presence
Forums > PsychologieAller à la dernière page
<< Précédent |

LA PRESENCE

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Reiyelle - 1087283lui écrire blog Publié le 02/09/2010 à 00:45 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
Toujours dans le même esprit, fil créé pour recueillir, textes, réflexions personnelles ou non, chansons, poèmes, débats, témoignages cette fois-ci sur le thème "la Présence" afin de finaliser la troisième revue de l'année.

Qu'est-ce que le mot "Présence" vous inspire ?

A part les statistiques de présence sur aff, bien entendu
2477693 Publié le 02/09/2010 à 01:34 supprimer cette contribution
2477693 Publié le 02/09/2010 à 01:40 supprimer cette contribution


Le pauvre est décédé.
Il était dans le même "non-état" que le gonze ci-dessus.

Le fait que l'on voie apparaître -avec les risques de dérives que ça comporte- de plus en plus "d'évéillés" (lâchons le terme), donc de "gens" véritablements présents, en dehors de toute tradition religieuse établie me réconforte.
Les vieilles lunes ont fait leur temps : là aussi, ce sera s'adapter ou disparaître. le bouddhisme tibétain l'a bien compris. Ne croyons qu'il soit si ouvert -en apparence- par simple bonté d'âme. C'est aussi par calcul. Ce n'est pas forcément un mal, bien au contraire.
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 02/09/2010 à 13:48 supprimer cette contribution
ma présence d'esprit me dit que le sujet mérite réflexion...il faut etre présent sur le sujet que l'on décortique ...avoir la tete ailleurs ne révèlerait que mon absence..à plus tard donc!
Reiyelle - 1087283lui écrire blog Publié le 02/09/2010 à 21:17 supprimer cette contribution
Je ne comprends pas trop le pourquoi des deux premières contributions et le rapport avec La présence
2477693 Publié le 02/09/2010 à 21:22 supprimer cette contribution
Un peu éloignées, je te le concède.

Voilà la chaîne

Présence=>pleine présence à ce que l'on fait, à ce que l'on est= apanage de l'éveil (me semble-t-il); d'où mes posts (et la petite digression).
770362 Publié le 02/09/2010 à 21:23 supprimer cette contribution


Je vais être un peu trivial...mais la réflexion qui me vient à l'instant est la suivante...

La circonstance où l'on ressent pleinement et exclusivement la présence de l'"autre" ...c'est lors de la sodomie...

Bon, c'est une assertion plus organique que philosophique, j'en conviens, mais c'est facilement vérifiable et quasiment incontestable...
2477693 Publié le 02/09/2010 à 21:25 supprimer cette contribution


"Quelque part"*, ce n'est pas faux, quoiqu'un peu réducteur.

*Eve : où ça ?
Frank : Là
Eve : aille !
Frank on dit "présent!", ma chérie
770362 Publié le 02/09/2010 à 21:28 supprimer cette contribution


Certes mais la réduction en philosophie, comme en cuisine, permet de sublimer l'essentiel

2477693 Publié le 02/09/2010 à 21:28 supprimer cette contribution
Ton côté "rasoir d'Ockham", je suppose ?
770362 Publié le 02/09/2010 à 21:32 supprimer cette contribution


Aristote avait énoncé ce principe bien avant...

2477693 Publié le 02/09/2010 à 21:32 supprimer cette contribution
Ah oui ? Tu m'en bouches un coin.
770362 Publié le 02/09/2010 à 21:36 supprimer cette contribution


Citation:
Ah oui ? Tu m'en bouches un coin.


Tu vois, tu l'appliques en revenant à mon énoncé initial

vérifie mais je crois bien qu' Aristote suggérait la simplicité et abhorrait les axiomes multiples...

2477693 Publié le 02/09/2010 à 21:39 supprimer cette contribution
Pute borgne !

Tu la ramènes jamais , mais quand tu l'ouvres, pardon .

Tu as étudié la philo ?
770362 Publié le 02/09/2010 à 21:42 supprimer cette contribution


Peu...mais j'ai beaucoup de mémoire...et puis, j'ai lu le bouquin posthume de Guitton y'a peu...ça aide
2477693 Publié le 02/09/2010 à 21:43 supprimer cette contribution
Je vois...
2477693 Publié le 02/09/2010 à 21:45 supprimer cette contribution
J'avais lu "giton". Et je me suis dit : non, pas Frank, quand même !
770362 Publié le 02/09/2010 à 21:49 supprimer cette contribution

J'ai eu 14 en philo au bac...et je n'ai suivi les cours qu'un trimestre pour incompatibilité d'humeur avec la prof...

Tu peux facilement t'en sortir avec Platon et Socrate...quand tu as mis le pied dans la caverne...et que tu piges les notions de perception, de prismes multiples , de la conscience, de l'inné et l'acquis...ça fait la rue Michel

2477693 Publié le 02/09/2010 à 21:53 supprimer cette contribution


Moi j'ai eu 16 au bac (mais jamais autant en cours d'année ).

J'ai adoré mon prof, qui maintenant n'enseigne plus et se dévoue à la politique. UMP pleurer .
Il m'avait appris "beaucoup", enfin pour un niveau terminale, s'entend.
770362 Publié le 02/09/2010 à 21:54 supprimer cette contribution


C'est souvent le prof qui compte...son charisme en tout cas
2477693 Publié le 02/09/2010 à 22:00 supprimer cette contribution
Ou son absence. Pour cette discpline, je crois que oui. Il draguait les minettes l'enfoiré, fallait voir ça (il a même tenté de s'en envoyer une) .

Mais à part ça, il était plutôt apprécié : il ne nous prenait pas de haut et nous rendait sa discipline accessible tout en restant exigeant. Bref, le prof dans toute sa noblesse. J'ai eu un prof d'italien que j'ai apprécié tout autant. Un type tout en subtilité qui savait nous provoquer de façon malicieuse, qui nous amenait à débattre sans que ce soit le foutoir, etc.
770362 Publié le 02/09/2010 à 22:02 supprimer cette contribution


On ne se souvient que des bons...ou des très très mauvais

Olivier...bonne soirée
2477693 Publié le 02/09/2010 à 22:02 supprimer cette contribution
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 03/09/2010 à 13:30 supprimer cette contribution
etre présent,c'est etre à l'écoute.d'aileurs je peux etre physiquement présent et tout à fait absent..pour ne pas dire ailleurs....la présence c'est une disponibilité intellectuelle ,émotionnelle,d'écoute,de soutien ....une canne sur laquelle on s'appuie,un confident qui nous aide,une oreille attentive et amicale.ha! mais existe t elle cette présence?...




Citation:
Il faut souffrir ponctuellement de la présence des autres, pour apprécier ensuite la solitude en connaissance de cause : les vrais solitaires ne sont pas des ermites, mais des mondains intermittents. [Didier Van Cauwelaert]
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 04/09/2010 à 13:39 supprimer cette contribution
...alors la fée radio (Macha béranger) était là pour dissiper la solitude,...alors le téléphone dissout les distances...alors le portable ne quitte plus l'oreille...alors la télévision reste allumée toute la journée,jusque dans la chambre..alors les écrans peuplent notre univers....tout ça pour sentir une présence....je me demande quand meme si la vraie présence n'est pas toute intérieure comme quand on est habité par une passion,quand on est aimanté par une personne ou une idée,quand on a une confiance en soi qui permet la vraie communication!
je sais .. je suis habité
1246157 Publié le 04/09/2010 à 13:59 supprimer cette contribution
Satan ou qui que se soit !!!sors du corps d Iroico je sors moi aussi
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 04/09/2010 à 20:55 supprimer cette contribution
Aube ,toi tu ne peux plus sortir de mon esprit
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 07/09/2010 à 13:51 supprimer cette contribution
Citation:
"L'amitié ne rend pas le malheur plus léger, mais en se faisant présence et dévouement, elle permet d'en partager le poids, et ouvre les portes de l'apaisement." Citation de Tahar Ben Jelloun ; Éloge de l'amitié - 1994.
Reiyelle - 1087283lui écrire blog Publié le 17/09/2010 à 22:44 supprimer cette contribution
Bon, je vais faire acte de présence vite fait Merci pour les citations, je suis preneuse pour la page citations...
Pour le reste, philosopher sur la présence n'est pas si facile.
La présence déjà, ne nécessite pas forcément d'être au moins deux comme le dit Iroico.
Et puis, une chose, un humain, n'importe quoi peut être présent, ou présence, ou La Présence... pfffff je sens qu'il va être coton, ou cotonneux ce numéro...
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 18/09/2010 à 13:52 supprimer cette contribution
Citation:
comme le dit Iroico.

iroico est un incompris...tout au plus ,il s'est mal expliqué
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 18/09/2010 à 18:00 supprimer cette contribution
Citation:
"L'amitié ne rend pas le malheur plus léger, mais en se faisant présence et dévouement, elle permet d'en partager le poids, et ouvre les portes de l'apaisement." Citation de Tahar Ben Jelloun ; Éloge de l'amitié - 1994.
Bref, quand on est malheureux, il vaut mieux être entouré. La belle affaire ! Il veut une médaille, pour avoir trouvé ça, le type ?
Page 1 | 2

Forums > Psychologie Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | LA PRESENCE| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Mutuelles
 Contraception
 Bénins
 Grossesse
 IVG
 Stérilité
 MST
 Sida
 IAG
 Adresses
 Liens
 Sélection livres
 Forum santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
2 connectés au chat
36 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris LA PRESENCEconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Toujours dans le même esprit, fil créé pour recueillir, textes, réflexions personnelles ou non, chansons, poèmes, débats, témoignages cette fois-ci sur le thème la Présence afin de finaliser la troisi
presence