tout,dessus,dessous
Forums > Histoire - Géographie - ArchéologieAller à la dernière page
<< Précédent |

tout sans dessus dessous!

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 12/06/2008 à 16:16 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
la face du monde
http://laposte.lci.fr/infos/sciences/environnement/cnrs-decouverte-terre/0,,3870735-VU5WX0lEIDQ0OQ==,00-cnrs-terre-perdue-.html

iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 20/03/2010 à 13:40 supprimer cette contribution
je crois que l'immortalité de l'âme est quand meme plus suspectée que l'immortalité du corps...et puis subsiste l'ambiguïté de savoir si un corps qui se "répare" est toujours le meme ou bout de ses x réparations!...un peu comme une voiture à laquelle on aurait changé la boite à vitesse ,puis l'embrayage ,les freins ,la carrosserie,les optiques..etc que resterait il d'origine..rien!
2254232 Publié le 20/03/2010 à 13:42 supprimer cette contribution
eu a 40 ans on a plus une seule cellule d'origine.. a part dans le cerveau enfin , moi je dis ça.; mais..
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 20/03/2010 à 13:52 supprimer cette contribution

C'est la fameuse histoire du couteau qui est toujours le même bien qu'on en ait changé tantôt le manche et tantôt la lame.

La vie désigne l'organisation en action, pas ses composants.

L'individualité a essentiellement pour base la mémoire. Plus de mémoire, plus de bonhomme.
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 20/03/2010 à 20:20 supprimer cette contribution
ha! mais s'il y avait l'âme!!
..alors l'âme au corps ou l'âme extérieure au corps?..ha méduse tu m'inspires!
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 27/03/2010 à 12:21 supprimer cette contribution
et voilà...quand on commence à parler de choses sérieuses..y a plus personne!
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 09/05/2010 à 12:33 supprimer cette contribution
ATTENTION ATTENTION..ALERTE


Alerte info


Les belles femmes seraient mauvaises pour la santé

Hier, 21h13
Zigonet.com Zigonet


Valence, Espagne - Selon des chercheurs, rencontrer de jolies femmes pourrait être dangereux pour la santé des hommes. Lire la suite l'article
Photos/Vidéos liées
Les belles femmes seraient mauvaises pour la santé

Selon une recherche de l'université de Valence, passer plus de cinq minutes avec une femme très attirante serait capable d'augmenter le niveau de cortisol, l'hormone du stress, dans le corps d'un homme. Le cortisol est une hormone produite par le corps qui augmente lors de situations psychologiques stressantes. Des recherches avaient également lié le cortisol aux problèmes cardiaques. Les chercheurs avaient demandé à 84 étudiants hommes de résoudre un sudoku dans une pièce où se trouvaient deux étrangers, un homme et une femme. Les recherches ont montré que lorsque la femme quittait la pièce le niveau de stress n'augmentait pas mais qu'au contraire si elle restait seule, le niveau de cortisol augmentait. Selon les scientifiques, la pensée chez ces hommes qu'ils ne seraient pas assez bien pour une jolie femme augmente leur niveau de stress et donc de cortisol. Le cortisol peut être lié à un niveau très élevé à des problèmes de diabète, d'hypertension, de coeur, et également d'impuissance.
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 09/05/2010 à 12:36 supprimer cette contribution

Je ne me sens pas concerné. Les belles femmes, je n'en vois de toute façon jamais
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 10/05/2010 à 08:09 supprimer cette contribution
rien n'est jamais trop beau pour toi surement
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 01/07/2010 à 11:22 supprimer cette contribution
quand tout va de travers....
.com/p-promotions-3312397 target=_blank>http://fr.voyage..com/p-promotions-3312397
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 01/07/2010 à 11:23 supprimer cette contribution
..n'est ce pas!!!
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 01/07/2010 à 11:24 supprimer cette contribution
...donc...


Plus incliné que la tour de Pise : l'hôtel Hyatt d'Abu Dhabi

30 Juin 2010

A Dubaï comme à Abu Dhabi, tout est possible d’un point de vue architectural. Dernière « folie » en date, l’hôtel Hyatt, une tour que ses concepteurs ont voulue plus inclinée que la célébrissime tour de Pise.

Tout le monde connaît la tour de Pise pour son inclinaison. Ce pourrait être sur ce postulat que sont partis les architectes en charge de concevoir la tour qui accueillera l’hôtel Hyatt d’Abu Dhabi. Car cette dernière rentrera bientôt dans l’histoire comme la tour la plus inclinée au monde.

hôtl hyatt abu dhabi

Mais avant de regarder de plus près cet hôtel Hyatt, revenons quelques instants sur la tour de Pise. Celle-ci, emblème de la ville toscane, est à l’origine un campanile de style roman destiné à recevoir les cloches de la cathédrale dont la construction débuta en 1173. Cette tour creuse, de diamètre interne de 7,4 mètres (4,2 m au sommet), est composée de deux cylindres de pierre concentriques entre lesquels court un escalier en colimaçon de 293 marches. La construction de l'édifice commença le 9 août 1173 et s'étala sur trois siècles. Dès la fin de l'ajout du troisième étage vers 1178 la tour avait commencé à pencher et la construction fut interrompue pendant 90 ans. Construite sur une plaine alluviale, elle a donc commencé à s'incliner très vite, soit en raison d'un défaut de fondation, soit à la suite d'un affaissement de terrain dû à une roche : la marne. La tour est actuellement inclinée d'un angle de 3,99° vers le sud.

La tour de l’hôtel Hyatt sera donc plus inclinée. Mais de combien ? Réponse : 18° ! Un exploit rendu possible par la technique de construction appelée "diagrid technologie", similaire à la technique utilisée dans la construction du bâtiment de Swiss Re (aka The Gherkin ) à Londres. L'Abu Dhabi National Exhibitions Company (Adnec) aurait d’ores et déjà demandé au livre Guinness World Records de référencer la tour comme « le bâtiment le plus incliné au monde ».

Actuellement, la construction du bâtiment est arrêtée au huitième étage. La tour devrait être achevée cette année. La tour fait partie du Capital Gate Centre, un quartier d'affaires et résidentiel à Abu Dhabi où ont été investis 2,2 milliards de dollars. L’hôtel Hyatt comptera quant à lui 200 chambres.
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 01/07/2010 à 11:25 supprimer cette contribution
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 01/07/2010 à 12:50 supprimer cette contribution
La même chose est arrivée pour l'hôtel Aletti d'Alger, mais de façon plus homogène : plus on lui construisait d'étages, plus il s'enfonçait, tout simplement.

Au bout du compte, on a revu à la baisse le plan initial.

Comme pour la cathédrale de Chartres, hein ! L'important, c'est d'avoir essayé.


Ajout : merdoum confusionem ! Le Chartres auquel je pensais se nommait Beauvais !


iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 22/07/2010 à 09:30 supprimer cette contribution
un peu de mystère...
http://zone-7.net/cydonia_les_monuments_de_mars/index.html
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 24/07/2010 à 15:05 supprimer cette contribution
retour dans notre monde...
http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article8448
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 27/07/2010 à 08:25 supprimer cette contribution

s'il était besoin de prouver l'illusion des choses.....

Plastic Bertrand, le coup de tonnerre judiciaire : il n'est pas l'interprète de ses chanson

Plastic Bertrand s'est fait un nom avec une seule chanson : Ça plane pour moi ! Lire la suite l'article


Sorti en 1977, ce titre est devenu un tube planétaire écoulé à près de huit millions d'exemplaires. La chanson a été composée et produite par Lou Deprijck, qui affirme en être aussi l'interprète. En 2006, Plastic Bertrand, excédé par les déclarations de Lou, décide de porter plainte contre lui.

La justice nomme alors des experts indépendants chargés d'examiner la chanson pour en identifier l'interprète. Pour accomplir leur tâche, ils demandent à Lou de réenregistrer la chanson. Ils comparent alors la version de 1977 avec la version de 2006 et le résultat est sans appel : Lou Deprijck est l'unique voix originale sur le single de 1977...

Mieux encore, Plastic Bertrand n'a chanté sur aucun de ses quatre premiers albums, tous composés et interprétés par Lou. Les résultats ont été publiés lundi dans la Dernière Heure, plus important quotidien belge, avec les réactions de Lou Deprijck, qui se dit soulagé par les conclusions de la justice : "L'adversaire est machiavélique. Il a insulté mon talent. C'est très vexant ! Plastic Bertrand me marche dessus depuis très longtemps. Je suis à l'origine de son succès. Même son nom, c'est moi qui l'ai choisi."

Il explique aussi comment il s'est retrouvé à devoir donner de la voix à sa place : "Plastic a fait, à l'époque, des essais de voix, mais ça ne donnait rien... Il a une voix entre Michou et Hervé Vilard ! (Sourire) Donc, Vogue France m'a demandé de continuer à enregistrer pour les albums de Plastic. C'est comme ça que je chante toutes les chansons des disques de Plastic jusqu'au quatrième album, où on s'est disputé. Il voulait à la fois être punk et chanter pour les enfants. Ça me semblait totalement surréaliste !"

En 1981, le divorce est consommé mais le bras de fer ne fait que commencer. Trente ans, après, la justice confirme enfin la rumeur. Plastic Bertrand a déclaré ne pas être au courant de ce rapport, et ne souhaite donc pas commente... lire la suite de l'article sur purepeople.com
Paganel, antisémantique - 980920lui écrire blog Publié le 27/07/2010 à 08:59 supprimer cette contribution
Citation:
Plastic Bertrand, le coup de tonnerre judiciaire : il n'est pas l'interprète de ses chanson
Où est la nouveauté ? Cela fait presque deux décennies qu'on le savait, non ?

C'est quoi, le prochain scoop ? "Découvrir" en 2020 que New Kids on the Block n'interprétaient pas leurs chansons non plus ?

Soit dit en passant, tous ces juges ne mériteraient qu'une chose : c'est que les dentistes qui les soignent ne soient pas plus pressés qu'eux ! Ah, là, on se marrerait
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 27/07/2010 à 14:15 supprimer cette contribution
on ne me dit jamais rien à moi!!!!
dans le meme genre ,on pourrait dire que la version officielle des tours jumelles de New York est fausse...et qui sais si on n'aurait pas raison!...je crois bien que dans ce cas ,les juges n'auront meme pas besoin de faire soigner leurs dents là où ils seront!
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 27/07/2010 à 15:00 supprimer cette contribution
les scientifiques auraient perdus 96%de matière...voire d'antimatière

C'est un cercle parfait de 27 kilomètres de circonférence, enfoui profondément sous la frontière franco suisse. Le LHC a commencé ses expériences d'accélération et de collision de particules en mars dernier, réussissant des collisions de 7 teraélectronvolts (1Tev = mille milliards d'électronvolts) . Des premières données ont été obtenues qui sont présentées cette semaine à Paris aux physiciens enthousiastes.


Ce que l'on recherche au LHC, comme dans tous les accélérateurs de particules de la planète, c'est de percer les origines de la matière.
Première énigme à résoudre en physique des particules : matière et anti matière auraient été créées en quantité égales au moment du big bang

Deuxième énigme pour le LHC : Lorsque l'on scrute l'espace, la matière visible détectée, étoiles, planètes, corps célestes, ne représente que 4% de l'univers. Les différentes forces qui font se mouvoir ces astres laissent supposer l'existence d'une matière noire et d'une énergie sombre qui formerait les 96% restants. Quelle est donc la nature de cette matière noire et quel est son rôle ?
Des particules d'antimatière ont pu être crées dans ces accélérateurs de particules, mais ces quantités infinitésimales ne permettent pas aux chercheurs de trouver la clé de l'énigme.

Enfin, l'ultime énigme est la recherche du Boson de Higgs, la particule « fantôme » du Big Bang, le chainon manquant de la création de l'univers.
Si les premiers résultats du LHC ont permis d'apporter des pistes sur ces questions, les réponses, vont donner du travail aux chercheurs pour quelques dizaines d'années ... au moins. Mais après tout, le temps, pour un physicien, c'est relatif !


la source:http://lci.tf1.fr/science/nouvelles-technologies/2010-07/sur-la-piste-de-l-antimatiere-5936299.html
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 28/07/2010 à 17:35 supprimer cette contribution
qui a dit que l'église,la religion ne faisaient pas bon ménage avec la science?


Observatoire astronomique du Vatican



lundi 22 mars 2010 par zef

(Source : vaticanstate)



L’Observatoire astronomique (Specola Vaticana) est un institut de recherche scientifique qui dépend directement du Saint-Siège ; il est dirigé par le Gouvernorat de l’Etat de la Cité du Vatican.

L’Observatoire du Vatican peut être considéré comme l’un des observatoires astronomiques les plus anciens du monde. Son origine remonte en effet à la deuxième moitié du XVIe siècle, quand le pape Grégoire XIII fit construire au Vatican en 1578 la Tour des Vents et y invita les jésuites astronomes et mathématiciens du Collège romain pour préparer la réforme du calendrier, qui sera ensuite promulguée en 1582. Depuis, le Saint-Siège n’a jamais cessé de manifester de l’intérêt ou de donner son appui à la recherche astronomique. Cette ancienne tradition rejoignit son apogée au XXe siècle avec les recherches réalisées au Collège romain par le célèbre astronome jésuite, le père Angelo Secchi, qui fut le premier à classifier les étoiles sur la base de leurs spectres. Ce fut à partir de cette longue et riche tradition que Léon XIII, comme pour répondre aux persistantes accusations faites à l’Eglise d’être contraire au progrès scientifique, par le Motu Proprio Ut mysticam du 14 mars 1891, fonda l’Observatoire sur la colline du Vatican, derrière la basilique Saint-Pierre.

Avec son directeur et son personnel provenant de divers ordres religieux comme les barnabites, les augustiniens et les jésuites, la Specola a oeuvré au Vatican pendant plus de 40 ans, avec comme principale occupation l’actualisation, en collaboration avec d’autres observatoires, du grand programme international de la Carte photographique du Ciel. En 1910, saint Pie X donna à la Specola de plus amples espaces, en lui attribuant le pavillon que Léon XIII avait fait construire dans les jardins du Vatican, et en nommant comme directeur le père G. Hagen s.j.

Mais au début des années trente, l’augmentation de l’illumination électrique qui avait suivi la croissance urbaine de la Ville éternelle avait rendu le ciel de Rome trop lumineux pour permettre aux astronomes l’étude des étoiles plus faibles. Pie XI décida alors de transférer l’Observatoire dans sa résidence d’été à Castelgandolfo, aux Colli Albani à 35 km au sud de Rome. C’est ainsi qu’en 1939, dans ce cadre riche d’histoire, un observatoire moderne fut refondé et confié aux jésuites, équipé de trois nouveaux télescopes et d’un laboratoire d’astrophysique pour analyses spectrochimiques. Parmi les divers programmes d’étude lancés par le nouvel institut, il faut rappeler de façon particulière une importante recherche sur les étoiles variables. Ensuite, en 1957, l’installation d’un télescope à grand angle de type Schmidt et d’un nouveau centre de calcul, qui permirent d’étendre la recherche à de nouveaux secteurs comme le développement de nouvelles techniques pour la classification des étoiles sur la base de leurs spectres, recherche qui est encore actuelle à l’Observatoire.

A cause de l’incessante extension de la ville de Rome et de ses environs, le ciel de Castelgandolfo se fit à son tour si lumineux que les astronomes furent à nouveau obligés de chercher un autre lieu pour leurs observations. C’est pourquoi, en 1981, pour la première fois dans son histoire, l’Observatoire fonda un deuxième centre de recherche, le “Vatican Observatory Research Group” (VORG), à Tucson en Arizona. Les astronomes du Vatican ont leurs bureaux à l’Observatoire Steward de l’Université d’Arizona, et en vertu d’une absolue parité d’examen de leurs propositions d’observation, ils peuvent accéder à tous les télescopes modernes situés dans la région. En 1993, l’Observatoire du Vatican, en collaboration avec l’Observatoire Steward, a terminé la construction du Télescope Vatican à Technologie Avancée (VATT), placé sur le Mont Graham (Arizona), le meilleur site astronomique du continent nord-américain. Le VATT est le premier télescope optique à infrarouges de l’Observatoire International du Mont Graham : un projet qui va être complété dans les prochaines années avec la construction de télescopes parmi les plus grands et sophistiqués du monde. Le miroir primaire du VATT, d’un diamètre d’environ 2 mètres, est le premier à avoir été construit avec la nouvelle technique du four rotatif. Ayant désormais à leur disposition leur propre télescope, les astronomes pourront enfin développer à Tucson, comme ils l’avaient fait dans les années précédentes à Castelgandolfo, des programmes continus de recherche à longue échéance.

Ainsi, depuis ses deux centres, l’Observatoire du Vatican poursuivra ses recherches qui comprennent entre autres : les modèles cosmologiques, la classification des étoiles dites peculiari selon leur spectre, la distribution des étoiles riches et pauvres en métaux, les étoiles binaires avec échanges de matière, le matériau présent dans les nuées obscures dans lesquelles se forment les nouvelles étoiles, la poudre qui enveloppe les jeunes étoiles, l’histoire de la science. L’Observatoire réalise ce programme en collaboration avec de nombreux instituts astronomiques d’autres pays comme l’Argentine, le Brésil, le Canada, le Chili, la Finlande, l’Italie, la Lituanie, l’Afrique du Sud et les Etats Unis. Il est en outre membre de l’Union Astronomique Internationale (IAU) et du Centre International d’Astrophysique Relativiste (ICRA). En 1987 la Specola Vaticana, en collaboration avec le Centre pour la Théologie et les Sciences Naturelles dont le siège est à Berkeley, Californie, a inauguré une série de séminaires d’étude interdisciplinaire qui touche à la science, la philosophie et la sociologie sur le thème de l’action divine dans une perspective scientifique.

A Castegandolfo la Bibliothèque, riche d’environ 22.000 volumes, possède une précieuse collection de livres anciens dont certaines oeuvres de Copernic, Galilée, Newton, Kepler, Brahé, Clavius, Secchi ; elle accueille également une importante collection de météorites, précieuses pour les informations qu’elles peuvent fournir sur les origines du système solaire. Les résultats des recherches sont publiés sur des revues internationales. Le Rapport Annuel est envoyé à environ 400 instituts répandus dans le monde. Tous les deux ans environ l’Observatoire organise des rencontres internationales sur les sujets d’étude propres à l’Institut, et en publie les Actes. A ces rencontres sont généralement envoyés une vingtaine de savants. Toujours à Castelgandolfo, en 1986, un cours d’été d’astronomie d’une durée d’un mois a été organisé pour 25 étudiants provenant de divers parties du monde, avec la participation d’éminents savants. L’initiative, qui fut à nouveau proposée en 1988, se répète désormais tous les deux ans. De plus à Castelgandolfo, pour des périodes plus ou moins longues, sont accueillis des savants qui désirent collaborer aux recherches des astronomes de la Specola.

L’Observatoire est financé chaque année par le Saint-Siège ; cependant, pour l’actualisation de programmes particuliers comme le VATT, l’Observatoire compte sur l’aide d’amis et bienfaiteurs. C’est dans ce but qu’a été fondée la Société “Vatican Observatory Foundation”, exempte de taxes en Arizona.


http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article7670
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 02/08/2010 à 17:30 supprimer cette contribution
pour faire écho à la curiosité martienne postée le 22/7/2010...
..il semblerait que la vessie soit une lanterne..ou l'inverse...


Mars : pas de visage humain sculpté à sa surface, découvrez les nouvelles images

il y a 3 heures 45 min
Maxisciences Maxisciences



Espace - Des images en haute résolution prises le 29 juillet dernier par une sonde de la Nasa montrent que le fameux "visage humain" apparaissant à la surface de Mars n'est qu'une formation rocheuse naturelle. La fin d'un mythe.

La caméra haute résolution HiRISE (High resolution imaging science experiment), qui équipe la sonde Mars Reconnaissance Orbiter, semble lever les derniers doutes : la prétendue figure humaine apparaissant sur les premières photos de la planète rouge, prises par la Nasa il y a plus de trente ans, n'est qu'un affleurement rocheux aux formes évocatrices.La photo de 1976, prise à une distance de 1.873 km par Viking 1, montrait une formation insolite en forme de visage à la surface désertique de la planète, et avait été interprétée par certains comme l'image d'un artefact, prouvant une présence intelligente récente sur Mars. Les plus passionnés évoquaient même une politique de secret et de désinformation menée par l'agence spatiale américaine, laquelle expliquait cette apparence insolite par des effets d'angle des rayons solaires et des imperfections liées à l'agrandissement photographique. Au fil des années, avec les progrès techniques de l'imagerie, des photos de plus en plus précises montraient sur le site un visage de moins en moins discernable, sans convaincre pour autant les défenseurs les plus récalcitrants de la théorie du visage sculpté.L'image d'aujourd'hui est la plus proche prise jusqu'à présent. Elle a été réalisée à l'aide d'une technologie opérationnelle à 300 km de la planète rouge et capable d'une grande acuité. Résultat : elle ne montre qu'une mesa rocheuse de quelques kilomètres de long et de quelques centaines de pieds de haut, située dans la région de Cydonia.
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 16/09/2010 à 07:00 supprimer cette contribution
appel à tous les scientifiques ,professeurs et autres esprits pensants....
il y a des choses qui embêtent l'esprit....celles que l'on ne s'explique pas sans faire appel à d'autres choses que celles communément admises ...
voici un lien ...... (ame soupçonneuses,faites vous meme le test)..personnellement,je l'ai fait....bluffant !!
ceci dit gardez votre équilibre ...psychique
http://www.rtlinfo.be/info/magazine/sciences_et_sante/731881/les-vertus-du-bracelet-power-balance-info-ou-intox-
1925550 Publié le 16/09/2010 à 07:05 supprimer cette contribution
Citation:
.personnellement,je l'ai fait....bluffant


C'est à dire?
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 16/09/2010 à 07:09 supprimer cette contribution
j'ai fait le test où pieds joints le partenaire appuie sur un coté ...sans ,je tiens tres peu....avec c'est sans commune mesure(c'est comme si la pression exercée sur le coté s'appliquait sur l'axe)
1925550 Publié le 16/09/2010 à 07:13 supprimer cette contribution
Tu l'as acheté ?
1925550 Publié le 16/09/2010 à 07:17 supprimer cette contribution
La nouvelle orthophoniste en a un...je vais lui emprunter pour essayer sur mes patients qui ont des troubles de l'équilibre....je te dirai le résultat.
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 16/09/2010 à 07:26 supprimer cette contribution
bon! je l'ai pas acheté!... pas encore
..j'aime bien savoir avant de quoi il en retourne...l'imagination oui...mais contenue en somme!
merci Thal
je le referai de mon coté aussi !!!!ha !que c'est rageant de pas comprendre!
je me dis qu'en deuxieme essai(avec le bracelet donc) j'ai peut etre résisté mieux parceque j'ai mieux préparé mon corps à recevoir la pression ....gros doute
1925550 Publié le 16/09/2010 à 22:08 supprimer cette contribution
Vu le profil de mes patients de toute façon y aura pas possibilité de les influencer !
iroico - 1205674lui écrire blog Publié le 16/09/2010 à 22:18 supprimer cette contribution
ce sera un bon test....
ça ne m'indique pas pour autant la technique du bracelet...en quoi un hologramme peut il équilibrer la vibration du corps
1925550 Publié le 16/09/2010 à 22:23 supprimer cette contribution
Citation:
Power-Balance est une technologie qui utilise un hologramme programmé avec des fréquences qui réagissent positivement avec les champs énergétiques du corps humain


il y a des années qu'on utilise les aimants, les champs magnétiques, l'hologramme c'est juste un emballage non ?
1 | Page 2 | 3 | 4

Forums > Histoire - Géographie - Archéologie Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | tout sans dessus dessous!| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact | Créé par CAPIT
 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
0 connectés au chat
2 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris tout sans dessus dessous!