rap,poesie
Forums > MusiqueAller à la dernière page
<< Précédent |

Du Rap à la poèsie

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
835521 Publié le 03/08/2004 à 19:35
Etant fan de rap, j’avais envie de vous faire découvrir que le rap n’est pas synonyme de violence. Le rap représente beaucoup pour moi, il est ma poésie, il est ce que je suis….trop souvent il a été associé à la délinquance, et pourtant je suis loin de l’être….
Le rap c’est de la poésie et oui vous allez hurler mais si si j’insiste, certains vont être étonnés de lire les textes…. Vous avez le droit de dire ce que vous voulez, pas d’insultes mais vos impressions. Je vais mettre en gras les mots qui m’ont interpellé sur le texte que je posterai

1112925 Publié le 06/08/2004 à 01:26 supprimer cette contribution
"rappeur de frande écoute qui brasse de la maille" ça serait Lotus,je chercherais le jeu de mots... tu pourrais donner un texte ou deux d'Assassins, s'il te plaît 10Gla?
Est-ce que c'est bien le groupe qu'on entend dans les deux films de JP Richet? ("ma 6T va craquer" et l'autre, en noir et blanc "l'état des lieux " une scène d'amour ultraviolente à la fin...et c'est de l'amour!)
835521 Publié le 06/08/2004 à 08:10
L'Ombre Du Silence
Assassins
L'arrogance, le dédain, l'orgueil de certains
Condamne l'ouverture de l'esprit à rester sur sa faim.
La vie n'est pas facile tout le monde le voit bien.
La responsabilité des parents envers leurs gamins.
Est aussi importante qu' un stylo dans ma main,
Quand je décide d' haranguer les foules comme un écrivain.
Un conteur qui dialogue avec les fleurs
Avant d' en saisir la substance, la liqueur,
L' arôme, le parfum qui devient le temoin
D' une époque où les chemins sont souvent incertains.
La vue est trouble, quand la luminosité n' est pas.
La mélodie motive peut-être le premier pas,
Mais ensuite viennent vite les barrières du quotidien.
Je remercie la femme qui m'aime de m'apporter son soutien.
Et la force du silence ne peut être comprise
Qu'après des années de persévérence à observer la banquise.
Capte le flow, l'ombre des mots,
Dessine la courbe où se déplacera le corbeau.
En quelques mots ...

C'est comme un jeu d'échecs, mon style te check ( 2 )
Puis joue avec son fou sur l' échiquier de l' intellect.

Baby, baby, baby, Undaconnexion rentre en action.
Une constellation d'étoiles juste au dessus de ma tête.
M'apporte une dimension rare à trouver quand on ne regarde que ses baskets.
Voilà pourquoi mon oeil a décidé de se diviser,
Prendre de l'altitude, surfer les latitudes pour vous parler.
La bouche est un outil, mais comme la faux et le marteau.
Avant de vouloir en parler apprends la signification des mots.

L' ombre du silence se déplace avec aisance,
Un pour le deux, pour le trois ça recommence;
Nous sommes le relais de l'esprit du coyote,
En connexion directe à l'univers qui ouvre ses portes .
Nous faisons en sorte de transporter les notes
Jusque dans les chambres des enfants des s .
Comme le berger j'ai rencontré un alchimiste.
J'ai suivi ses conseils et là 48 pistes
Se sont ouvertes à moi.
Je collaborrai avec toi si tu est droit,
Le public ne s'y trompe pas, tout comme Teuskwa !
Le virus avance, mais l' esprit se réveille,
L'aboulie frappe l'individu qui ne sort pas de son sommeil.
L'humanisme qui émane de l'humain que je suis
Me dit humblement que l'humilité qu' il contient me poursuit.
Le silence est un son et comme le diapason,
Hummmmm, prends garde aux vibrations !

REFRAIN

Fausse phase sur fausse phase, mes lyrics écrasent
Les nasebrocks. Crockin'Tarte laisse sa marque
Sur ce fat track. Freestyle killer à la SupaNat .
Oiqu' ? Un nouveau skeud dans les bacs,
Ca n'est pas une arnaque.
Nick, nack, tous les Mc's rentrent au parc.
Tic, tac, n'oubliez pas vos micros et vos derniers Carhartt !
Fuck all that ! Monte moi les watts !
L'acrobate guide la régate, autodidacte personne ne m'exploite,
J'évite les culs-de-sac. Exact !
L'esprit du guerrier est toujours intact.
Exact ! La pièce de théâtre a encore changé d'acte.
Mais je ne suis pas dans un hamac entouré de 7 rates.
Ce sont des renégates qui hang out avec Skwat ...


835521 Publié le 06/08/2004 à 08:12
Esclave 2000
Assassins

Je ne veux pas faire de politique,
Ma mission est artistique...

Si je te dis
Qu’il y a encore des esclaves aujourd'hui
Sur cette Terre et peut-être même dans ton pays
Des personnes qui ont le droit de vie ou de mort sur d'autres
Autrement dit droit de propriété sur autrui.

Historique: 1769
Abolition de l'esclavage en Pennsylvanie
C'est dit, c'est écrit
Pourtant Iqbal Massih
Ne l'a pas vécu ainsi.
Vendu à l'âge de 4 ans
Par ses parents
Au Pakistan
Il avait réussi à s'affranchir de sa condition d'enfant esclave
Et milité pour les enfants
Pour le droit des enfants
Contre l'exploitation des enfants.
Le 20 avril 95
Il fut assassiné à l'âge de 12 ans
Quoi, t'es surpris, là ?
Tu ne savais pas ça ?
On ne t'a pas dit que beaucoup de jeunes filles au Bangladesh sont destinées
A des bordels indiens et pakistanais?
On ne t'a pas dit que les jeunes garçons au Bangladesh ont aussi leur destinée?
Dans les pays du Golfe pour les courses de chameaux ils ont besoin de jockeys...
Des femmes, des hommes, des enfants sont exploités
Punis, torturés et mis à mort en toute impunité
Et persiste l'esclavage de castes en Mauritanie
Va vérifier par toi même si tu ne crois pas en ce que je dis!
Au Soudan le gouvernement islamiste du Nord à réduit
30 000 chrétiens animistes en esclavage de guerre aussi
L'esclavage pour dette est en vigueur dans toute l'Asie
Gangrène aussi l'Amérique Latine, Guatemala, Brésil et Colombie

Réveillez-vous ce n'est pas qu'une chanson
Esclave 2000 relève de la prise de position
Réveillez-vous ce n’est pas qu’une chanson
Esclave 2000 relève de ta prise de position

REFRAIN:
Esclave 2000 sont les enfants qu'on prostitue
Esclave 2000 sont les petites bonnes aux visages perdus
Esclave 2000 sont les cris qu'on entend plus
Etouffés par des lois qui cautionnent ce genre d'abus
Esclave 2000 c'est derrière les ambassades
Esclave 2000 c'est derrière les palissades
Esclave 2000 n'est pas une fiction
Des millions de concernés derrière des maisons

On n'oublie pas que beaucoup de fortunes aujourd'hui fort respectables
Ont été montées à Bordeaux ou à Nantes sur la traîte des esclaves
Tu me diras "C'est le passé"
Mais le passé se répercute
Et aujourd’hui l'esclave n'est pas qu'enchaîné derrière une hutte

Même la justice française reste aveuglée
Vas-y ressors du tiroir le dossier de Véronique Akobé!
L'esclavage moderne n'est pas reconnu par l'UNICEF!
L’esclavage moderne n'est pas reconnu par l'UNESCO!
Sur le sujet, langue de bois
Il vaut mieux pas
S'attirer la foudre d'une bonne cinquantaine d'états
Membres des Nations Unies
De toute façon le sujet n'intéresse ni
Amnesty
Ni la fondation de France ni
France Liberté de Madame Mitterrand
Anti Slavery, la seule assos qui va de l'avant
Sur le sujet «big up» !
Obligé de la représenter
Pour qu'ils sachent que dans le HipHop, il y a des gens concernés !

REFRAIN


Hey BBoy, BGirl
Tu kiffes Adidas ?
Reebok, Nike, tu kiffes aç ?
Le salaire annuel cumulé des 6500 employés
Travaillant pour Nike en Thailande et en Corée du sud
Equivaut à la moitié de ce que gagnaient les 13 membres
Du directoire de la firme, dont j'affirme
Qu'une paire de chaussure vendue 400 francs
Peut avoir généré un salaire de 70 centimes seulement
C'est ouf, non ? C'est ouf, non ?

As-tu déjà entendu parler de Harry Wu ? - Qui?
En tout cas la marque de jeans Levi's
A résilié 150 contrats d'un coup
Avec la Chine ils n'avaient pas vu le vice
Tout était fabriqué par des prisonniers politiques
Lis les livres de Harry, tu verras, il te l''explique !

Donc à mon tour je m'implique
Comme Dominique Torres
Respect à cette soeur grâce à laquelle on progresse !
On veut que tous les esclaves redeviennent des princes et des princesses
Et pour ça il ne faut pas faire preuve de faiblesse !

1173126 Publié le 10/08/2004 à 16:58 supprimer cette contribution
Ca manque cruellement de rap américain tout ça! Ya pas mieux pourtant...
835521 Publié le 11/08/2004 à 13:54
yo désolée mec si je kif le peura céfran c'est pour les textes car j'aime comprendre ce que je j'écoute
835521 Publié le 14/08/2004 à 17:26
J'ai mal au coeur
Ceci c'est pour nos reufs incarcérés
La liste est longue et vous l'savez
Au fond où la France n'est qu'illusion
J'Rappelle bien aux miens qu'cela part d'un bon sentiment
Plus de quoi de tentative d'évasion
Victimes de décisions qu'on a eu à prendre trop tôt
Notre vie c'est: l'éternelle conquête du respect
C'est côtoyer la violence dans tous ses aspects
On cherche en vain la recette du bonheur
Victimes d'une vie qui nous satisfait pas
J'ai mal ...
J'leur rends hommage
Là j'exprime ma rage.

J'ai mal au coeur quand j' pense à mes frères qui sont en prison
J'leur rends hommage
Et là j'exprime ma rage
Contre un système qui trace nos vies
Délimite nos limites
Nous font plonger puis remonter à la surface
Selon leur gré, selon leur bon vouloir
Abus de pouvoir sur les trottoirs
Nos frères noirs savent ce que c'est d'être noir
Avoir la poisse qui t'colle à la peau
Négro, et fier de l'être
Comme si tu me colles une étiquette
Tu m' parles de cage, gloire, soleil et tass-pés
à poil à l'ombre, matricule et maté enculé
Comme dit Mourad, les élus ont une clé
Pas les clés d'un coffre-fort
Mais les clés de la vérité
Dois-je penser que tout c'merdier fut manigancé,
Prémédité, financé par de hautes autorités
T'enfermer n'est qu'un moyen comme un autre
Quand ça chiffre au milliard
Faut surtout pas que tu te vautres hein !
Moi j'sais pas c'qu'ils trafiquent là-haut
Mais vu qu'j'suis pas chez moi
J'sais qu'j'devrais sauver ma peau
Négro, je sens la différence dans leur regard
Puis ils croisent la même haine dans mon regard
Bâtard !
La France resserre l'étau,
Dans ta vie de tous les jours
Tu peux ressentir l'embargo,
Les journaux sont salis de manière stratégique
Y'a les médias, danger ! La situation critique.
J't'explique, afin, d'arriver à leur fin
Tous les moyens sont bons,
Quitte à t'laisser crever comme un chien
Ils bouffent du caviar aux portes des démunis,
Et ils croient dur comme fer égaler les États-Unis
Et on demande à nos frères de rester sage
Mais l'image qu'on nous renvoie d'la vie
N'est pas celle du ghetto français
Et si tu baisses les bras, acquiesces et acceptes
Combien d'temps, avant d'te foutre une balle dans la tête.


J'ai mal au coeur quand j' pense à mes frères qui sont en prison
J'leur rends hommage et là j'exprime ma rage
Lève toi, garde le bras en l'air,
Manifeste toi si tu veux l' faire
Pour tous mes frères qui sont en prison,
Qui sont les prisonniers des murs de béton
Réveiller les consciences
Quand le Sheitan mène la danse
Lève toi, garde le bras en l'air,
Manifeste toi si tu veux l' faire
Pour tous mes frères qui sont en prison,
Une nuance demeure ... mon coeur
Je pense à mes frères et soeurs incarcérés
Ceux qui ont frôlé la justice, qui n'ont plus droit au pardon, j'ai mal ...


J'ai mal au coeur quand j' pense à mes frères qui sont en prison,
Et Dieu veut qu'à cette heure j' n'ai pas mis les pieds en prison.
Qu'il m'en préserve, qu'il me protège
Du mauvais oeil du système et de ses pièges
Ceux qui siègent en haut
Savent à quoi je fais allusion,
L'intégration à leur nation, une illusion.
Car ils ont arbitrairement fixés les règles du jeu,
Soit tu marches comme ils l'entendent,
Soit tu n' fais pas long feu.
Et en France tes chances de progression sociale sont presque nulles
Plus t'es parti du bas, plus d'obstacles s'accumulent.
Suivre des études en famille nombreuse
C'est deux fois plus de courage,
Deux fois moins de distraction
... de rage
... on comprend pas à tout âge
Mais ici tu payes de ta vie les erreurs du jeune âge
Et au passage dédicaces à Mista et ...
Puis à chaque frère autour de moi ayant connu le milieu carcéral.
Sachez isolés, prisonniers, des murs de béton.
Dehors ou dedans, pour nous c'est la même,
Dedans on rêve d'être dehors,
Dehors on veut nous foutre dedans.
Parce qu'en fait de ce système
Nous recherchons l'évasion.
Nous nos rêves, on rêve d'enfreindre leurs lois,
De les contraindre à nous écouter.
De l'atteindre comme Mesrine l'a fait.
Et si tu l' fais sois décidé car ils te tueront,
N'attendront pas que tu sois décédé mais t'assassineront.


J'ai mal au coeur quand j' pense à mes frères qui sont enfermés
Sachez que j' viens tchatcher d'une réalité,
Lutter pour leur liberté.
Réveiller les consciences
Quand le Sheitan mène la danse
Et j' pense que si nos danses
Sont trop violence et souffrance
C'est qu'au fond on est tous battu par cette France
Où nuance demeure ... mon coeur
Quand j' pense à mes frères et soeurs incarcérés, j'ai mal ...
J'ai mal au coeur quand j' pense à mes frères qui sont enfermés
Sachez que j' viens tchatcher d'une réalité,
Lutter pour leur liberté.
Réveiller les consciences
Quand le Sheitan mène la danse


J' n'ai jamais pigé
Comment j' pouvais être jugé
Par un homme, un être humain comme moi qui lui même a pêché
J'vise ce genre de bâtard
Qui pense que j'ai ma place à l'ombre
Les avises qu'à mon égard
Ils ont leur place dans leur tombe.
Mais de quel droit ton devoir est de me juger,
Décider de m' priver d' ma liberté
Alors qu' ton système
Chaque jour de ma vie m'a poussé à l'extrême
Pour sûr à ton visage blême
J'ai lu l'emblème de la droite extrême.
L'extrême prévenu,
La liste des détenus, prévenus
Continue, en rien tu n'atténues
La venue du sang dans tes avenues.
Ta justice s'achète, se traite et c'est reconnu
Ton impartialité elle n'est pas toujours malvenue.
Pour ceux qu' ça soulage
De savoir mes frères en cage
La justice on fout ... chacun sa voie.
J' rappellerai que personne n'est à l'abri
D'la son-pri,
Commets une seule erreur et le système t'auras aussi
Pour avoir renversé un môme, tué l'amant d' ta femme,
Avoir fui quand ton voisin de pallier vivait un drame
Avoir fui quand ton voisin s' faisait découper à coup de lame,
Ne pas avoir donné l'alerte lorsqu'il neutralisait l'alarme.
Y'a tellement d' choses injustes qui peuvent t'arriver
Comme d'être incarcéré pour un crime que tu n'as pas commis
A ceux qui prônent la dureté pénale
C'est tout c' que j' souhaite qu'ils s' retrouvent devant le tribunal
Qu'enfin ils regrettent, qu'ils manquent à leur famille
Et que leur famille leur manquent,
Qu'ils ressentent enfin ce manque
Lorsque ta parole devient lente.
Et qu'ils aient mal,
Mal tout comme j'ai mal ...
Au coeur quand j' pense à mes frères qui sont en prison.
J'ai mal au coeur quand j' pense à mes frères qui sont en prison
J'leur rends hommage
Là j'exprime ma rage


Lève toi, garde le bras en l'air, (x2)
Manifeste toi si tu veux l' faire
Pour tous nos frères qui sont en prison
Qui sont les prisonniers des murs de béton
Ceux qui ont frôlé la justice et n'ont plus l' droit au pardon

J'ai mal au coeur quand j' pense à mes frères qui sont enfermés (x3)
Sachez que j' viens tchatcher une réalité,
Lutter pour leur liberté.
Réveiller les consciences
Quand le Sheitan mène la danse
Et j' pense que si nos danses
Sont trop violence et souffrance
C'est qu'au fond on est tous battu par cette France
Où nuance demeure ... mon coeur
Quand j' pense à mes frères et soeurs incarcérés, j'ai mal ...

IDEAL J
1175820 Publié le 16/08/2004 à 01:29
Je Propose en enchainant deux ptites chansons de raps que j'apprecie beaucoup et qui parle d'amour, jespère qui seront la bienvenue :)

Kool Shen
Un ange dans le ciel

2004


--------------------------------------------------------------------------------


Chère Vivi, je t'écris cette lettre
Plein de solitude, l'âme en peine comme d'habitude
Depuis que t'es partie
Depuis que t'es plus là
C'est plus la même
J'ai perdu ma Reine
Et d'un coup mon royaume tout entier s'est vidé
Mon visage aussi s'est ridé, mon coeur lui s'est bridé
Un truc en moi ce matin-là s'est brisé
Et même si je réponds ça va merci
J'ai dans la bouche comme un mauvais goût d'imercie
J'essaye de le masquer mais c'est dur Vivi, je te jure ouais, putain c'est dur
J'ai l'impression qu'il y a plus rien, j'ai peur en fait
Depuis que tes yeux me regardent plus, il se passe plus rien
J'ai plus même trop en fait je le sais ouais
Et ça je le vis mal
J'enchaîne les s et t'es plus là au final
Il me reste quoi à moi à par des souvenirs, des tonnes de photos usées
Et puis ton sourire trop longtemps figé
J'peux plus, ou plus pareil
Alors chaque jour je me tue même un peu plus que la veille
Et je tue le temps parfois mal,
Là-haut tu le sens, je le sais
Mais tu me manques bébé tu me manques

{Refrain:}
Un ange dans le ciel
Ouais, seigneur accueille un ange de plus
Un ange dans le ciel
Vivi je t'es dis pas adieu mais a plus
Un ange dans le ciel
Un ange de plus
Un ange dans le ciel
Vivi, pour toi j'ai fais pleurer ma plume

Toi et moi on a tout fait
Toujours prête à me donner ton oxygène dans les moments où tu sentais que j'étouffais
T'étais prête à tuer si on me touchait
Prête à décrocher la lune même si je la voulais
On a grandi ensemble, construit ensemble
Traversé les pires moments
Vieillir ensemble c'est c'est ce qu'on voulait même si on était plus ensemble
On s'en foutait c'est ce qu'on visait
Tu te rappelles, nos fous rires, nos premiers instants, ton sourire
Les moments de silence qui voulaient tout dire
Et on pouvait se nourrir l'un de l'autre
Ouais, tellement j'étais toi t'étais moi
Et ça nos proches en étaient témoins
T'étais ma vie, mon coeur et mon sang
T'étais mes tripes mon moteur et mon sens à tout ça
Alors depuis je tue le temps parfois mal et de la haut tu le sens
Je le sais bébé mais tu me manques

{au Refrain}

Qu'est-ce que je peux dire de plus
À par qu'il n'y a pas qu'à moi que tu manques
C'est un gouffre que t'as laissé Vivi
Tu sais qu'aujourd'hui y'a pas que mes nuits à moi que tu hantes
Pour Fatou aussi y'a plus d'été
T'en fais pas Vivi non t'en fais pas
On va relever la tête
Je sais que t'aurais voulu nous voir plus forts
Alors on va faire ce qu'il faut pour s'en remettre
Bébé t'inquiète
1175820 Publié le 16/08/2004 à 01:35
Le fruit défendu

Année de sortie : 2000

Feat K-Reen

CD Le chant de l'éxilé


Dans cette forêt
silencieuse l'orage m'insulte comme une feuille morte

Parce que j'ai frappé à
son coeur, frappé à sa porte

Mon droit d'aimer est
interdit à cause des traditions

Qui voilent son étoile,
se voir c'est une mission

Mon dieu, qu'avons-nous
fait au ciel

Est-ce un crime de
s'aimer, avec un grand M ou love avec un L

Je sors de mes gonds,
comme Aragon je crie plus fort que les obus

Que ceux qui sont blessés,
que ceux qui ont bu

J'ai trouvé l'amour en terre étrangère

Malgré les reproches, le
mauvais oeil,

On essaie de le coudre
mieux qu'Singer

Notre histoire est plus
belle que les étoffes de Kairhouan

La foi abaisse les
montagnes, pour surmonter il faut de la poigne



Chorus :

Pour moi
aucune différence n'est une barrière

Rien ne
pourra m'éloigner de toi

Ceux qui
nous juge n'auront pas le choix

Nous
serons plus forts



A l'heure où même les
ambulanciers dorment

Elle est venue au secours
de mon coeur blessé piétinant toutes les normes

Je pousse l'écriture à
bout, j'abats ce sujet tabou

Je l'ai kiffée avec mes
yeux de muet premier rendez-vous

A l'école, je déclarais
ma flamme avec ma voix d'aveugle

Mon morceau bégaye, j'ai
des larmes dans la voix

A cause de cette relation
autour de nous les gens ont changé

On nous regarde
bizarrement comme deux étranges étrangers

Lorsqu'on se balade
tranquillement, je le sens je le vois,

L'atmosphère est tendue
comme si on avait mangé le fruit défendu

Est-ce nous seuls que bat
le froid

Je crois pas, je pense
qu'y'en a plein dans ce cas



Chorus



J'ai pas besoin d'aller
au bord de la mer pour avoir de l'inspi

Ce qui se passe autour de
moi, autour de nous me suffit

C'est un réél problème
de société

Surtout, ne laissez pas
l'adversité briser votre volonté

Si vous aimez quelqu'un
malgré les traditions soit-disant

Misez sur l'amour qui est
plus fort que les médisants

A mon tour comme Serge
Gainsbourg

Je dis que la vie ne vaut
d'être vécue sans amour

Mon fruit défendu, mon
soleil, ma Méditerrannée

Tes yeux sont si profonds
que j'adore m'y mirer

C'est pas ce qui est beau
qu'on aime

C'est ce qu'on aime qui
est beau

Comme un éclair, ta
beauté me foudroie en plein coeur et sa région

On veut nous séparer,
problème de religion

Problème de culture,
mais Dieu aime ceux qui s'aiment,

Ceux qui sèment l'amour

A n'importe quelle heure
je suis super lover

Dédicace à mon premier
amour

----------------

J'écoute donc un peu de rap sans que ce soi mon unique type de chanson ... et effectivement je trouve aussi que les rappeurs, tout comme charles aznavour la dit.. sont les poètes de l'heure actuelle :) ... même si il y a aussi quelques raps qui ne tienne pas vraiment la route, mais finalement c'est un peu comme dans tout les styles musicaux :)

@+ à tous :)
709689 Publié le 16/08/2004 à 15:52 supprimer cette contribution

A propos de chanson d'amour, écouter le très beau "Lady V" de Kool Sheen.

...mais ce dont nous parlons tous sur ce forum, ce ne sont que des chansons, de simples chansons.
On est quand même à 1 000 lieues d'Apollinaire, Rimbaut et autres grands poètes.

1178724 Publié le 17/08/2004 à 03:12 supprimer cette contribution
Salut
En voilà pour le Rap Belge

http://www.souterrain.be

Peace et bonne visite.

Pour les textes à la demande.
835521 Publié le 20/08/2004 à 02:35
Effectivement, je ne vais pas oublier La Puta Madre du bon rap belge

Il ne faut pas oublier non plus le rap des ptites Rappeuses, elles onr de la rage dans les veines et de la force pour hurler.
Si j'étais un homme

Elles sont toutes les mêmes, mise à part ma mère et mes sœurs
Si j'étais un homme je me dirais qu'le sexe faible m'écœure
Regarde c'qu'elles sont devenues le cœur impur, les mœurs se dégradent
L'image de la femme de prostitution et de sexe s'encadrent
Si j'étais un homme, est-ce-que je me contenterais de ces propos
En m'disant qu'l'émancipation s'est faite malgré nous trop tôt
Qu'il faut pas confondre les rôles des dominants-dominés,
Obstiné comme le MLF, condamner cette gent à sa destinée
Est-ce-que je viendrais sous-estimer celles qui se battent pour réussir
Qu'elles s'fassent pas d'illusions sans passer sous un mec à coup sur
Est-ce-que j'interdirais à ma sœur de sortir le soir
De peur qu'elle donne son cul ou finisse sur un trottoir
Est-ce-que j'parlerais d'embrouilles pour prouver qu'j'ai des s
Et j'ferais l'fier devant mes potes quand j'raconterais qu'ma femme j'lui mets des coups
Et plus j'connais les femmes et plus c'est des chiennes que j'découvre
Trop d'meufs du mouv' superficielles, matérialistes qui m'le prouve
-Refrain-

Aimer, souffrir, se dévouer, subir sera toujours le texte de la vie des femmes
S'ouvrir et bannir les clichés peut suffire à nous respecter et raviver la flamme
Aimer, souffrir, se dévouer, subir sera toujours le texte de la vie des femmes
Puissent ces quelques mots raviver la flamme
Si j'étais un homme, serais-je comme le plupart homophobe
Est-ce-que je suivrais l'avis d'l'opinion publique comme une mode
J'me dirais qu'leur comportement est plus qu'incohérent
Devant un mec qui en aime un autre, j'peux etre qu'intolérant
Est-ce-qu'etre macho signifie que j'représente la virilité
Qu'le Pacs et ses conneries serait pour moi qu'une indignité
Est-ce-que je serais à 100% contre celles qui veulent la parité
Qu'elles restent à leur place et qu'leur place c'est d'être femme au foyer
Est-ce-que j'refuserais d'obéir aux ordres de ma supérieur
Sans réel prétexte, juste pour mes principes et mes valeurs
Et-ce-que j'admirais ce mec parce qu'il enchaîne tass' sur tass'
J'cracherais sur cette meuf qui fait la même qui n'se regarde plus dans une glace
Aurais-je l'audace d'admettre que Princess Aniès rappe mieux qu'moi
Ou j'me dirais qu'elle a couché pour en arriver
Biensur toutes les meufs couchent, c'est le show biz…
-Refrain-
Si j'lève la main sur ma femme pour la mettre en sang
Est-ce-que j'me dirais qu'c'est elle qui m'fait perdre la raison
Est-ce-que j'glorifierais avec mes potes de faire des tournantes
Et j'dirais qu' c'est cette sale pute qui était consentante
Est-ce-que j'succomberais en soirée à cette meuf provocante
Jouer le mac et faire le canard avec ma femme dès que j'rentre
Est-ce-que j'me dirais qu'c'est bel et bien elle qui m'avait chauffé
Qu'j'suis pas coupable de viol et qu'c'est elle qu'on doit coffrer
Est-ce-que j'aurais l'trophée du beau gosse du player
Et qu'en terme d'adultère, j'serais fier d'être le meilleur
Est-ce-que j'lui dirais qu'j'l'aime pour pouvoir la soulever
Quand elle me dira j'suis enceinte elle serait plus qu'un vaste souvenir
Est-ce-que j'me dirais qu'avortement est assassinat d'un môme
Ou j'me remettrais en question pas prêt d'etre père d'assumer ce rôle
Si j'étais un homme, est-ce-que j'me dirais qu'la femme n'est rien sans l'homme
Ou au contraire que la femme est l'avenir de l'homme
-Refrain-
Princess Anies






1117349 Publié le 31/08/2004 à 17:06 supprimer cette contribution
tu as été inspirée ou quoi ?
1185192 Publié le 01/09/2004 à 15:42 supprimer cette contribution
pour moi le rap,c!est IAM,le reste trop vulgaire,trop violent
835521 Publié le 05/09/2004 à 12:23
Alors je vois que tu as mal lu plus haut, tu vois ou la vulgarité?
1178177 Publié le 06/09/2004 à 01:34 supprimer cette contribution

BON !!! je vais enerver tous le monde : le rap est une musique minimalisme basé sur un rythme simpliste qui a été créé par de vrais pattionnés,puis recuperée par des carnivores qui osent ce pretendre issue d'un peuple qui a beaucoup souffert et qui,peter de tune,ne souffre plus mais qui continu a ce servir du filon et a nous faire la moral,a ce traiter comme des gros macho mais qui nous pondent une chanson d'amour par siecle,histoire de se la jouer cool avec la ménagére de plus de cinquante ans.Je met hors critique tous les groupes qui participent aux actions sociales et qui jouent un role de reconstruction.BON,vous pouvez me jeter des calloux !
1196130 Publié le 06/09/2004 à 09:26 supprimer cette contribution
Il y a effectivement des textes superbes, pleins de poésie, dans le milieu hip-hop... Quel dommage toutefois que la musique soit si pauvre!

1198456 Publié le 08/09/2004 à 08:16 supprimer cette contribution
Je n'aime pas bcp le rap, car même si tu prétends que c'est une forme de poésie, il faut admettre que ceux qui se font connaitre en faisant du rap, utilisent des propos vulgaires et parfois immoraux comme Eminem.
Dans une de ces chansons, il s'adresse à sa bien-aimée en la traitant de b... et qu'il va la tuer, çâ c'est pas très romantique, c'est même affreux.

Mais il y a un chanteur de rap que j'aime et qui utilise un langage correct et des textes merveilleux. C'est MC Solaar, pour moi, c'est le plus grand nom du rap.
835521 Publié le 11/09/2004 à 11:50
Je crois que tu es en retard mon grand, faut arrêter de tout confondre. Effectivement il y’a des mecs comme Emminen qui dérapent, mais tu ne peut pas en faire une généralité. Le Rap est simplement une révolte comme les mecs des années 60 qui cassaient tout dans les concerts. Johnny lui aussi a eu des concerts qui ont mal tournés. Grossiers pas vulgaires. Dire certaines vérités c’et souvent mal accepté. En ce qui me concerne Mc Solaar est un pseudo rappeur. Il joue avec les mots, mais il ne dénonce pas le vrai problème des banlieues. A Présent malheureusement beaucoup de groupes de RAP sont récupérés et tuent le VRAI Rap.

Nicolas Sarkozy s'attaque au groupe de rap La Rumeur

Nicolas Sarkozy traîne en justice le groupe de rap La Rumeur pour délit de diffamation publique envers la police nationale. Cette accusation vise les passages d'un texte dénonçant les bavures policières.
Le procès se tiendra le 12 novembre 2004 à la 17eme chambre correctionnelle du TGI de Paris

La gueule qu'on tire
L'air de vrais tarés à fuir qu'on tire
Sur ces images trompeuses qu'on nous tend
Ces miroirs défigurants où l'idiotie crève l'écran
Regarde on y voit en quelques plans
Des fils de prolétaires immigrés
Englués comme par fatalité
A des vies forcément privées de sens, bourrées de faux plis
Des espaces pouilleux de désir creux
La débilité nous empêcherait de prétendre à mieux.
Autant de familles entassées en déchus quartiers ouvriers
Comme ancrées à la précarité par goût et nature
Comme spontanément fixées à la misère à ses tramées de pourritures
On y voit nos anciens gratter le pain du modèle citoyen
Sans même s'écorcher les mains
Ou bien encore ici et là des frères
Abonnés à la poudre et ses travers
Ou qu'les barreaux incarcèrent
Car l'échec parait-il comme une seconde peau serait héréditaire
On y voit en tous les cas ni l'égard
Ni l'estime de soi nulle part
Que des ruines, des pertes et des ratages obligatoires
Et j'les entend encore nous le dire
Du haut de leurs chaires où ils s'empiffrent à la tire
Où ils se bouffent en privé le soleil des richesses de tous
Où ils parquent, appauvrissent, élargissent le gouffre où ils nous
poussent et nous inscrivent en grosses lettres majeures qu'enfin
La sève de nos élans s'évalue à presque rien
Et j'les entend encore nous le dire

Mais là n'est pas le pire

De toutes pièces Ils ont crée la règle du jeu
Promulgué l'égalité et pipé les dés qu'ils t'ont attribué
Tu parles d'un hasard si tes records ont l'air piteux
Mais voilà, ta chance aurait de la dans les yeux
En tous les cas si jeu il y a
Moi je vois mes bras couverts de plaques d'allergies à leurs critères de réussite
Leurs courses au mérite
Leurs primes aux plus dociles et zélés suceurs de bites
Leurs médailles de petits et grands gagnants
Du plus habile à produire des perdants
Des tréfonds de blessés profonds
Dire qu'ils campent sur nos déboires tout du long
Dire qu'ils prétendent planifier nos existences
Qui sont les racailles quand nos mauvaises notes font leurs romances
Quand ils ne vivent qu'au titre d'usurper le rôle d'arbitre
De forger les chaînes modernes de l'exploitation
D'un modèle d'éducation de lâches et amorphes moutons
D'exécutants bornés placés sous tutelles
D'abrutis jetables et convaincus, mâles ou femelles
Et l'on reste à leurs yeux les parasites à leur paradis du fric
Ou au mieux les fourmis de corvée aux tâches merdiques
On serait là à notre place de choix
Parce qu'étriqués du crâne, parce qu'inscrit dans nos gênes, parce qu'enfin
La sève de nos élans s'évalue à presque rien
Et je les entend encore nous le dire
Et je les entend encore nous le dire

Mais là n'est pas le pire

Le pire est qu'on ait fini par le croire mon frère
Le pire est qu'on en ressorte avec le mépris de nous même.

La rumeur





1098824 Publié le 16/09/2004 à 22:44 supprimer cette contribution
le hip hop c'est plus que des textes,la base est Afrika Bambaataa son message"paix,amour et unité" certains devraient s'en inspiter,non?
835521 Publié le 17/09/2004 à 14:01 supprimer cette contribution
Le problème les gens critiquent sans savoir http://www.hiphopcore.net/articles/histoiredurap02.php3

Et oui prendre des messages en pleine tronche des fois.......
1178177 Publié le 17/09/2004 à 18:13 supprimer cette contribution
Peu importe la musique pourvu quelle vienne du coeur et non pour faire du bisness,se servir du mal de societé juste pour ce la jouer:0.combien sont ceux qui viennent "d'en bas" se bougent pour les autres,soutiennent des ascos,militent pour de vrais causes ect ect ? peu ! et oui,c'est facile de jouer les robin des bois en parole,critiquer un systeme et s'en servir juste pour soi et faire la morale au autres.Le rap et ses representants pourrait avoir une force de rassemblement,une force de revolte national comme a voulu etre le "punk" mais la plus grande partie de ces gens la,le principal c'est MOI,MOi,MOI!
mais si on parle juste de musique,je n'aime pas le rap mais peu importe la musique,pourvu qu'elle vienne de coeur!Respect!
835521 Publié le 17/09/2004 à 20:06
Tu parles de quoi, tu es certain de savoir hein !!!! Je ne vois pas pourquoi les jeunes qui ont la chance de faire de la maille s’en priveraient. Le principal c’est de lancer un message et ne t’inquiète pas ils aident les associations et ne font pas de pub. Ils ne critiquent pas ils font un constat.
1178177 Publié le 17/09/2004 à 22:19 supprimer cette contribution
Meme si je n'aime pas le rap,je conçois qu'il fait partie d'un genre musical ET social car comme le blues,le punk et la musique jamaiquaine il puise sa source dans un mal-etre,une revolte...tu parle de "message",mais si il est creux et qu'ils ne pensent qu'a la maille c'est purement une escroquerie,maintenant si ce n'est que de la musique,peu importe le sens des paroles mais ne parlons pas de poesie.c'est juste mon avis,y-a pas de quoi se prendre le choux.
835521 Publié le 18/09/2004 à 05:26 supprimer cette contribution
Citation:
mais si il est creux et qu'ils ne pensent qu'a la maille


Ok et ils vivent comment, d'amour et d'eau fraîche?
1178177 Publié le 18/09/2004 à 09:42 supprimer cette contribution
Ceux dont je parle vivent tres bien ! avoir un don,une force de rassemblement et des convictions et en plus avoir une qualitée de constat sans s'en servir positivement est un gachit.Reprocher a nos dirigeants (qui ne vivent pas les problemes a la base)de ne pas savoir faire et ne rien faire soit meme (alors que l'on a vécu les problèmes)c'est une escrocquerie;certains n'aident que les p'tits copains avec une mentalité corporatiste,on aide un pote a monté sa boite de fringue,acheté exclu par le meme groupe de gens ou pour créé un autre groupe de rap...ça tourne en rond,ça arrange bien les autoritées ce manque d'initiative,c'est juste dommage qu'une telle force ne serve a rien !
1098824 Publié le 18/09/2004 à 12:07 supprimer cette contribution
si tu enlèves la musique pour ne retenir que les paroles le "hip hop" a toujours existé...
835521 Publié le 18/09/2004 à 12:47
http://pagesperso.aol.fr/reiiine/kerry.htm
Et alors se sont des groupes qui ont fait de la tune, dis moi où est le problème, d’autres l’ont fait et pas que dans le rap. Cela ne change rien au talent qu’ils ont. Ils ont grandi et ont une famille, faut assurer ses arrières. Tous les groupes ne font pas dans les fringues, il ne faut pas faire une généralité.
Quant à nos dirigeants, ils n’ont pas le même rôle quoi que certains sont des clowns.

835521 Publié le 18/09/2004 à 13:17 supprimer cette contribution
On respecte ça - Fonky Family
sat:

faut l'dire tout va de mal en pire
2000,y a qu a voir c'que font les gens pour se nourrir
devine,certains pourraient frapper si fort encore et encore
que t'en puisse plus de la vie et leur implore meme la mort
ca deal,ca vole,ca escroque ou estanque ca pense de jour
comme de nuit a ouvrir des coffres ou s'faire un banque
est ce salaud des mienes et des miens
c'est peut etre salaud mais on se fait a tout,
meme a nos vie d'chiens
certains de nos freres finissent gangsters
les soeurs atterissent dans le x ou font le troittoire
c est quoi c'foutoire
d autant que journalistes et juges se frottent les mains
des qu'un plan tourne mal ou qu'un coup foire
c'est pret a perdre ca liberte,histoire que les siens ne soit plus dans la besoin
et retrouvent leurs quartiens
pret a prendre des annees au placard ou une balle
c'est peut etre sale parfois mais moi je respecte ca
autant que celle qui m a vu grandir
aura joue ce role de mere et de pere
quand le dernier etait parti
whoula,wa celle qui m a fait,quoi qu'il se passe
quoi qu'il advienne jamais je n'oublierai tout ce qu'elle a fait
j'respecte ceux qui seront parti de rien
qui auront fait parler d'eux que se soit en mal ou en bien
tous ceux sorti indeme de nos ruelles
artistes bosseurs sportifs mineurs et criminels

c'est plus fort que nous
c'est plus fort que vous
c'est plus fort que tout
on respect ca

le rat luciano:

moi et la rue ca a ete le coup de foudre
un truc du genre captivant ,passionant
et depuis j'l'aime epurdument
de quoi donner la chair de poule
a ceux qui doutent,elle restera dans mon esprit,
en son nom j agis coute que coute
j'lache ma vie sur ma voie cause de coeur a coeur
meme si les sons unis par ma voix
comporte des risques majeurs,la nature suit son cour
et moi ma voie,j'veux savoir le bonheur
a quoi je dois renoncer pour l avoir
PAIX ET HONNEUR A LA ZONE,mon tresor
la rue jubile les gens acceptent leurs sorts
donc pas d affolments,y a pas d'quoi perdre confiance
suffit juste d etre en paix avec sa conscience
enerve de ne pas dire assez souvent aux proches combien on les aime
enerve de ne pas dire aux proches qu"ils valent toutes les grandes richesses
on remet ca au lendemain puis oubli,pourtant on le pensait fort hier
imppression de danser sur une boudriere
on occupe le sol,un jour ou l autre on fera parler les feux de la colere,mon pote
ceux de la haute veulent nous couper les vivres
donc coment veux tu qu'on ai de belles mines
coment veux veux tu qu'on ai de belle rimes
que nos mots s entedrissent,que nos yeux petillent
et que nos visages s'illuminent
si tu comprends pas tout
essay d'lire entre les lignes
respect

c'est plus fort que nous
c'est plus fort que vous
c'est plus fort que tout
on respect ca

don choa:

on est la,pret pour l alerte,on est la
tout le soutien qu'on nous apporte
j'respect ca fort,sans savoir coment etre a la hauteur
repousse les limites et laisse parler le coeur
on bloque des heures,j'respect la volonte d'faire
ceux qui essay de vivre avec sida ou cancer
respect la pute qui tire sur le mac qui veut la maquer
et ces sales gosses que tu peux pas saquer
j'les respect moi
ceux qui agissent avec le coeur avant leurs interets
t'inquiete on les laissera pas t interner
qu'on comprenne,que ceux qui ont des oreilles entendent
nos problemes,ceux qui sont plein d osille s en branle
et c'est normal,faut pas croire comme on dit
qu'on attend des mains tendues ou des regards attendris
j'respect ma famille avant tout et le seigneur
respect cette putain de vie pour le pire et le meillieur

c'est plus fort que nous
c'est plsu fort que vous
c'est plsu fort que tout
on respect ca
835521 Publié le 19/09/2004 à 14:32 supprimer cette contribution
Salut trich, tu te souviens de Rocca?
Songtext: Rocca - Plaidoirie

T’attends quoi de mon album Chico ?
Mais qu’est ce que tu crois que je vais glorifier en 2001, digame ?
Tu crois que je vais faire l’apologie de la violence, dis ?
Que je vais glorifier, poétiser la misère
Pour m’enrichir sur celle des autres
L’embellir, et pire que tout, mentir...

Mais de quoi tu veux que je te parle
Dans cet album, sur quoi tu veux que je m’acharne
Tu veux que je dise que je dors avec une arme
Que je peux être mauvais moi aussi
Car tout le monde peut l’être aussi
Et que je tuerais sans remords a main nue mon pire ennemi
Tu veux que je vante mes vices en direct et mes mauvais côtés
Tu penses qu’en disant "J’suis une raclure" je serai plus côté
Que je te dise que je vole et deale
Et que je suis gangrené par la haine
Et qu’on peut être un jour tous aussi con qu’un Skin Head
Tu veux que je raconte des textes dans lesquels je rabaisse la femme
Ou l’effet que ça fait d’être violé par 7 mecs dans une cave
Dis-moi ?
Qu’est ce que tu veux entendre en 2001 mon gars
Quand t’achètes un disque de pera c’est pour écouter quoi ?
Tu veux ça ?
Que je parle de shit, d’alcool, de baise, et d’arnaque ?
T’as déjà vu les gosses qui naissent des mères qui fument du crack
Tu kiffes ça
Que je fasse dans le gore que ça déborde
Comme la goutte d’eau qui pousse un sérépositif
A se loger une balle dans la gorge
C’est ça que tu veux ?
Des tonnes de guns, des bains d’hémoglobine, digame ?
T’aimes ça ?
Les drive-bys, les gang-bang ? Les films de mafieux, l’illégal ?
Tu veux t’encanailler sur l’instrumental
Tu veux que je te parle de religion
Alors que des hommes se tuent pour un Dieu qui portent plusieurs noms
Tu veux que j’aille à l’extrême ?
Pas de problème
C’est facile et ça choquera tes vieux
Puisque c’est ça que t’aimes ?
Tu viens chercher quoi, de l’action dans ta pauvre vie ?
En bas de chez moi, combien de garçons cherchent leur avenir dans le nesbi
T’attendais quoi, que je te dise que je fais que du rap
Alors que je transpire
Et pue à plein nez le hip hop sur ce track
Que j’aurais pu être black en Afrique du Sud
Alors que je suis déjà un sang mêlé d’Amérique du Sud
T’aurais voulu que je corresponde à un de tes clichés, garçon ?
Mais manque de pot, moi je te parle d’élévation
1098824 Publié le 20/09/2004 à 11:38 supprimer cette contribution
Ideal J "Hardcore

REFRAIN:
Dès qu'j'fait c'morceau, ça part en
J'entends une réaction de mauvais garçons dans la foule
Fout la s'il le faut, fout ta cagoule
Des faits c'est tout c'qu'il faut ou fout toi un doigt dans l'boule
Dès qu'j'fait c'morceau, ça part en
J'entends une réaction de mauvais garçons dans la foule
Fout la et s'il le faut, fout ta cagoule
Qu'ils essaient pas de me faire croire, qu'aujourd'hui le monde est cool

Hardcore, et critique est la situation dans le monde
Hardcore, comme j'te l'ai dit à chaque secondes des bombes grondent
Hardcore, les trafics de stupéfiants abondent
Hardcore, comme si j'faisais sauter une bombe à Disneyland
Hardcore, des mômes qui font l'trottoir en Thaïlande
Hardcore, est la sanction quand t'as pas su tenir ta langue
Hardcore, l'attentat des USA à Hiroshima
Hardcore, la façon dont les reunois s'assassinent au Rwanda
Hardcore, sont les récents événements en Algérie
Hardcore, est la façon dont ils détruisent l'Amazonie
Hardcore, sont les conditions de vie, ici en sonpri
Hardcore, des keufs, les lois dans ce pays où le cevi sévit
Hardcore, ce qu'a essayé d'entreprendre Jacque Mesrine
Hardcore, la fin du monde on en voit les premiers signes
Hardcore, deux pédés qui s'embrassent en plein Paris
Hardcore, des scènes de cul à la télé avant minuit
Hardcore, aujourd'hui la yougoslavie n'est plus
Hardcore, demain t'es mort pour une poignée d'ecu
Hardcore, ont surement été les émeutes de 68
Hardcore, la fin violente du parcours de Malcom X
Hardcore, d'effet de l'héroïne sur certains
Hardcore, des animaux servent de cobayes aux terriens
Hardcore, la rumeur comme quoi, le SIDA viendrait d'Afrique
Hardcore, les preuves comme quoi, ils ont dévalisé l'Afrique
Hardcore, est le trafic d'influences en France
Hardcore, Maurice Papon aurait trahi la résistance
Hardcore, parce que abusives sont à ce jours les charges sociales
Hardcore, d'inégale répartition des richesses mondiales
Hardcore, comme reconnaitre ses torts
Hardcore, les jeunes sont passionnés de films gores
Hardcore, sera le journal télévisé de ce soir
Hardcore, et les gens ont peine à croire au mot espoir
Hardcore, lorsqu'une fillette de 8 ans disparait
Hardcore, et qu'on retrouve violée, sodomisée
Hardcore, est le viol dont on a accusé Mike Tyson
Hardcore, pire encore en ce qui concerne Mikael Jackson
Hardcore, le harcellement serait l'truc de Bill Clinton
Hardcore, il n'est pas bon de tromper OG Simpson
Hardcore, Marc Dutrou a ses fans au tribunal
Hardcore, serait le rétablissement d'la peine capitale
Hardcore, mais déjà aujourd'hui la peine maximale
Hardcore, l'article L432 du code pénal
Hardcore, est le travail de batard d'un procureur
Hardcore, l'inspecteur Harry, Hooker, Huntersont des tueurs
Hardcore, est la grimpée en flèche du FN
Hardcore, sont les propos extremes de c'batard d'lepen
Hardcore, le Klu, Klux Klan
Hardcore, est la mauvaise graine de haine qu'il sème
Hardcore, sont les crimes dont on accue le GIA
Hardcore, est la façon dont est Illéegai. Kamfri Mafia
Hardcore, le FLMC se fait entendre en Corse
Hardcore, la Gestapo appliqua des méthodes féroces
Hardcore, guerre de 100 ans, de 100 jours, de toujours
Hardcore, guerre mondiales et bientot le 3ème tour?
Hardcore, les flics noirs ne sont que des traitres et j'en bave de rage
Hardcore, le temps ou les negros etaient esclaves
Hardcore, fut la révolution française
Hardcore, peut etre l'issue d'une simple histoire de seufs
Hardcore, et violentes sont les interventions du RAID
Hardcore, lorsqu'on affirme que si tu nous test t'es dead
Hardcore, lorsque ton ennemi t'étouffe au corps à corps
Hardcore, comme L.A.S. je l'serai jusqu'à la mort
Hardcore, fut le deces de Malek Oussekine
Hardcore, sera la reconquete de la Palestine
Hardcore, comme mourir pour une cause qu'on croit juste
Hardcore, quand tu crois qu'ici bas tu n'es qu'un martyre de plus
Hardcore, quand t'es persuadé que le bien ne peut triompher
Hardcore, parceque hier t'as tué, aujourd'hui t'es respecté
Hardcore, sont les fléaux qui nous frappent ici bas
Hardcore, de la piste au cancer jusqu'au SIDA
Hardcore, de dévergondage des femmes dans l'monde entier
Hardcore, serai l'enfer qui nous est prédestiné
Hardcore, parce qu'on approche du jugement dernier
Hardcore, parce que les meilleurs s'en vont toujours les premiers
Comprend pourquoi pas d'concessions dans mes lyrix ALIX originaire des terres d'Afrique



1 | Page 2 | 3 | 4 | 5 | Suivante> | Dernière>>

Forums > Musique Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Du Rap à la poèsie| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
2 connectés au chat
19 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Du Rap à la poèsie