orphee
Vos Poèmes Poèmes Poètes Concours
<< Précédent | Liste| Suivant >>
 

Orphée

Impression :

(Détail)
Quand tu seras très vieux, te souviendras-tu beau chevalier
De celle qui t'a aimé plus que de raison, avec tant de passion ?
Elle fut ta dame de cœur, qui voguait en rêve avec toi sur le voilier
De l'amour, notre cap: faire de la tendresse notre mission.

Tu fus mon Orphée je fus ton Eurydice, c'est ce que je pensais,
Pour moi tu descendrais aux enfers et de ta lyre tu charmerais Cerbère,
Et Hadès impressionné par la force de ton amour, la vie me rendrait.
Mais cela s'arrêta brusquement et je réalise que ce n'était qu'une chimère.

Comme cette dryade j'ai disparu de ta vue sur une seule parole de toi,
Sans avoir l'heur de revoir ton regard je m'en suis retournée vers les ténèbres,
Où seule ma muse m'accompagne puisque ton chant n'est plus pour moi,
J'erre dans cette noirceur, en attendant que les Ménades ta fin célèbrent.



Orphée et Eurydice d'après Corot (1861)
© Museum of Fine Arts, Houston, Texas.


Enregistré le 24 Mai 2009 à 11:19
par ♥☆ arwen ♥☆ - 2258363lui écrire blog
(tous ses textes)

Oeuvre Originale

Auteur :
Arwen

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions

 Vos textes
 Concours

 Poésie
 Les Auteurs
 Le top 30

 Déclaration d'amour
 Les Auteurs
 Le top 30

 Albums photos
 le top 30

 Plaisir d'écrire
 Plaisir de lire

 Les chansons
 Les contes
 Les nouvelles
 Les journaux
 Les discours
 Les présentations
 Les chroniques

 Forum
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
2 connectés au chat
4 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Orphée