qu’on ne peut d’un côté affirmer vouloir « que ses enfants, citoyens français, soient (…) éduqués comme les autres » et d’un autre porter fièrement les signes distinctifs qui vous rattachent à une communauté et qui sont justement destinés à bien marquer que vous n’êtes pas des parents « comme les autres ».

Il faut savoir ce qu’on veut : on ne peut en même temps revendiquer hautement sa différence et exiger qu’on vous traite « comme tout le monde ». Entre les deux, il faut choisir.

Ce n’est pas votre droit de porter le voile qui est en question. Si vous voulez sortir avec un entonnoir sur la tête, vous avez le droit. Mais vous ne pouvez pas ensuite vous plaindre qu’on vous prenne pour fou.

Si vous avez le droit de porter des signes, c’est bien pour que les autres les interprètent.

Ce qui nous ramène à la deuxième raison, de loin la plus intéressante. Un vieux dicton paysan nous dit qu’on peut toujours amener l’âne à la fontaine, mais qu’on ne peut pas l’obliger à boire.

Et de la même manière, on peut créer une carte scolaire, mais si votre quartier devient ethniquement homogène, la carte scolaire ne peut que traduire cette homogénéité à l’école.


J’entends que vous voudriez voir « des petits blonds avec vos enfants ». Mais comment faire ? Aller chercher des « petits blonds » dans les quartiers où ils sont nombreux et les inscrire manu militari dans le collège du quartier du Petit Bard ? Pensez-vous que ce soit la solution ?

Si l’on exclut les solutions autoritaires, votre problème n’a plus qu’un seul remède : il faut donner envie aux parents des « petits blonds » de vivre à côté de vous et d’envoyer leurs enfants étudier à côté des vôtres.

D’ailleurs, l’une de vous le dit elle-même : « avant c’était mieux. Il y avait une église, un boulanger, un tabac-presse… des Asiatiques, des Africains, des Français, d’autres gens habitaient ici.

Des instituteurs habitaient le quartier. Et puis ces gens-là ont déménagé : on n’a pas fait attention mais, peu à peu, il n’y avait plus que des Marocains ». Vous êtes-vous demandé pourquoi ? Qu’est ce qui a fait que les instituteurs ne veulent plus vivre dans le quartier, que l’église, le boulanger, le tabac ont fermé ? Ne pensez-vous pas qu’une partie de la réponse se trouve dans le fait que ces « français » n’avaient pas envie de vivre dans un cadre où une communauté imposait les habitudes « du pays » dans l’espace public ?

Si je vous pose la question, c’est parce que c’est là l’histoire de ma vie.

Moi aussi j’ai quitté la cité ou j’ai grandi, et ou j’avais beaucoup d’amis, parce que je ne supportais plus de me voir imposer la musique arabe à fond la caisse jusqu’à une heure du matin en été, de croiser chaque fois que je sortais de mon immeuble des chapiteaux ambulants, de ne plus pouvoir boire une bière assis dans un banc en bas de chez moi pendant le Ramadan sans avoir droit à des remarques ou des crachats, de voir mes enfants marginalisés dans la cour de récréation parce qu’il ne parle pas arabe.

Et d’être victime de vols et de dégradations qui, par une étrange coïncidence, ne touchent jamais les membres de la « communauté » mais seulement les « boloss ».

Je ne vous cite pas là d’un quelconque tract FN, mais de mon expérience personnelle. J’ai été très heureux dans ce quartier lorsque j’étais enfant, du temps où tout le monde était « différent » mais personne ne portait sa « différence » en bandoulière ou en faisait un motif de fierté.

Et j’y ai été très malheureux quand des habitants de plus en plus nombreux ont commencé à bâtir autour de leur communauté des barrières et à marquer leur « différence » en refusant la langue et la politesse communes.

Que voulez voulez-vous, à force de côtoyer chaque jour des gens dont l’habillement, la langue, le comportement ne fait que déclarer « je ne suis pas et je ne veux pas être comme vous », lorsqu’on se fait cracher dessus ou voler parce qu’on n’est pas membre de la « communauté », on finit par avoir envie d’aller vivre entre des gens qui vous ressemblent. Et c’est pourquoi, avec une grande tristesse croyez-le, je suis parti.

On ne peut pas créer la « mixité » artificiellement. Si les gens sont malheureux dans un environnement, s’ils se sentent méprisés, exclus, menacés ou harcelés, ils s’en iront dès qu’ils auront les moyens ou l’opportunité. Et c’est pire dans le domaine de l’éducation : l’expérience a montré que les gens sont prêts à utiliser tous les moyens, même les plus chers et les moins légaux, pour s’assurer que leurs enfants sont éduqués en accord avec leurs conceptions.

Si vous voulez que vos enfants aient des petits camarades « blonds », il n’y a qu’un moyen : il faut donner envie aux parents de ces « blonds » de revenir dans le quartier et à leurs enfants d’étudier à côté de vos enfants. En un mot, il faut les convaincre que vous n’êtes pas pour eux ni une nuisance, ni un danger.

Pensez-vous qu’en portant le voile vous y contribuez ? Je peux vous assurer que ce n’est pas le cas.

Pour être entendues, vous gagneriez à vous mettre quelquefois à la place de l’autre. Vous êtes-vous demandé ce que ressent un enfant « blond » entouré d’enfants qui, à la récréation, parlent une langue qu’il ne comprend pas, et qui de ce fait se trouve exclu des échanges, des jeux, de la vie sociale de ses camarades ? Pensez-vous que cela lui donnera envie de poursuivre sa scolarité dans ces conditions ? Etes vous prête à soutenir – y compris en punissant votre enfant – un instituteur qui interdirait de parler autre chose que français dans la cour de récréation ?

Si la réponse est négative, alors vous condamnez par avance toute possibilité de « mixité ». Aucun parent « blond » n’acceptera de transformer son enfant en paria social pour vous faire plaisir.

Et si la réponse est positive, alors commencez par enlever ce voile, pour montrer à votre enfant que vous aussi êtes prête à payer le prix de la « mixité ».

La meilleure manière de vous assurer que vos enfants seront éduqués avec et comme les enfants des autres, c’est de devenir vous-mêmes des mères « comme les autres ». C’est

l’assimilation qui, en effaçant les différences, crée les conditions d’une véritable mixité.

C’est l’assimilation qui est la seule réponse à votre problème. Là où les différences sont revendiquées haut et fort, les gens en finissent toujours par se regrouper avec ceux qui leur ressemblent. Si vous bâtissez autour de vous et de votre « communauté » un mur, il ne faut pas s’étonner que les autres s’en aillent vivre de l’autre côté. Et qu’ils bâtissent eux-mêmes un mur pour se protéger.

Etes-vous prête à parier sur l’assimilation?

Etes vous prête à enlever votre voile ? Etes vous prête à expliquer à votre enfant qu’en dehors de la maison on ne parle que français?

Si oui, vous trouverez chez moi un allié. Mais si vous n’êtes pas prête à payer ce prix, ne demandez pas aux « blonds » de le payer à votre place.

Avec mes cordiales salutations

Descartes
2859056 Publié le 27/06/2015 à 07:25 supprimer cette contribution
Attentat islamiste dans une usine de l'Isère: un chef d'entreprise décapité, quatre personnes en garde à vue




L'assimilation doit devenir une priorité pour ces gens qui veulent sortir de l'anonymat grâce a des actes criminels sois-disant justes. Pas des martyrs, seulement des mécréants!


Là aussi malheureusement,

Le groupe Etat islamique revendique l'attentat sanglant en Tunisie

Koweït : au moins 27 morts dans un attentat à la bombe revendiqué par l’Etat islamique
2859056 Publié le 29/06/2015 à 07:54 supprimer cette contribution
Egypte : un an de prison pour la danseuse d'un clip suggestif

Les Imams égyptiens et leur police ébranlés par cette vidéo.

2859056 Publié le 06/01/2016 à 07:24 supprimer cette contribution
http://info.arte.tv/fr/charlie-hebdo-hommage-dessins




Page 1

Forums > Actualité Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | les mécréants..et les autres.| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
2 connectés au chat
36 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris les mécréants..et les autres.conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


http: www.leparisien.fr international en-direct-israel-gaza-les-tirs-de-roquettes-reprennent-apres-la-treve-27-07-2014-4031119.php EN DIRECT. Israël - Gaza : les tirs de roquettes reprennent après la
mecreants-autres