SexualitéSantéMariageVoyageAstrologie
Les Maladies Sexuellement Transmissibles ( M.S.T. )

Les Maladies Sexuellement Transmissibles (M.S.T.) sont des infections susceptibles de se transmettre lors des rapports sexuels, quelque soit leur mode : génital, oro-génital ou ano-génital…

La plupart de M.S.T. traitées à temps se guérissent, généralement sans séquelle. Un traitement tardif n’empêche pas toujours l’apparition de complications : transmission chez le nouveau né, stérilité, cancer, etc.

Les MST sont les suivantes

Les symptômes

Si vous constatez au niveau des organes génitaux une anomalie de la peau, une gène (irritation, douleur…), une démangeaison, des écoulements anormaux ou malodorants… inhabituels, consultez votre médecin.

Les symptômes d’une MST sont souvent, soit très discrets, soit nets. Ces infections provoquent des symptômes au niveau des organes reproducteurs ainsi que sur la peau autour du vagin, du pénis ou de l'anus. Certaines MST causent également des symptômes systémiques qui créent des problèmes dans d'autres parties du corps. Pour de plus amples informations sur les symptômes, veuillez vous reporter à la section intitulée Symptômes courants des MST et d'autres IAG

Une MST diagnostiquée précocement et donc traitée rapidement est généralement bénigne et sans conséquence particulière.

Si vous êtes atteints par une MST (un médecin a identifié la maladie et vous a prescrit un traitement) prévenez votre ou vos partenaires, pour qu’il consulte à son tour un médecin et que comme vous il bénéficie d’un traitement. Au cours du traitement et jusqu’à guérison, utiliser des préservatifs lors des rapports sexuels

La seule façon de se protéger contre les MST est d’utiliser lors des rapports sexuels des préservatifs.

En cas de doute consultez votre médecin. Pour les mineures, il est possible de consulter anonymement et gratuitement dans un centre de planification familiale où il existe des consultations. Un dépistage repose sur un examen médical et une analyse de sang, permettant de rechercher le virus ou la bactérie. Il n’est pas nécessaire d’avoir une autorisation des parents pour aller faire un test.

Les interactions entre S.I.D.A. et les autres M.S.T. sont étroites

Les M.S.T. augmentent le risque de contamination par le V.I.H. : les ulcérations et les microlésions génitales favorisent la pénétration par voie sexuelle du V.I.H.dans l’organisme. De plus, certaines MST lorsqu’elles surviennent chez les sujets infectés par le VIH ont une évolution plus grave et sont plus difficiles à traiter.

  • Utilisation des contraceptifs oraux et du condom


  • Epidémiologie en France

  • Hépatite B

  • La syphilis
  • Epidémiologie au Canada

  • Tendances des maladies bactériennes transmises sexuellement (MTS)

  • La gonorrhée

  • La syphilis

  • La chlamydiose génitale