france,on,premier,amendement
Forums > DroitsAller à la dernière page
<< Précédent |

En France, on n'a pas de Premier amendement, mais...

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, aristautarcique - 980920 lui écrire blog Publié le 24/09/2012 à 03:22 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
... il existe tout de même des recours européens pour ne pas se faire museler.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Isorni
Citation:
Isorni n’accepta jamais la condamnation du maréchal. Durant les cinq années qui séparèrent la condamnation de Pétain de son décès, il ne cessa de publier des livres et de déposer des requêtes pour obtenir la révision du procès. Dans ce but, il participa notamment à la création de l’association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP).

Le 13 juillet 1984, il fit paraître dans les colonnes du quotidien Le Monde un encart publicitaire titré « Français, vous avez la mémoire courte », reprenant les différents thèmes déployés en faveur de la défense du maréchal. Cette publication provoqua des poursuites à l'encontre d'Isorni et du président de l'ADMP, François Lehideux, à l'initiative de l'Association nationale des anciens combattants de la Résistance, du Comité d'Action de la Résistance et la Fédération nationale des déportés.

Il était reproché à Isorni d'avoir fait dans son texte l'apologie des crimes ou délits de collaboration avec l'ennemi. En première instance, Isorni et Lehideux furent relaxés, comme l'avait d'ailleurs demandé le représentant du ministère public, Philippe Bilger. Les parties civiles interjetèrent appel ; la cour se déclara incompétente. Les parties civiles se pourvurent en cassation. Le 20 décembre 1988, la chambre criminelle de la Cour de cassation cassa l'arrêt de la cour d'appel. Le 26 janvier 1990, la cour d'appel de Paris autrement formée condamna solidairement Isorni et Lehideux à un franc de dommages-intérêts ainsi qu'à l'insertion d'une publication judiciaire dans les colonnes du Monde.

Saisie cette fois par Isorni, la Cour de cassation confirma cette condamnation le 16 novembre 1993, estimant « qu'en présentant comme digne d'éloge une personne condamnée pour intelligence avec l'ennemi, l'écrit a magnifié son crime et, ainsi, fait l'apologie dudit crime ».

Le 13 mai 1994, Jacques Isorni et François Lehideux saisirent la Cour européenne des droits de l'homme, laquelle, quatre ans plus tard, (Jacques Isorni et François Lehideux étant entre-temps décédés), le 23 septembre 1998, condamna la France pour violation de l'article 10 de la Convention européenne des Droits de l'Homme à verser 100 000 francs de dommages-intérêts à leurs héritiers, la cour estimant que la liberté d'expression « vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes », mais aussi pour celles qui « heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l'esprit d'ouverture sans lesquels, il n'est pas de « société démocratique » ».
À l'instar de Voltaire, nous pouvons en effet ne pas être d'accord avec une apologie de Pétain et en même temps nous battre afin de défendre un droit à la soutenir pour ceux qui pensent avoir des raisons de le faire.

Messieurs les chiens de garde, à la niche !

Et comme cette jurisprudence vaut pour les propagandes wahabites et salafistes, on va avoir intérêt à chiader des argumentaires béton pour leur rentrer leur baratin dans la gorge. En fait, établir un argumentaire béton contre leurs arguments ne sera pas difficile, car ils ne sont pas cartésiens pour deux sous. Ce qui sera difficile, voire impossible, ce sera de leur faire comprendre l'argumentaire en question

Paganel, aristautarcique - 980920 lui écrire blog Publié le 24/09/2012 à 03:30 supprimer cette contribution
Page 1

Forums > Droits Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | En France, on n'a pas de Premier amendement, mais...| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
10 connectés au chat
32 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris En France, on n'a pas de Premier amendement, mais...conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


... il existe tout de même des recours européens pour ne pas se faire museler. http: fr.wikipedia.org wiki Jacques_Isorni http: fr.wikipedia.org wiki Jacques_Isorni Isorni n’accepta jamais la conda
france-on-premier-amendement