rochelle

Vos Albums

Albums publics

Concours

La Rochelle  

Auteur :
Mimi17rft - 1568753 lui écrire blog
(Ses albums)
  Impression :

(Détail)
Noter cet album

Description : Voila une nouvelle balade,

je vous invite a découvrir ou a redécouvrir, le port de La Rochelle, ses tours son hôtel de ville ...



un régal pour les yeux


 Les tours



l'entrée du port et les tours vu en arrivent des Minimes


 



l'entrée du port

 



la marée est basse.
A droite, La Tour Saint Nicolas, sa construction aurait débuté vers 1345.
Le terrain instable provoque son basculement.
Le chantier interrompu, n'aurait repris qu'en 1372, date a laquelle, La Rochelle redevient Française.


 




 




 Musée



Le bateau musée maritime de La Rochelle
Dans l'ancien bassin des Chalutiers

 plan



plan de situation

 



l'escalier qui mène a la tour Saint Nicolas.
Cette rampe d'accès n'existait pas à sa construction, elle a était construite en 1569.


 Le vieux Port



vu de l'entrée de la Tour Saint Nicolas

 Salle d'accueil



Cette salle octogonale présente une magnifique voute d'ogives de grande dimention et finement scultée.
En son centre on trouve l'oculus donnant dans la salle du Capitaine et au sol celui donnant dans la sallle de l'armateur.
Cette pièce aurait servi de salle d'apparat du Capitaine et peut-être d'entrepôt de commerce a une autre époque.
 Coffre fort



Ce gros coffre daterait du XVIIéme siècle.
Il appartenait a un Capitaine qui habitait la tours.

Nota : Le Capitaine était un noble, membre du conseil de la ville.
Il était nommé tous les ans par le maire de La Rochelle et était responsable des soldats et des armes.

 Escalier



voila l'un des escaliers qui monte vers la chapelle, et ça grimpe

 La Chapelle



La piscine liturgique.
Petite cuve avec écoulement en puits perdu, où l'on verse les eaux de purification ayant servi au célébrant.

 La Chapelle



L'autel et le retable Gothique.
(l'autel étant la partie basse en forme de table et le retable la partie verticale décorative)

 Salle du troubadour



Sculpture d'un musicien qui tient un tambour

 Salle du Capitaine



La charpente.
Cette grande pièce servait d'habitation pour le Capitaine et sa famille, des invités pouvaient y être conviés à dormir et manger.

 Salle du Capitaine



Au centre de la salle se trouve un oculus qui servait :
- de monte-charge pour passer des armes ou de lourd objets.
- de porte-voix pour parler d'un étage a l'autre.
- d'assomoir pour lancer des pierres sur les ennemis qui pénétraient dans la tours.

En regardant par l'oculus, on remarque queles deux oculus de la tour ne sont pas exactement l'un au dessu de l'autre.
Le sol de la salle inférieure est incliné alors que celui de cette salle a était rétabli à l'horizontal en 1372.

 Salle du Capitaine



Plaque en fonte de la cheminée qui appartenait a Paul Le Goux, Procureur du roi a La Rochelle.
Ses initiales entrelacées PLG et ses armoiries la décorent.
Elle est datée de mars 1600.

 Salle du Capitaine



Moulage en plâtre situé au dessus de la cheminée qui représente un navire qui figure dans les armoiries de la ville.
Il s'inspire des bateaux qui commerçaient avec La Rochelle aux XVIe et XVIIe siècles.
L'original se trouve au dessus de la porte des Echevins à l'arrière de l'Hôtel de ville.

 Salle du Capitaine



Au plafond, juste sous les poutres, il y a différentes sculptures dans les angles, elles forment un bestiaire.
Les visages ou masques seraient les représentations des excès dont le Capitaine doit se protéger.
Les sculptures représentant des animaux seraient des évocations de l'histoire de La Rochelle.
Celle-ci représente le ridicule.

 Salle du Capitaine



Ici :
Le pouvoir excessif.

 Salle du Capitaine



ici :
La ville peut faire fléchir la France et l'Angleterre.

 Salle du Capitaine



Ici :
A la fois enlacés et affrontés, les deux royaumes sont obligés de s'entendre pour le commerce.

 Chemin de ronde



Le bateau Musée vu du chemin de ronde entre les créneaux.

 Chemin de ronde



Le bassin a flot vu du chemin de ronde.

 Chemin de ronde



Le vieux port vu du chemin de ronde.

 Chemin de ronde



La tour de la chaine vu du chemin de ronde.
Au fond la tout de la Lanterne.
 Chemin de ronde



vue sur le haut de la tour depuis le chemin de ronde.

 Couloir



En direction de la petite salle de garde.
vue sur l'esplanade Saint Jean d'Acre par une meurtrière.

 Couloir



Vue sur l'entrée du port (marée basse) et le port des Minimes par une meurtrière.
 Couloir



Encore une vue sur La Tour de le Chaine et la Tour de la Lanterne, vue d'une meurtrière.

 Salle de veille



La voute.
La salle de veille servait a surveiller les endroits important comme l'entrée du port et les deux autre tours.
 Terrasse



Vue vers la tours de la lanterne depuis la terrasse sommitale.

 Terrasse



Le vieux port vue depuis la terrasse sommitale.

 Terrasse



Le chemin de ronde vue de la terrasse sommitale.
On distingue les créneaux, les merlons (partie la plus élevé entre les créneaux), les meurtrières dans les merlons et les machicoulis (trous entre le mur extérieure, crèneaux/merlons, et le chemin de ronde, ses derniers permettaient de jeter des pierres, de l'huile (ou autre liquides) bouillant sur les assaillants.
Ce parapet a été supprimé en 1651 pour mettre des canons sur le chemin de ronde.
Il n'a était restauré qu'au XIXe siècle.

 Terrasse



Vue sur le bassin des grand Yachts et le bateau musée.

 Terrasse



Encore une vue de l'entrée du port vue de la terrasse sommitale.

 Escalier



Pour redescendre nous prenons un escalier (très raide) qui est en réalité un escalier à double révolution dit aussi a double vis, c'est une innovation du XIVe siècle.
Il y a en réalité 2 escaliers imbriqués l'un dans l'autre qui ne rencontrent jamais.
Un autre escalier à double révolution célèbre est celui du château de Chambord (qui lui date du XVIe siècle).
 Le vieux port



Vue sur la tour Saint Nicolas et la tour de la Chaîne.

 Tour de la Chaîne



La Tour de la Chaîne construite en 1382, avait pour hauteur 34 m de la base au parapet, son diamètre est de 16 m et sa muraille est épaisse de 3 m 50.
En 1727, l'on construisit la terrasse fortifiée.
La salle du rez-de-chaussée, est octogonale.
On y trouve une exposition permanente "La Rochelle-Québec ; Embarquez vers la Nouvelle France", organisée sur trois niveaux, qui aborde les origines des migrants, leur arrivée à La Rochelle, port d'embarquement vers les 'Nouveaux Mondes', ainsi que les rêves et les peurs qui précèdent leur traversée.

 Tour de la Chaine



Ici un plan qui représente un certain nombre de site a visiter dans les environs de la Rochelle

 Le quai



Vu de la première terrasse de la tour de La Chaîne

 Le vieux port



vu du même endroit

 Tours Saint Nicolas



toujours du même endroit

 Info.



Le temps des Fondations
 Info.



Structuration et expansion

 Info.



Guerres et traités

 Info.



Perte de la colonie

 Info.



Estimation de la population

 Tour de la Chaîne



le plancher de 2ème étage est en réalité un plancher suspendu
qui a était réalisé lors de la rénovation
 Tour de la Chaîne



encore un coffre d'époque

 Tour de la Chaîne



vue sur l'entrée du port, sur l'esplanade Saint Jean d'Acre (sur ce terre-plein gagné sur la mer furent implantés des chantiers de construction navale avant de devenir l'actuel parc de stationnement) et la Tour de la Lanterne.
A droite de la photo on voit la Rue "Sur les Murs" :
C'est l'ancien chemin de ronde (construit entre 1352 et 1387) reliant la tour de La Chaîne à la tour de la Lanterne et à la porte des Deux Moulins, sur lequel a était construite cette rue



Tous les albums | Créez votre album



Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
ajouter aux favoris La Rochelle