Contraception

IVG



Réforme de l'IVG: nouvelles mesures
Conditions à remplir
Vous pouvez demander l'IVG si vous êtes en "situation de détresse".
L'IVG doit être pratiquée avant la fin de la 10ème semaine de grossesse, soit 12 semaines après le début des dernières règles.
Vous êtes seule juge de cette situation. Vous pouvez demander à garder l'anonymat.
L'IVG doit être pratiquée dans un hôpital ou une clinique agréée.

Cas particuliers
Si vous êtes étrangère, vous devez justifier d'au moins trois mois de résidence en France, sauf si vous avez demandé le bénéfice de la convention de Genève du 28 juillet 1951 sur le statut des réfugiés politiques.


Cas particulier
Si vous êtes mineure et célibataire, vous devez avoir l'autorisation de l'un de vos parents ou, le cas échéant, de votre représentant légal.
Le consentement de la jeune fille doit être donné en dehors de la présence des parents ou du représentant légal.


Interruption de grossesse pour motif thérapeutique
Elle peut avoir lieu au-delà de dix semaines de grossesse.
Il faut que deux médecins, dont un expert près la cour d'appel ou près la Cour de cassation, attestent que la santé de la mère serait mise en péril grave par la poursuite de la grossesse ou que l'enfant serait atteint d'une maladie reconnue comme incurable.


Démarches
Consultation d'un médecin
Vous devez d'abord consulter un médecin de votre choix le plus tôt possible.
Dans les hôpitaux publics, certains centres d'IVG peuvent vous accueillir pour l'ensemble des démarches, consultations et intervention. Dans tous les cas, vous avez intérêt à fixer le rendez-vous pour l'intervention le plus tôt possible, compte tenu des délais d'attente.

Le médecin doit:
- vous dire, dès le premier rendez-vous, s'il donne suite ou non à la demande d'IVG; en cas de refus, vous pouvez vous adresser à un autre médecin,
- vous informer des risques encourus,
- vous remettre un dossier guide.


Le dossier guide comprend:
- le rappel des dispositions législatives concernant l'IVG,
- l'énumération des aides aux mères seules et aux familles,
- les possibilités offertes par l'adoption,
- la liste des établissements autorisés à pratiquer l'IVG,
- la liste des centres d'information et de planification, des services en mesure d'assurer l'entretien obligatoire.

Entretien obligatoire
Après la première consultation chez un médecin, une semaine de réflexion est en général obligatoire avant de consulter à nouveau un médecin pour confirmer votre demande.
Au cours de cette semaine, vous devez avoir un entretien avec un conseiller conjugal ou familial, ou un(e) assistant(e) social(e).


Au cours de l'entretien obligatoire, vous recevrez alors:
- des informations sur l'IVG, la contraception, et tout ce que vous jugez bon de demander,
- obligatoirement, une attestation d'entretien.
Deuxième consultation médicale.
Une semaine après la première en règle générale et au plus tôt deux jours après l'entretien.

Deuxième consultation médicale
Vous devez remettre au médecin:
- l'attestation d'entretien,
- une confirmation écrite de votre demande d'interruption de grossesse.
En cas d'urgence, sur décision du médecin, le délai de réflexion d'une semaine peut être ramené à deux jours après l'entretien.


Coût et remboursement
Coût de l'IVG à l'hôpital public et en clinique privée
Forfait pour une hospitalisation inférieure ou égale à 12 heures.
Sans anesthésie: 902,16 F Avec anesthésie: 1 212,16 F
Forfait pour une hospitalisation de 12 à 24 heures.
Sans anesthésie: 1 087,37 F Avec anesthésie: 1 397,37 F

Forfait pour 24 heures supplémentaires
185,18 F.
Remboursement par la Sécurité sociale
L'IVG est remboursée à 80 % par le régime général.
Vous ne paierez que le ticket modérateur.


Aide médicale gratuite
Si vous n'êtes pas assurée sociale et que vos ressources sont insuffisantes, ou si vous ne pouvez pas payer les 20 % restant à votre charge, vous pouvez bénéficier de l'aide médicale gratuite.
Une assistante sociale peut vous aider dans vos démarches.


Où s'adresser pour toute information?
Pour toute information, adressez-vous:
- à un médecin,
- au centre d'IVG de l'hôpital.


Pour obtenir les adresses des centres de planification ou d'éducation familiale, adressez-vous:
- au Mouvement français pour le planning familial,
- au Centre national d'information des femmes et des familles (CNIDFF).


 
 Flash info- novembre 2001 -Flash info

L'information suivante est modifiée par la loi n°2001-588 du 04 juillet 2001 relative à l'interruption volontaire de grossesse et à la contraception.
Le délai pour pratiquer une IVG est porté à la 12ème semaine de la grossesse.
La consultation sociale préalable devient facultative pour les majeures.

D'autre part, pour les mineures non émancipées, le principe du consentement du titulaire de l'autorité parentale ou du représentant légal est aménagé. Si elle en fait la demande et persiste dans le refus qu'ils soient consultés, la mineure peut se faire accompagner par une autre personne majeure de son choix.
Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la rubrique Actualités sur www.service-public.fr

 Adresses
Adresses nationales
Mouvement français pour le planning familial
10, rue Vivienne
75002 Paris

Tél: 01 42 60 93 20

Centre national d'information et de documentation des femmes
Centre national d'information et de
documentation des femmes et des
familles (CNIDFF)
7, rue du Jura
75013 Paris

Tél: 01 42 17 12 34

Minitel: 3615 CNIDFF (2,23 F/mn)

http://www.infofemmes.com



Article original sur Service-Public.fr


Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Mutuelles
 Contraception
 Bénins
 Grossesse
 IVG
 Stérilité
 MST
 Sida
 IAG
 Adresses
 Liens
 Sélection livres
 Forum santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
5 connectés au chat
39 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris IVGconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Le guide de la contraception
Contraception