gay
Forums > PsychologieAller à la dernière page
<< Précédent |

je suis gay

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
2185730 Publié le 12/12/2008 à 17:16 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
....je suis gay ....veux dire homosexuel...veux dire inverti
...ma situationme plais pas ...et je veux pas continuer d "etre ...je suis tres fatigue...et je suis toujour deprime....ke dites vous?
1246157 Publié le 12/12/2008 à 17:49 supprimer cette contribution
etre gay n est pas une maladie ni une tare donc vis normalement et essaie de t assumer
2020029 Publié le 12/12/2008 à 20:45 supprimer cette contribution
Ce n'est pas évident pour toi d'accepter, tu n'y peux rien et les choses sont ainsi. Pour peu que tu doives le cacher à ton entourage familial......et c'est en plus une grande solitude. Courage
1598240 Publié le 12/12/2008 à 21:09 supprimer cette contribution
Citation:
Pour peu que tu doives le cacher à ton entourage familial......


et a tout les autres

l'homosexualité est totalement tabou, inconcevable et même inpensable en algérie

l'homosexualité est même punissable par la loi

soit discret, et essayes tant bien que mal de vivre ton homosexualité
n'es pas honte de ta sexualité boussaaaaaaaaaa


En Algérie, l'homosexualité a toujours été un mot interdit.
Comme d'ailleurs, parler de sexualité au grand jour est un sujet tabou.
Les homos sont contraints depuis toujours a la clandestinité,au mépris,à se taire, à la honte de soi-même.

Les hétéros baisent des homos car ils ne peuvent aller avec les femmes conformément aux règles religieuses et morales, les jeunes fiancés, par exemple. La société et la religion exigent que la jeune fille préserve sa virginité jusqu'au mariage. Alors, en attendant, ils se rabattent sur les homos.
Pareil pour les types sans le sou. L'homosexuel joue gratuitement le role de " prostituée " du pauvre.
Les homos n'ont que très rarement des relations homosexuelles entre eux.
l'amour et le sexe forment deux planètes distinctes.

Les hommes, en général, baisent comme des animaux, sans paroles, sans caresses, et sans préservatifs. Parkings, forets, plages, porte cochère.

L'homosexualité est perçus comme une maladie honteuse.
En Algérie, on ne peut pas aimer un homme même s'il est possible de baiser avec.

Les mariages, «pour faire comme tout le monde», ont-ils une chance de réussir? Les plus malheureux sont ceux qui ne passent jamais à l'acte parce qu'ils ne s'assument pas par peur de la loi ou de la condamnation sociale.
Ils finissent par se détester et détester leur entourage. Mais même lorsqu'ils assument, leur vie n'en est pas moins une longue histoire de solitude, avec toujours cette épée de Damoclès que constitue la loi désuète


Evidemment, si l'on s'en tient aux actus médias, on aura tendance à mettre en cause les islamistes d'être responsables de tous les maux des homos. C'est toujours plus facile de montrer du doigt une communauté que de responsabiliser l'ensemble.

Il y a eu un sentiment de liberté au moment de l'ouverture démocratique, l'Algérie était en pleine ébullition. Partout, on créait des partis, on lançait des journaux, et des associations. Tout le monde se mobilisait, pour défendre ses droits. Les homos aussi ont participés à cet élan : des réunions, des articles, des textes, des revendications pour l'abolition des lois anti-homosexuels, l'arrêt du fichage policier et de la répression, le droit de vivre au grand jour.

Faire passer le message à travers les partis politiques, soutien de personnalités du monde universitaire, culturel et artistique. Mais aucun engagement public. Arrivée du Sida, création d'association...

montée au créneau des islamistes, l'angoisse a repris avec endoctrinement, propagande, présence physique et active auprès des jeunes en les culpabilisant, jouant la police de moeurs, uniformisés à l'afghane, barbus, bien visibles, occupant les terrain. Violence, tabassages, assassinats. Angoisse et peur. Retour à la clandestinité.

Et le gouvernement que fait-il ? Défense et protection des minorités ?
Et la société, elle en pense quoi ? soutien et solidarité à l'égard des victimes et des homos harcelés ? Non, non... "C'est très bien, les islamistes font le ménage pour nous", approbation semi-officieuse avec même l'aide des militaires (descentes dans les lieux à tendance homo avec tabassage, menaces et fermeture des établissements. Grâce aux gays algériens, militaires et islamistes vont main dans la main, mais pas pour la paix malheureusement



1246157 Publié le 13/12/2008 à 00:30 supprimer cette contribution
je n avais pas lu que tu vivais en Algérie donc je t ai betement répondu Désolée( encore ) vis ta vie n ai pas honte de toi mais fais attention a toi
696121 Publié le 15/12/2008 à 20:22 supprimer cette contribution
Citation:
...et je veux pas continuer d "etre ...je suis tres fatigue...et je suis toujour deprime....ke dites vous?


Si tu ne veux plus l'être , c'est simple , drague les fifilles
1931943 Publié le 16/12/2008 à 13:35 supprimer cette contribution
J'ai entendu dire que beaucoup d'homosexuels obligés de se cacher (notamment dans les pays où le fondamentalisme religieux dominait) et de se renier officiellement, déprimaient.
Tout ce que je peux te dire, c'est d'avoir du courage, d'essayer de rencontrer des personnes dans le même cas que toi, justement pour combattre ce sentiment de solitude et d'hostilité.
Fée des Houles - 1520136lui écrire blog Publié le 21/01/2009 à 14:51 supprimer cette contribution
Effectivement, comme l'as dit Mimi Love, l'homosexualité est considérée comme un crime par le code pénal algérien (Article 338, 2 mois à 2 ans de prison, 500 à 2000 DA d'amande).
Il est donc impossible en Algérie de vivre ce que l'on est au grand jour.

lamoura19, je ne sais pas que te conseiller sinon de t'accepter toi-même. N'ai jamais honte de ce que tu es. Etre homosexuel n'est pas une maladie, une malécriction ou une punition. Tu es né ainsi, tu ne l'as pas choisi et tu ne pourras pas le changer. Tu n'as aucune raison d'en avoir honte.
L'important est de t'accepter toi-même, de ne pas ressentir de répulsion pour ce que tu es.
Bien sûr, il faudra que tu le caches aux autres, mais ne te cache pas à toi-même.
Peut-être qu'un jour tu rencontrera un autre garçon comme toi qui aura la même sensibilité et avec qui tu pourras partager cet amour que tu as en toi.
En attendant, rien ne t'empèche de flirter avec des filles, pour faire "comme les autres", une sorte de jeu d'amitié.

Bon courage et tous mes voeux de bonheur pour toi.
822053 Publié le 31/01/2009 à 15:53 supprimer cette contribution
Citation:
etre gay n est pas une maladie ni une tare donc vis normalement et essaie de t assumer


vivre "normalement" et essayer de "s'assumer" dis-tu Aube...serait-ce possible dans son cas ?

Meme en europe pour le peu que je sache sur ce vieux continent et son peuple , les homos sont quelquefois en marge ...ils ne vivent pas "normalement" et voient plusieurs lois contraignantes naitre pour eux

Alors pourquoi "encourager-accepter" si je puis dire , ce qui n'est pas concevable ni logique dans la nature des choses ??? JE ME POSE BIEN LA QUESTION
2428966 Publié le 31/01/2009 à 15:58 supprimer cette contribution
Citation:
je suis gay


Ah merci à toi , ouf enfin une de plus !
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 31/01/2009 à 16:01 supprimer cette contribution
Citation:
ni logique dans la nature des choses
Puis-je te faire remarquer qu'il n'est pas non plus dans la nature des choses de se brosser les dents, de faire cuire ses légumes, de porter des vêtements, de prendre l'avion ? En effet ni les brosses à dents, ni les marmites, ni les vêtements, ni les avions n'existent en tant que tels dans la nature. Et donc ?
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 31/01/2009 à 16:04 supprimer cette contribution
Citation:
l'homosexualité est considérée comme un crime par le code pénal algérien (Article 338, 2 mois à 2 ans de prison, 500 à 2000 DA d'amende).
Ca ne m'étonne pas. Y'a pas plus cons qu'eux.

C'est pourquoi il n'y a rien que j'exècre autant que le gouvernement algérien. Hormis bien sûr les tafioles, les gouines et les pédés, comme dirait monsieur Sylvestre !
Citation:
Comme d'ailleurs, parler de sexualité au grand jour est un sujet tabou.
Peut-être parce qu'ils ne sont pas spécialement fiers de leurs talents dans le domaine

Pauvres Algériennes !

822053 Publié le 31/01/2009 à 16:07 supprimer cette contribution
Citation:
Et donc ?


disons plutot que j'abondais specifiquement sur la SAUVEGARDE DE la condition humaine,plus sur sa perennisation
que serait le monde dans 1000ans si le nbre d'homos atteignait celui des couples heteros ???

j'ai bien noté ton extrapolation inopportune du sujet paga ...faudra que tu trves mieux je pense
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 31/01/2009 à 16:12 supprimer cette contribution
Citation:
disons plutot que j'abondais specifiquement sur la SAUVEGARDE DE condition humaine,plus sur sa perennisation
Alors reviens un peu sur terre : le danger numéro 1 pour la planète, actuellement, c'est justement qu'elle fait naître plus de bouches à nourrir qu'elle ne peut en nourrir, en particulier dans quelques irresponsables pays arabes et africains
Citation:
que serait le monde dans 1000ans si le nbre d'homos atteignait celui des couples heteros ???
Eh bien en supposant le problème de la surpopulation gagné (sinon nous n'atteindrons jamais 1000 ans), cela permettrait aux couples non homosexuels d'avoir 4 enfants, ce qui est le rêve de pas mal d'entre eux. La limitation à 2 est un fardeau pour beaucoup, mais c'est ça ou crever comme l'Afrique.

Dans 1000 ans, de toute façon, plus personne ne sera assez sot pour vivre en couple
822053 Publié le 31/01/2009 à 16:16 supprimer cette contribution
Citation:
en particulier dans quelques irresponsables pays arabes et africains

oui ,les tiers mondistes , cela est su ..tu n'ecris rien d nouveau paga

Aussi mon pticoeur s'impatiente ...je file bonne soirée
2020029 Publié le 01/02/2009 à 10:06 supprimer cette contribution
Citation:
C'est pourquoi il n'y a rien que j'exècre autant que le gouvernement algérien. Hormis bien sûr les tafioles, les gouines et les pédés, comme dirait monsieur Sylvestre
!

, bon, on a compris tu n'aimes ni le gouvernement algérien ni les homo. Mais, il y a des homos dans les gouvernements, alors, qu'est-ce qu'on fait ?

Entre nous, les homos n'ont pas demandé à l'être alors que les gouvernants ont lutté pour être là où ils sont, nuance
Fée des Houles - 1520136lui écrire blog Publié le 02/02/2009 à 11:05 supprimer cette contribution
Citation:
Alors pourquoi "encourager-accepter" si je puis dire , ce qui n'est pas concevable ni logique dans la nature des choses ??? JE ME POSE BIEN LA QUESTION

Parce qu'on ne peut pas changer ce que l'on est, on ne peut pas changer ce que l'on ressent dans son coeur.

Que penserais-tu si je te disais que toi, tu ne devrais pas accepter d'être noir ? Si je disais que parce que je ne suis pas noire moi-même, je trouve inconcevable, illogique et contre-nature d'être noir ?
Ca serait complètement stupide de ma part de dire ça, n'est-ce pas ?
Alors toi aussi, évite de dire que ce qui ne correspond pas à TA logique est inconcevable.

Citation:
Comme d'ailleurs, parler de sexualité au grand jour est un sujet tabou.

POurtant, beaucoup ne se gènent pas pour être sexuellement très explicites (voir même sexuellement agressifs) dans les messages qu'ils envoient aux filles (je supose que je ne suis pas seule à recevoir de tels messages).

Citation:
disons plutot que j'abondais specifiquement sur la SAUVEGARDE DE la condition humaine,plus sur sa perennisation


C'est à la fois un des arguments les plus courants et les plus stupides contre l'homosexualité.

Je te rassure, l'infime minorités d'homosexuel(le)s dans la population ne mets pas en danger l'avenir de l'espèce. La surpopulation me semble un bien plus grand danger.

Citation:
que serait le monde dans 1000ans si le nbre d'homos atteignait celui des couples heteros ???

Hypothèse totalement improbable.

Mais en supposant que ça arrive, ça serait sans doute une solution partielle à la surpopulation, la moitié hétérosexuelle restant suffisant largement à garantir la survie de l'espèce.
Bref, ça serait un grand bien pour l'humanité.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 02/02/2009 à 11:10 supprimer cette contribution
Citation:
Je te rassure, l'infime minorités d'homosexuel(le)s dans la population
Mouais, enfin, c'est infime quand ça arrange, et c'est pas infime quand ça arrange aussi. je ne sais plus qui, il y a quelque temps, avançait le chiffre de 10%, qui est tout sauf infime.

Comme j'en connais 6 sur environ 200 personnes - et encore, toutes ne m'ont pas fait de confidences ! - j'imagine en effet la proportion plus proche de 10% que de 1 pour 1000.
2025831 Publié le 02/02/2009 à 11:23 supprimer cette contribution
Il y a ceux qui naissent homosexuels, d'une part,
et ceux qui le deviennent pour X raisons, d'autre part !

C'est la raison pour laquelle, je pencherai pour dire qu'il n'y en a pas autant qu'on le croit...

Les statistiques ne faisant pas la différence, le pourcentage ne veut pas dire grand chose
Fée des Houles - 1520136lui écrire blog Publié le 02/02/2009 à 13:54 supprimer cette contribution
Citation:
je ne sais plus qui, il y a quelque temps, avançait le chiffre de 10%, qui est tout sauf infime.
De part mon expérience (qui n'a rien de rigoureux, ni même fiable), je dirais que ce chiffre me semble élevé.
A moins d'inclure les bisexuel(le)s et autres personnes ayant des tendances homosexuelles.

Citation:
Il y a ceux qui naissent homosexuels, d'une part,
et ceux qui le deviennent pour X raisons, d'autre part !

Je ne pense pas que l'on puisse "devenir" homosexuel(le). On ne peut pas forcer ce que l'on ressent. On ne peut pas changer ses attirances.

On peut éventuellement cacher son homosexualité et même se la cacher à soi-même, ce qui donne l'impression, quand elle se révèle à soi ou qu'on l'assume, qu'on "devient" homo. Mais ce n'est pas vraiment le cas.

Je ne compte pas ceux qui prétendent devenir homo par simple rejet du sexe opposé suite à une (ou plusieurs) expérience malheureuse avec un partenaire décevant. Ca me semble une très mauvaise idée et un très mauvais motif.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 02/02/2009 à 14:53 supprimer cette contribution
Citation:
Je ne pense pas que l'on puisse "devenir" homosexuel(le). On ne peut pas forcer ce que l'on ressent. On ne peut pas changer ses attirances.
La question est moins celle de leur changement que celle de leur création. N'as-tu donc jamais entendu parler du fétichisme sexuel ni de la notion d'empreinte ?

Il arrive qu'un zig qui aurait sans doute été tout à fait "normal" tombe par hasard en même temps sous la conjugaison de trois facteurs

- excitation hormonale
- vue d'un objet chargé érotiquement (dentelles, sous-vêtement, parfois même chaussures à talons !)
- premier orgasme

et qu'il se rende compte que le mécanisme de verrouillage de son petit cinéma personnel a lié de façon indissoluble ce trio. Ca lui compliquera un tantinet la vie, donnera à manger quelques années à son analyste et a dans le passé fourni le sujet d'un tas de sketchs, films et comédies.

Si donc pour ce zig lambda il se trouve que par hasard le premier "objet chargé érotiquement" qui passait par là était un sexe masculin en action (ce qui ne doit pas être rare dans les pensionnats, etc.), je lui rédis quelque difficulté pour prendre son pied ensuite avec les dames. Non qu'il ne puisse y arriver, mais il se dira sans doute toujours inconsciemment qu'il y manque un petit quelque chose.

Une fois une tendance affirmée, elle ne se change en général pas beaucoup, mais c'est quand elle démarre que n'importe quoi peit arriver. Je n'imagine pas d'autre raison pour laquelle on "protège" les mineurs contre certaines images, "protection" qui n'aurait pas la moindre raison d'être sinon.

A ce propos, merci la Gay Pride qui vient recruter en pleine rue, tiens !

Quant aux bisexuels, rappelons l'avis de Jacques Chazot, qui s'y connaissait dans le domaine. Selon lui, on peut sans problème être bisexuel jusqu'à 50 ou 55 ans, mais ensuite, cette liberté de choix n'existe plus réellement et on se retrouve à voile ou à vapeur. Fini, le fromage et dessert pleurer

Cela étant, si l'on passe du plan psychologique au plan sociologique, les questions de sexe ne prennent vraiment de l'importance que quand on s'emmerde ferme : dieux de l'Olympe, aristocrates du XVIIIème siècle, classe de loisir de Thorstein Veblen, et bien entendu boîtes de nuit où tout est conçu justement pour qu'on s'emmerde un max afin de redonner un peu d'intérêt à la question (plus quelques odeurs de transpiration fraîche où il faut espérer que viendront se glisser quelques phéromones). Sans vouloir faire de publicité pour la blanche, cette saleté, connais-tu beaucoup de gens qui préfèrent un coup à un rail ?
Fée des Houles - 1520136lui écrire blog Publié le 02/02/2009 à 17:18 supprimer cette contribution
Encore un sourd qui parle de musique.
2025831 Publié le 02/02/2009 à 17:26 supprimer cette contribution
L'histoire des pensionnats a souvent été évoquée dans le phénomène homosexuel, à tort...
(à mon avis)

Il se trouve qu'à l'adolescence, certains jeunes n'ont pas encore une sexualité bien définie mais là aussi, il n'y aura qu'une très faible proportion d'entre eux qui deviendront homosexuels
2025831 Publié le 02/02/2009 à 17:27 supprimer cette contribution
Citation:
Il arrive qu'un zig qui aurait sans doute été tout à fait "normal" tombe par hasard en même temps sous la conjugaison de trois facteurs
- excitation hormonale
- vue d'un objet chargé érotiquement (dentelles, sous-vêtement, parfois même chaussures à talons !)
- premier orgasme

Ne me dis pas qu'il lui faut une analyse pour surmonter ces trois facteurs
Ou alors, il n'a pas rencontré une vraie femme

Quant aux bis, ils sont souvent intellectuellement supérieurs aux autres (pourquoi, je ne sais pas) mais terriblement difficiles à vivre
696121 Publié le 12/02/2009 à 23:56 supprimer cette contribution
Citation:
Je ne compte pas ceux qui prétendent devenir homo par simple rejet du sexe opposé suite à une (ou plusieurs) expérience malheureuse avec un partenaire décevant. Ca me semble une très mauvaise idée et un très mauvais motif.


Pourtant , cela est un motif sérieux
822053 Publié le 06/03/2009 à 15:16 supprimer cette contribution
Citation:
Que penserais-tu si je te disais que toi, tu ne devrais pas accepter d'être noir ? Si je disais que parce que je ne suis pas noire moi-même, je trouve inconcevable, illogique et contre-nature d'être noir ? Ca serait complètement stupide de ma part de dire ça, n'est-ce pas ?
Alors toi aussi, évite de dire que ce qui ne correspond pas à TA logique est inconcevable


Bonjour Fée

ma logique dis-tu ?
je pense que non ,disons plutot celle de nbre de peuple sur la planète ...cette logique là meme qui te permet toi et moi de converser comme on le fait , puisqu'elle permit qu'on vit le jour


et ta ptite interro sur notre condition de Noirs , desolé je trve qu'elle est h's

je le repeterai jamais assez : l'homosexualité est une aberration !
pour ma part je ferai tout , pour ne pas qu'un element de ma progeniture y goutte, voire, en devienne un

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 06/03/2009 à 15:18 supprimer cette contribution

Je n'ai rien contre les homosexuels,
mais ça m'ennuierait que mon fils en épouse un
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 06/03/2009 à 15:22 supprimer cette contribution
Citation:
je le repeterai jamais assez : l'homosexualité est une aberration !
En ce cas, la masturbation aussi, Bass, faut être logique.

Tu nous parles un peu de tes comportements aberrants quand tu étais jeune ? Les revendiques-tu ?
822053 Publié le 06/03/2009 à 15:27 supprimer cette contribution
paga, dommage que j'ai pas assez de temps pour une kozette, suis juste passé laisser un msg à une amie

faut dire que j'étais quand meme cool
pas grd chose quoi dans ma "jeunesse" ...

Fée des Houles - 1520136lui écrire blog Publié le 09/03/2009 à 11:55 supprimer cette contribution
Citation:
ma logique dis-tu ?
je pense que non ,disons plutot celle de nbre de peuple sur la planète ...

Parmi tous ces peuples, il y a des homosexuels. Même parmi les sociétés les plus réprécives à cet égard. J'ai connu un couple de garçons homosexuels en Arabie Saoudite. Ils gardaient bien sûr leur relation secrète puisque dans ce pays, c'est considéré comme un crime puni de plusieurs centaine de coups de bâton, un chatiment auquel la victime ne survit généralement pas.

Donc, oui, je parle bien de TA logique.

Citation:
cette logique là meme qui te permet toi et moi de converser comme on le fait , puisqu'elle permit qu'on vit le jour

A 30 ans tu n'as toujours pas d'enfants. Je te trouve donc très mal placé pour reprocher aux homosexuels de ne pas participer au peuplement de la planète.

Citation:
pour ma part je ferai tout , pour ne pas qu'un element de ma progeniture y goutte, voire, en devienne un

On ne le devient pas. On l'est ou on ne l'est pas.

Donc, ça veut dire que si un de tes enfants est homosexuel, tu vas le rejeter ?
Quand tu dis "je ferai tout", ça inclu des sévices physiques ?

Je plainds tes fururs enfants (si tu en as) pour ton intolérance.
Et je trouve étonnant que toi-même tu demandes la tolérance sur d'autres sujets.

Citation:
ça m'ennuierait que mon fils en épouse un

Préfèrerais-tu qu'il épouse quelqu'un qu'il ne peut pas aimer et fasse semblant de jouer au couple parfait en étant malheureux et en rendant son épouse malheureuse ?

Citation:
Citation:
je le repeterai jamais assez : l'homosexualité est une aberration !

En ce cas, la masturbation aussi, Bass, faut être logique.

Si l'on continue dans cette logique, on peut même dire que l'abstinence (voir le célibat) est une abération.


1936388 Publié le 09/03/2009 à 12:03 supprimer cette contribution
Fee des houles, si tu as envie de rentrer dans les détails de la vie homo, alors écris en bal, personne n'est obligé de subir la lecture de ces choses là, OK?

Nous savons que tu es homo mais de grâce épargnes nous ce genre de discussions !


Merci beaucoup
Page 1 | 2 | 3 | 4 | Suivante>

Forums > Psychologie Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | je suis gay| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Mutuelles
 Contraception
 Bénins
 Grossesse
 IVG
 Stérilité
 MST
 Sida
 IAG
 Adresses
 Liens
 Sélection livres
 Forum santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
5 connectés au chat
28 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris je suis gayconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


....je suis gay ....veux dire homosexuel...veux dire inverti ...ma situationme plais pas ...et je veux pas continuer d etre ...je suis tres fatigue...et je suis toujour deprime....ke dites vous?
gay