Sodomie

Conséquences physiques de la sodomie

Mon partenaire et moi expérimentons la pénétration anale. Ceci est très récent et nous sommes tous les deux consentants et nouveaux à ce jeux. Malgré le plaisir que nous en soutirons, je m`inquiète des conséquences ultérieures possibles. Quels sont les effets à long termes? Ce jeu est fait  dans le respect et l`amour de l`autre et nous sommes tous les deux en excellente santé. Mais je me pose beaucoup de questions non pas au niveau moral mais bien physique médical. 

Y aura t-il un relâchement du muscle sphincter? Est ce mauvais pour l' intestin? Le plancher pelvien en souffrira t-il éventuellement? La flore intestinale est-elle altérée? même si nous observons une hygiène impeccable, y a t-il risque de prolifération de bactéries? Parfois il y a pénétration anale et ensuite vaginale. Et qu`en est-il du sperme qui se retrouve dans le conduit intestinal? Pourriez vous s.-v.-p. m`éclairer pour que je puisse prendre des décisions pertinentes?
Merci.

 

Le coït anal peut s'avérer très plaisant quand les individus qui le pratiquent sont en harmonie avec cette partie du corps.  Or, comme pour chacune des pratiques sexuelles, la pénétration anale comporte quelques inconvénients. 

Tout d'abord, elle ne doit pas être pratiquée lorsqu'il y a présence d'hémorroïdes ou autres lésions anales qui augmentent les risques de transmission des MTS et du VIH/SIDA

Ensuite, comme le canal anal ne produit pas de lubrifiant naturel : il est recommandé d'en utiliser un qui devrait être à base d'eau afin d'éviter aux maximum les lésions.  De surcroît, puisque cette région comprend des microbes, l'introduction d'objet ou d'organe ayant préalablement pénétré l'anus dans un autre orifice (ex. le vagin) est à proscrire.

Enfin, l'utilisation du condom est recommandé pour diminuer le risque d'infection, soit anale ou vaginale ou une urétrite, tout en s'assurant de l'enlever ou de le changer avant le passage d'un orifice à un autre. 

Au niveau des conséquences physiologiques, il y a présence d'un relâchement temporaire du sphincter anal.  Toutefois il n'existe pas de conséquences négatives à court ou à long terme si les précautions sont prises telle qu'une position confortable du pénis dans l'anus, une dilatation graduelle de l'anus et l'utilisation d'un lubrifiant à base d'eau.  Pour terminer, l'éjaculation intrarectale n'a aucune conséquence sur l'intestin.


Copyright © 1997. Consultation Élysa enr. Tous droits réservés. Les réponses reproduites doivent mentionner la source.

Sodomie | Accueil | Questions posées



Articles originaux sur http://www.unites.uqam.ca/~dsexo/elysa.htm
Sodomie


Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact




Voyance
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
 Forum
 Santé
 Sexualité
 Le cunnilingus
 La fellation
 La sodomie
 Les caresses
 Le baiser
 Le clitoris
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
21 connectés au chat
78 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Conséquences physiques de la sodomieconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Quels sont les effets à long termes ? Y aura t-il un relâchement du muscle sphincter? Est ce mauvais pour l' intestin? Le plancher pelvien en souffrira t-il éventuellement? La flore intestinale est-elle altérée?
Sodomie
nike air max