suicide,prof,2,reactions
Forums > Education - scolarité - enfantsAller à la dernière page
<< Précédent |

Suicide d'un prof : 2 réactions

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 07/09/2013 à 16:09 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
http://www.marianne.net/Mourir-de-ne-pas-enseigner_a231778.html
Citation:
Nous avons eu en stage cette année aux moins deux élèves provenant de ce type de formation. Des catastrophes ambulantes, un gâchis complet, mais nous ne connaissions pas le contexte côté lycée. Un désastre pour les enfants, pour leurs parents... et pour nous tous.

Merci pour l'envoi,

- Francois I.
Citation:
Marrant, j'ai récemment durant mes vacances discuté pendant une après-midi avec ma cousine, qui est prof en secondaire elle aussi, depuis bien longtemps, et elle trouve que les cris d'alarme (de ce genre) sont largement injustifiés: pour elle, la seule différence sur ces dix dernières années, c'est que les élèves sont devenus plus bavards; il est difficile d'obtenir le silence en classe, et d'obtenir que les élèves ne papotent ou clavardent pas pendant les cours. Rien de plus.

-- Frédéric M.
Comme quoi chacun voit midi à sa porte.

J'ai tendance cependant à donner davantage de poids à l'avis de ceux qui protestent en renonçant à leur propre vie, car j'hésite à les accuser d'exagération.
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 07/09/2013 à 21:28 supprimer cette contribution
Citation:
C'est la rentree... Deadlines le 8/9 (oui c'est un dimanche), le 11/9, le 12/9 et le 15/9...

Je n'aurais pas du lire ton courriel sur ce malheureux professeur. Et je ne peux pas suivre toutes les pistes que tu nous proposes...

Bon week-end,

-- Francois I.

Citation:
le contenu du texte indique qu'une grosse partie du problème était probablement en lui: quitter l'ingénierie pour devenir enseignant en secondaire par peur de faire comme ses collègues ou de devenir manager; ne pas comprendre l'importance professionnelle de "surfer sur internet"; être syndiqué et s'attendre à ce que le syndicat fasse quelque chose au lieu de le faire soi-même; etc. Et conscience de ce qu'il a envisagé une protestation radicale mais n'est pas au niveau d'exigence intérieure pour l'accomplir. Mouais.

Non qu'il ait tort sur le fond du problème d'ailleurs: "le travail en France est trop cher pour ce que les travailleurs sont capables de faire véritablement". Mais je pense que ça ne justifie en rien de se suicider.

-- Frédéric M.
1104009 Publié le 08/09/2013 à 11:52 supprimer cette contribution
Citation:
Mais je pense que ça ne justifie en rien de se suicider


+1



Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 08/09/2013 à 12:28 supprimer cette contribution
Citation:
Il y a deux ans l'EN à tout supprimé pour remplacer ces sections par la STI2D, 2D pour développement durable, soit disant pour former des élèves plus adaptés au milieu industriel de ce siècle

Oui mais voila, c'est tombé dessus les enseignants qui n'étaient pas du tout préparés à cette réforme, ils se sont retrouvés à la rentrée scolaire a faire un programme qu'ils ne connaissaient pas,
Je ne comprends pas.

1. Il n'avaient pas l'Internet, ces profs ?

2. Sur les deux mois dont mois disposaient entre fin juin et début septembre, ils ne pouvaient pas en trouver un pour travailler le sujet à fond ? Que je sache leurs congés payés personnels légaux sont de 5 semaines, comme tous les autres fonctionnaires. Cela en laisse un pour le recyclage ou l'auto-recyclage. Quand ma soeur suivait des stages de recyclage en été, elle ne nous a jamais laissé entendre que cela était considéré - ni payé - comme heures supplémentaires.

3. Pour ma part, en tout cas, quand j'ai pris mes fonction d'enseignement dans le supérieur à dater du 1er septembre, je suis arrivé relativement prêt en ayant préparé mon affaire pendant déjà 160 heures. Et il n'y avait pas Internet! Juste des bibliothèques. Et quand j'en ai pris de totalement différentes deux ans plus tard dans la cadre de la coopération, idem. Je m'arrangeais juste pour avoir et garder deux mois d'avance sur mes élèves de la première année.

Je crois que c'est plutôt ce qui a été enseigné à ce prof qu'il faudrait examiner. Autonomie : néant ? Initiative : néant ? Travail personnel : néant ? Quand c'est comme ça et quel que soit le métier que l'on choisisse, on tombe sur un os tôt ou tard. Même si on choisit d'être chanteur de variétés

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 08/09/2013 à 12:35 supprimer cette contribution
Citation:
Résultats des courses, 0 élève inscrit dans mon école en 2nde pro MEI, j'ai bien dit ZERO!!

Du coup je perds 9 heures de cours sur mon total de 18
Le rectorat ne va pas tarder à réagir en fermant la section dans mon école et l'année prochaine je perdrais les 9 autres heures qui me restent en classe de 1ère MEI

Il ne me reste plus qu'à me suicider vous ne trouvez pas?
Ce serait le cas si tu étais chanteur de variétés, donc dépendant, pour vivre, de ton chiffre d'audience. Là, ton salaire reste assuré jusqu'à la retraite, je suppose, et quand je vois le niveau des gens que je croise dans la rue, je ne crois pas quoi qu'en dise Alex que nous ayons un excédent d'enseignants. Tu en seras juste quitte pour un recyclage. Mais au cas où tu ne le saurais pas c'est là aussi le cas de toutes les professions (pour le recyclage, pas pour la sécurité de l'emploi).

2719517 Publié le 08/09/2013 à 16:22 supprimer cette contribution
Citation:
je ne crois pas quoi qu'en dise Alex que nous ayons un excédent d'enseignants.

avec une bonne reforme a 35 h dans l’établissement , j'adhere
1104009 Publié le 09/09/2013 à 02:42 supprimer cette contribution
Citation:
Là, ton salaire reste assuré jusqu'à la retraite, je suppose


Eh bé NON !!!

Je ne suis pas fonctionnaire, mais agent contractuel de l'état

C'est à l'école privée qui m'emploie de me fournir des heures de cours.....

Pas d'élève, donc pas d'heures de cours, donc pas de salaire

L'état se frotte les mains, je fais le même bouleau qu'un enseignant fonctionnaire du public, j'ai la même grille de salaire de base (brut), je cotise comme un travailleur du privé à part le fait que je ne cotise pas aux ASSEDIC (donc pas de chômage en cas de perte d'emploi!!!), j'aurais la même retraite que si je travaillais dans le privé(calculée sur les 25 meilleures années)

Si l'école brûle, perte de travail SANS droits aux indemnités de chômage

C'est sûr, je coûte moins cher au contribuable qu'un fonctionnaire qui lui est payé à vie même s'il n'a pas d'élèves

Bon, je ne me plains pas, c'est en totale connaissance de cette situation administrative que j'ai pris le poste

Moi qui venait de subir une fermeture d'usine avec licenciement économique, je m'était dit que justement on aurait toujours besoin d'un enseignant car il y aura toujours des élèves.....

L'erreur de raisonnement s'est révélée au bout de 22 ans d'enseignement

2719517 Publié le 09/09/2013 à 07:54 supprimer cette contribution
après ça on viendra me parler de justice sociale
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 09/09/2013 à 08:06 supprimer cette contribution

C'est la faute aux juifs et aux francs-maçons (je n'en crois pas un mot, mais il faut bien canaliser son agacement sur quelque chose )

Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 09/09/2013 à 08:10 supprimer cette contribution
Citation:
Si l'école brûle, perte de travail SANS droits aux indemnités de chômage

Bizarre. Moi qui loue un appartement, si celui-ci devient inhabitable pour telle ou telle raison (par exemple effondrement, c'est le truc à la mode ces temps-ci), c'est à moi de les reloger à mes frais dans des conditions comparables et sans modifier d'un iota leur loyer.

2719517 Publié le 09/09/2013 à 08:33 supprimer cette contribution
mouarff.. je ne risque pas de me fourvoyer dans l’immobiler locatif
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 09/09/2013 à 08:40 supprimer cette contribution

Surtout avec la Duflot :

Cécile Duflot part en guerre contre les propriétaires

dans la droite ligne de ceci :

Pécresse-Duflot ou les coups de pieds au cul qui se perdent (des deux côtés).

Les profession politiques devraient être interdites aux imbéciles, de même qu'on ne confie pas les commandes d'un A380 à un myope sévère.

Page 1

Forums > Education - scolarité - enfants Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Suicide d'un prof : 2 réactions| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
6 connectés au chat
50 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Suicide d'un prof : 2 réactionsconseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


http: www.marianne.net Mourir-de-ne-pas-enseigner_a231778.html http: www.marianne.net Mourir-de-ne-pas-enseigner_a231778.html Nous avons eu en stage cette année aux moins deux élèves provenant de ce t
suicide-prof-2-reactions