Grossesse, Sexualité

Les rapports sexuels pendant et après la grossesse

1 - Quand et Comment faire l'amour ?

Si la grossesse se déroule normalement, il n'y a aucune raison pour que le couple arrête d'avoir des rapports sexuels.

Grossesse et libido
La libido de la femme enceinte est souvent plus intense: son taux d'estrogènes est en effet plus élevé et ses organes génitaux ainsi que ses seins sont mieux irrigués par le sang. Pourtant, la libido diminue pendant les premiers mois de grossesse, en raison des nausées et des facteurs psychologiques. Entre le troisième et le sixième mois, la libido a au contraire tendance à augmenter. Elle décroît de nouveau les derniers mois, quand les rapports deviennent vraiment inconfortables. Environ un tiers des couples continue toutefois de faire l'amour au cours des dernières semaines.

Positions recommandées
Pendant les premiers mois, vous pourrez conserver vos habitudes. Mais dès le deuxième trimestre, certaines positions, comme celle du missionnaire (l'homme sur la femme), peuvent devenir inconfortables. C'est l'occasion d'essayer autre chose ! La femme peut être couchée sur son partenaire, ses jambes placées entre ses cuisses. La position en levrette (pénétration par l'arrière) demande peu d'efforts. Elle est souvent très excitante pour l'homme. Elle est donc conseillée aux mâles fatigués… mais aussi aux femmes enceintes. L'homme peut stimuler les zones érogènes et le point G de sa partenaire (placée à quatre pattes). Sa variante, la position latérale, de dos, est aussi très confortable. En relevant un peu les genoux, la femme facilitera la pénétration arrière. L'homme peut en outre caresser son clitoris et ses seins. La position d' Andromaque permet à la femme, à califourchon, de mieux contrôler la profondeur de la pénétration. Plusieurs variantes de la position du missionnaire évitent que l'homme n'écrase le ventre et les seins de sa partenaire. En supportant son poids avec ses bras, il garde le torse surélevé et ne repose donc pas sur elle. Moins fatiguant pour l'homme, et tout aussi confortable pour la femme : elle est allongée sur le bord du lit, les pieds au sol, tandis que lui est agenouillé au pied du lit entre ses cuisses. Vous n'êtes évidemment pas obligés d'abandonner toutes ces positions après l'accouchement.

 

Alternative : les rapports sans pénétration
Si les rapports sexuels complets sont malgré tout trop inconfortables, pensez alors au sexe oral, à la masturbation réciproque et aux massages: ces derniers soulageront les douleurs et les courbatures de la femme enceinte. En suçant les seins de la femme, l'homme lui procurera beaucoup de plaisir et préparera le mamelon à l'allaitement.

2 - Quand arrêter la rapports sexuels?

Raisons médicales, contre-indications
Si vous avez déjà fait une fausse couche, demandez l'avis de votre médecin, surtout pour les premiers mois. Il vous conseillera probablement d'éviter une pénétration profonde. Evitez la pénétration si vous avez des risques de faire une fausse couche : des saignements pendant les premières semaines de grossesse ou des crampes dans le bas du ventre pendant les deux premiers trimestres peuvent être des signes annonciateurs (attention, les contractions utérines accompagnant l'orgasme peuvent parfois déclencher une fausse couche). Si les crampes surviennent au cours du troisième trimestre, elles peuvent être le signe d'un travail prématuré. Au cours du deuxième trimestre, crampes et saignements peuvent indiquer des problèmes placentaires : là encore, pénétration et orgasme sont à éviter. Si vous perdez vos eaux, arrêtez les rapports sexuels et demandez conseil à votre médecin.

Autres raisons
La femme peut se sentir fatiguée, surtout au début et en fin de grossesse. Sa nouvelle "silhouette" peut la complexer et diminuer son désir.

Les idées reçues
Avoir des rapports sexuels ne peut pas blesser le bébé. Celui-ci est parfaitement protégé à l'intérieur du sac amniotique. Grâce au liquide amniotique qui l'enveloppe, il ne peut pas recevoir de coups. Avec une bonne hygiène, il n'y a aucun risque d'infections. Le col de l'utérus est hermétiquement fermé par le bouchon muqueux. Certes, les orgasmes provoquent des contractions utérines, mai si la grossesse se déroule normalement, ils ne peuvent pas déclencher prématurément l'accouchement.

3 - Et Après l'accouchement ?

Fatigue, "biberons nocturnes", nuits blanches peuvent entraîner (momentanément) un désintérêt sexuel. Les déséquilibres hormonaux et l'allaitement peuvent aussi provoquer une baisse du désir. D'un point de vue médical, le couple peut avoir des rapports sexuels complets deux semaines après l'accouchement. Il vaut mieux en effet attendre que le vagin et le cervix aient cicatrisé. Cela peut prendre entre deux semaines et deux mois. Avoir des orgasmes aide l'utérus à reprendre sa forme initiale. Si vous avez eu une épisiotomie, il faudra attendre deux ou trois mois avant la cicatrisation

Les douleurs de la zone périnéale peuvent entraîner une baisse du désir sexuel. Après cicatrisation, la femme peut se sentir excitée, mais la simple pensée de la pénétration peut la dissuader d'avoir des rapports sexuels. Une irritation vaginale peut également rendre la pénétration douloureuse. En cas de sécheresse vaginale, pensez à utiliser un lubrifiant.


Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact




Voyance
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Mutuelles
 Contraception
 Bénins
 Grossesse
 IVG
 Stérilité
 MST
 Sida
 IAG
 Adresses
 Liens
 Sélection livres
 Forum santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
11 connectés au chat
36 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Les rapports sexuels pendant et après la grossesseconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


La sexualité pendant la grossesse
Grossesse, Sexualité