Chocolat

Le chocolat et la sante

Le cacao agit en bien sur la santé. Il regorge d'éléments qui tonifient l'organisme. D'ailleurs, jusqu'au début du 19ème siècle, on s'attache plus aux vertus médicinales qu'aux vertus gourmandes du chocolat.

1 - Le chocolat, un aliment tonique
- Energétique : 100 g de chocolat au lait apportent 550 calories alors que 100 g de viande apportent 170 calories.
- Tonique : il contient de la théobromine, qui agit comme la caféine, et contient de la vitamine B, B2, PP et du potassium, magnésium, calcium et fer.
- Digeste : les graisses de cacao sont des graisses non saturées qui se digèrent facilement.

Contrairement à une opinion répandue, le chocolat ne fait pas mal au foie. Ce terme provient d'une indigestion due à une orgie de chocolat démesurée.

Le chocolat comble les manques d'affection, les déceptions, les états nerveux : c'est un curatif symptomatique de tous nos troubles. Son action psychologique n'est plus à démontrer. Son action thérapeutique en produit pharmaceutique était très développée autrefois. Au siècle dernier, on vendait des mélanges chocolatés aux propriétés médicinales : le chocolat aux grains de glands contre l'atonie générale, le chocolat purgatif et même le chocolat antivénérien. Une chose est sûre en tout cas, le chocolat est l'aliment anti coup de pompe.

Depuis les Aztèques, le cacao jouie d'une réputation de bienfait pour la santé . Celle-ci est justifiée puisque la fève de cacao se compare à une mine d'oligo-éléments : potassium, magnésium et calcium. Ce cocktail minéral fonde la réputation d'énergisant du cacao. 100 g de chocolat noir remplacent agréablement la prise d'une gélule de vitamines chimiques. Le chocolat se pose donc comme un aliment anti-fatigue et dynamisant qui renforce le fonctionnement cellulaire.

L'apport vitaminique du cacao est plus limité même s'il contient la trace de béta-carotène, de vitamines B1, B2, B5, B6, B9 et PP. En revanche, le cacao est une source non négligeable de vitamine E qui agit contre le vieillissement. En effet, une plaquette apporte plus de 35% des besoins quotidiens recommandés en vitamine E.

2 - Le chocolat et ses bienfaits sur notre corps
Le chocolat a traîné la réputation d'être un aliment favorisant le cholestérol. En fait, la fève renferme des acides gras qui agissent sur le métabolisme du cholestérol en diminuant le mauvais cholestérol, tout en permettant l'augmentation du bon (celui qui protège des maladies cardio-vasculaires).

C'est l'acide oléique contenu dans la fève qui diminue le mauvais cholestérol. La composition primitive du cacao comporte 62% d'acides gras saturés qui élèvent le taux de cholestérol, contre 38% d'acides insaturés (oléiques et linoléiques) qui ont l'action inverse.

La présence de tanins, de phosphates et de fluor dans le cacao en font un aliment anti caries. A l'inverse, la présence de sucre dans le chocolat va réduire cette action bénéfique. Il est donc préférable de choisir des chocolats fortement dosés en cacao.


Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact




Voyance
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Mutuelles
 Contraception
 Bénins
 Grossesse
 IVG
 Stérilité
 MST
 Sida
 IAG
 Adresses
 Liens
 Sélection livres
 Forum santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
7 connectés au chat
42 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Le chocolat et la santeconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Le chocolat et la sante
Chocolat