Poker

Evaluer la valeur de sa main au Texas hold'em

La première variante de poker apprise par la plupart des joueurs est le poker fermé. De fait, cette variante est la plus simple, car les mains des joueurs ont une valeur absolue. A l’inverse, aux jeux de flops (Texas, Omaha), la valeur des mains dépend fortement des cartes communes. C’est cette complexité supplémentaire qui fait que beaucoup de joueurs de fermé ont du mal a faire la transition au Texas Hold’em. L’objet de cet article est de donner les outils de base pour évaluer la force de sa main au Texas Hold’em.
 

I. Déterminer le jeu maximum.

Une des spécificités des jeux de flops est qu’en fonction des cartes communes, il est possible de déterminer le jeu maximum en présence. Cela est totalement différent du poker fermé, ou seule une grosses quinte flushe est une garantie de victoire.

Considérons le flop suivant : Q T 7 3♠ 2♠. Votre main est QQ

 Vous pouvez voir qu’en l’absence de paire au flop, aucun joueur ne peut avoir de carré ou de full. En l’absence de trois cartes de même couleur au flop, il est également impossible de faire couleur ou quinte flush. Il est un peu plus difficile de voir qu’il est impossible de faire quinte : les cartes du flop sont trop eloignées les unes des autres. Pour faire quinte, il faudrait que 3 cartes du flop aient un écart maximum de 4 rangs. Ainsi, si le flop comporte 743, un 5 et 6 en main permet de faire quinte. Ce n’est pas possible avec le flop donné en exemple.

En résumé, il est impossible de faire quinte flush, carré, full, couleur ou quinte. Vous pouvez en déduire que le jeu maximum sera brelan. Comme vous avez le plus gros brelan possible, vous avez la main maximum !

 

Comme vous pouvez le voir, la méthode de détermination du jeu maximum est linéaire, il suffit de vérifier les critères ci-dessous dans l’ordre, et vous arrêtez des que vous obtenez une réponse positive :

-Si le flop comporte trois cartes de même couleur avec 4 rangs d’écart ou moins, le jeu maximum est quinte flush.

-Si le flop contient une paire, le jeu maximum est carré ou full.

-Si le flop contient trois cartes de meme couleur ,le jeu maximum est couleur.

- Si le flop contient trois cartes a 4 rangs d’écart ou moins, le jeu maximum est quinte.

- Sinon le jeu maximum est brelan.

Au début, le processus de détermination de la main max peut sembler pénible. Mais avec un peu d’entraînement, cet exercice va devenir quasi-automatique.

II.  La valeur relative.

Au poker fermé, un carré est quasiment une garantie de victoire. Au Texas Hold’em, les choses sont bien différentes. Considérons la situation suivante :

Le flop est KKK♠ K2. Votre main est 22♠.

Vous avez carré. Il n’y a pourtant pas de quoi se réjouir, car vos chances de gagner a l’abattage sont de 0% ! En effet, tout joueur ayant un trois en main vous bat avec son KKKK3 contre votre KKKK2.

La morale est simple. La valeur absolue de votre main n’est rien, et seule la valeur relative est importante. Ici les cartes communes sont extrêmement fortes, donnant a tous les joueurs présents dans la main un carré de roi. A l’inverse, la contribution de vos deux cartes est nulle ! Votre main finale est identique au board. Et c’est cette contribution de vos cartes propres qui importe, pas la valeur absolue de votre main globale.

Une autre façon de voir que la valeur de la main est entièrement relative est de comparer les deux cas suivants :

Cas 1 : Flop AA4♠ 32. Votre main est 22.

Cas 2 : Flop A237T. Votre main est 54.

La première main vous donne full et la seconde quinte. Pourtant, la deuxième main est infiniment meilleure, puisqu’elle vous donne le jeu max, alors que votre full n’est que le 7eme jeu.

III.   Combien de cartes utilisez vous ?

De façon générale, les mains ou vous utilisez vos deux cartes pour créer la main gagnante sont plus fortes que les mains ou vous n’en utilisez qu’une seule. Par exemple une main comme 8♠7♠ sur un board de T♠6♠2♠7A est beaucoup plus forte qu’une main de 8♠7 sur un board de T♠6♠2♠7♠A♥. Dans les deux cas vous détenez une couleur pique T8762, mais dans le premier cas vous ne serez battu que si votre adversaire a deux piques en mains. Dans le deuxième cas, quiconque détient le 9, J, Q, K ou A de pique en main vous bat.

 IV.     Combien de cartes suffisent à vous battre ?

Dans les deux cas ci-dessous, vous détenez Q♠J♠, et avez quinte. Le premier board est 78♠9T♠K. Le deuxième est 78♠9TK. Votre quinte est loin d’être le jeu maximum dans ces deux exemples, à cause de la présence de trois cartes de couleur identique. Dans le premier cas cependant, votre adversaire a besoin de deux trèfles en main pour compléter la couleur. Votre main est donc relativement forte. Dans le deuxième cas, il suffit d’avoir un trèfle quelconque en main pour vous battre, et votre main est donc médiocre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Le Poker

Cours pour débutant

Cours avancés

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Jeux Concours
 Poker
 Jeux solos
 Voyager
 Humour
 Editorial
2 connectés au chat
8 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Evaluer la valeur de sa main au Texas hold'emconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Evaluer la valeur de sa main au Texas hold'em
Poker