opprobre,hommes,bons
<< Précédent | Liste| Suivant >>
 

L'Opprobre des hommes bons

Impression :

(Détail)
C'est à tous ces faux hommes qui nourrissent le gisant,
convoitant la rançon de l'éloge d'un bravo,
à ces brailleurs imbéciles agitant fièrement,
pleins d'amour pour eux même, l'oriflamme du péquenot.

Quoi de plus imposteur qu'un citadin aisé
prêt à tout pour médire sur de plus gros lauriers ?
Ce modèle délicieux trop occupé pourtant
pour assurer l'instruction de ses propres enfants.

Ce genre de symboles ne désarment pas mon coeur...
mais l'ennuient.

Je préfère, et de loin, agripper une bonne dame,
enchaîner son corps et le noyer d'essence
en pillant au scalpel le moutard sous sa panse
pour danser, bien hilare, sur sa dépouille en flammes.

Carte blanche au despote qui sommeille en mon âme,
je ne demande alors qu'à bander en tyran ;
agrippé aux rambardes comme un diable en calame
je vomis, véhément, sur les gras attroupements.


Enregistré le 19 Mai 2009 à 02:46
par 2363655

Oeuvre Originale

Auteur :
Et ta soeur ?

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
4 connectés au chat
10 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris L'Opprobre des hommes bons