jamais,trop,tard
Vos Poèmes Poèmes Poètes Concours
<< Précédent | Liste| Suivant >>
 

Il n’est jamais trop tard.

Impression :

(Détail)



Qui sera le plus beau, hier ou bien demain ?
Hier c’était encore les neiges éternelles
Baignant de leurs fraîcheurs l’univers africain.
Le Kilimandjaro comme blanche sentinelle.

Aujourd’hui c’est foutu, le blanc devient gris
Par la faute des hommes, non pas de leurs gris-gris.
L’homme serait-il vraiment pour lui pire que le loup*
Avec ses âneries dont il subit les coups.

Bien sûr, nul n’est parfait, l’homme l’est encore moins.
L’homme n’est pas un Dieu comme disait Voltaire*
Mais détruire sa planète, être acteurs ou témoins,
C’est à désespérer, devant cet inventaire.

Il n’est jamais trop tard pour aller en arrière
L’UNESCO ferait bien d’inscrire au patrimoine
De notre humanité, toute la terre entière.
Avant que disparaissent les dernières pivoines*

Qui donc est le plus beau, hier ou bien demain ?
Il faut dans le cambouis, tous y plonger les mains.






* « L'homme est un loup pour l'homme » Plaute 254-184 av. J.-C
* « Si l'homme était parfait, il serait Dieu » Voltaire 1694-1778
* J’ai mis pivoine pour la rime, mais aussi parce qu’elle est vénérée
comme le symbole de l'amour et de la beauté féminine.





Enregistré le 11 Novembre 2006 à 17:30
par Gimel - 986228lui écrire blog
(tous ses textes)

Oeuvre Originale

Auteur :
Gimel

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
11 connectés au chat
42 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Il n’est jamais trop tard.conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Qui sera le plus beau, hier ou bien demain ? Hier c’était encore les neiges éternelles Baignant de leurs fraîcheurs l’univers africain. Le Kilimandjaro comme blanche sentinelle. Aujourd’hui c’est fou
jamais,trop,tard