volley,demi°°°
Forums > SportAller à la dernière page
<< Précédent |

Volley pour demi°°°

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 02/03/2007 à 18:27 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
Chose promise…

Donc, si tu veux parler volley, tu vas être servie :


J’ai joué au volley en universitaire uniquement (finaliste du championnat de France des écoles normales, avec l’EN de Toulouse, mais ça ne veut rien dire).

C’est en 1983 que le virus m’a repris, sous la forme d’un match organisé par les femmes de l’équipe loisirs dont faisait partie mon ex. Je m’y étais laissé traîner à contre cœur… parce que ces dames avaient invité leurs hommes, pour faire deux équipes. Avec soirée en suivant.

Au cours de cette soirée, le président du petit club de Grenade (31), qui était un collègue, m’a marqué à la culotte, style :
« Tu joues vatchement bien, t’es instit comme moi et on a besoin de bonnes volontés, et naninanère…)

C’est comme ça qu’à partir de 1984, j’ai joué avec l’équipe FSGT de garçons, « attaquant-receptionneur », avec des petits jeunes de 20 ans (j’en avais 30).
Tout en suivant assidûment les formations entraîneur de ma ligue.
Au printemps de cette année-là, nous étions engagés dans une compet « open » qui s’appelait, devine : « La coupe de printemps ».

J’ai proposé à mes jeunes un challenge : si nous gagnons la Coupe, j’arrête de jouer, je vous entraîne et nous nous engageons en régionale 2 l’an prochain : objectif : R1 en trois ans, je crois que vous en êtes capables.

Ils n’ont passé qu’une saison en R2… accédant immédiatement à l’objectif R1 en 86.

Mais, concomitamment, le rétrovirus des jeunes m’avait infecté ; avec mon collègue, je m’étais aussi complètement investi dans l’école de volley et une équipe minimes féminine ultra-prometteuse, que nous avons conduit jusqu’aux phases finales du champ de France cadettes à Chatelaillon, en avril 86. (5èmes sur 8, avec le prix du fair-play).

Et toujours pendant ce même temps, les gènes parlaient : ma fille de 12 ans se faisait remarquer de plus en plus par son intelligence à la passe, son sens infernal du contre, et sa technique impeccable. Elle a été la plus jeune cadette admise au centre de formation régional, et pour cause : elle avait, je le redis, 12 ans, mesurait 1m63, pesait 51 kgs…

MAIS déjà ses règles.

Pourquoi parler de ça ? Parce qu’il est médicalement admis et prouvé qu’une fille ne grandit que de 2 à 5 cms après ses premières menstruations. C’est un fait. Point barre.
Par ailleurs, ses radios des poignets ne laissaient guère d’espoir…
Elle fut donc barrée par des « mal poussées » de 10 à 20 cm plus hautes qu’elle. A l’époque, l’idée, que je défendais déjà pourtant, d’un(e) libero n’avait pas cours dans les instances.

Mais les choses se sont bien goupillées grâce à mon pote Jacky Lafiteau, père d’Agnès Lafiteau qui était en ces temps reculés capitaine et passeuse de l’équipe de France. Agnès a su trouver les mots. (Mais parole et bien qu’elle ait pris du poids : tu mets un ballon entre les mains de ma fille, tu es scotchée de ce qu’elle en fait : un bonheur de puissance et de précision !). Je te mettrai une photo…

Et puis je me suis vraiment pris au truc, j’ai plongé à fond et ça m’a fait peut-être du mal…

Imagine :

Dans les années 90, je suis « président » de tout ce qu’on peut imaginer :

Pdt de mon Club, du CD 31, de ma CRA, de ma CRS, membre de la Ligue, en charge des deux commissions dont personne ne veut : la sportive et l’arbitrage.

Parallèlement, je suis « monté » dans l’arbitrage jusqu’au grade de « Fédéral stagiaire » : entre 95 et 97, j’ai arbitré en second une douzaine de matches de ProA et en premier le même nombre de proF… J’ai refusé ma titularisation parce que Germain Martin, alors Pdt de la CCA, m’avait fait comprendre que j’étais trop « vieux » pour être arbitre international, alors que j’étais « pressenti »…

Tout ça a duré jusqu’en 2000, date à laquelle, bien que titulaire d’une médaille d’argent de la fédé, j’ai rompu totalement avec le milieu.

Pas à cause d’eux : cette rupture dans ma vie que fut mon divorce en est bcp plus la cause.


Voili un long courrier, demi°°°, et si tu veux retrouver des traces, va sur le site du Grenade Volley Ball : ma deuxième génération de filles joue encore tout de même en N3…



-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 03/03/2007 à 12:56 supprimer cette contribution
waaaooo
je vais revenir...
oh! oui
pas l'temps maintenant mais je piétine déjà...
à +
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 03/03/2007 à 13:40 supprimer cette contribution
Citation:
Voili un long courrier, demi°°°, et si tu veux retrouver des traces, va sur le site du Grenade Volley Ball : ma deuxième génération de filles joue encore tout de même en N3…


quel plaisir...
quelle délicieuse histoire...
tu me laisses...béate d'admiration...

mais te retracer mon passé (et présent- j'ai si peu arrêté...) ne serait-ce pas prétentieux..????

et puis tant pis...

je n'ai jamais su profiter du moment présent... (suivre mon passé professionnel dans ton fil... et en parrallèle mes passions: tout est lié, ficellé, entorsadé...)
Il m'en a fallu des années pour comprendre et savoir assumer... et de là savourer...


la suite pour démêller...

-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 03/03/2007 à 14:00 supprimer cette contribution
premier contact...
voici un site très intérssant...
à suivre après le match de ce soir...
car ma chère fille...(la plus jeune) va faire tout le match (enfin titulaire)
Elle est jeune et parfois fébrile... et même si elle est reconnue meilleure, l'entraîneur lui fait trop peu confiance... alors elle a tendance à faire des bourdes...
et comme tout un chacun lorsque la pression est là...
http://www.ulb-volleyball.be/news/news06-07-004.html

et si les commentaires ne sont pas d'actualité... il faut secouer les plumes de mon fiston...
il ne tient pas le rythme...

-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 03/03/2007 à 14:07 supprimer cette contribution
bon... je vois que je manque de temps...
je retracerai cela une autre fois...
Pierre
et à un de ces 4

car entre mes entrainements de volley, le baby sitting (oui, Béné a dû abandonner le volley et penser à me faire grand-mère - triste peut-être car elle était titulaire et a participé au championnat d'Europe hé oui... elle a volé dans les hautes sphères du volley-ball.
Mais pas de regrets...son p'tit bout d'chou est un véritable bonheur... et si elle a repris cette saison pour se remettre en forme, elle va faire une pause pour me faire une deuxième fois grand-mère... elle attend la fin de saison (dans 2 mois)
il est temps que j'ATTAque le reste de ma journée...hihi pour une ancienne passeuse...attaquer c'est plutôt rare... à plus...
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 05/03/2007 à 12:23 supprimer cette contribution
Citation:
elle a volé dans les hautes sphères du volley-ball.


et moi aussi...
et cependant je ne m'en rends compte que maintenant...

c'est triste d'être passée à côté de tant de choses et de personnes sans m'en être aperçue...
tu vois... cette rubrique sportive devrait pour moi se placer dans le forum psychologie...
car le temps m'a permis de faire le point.
C'est grâce au volley que j'ai pu louvoyer les tumultes, turpitudes... et tenir le coup... je n'ai pas pu percer comme je l'aurais dû... mais ce que j'ai fait...n'est pas à regretter malgré tout...
tout n'est pas fini et j'en profite à fond aujourd'hui...
je forme les générations suivantes... en fonction des expériences que j'ai vécues... et même si je ne suis plus ratachée au grandes équipes belges... ce côté professionnel du volley me rend vraiment malade et je n'en veux plus...alors par choix je suis entraîneur dans des petits clubs... je vis au jour le jour avec les jeunes... et parfois un/une sort du lot et file vers les hautes sphères avec plein la tête des souvenirs à n'en savoir que faire...
et c'est lorsque je les revois aujourd'hui et qu'ensemble nous nous souvenons... que je me dis... mon choix n'est pas si mal en fait...
finies les pressions des hautes sphères avec la kyrielles de rouspétances des parents,... des dirigeants qui savent toujours mieux que quiconque...

à plus pour la suite...

p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 05/03/2007 à 18:09 supprimer cette contribution
Citation:
à plus pour la suite...


voui, stp, raconte-moi ton volley, et le volley belge... et racontons nous des anecdotes.


Par exemple:

Championnats du monde en France, 1986:

à Toulouse, la dream team des Fabiani, Tillie et autres Blain jouent leur dernier match de poule pour accéder en demi-finale, contre le Brésil.
Pour accéder, il suffit de gagner par n'importe quel score,
et même de perdre, à condition de perdre 3/2... Bref, il suffit à la France, pour rentrer dans le dernier carré, de marquer deux sets.

Imagine le truc: Palais des sports à Toulouse, 8000 fans surchauffés pour voir enfin son équipe se hisser au plus haut niveau. Tout le monde y croyait: même si on perd 3/2, c'est dans la poche!

Et ça part bien: premier set (je ne me rappelle plus du score) pour la France : fastoche...

Mais, dans notre public, il y avait aussi une douzaine de brésiliens(nes). Avec une grosse caisse, des strings, et un sens des "moments où il faut se faire voir" surprenant.

A l'époque, ce n'était pas encore le rallye score system: j'ai compté 19 balles de set (et donc d'élimination) sauvées par le Brésil, qui a finalement gagné le set 21/19.

La suite fut pathétique: la douzaine de brésiliens du public avait envoûté les 8000 autres.

La France s'est liquéfiée, et a perdu 3/1.

Ce soir-là, j'ai cru au vaudou: la grosse caisse brésilienne nous avait littéralement tétanisés, tous: public et joueurs.

J'étais près de la table de marque, en "second vérificateur", et je me souviens de Blain, passant près de moi en chialant: " On n'a pas de c.....es!". (Il est maintenant entraîneur d'une excellente équipe de France).

Cette année-là, la France finit 6ème de son Championnat du Monde, qui devait consacrer les USA et, surtout:

Karsh (Charles) Kiraly: le meilleur volleyeur que la planète a jamais connu.

Ce mec est une légende, et pourtant son pays n'est pas un pays de volley, sauf sur le beach, où Kiraly domina jusqu'à 41 ans!!

J'ai eu l'honneur de lui serrer la main en 1997 à Port-Leucate.

-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 05/03/2007 à 20:41 supprimer cette contribution
Citation:
voui, stp, raconte-moi ton volley, et le volley belge... et racontons nous des anecdotes.


TU TE MOQUES DE MOI!

le volley belge!!!

qu'est-il à côté des grandes pointures... comme l'équipe française, l'équipe italienne de Ravenne (j'ai suivi des formations avec son entraîneur), les équipes allemandes ou brésilienne,...ou même la Turquie... hé oui... la turquie..; en filles fameuse équipe,...

des matches ...
j'en ai vu...
et les grandes équipes...
oh! oui...
j'ai fait des km et j'en ferais encore...

tu vois... je me laisse souvent..trop souvent écraser par mes origines... mais je me soigne... (comme je dis souvent )et parfois j'ai tendance à m'enterrer au lieu d'aller de l'avant;

et c'est ce poids qui m'a fait passer à côté du monde que j'ai cotoyé...

j'ai entraîné avec les meilleurs de Belgique et de France...

aujourd'hui... je me dis...en me pinçant...
"Mais tu te rends compte????"
en fait je me faisais petite... tant je voulais passer inaperçue et pourtant aujourd'hui je me rends compte de la place réelle que j'ai prise...

lorsque ma fille a voulu percer et à parler avec Phillipe Varasse entraîneur qui a évolué avec des équipes françaises (le top: mais il faudrait que je fasse des recherches pour te dire exactement avec lesquelles) Il lui a répondu: "Demande à ta chère maman, le top belge, elle connaît, elle saura prendre les contacts qu'il faut"
Lorsque j'ai entendu cela je serais rentrée sous terre... Et cette remarque a fait son chemin et mes neurones semblent alors s'être connectés et je me suis dit..."ben oui... en fait!"
et voilà comment avec deux ou trois ans de retard elle a obtenu une place en division d'honneur... dans une des quatre meilleures de Belgique pour ensuite aller à Tongres la deuxième au classement et participer au championnat d'Europe...
des anecdotes... oui je peux...
de ce qu'il me reste de souvenirs...
car je me rends compte que les emm...des de la vie m'ont fait occulter tant de choses...même ma passion en a pris des coups...
mais je te jure que maintenant je me rattrape...
je vais te glisser quelques feuillets au fil des jours et effectuer des recherches au fur et à mesure pour documenter un peu plus...
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 05/03/2007 à 21:08 supprimer cette contribution

Je remonte l'horloge du temps...
j'avais 18 ans... une équipe Carolo évoluait en division d'honneur... ce qui était excessivement rare à l'époque et n'y restait qu'un an...replongeant ensuite dans les équipes régionales...
Pour comprendre le volley en Belgique il faut aussi connaître un peu d'histoire...
La Belgique est actuellement divisée en deux régions + Bruxelles capitale. Deux régions: région flamande et région francophone. résultat de deux mentalités différentes et dont la cohabitation n'est pas des plus simple...
en volley-ball cela se ressent de manière tangible...deux mentalités: deux manières d'appréhender la formation, le sport, ...
à l'époque les francophones étaient insignifiants voire même ridicules...
un match francophone/néerlandophone... se jouait en moins de temps qu'il faut pour le dire, les francophones explosés...
bref Charleroi parvient à passer les mailles du filet... car s'il y avait peu de bons joueurs je ne parle pas des arbitres...
Donc que des flamands pour arbitrer et je peux te dire qu'ils n'étaient pas tendres avec les francophones et pour gagner il fallait joueur encore mieux...
bref, les matches étaient très chauds...
Charleroi a toujours montrer de l'intérêt pour les sports et organisaient des matches avec des toutes bonnes équipes... Je me souviens de la rencontre Brésil/Cuba...
Je me vois encore dans les tribunes... debout à ma place et au rang juste en dessous les joueurs... je pouvais les regarder dans les yeux...
Marcher à côté d'eux... je me sentais lilliputienne...
j'en ai pris des coups de bourdon lorsque j'allais les voir...
mon mètre 65... bien trop petit en fait pour faire du volley de haut niveau...
Mais bon... j'ai pu compenser par ma vitesse de jeu et une détente assez impressionnante... 80 cm de détente sans élan c'est pas fréquent... en fait j'ai fait de l'athétisme cela m'a beaucoup aidé... et c'est grâce à cela que j'ai pu aller jouer jusqu'en Nationale 1. Et j'avoue que je ne jouais plus beaucoup... le volley alors avait changé...
toutes les équipes étaient composées de grandes joueuses... et au filet... je ne pouvais plus grand chose...même avec une bonne détente... lorsqu'on joue premier temps... le temps que je sois à la bonne hauteur..; trop tard la balle est passée... pour les deuxièmes et troisièmes temps cela va... mais les jeux en un temps impossible...
les balles passaient au dessus... donc j'ai fait banquette toute la saison... et comme à ce niveau il n'y a plus de match réserve... je ne jouais plus...
j'ai donc quitté le haut niveau... je n'avais pas d'ambition... je me savais trop petite... et puis... je me contentais d'un niveau plus faible...
je reviens à cette rencontre ...Brésil/Cuba
il a fallu interrompre le match... le temps de trouver un ballon... Un des joueurs brésilien a fait exploser les coutures en attaquant...
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 05/03/2007 à 21:22 supprimer cette contribution
j'ai peu arrêté de jouer...
même enceinte je jouais encore...
si mon médecin m'avait vu... il m'aurait étranglée...
et comment mes enfants en ont fait???
après ma troisième grossesse... j'ai bien dû arrêter... santé oblige...
on m'avait fait une transfusion complète au dernier accouchement et mon taux de globules rouges n'était pas fameux et mon médecin m'a dit avec un bon régime en fer... cela va aller...
hé ben non..; cela n'allait pas... et j'ai traîné une anémie pendant plusieurs années... trois enfants, boulot temps plein... je peux dire que plus possible le volley... cependant...
Ma fille faisait de la natation depuis l'âge de 4 ans... mon fils, lui... enfant remuant faisait du foot, de la gym et de la natation...
un jour, ils reviennent à la maison...
" On a fait du volley à l'école avec le papa de Céline, il va nous prendre les mercredis... On peut y aller???"
je n'ai pas dit non bien sûr...
et voilà comment les deux grands ont commencé; Ils étaient en CP et en CE2...
un jour ma fille rentre en colère,...
"Y en a marrrrrre du volley!... Il n'y en a que pour les graçons, Henri nous donne une balle et on joue entre filles, elles sont nulles et lui, il s'occupe des garçons..."
voilà comment Bénédicte... m'a fait aller voir le président du club...
"Dis Jacques (il a été mon entraîneur)que ma fille soit dégoutée du volley après un an c'est quand même dommage... Veux-tuque l'an prochain j'entraîne les filles?"
Et voilà... comment j'ai mis le doigt dans l'engrenage... et que depuis 22 ans j'entraine des jeunes... de 4 à 34 ans...
car je suis responsable de plusieurs équipes...


-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 05/03/2007 à 21:31 supprimer cette contribution
fana de sport ???
oui...
mais pas à n'importe quel prix...
le sport doit rester un amusement...
sérieux...mais un amusement avant tout...
je me disais...
si mes enfants veulent...je leur donnerai les moyens...
mais j'ai toujours surveillé...
refus catégoriques de prendre tous produits... fortifiants,...ou quelques drogues que ce soit...
et on leur en a proposé...
sont fous...

s'ils sont faits pour évoluer dans les hautes sphères... produits naturels régimes alimentaires et de sommeil...équilibrés...
une vie seine...
voilà ce qu'il leur faut...
rien d'autre...
et les voilà adultes... et je suis fière de voir que de leur génération... ils sont les seuls (hé oui!) à ne pas s'être faits opérer... et à continuer à pratiquer leur sport favori... sans la moindre blessure et usure des cartilages...
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 06/03/2007 à 13:09 supprimer cette contribution
Il faut être fou pour confier des enfants à des "spécialistes" sportifs...
Ils savent comment faire pour les former à une disciplines sportives...
Mais que savent-ils de la vie alimentaire, du rythme de veille/sommeil, de la santé,...
rien... alors ils imposent un même rythme, font souvent du forcing... mais tous les enfants ne sont pas égaux dans la formation sportive... alors il faut être vigilant... Les parents font confiance... et parfois forcent aussi...
alors se multiplient les petites douleurs...que l'on masque par des anti-douleurs, anti-inflammatoires... et c'est des années plus tard que les vrais soucis surgissent... et prennent une ampleur... telle que le sport devient alors interdit...
cela aura servi à quoi d'y aller de manière intensive???
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 06/03/2007 à 13:19 supprimer cette contribution
Citation:
Vers l'Avenir Brabant Wallon, 23/05/2005

VOLLEY-BALL - Dames

Les Françaises plus motivées que les Belges


Les équipesnationales belgeset Françaisesse préparent en vue du deuxième tour des qualifications du championnat.

BELGIQUE 1 FRANCE 3 25-27, 25-19, 14-25, 10-25 Koen Hoeyberghs, directeur technique à la fédération avec plus particulièrement en charge l'équipe féminine, Koen Hoeyberghs, et aussi directeur technique du club guibertin, a proposé aux dirigeants guibertins une rencontre internationale face à la France.

Il n'a pas dû le répéter deux fois, Eric Davaux a pris la balle au bond (bien que ce soit interdit en volley-ball !). Les deux équipes se sont qualifiées pour le 2e tour des qualifications pour les championnats du Monde. La Belgique a terminé en 2e position, battue en finale, par la France au tie-break : " Les deux équipes sont de valeurs sensiblement égales ", indique encore Koen Hoeyberghs.

Et de fait, le 1er set est très serré, les Françaises s'imposent 25-27 : " Je suis très content de ce premier set. Nous l'avons disputé avec trois titulaires sur le terrain ".

Dans le camp français, on a aussi fait monter deux réservistes. Il est vrai que l'important n'est pas la victoire dans cette rencontre, mais bien de se préparer.

Les deux équipes s'entendent d'ailleurs à merveille et se connaissent bien. La proximité géographique les réunit régulièrement : " L'année dernière, nous avons effectué deux stages en France qui nous rend la pareille cette saison. C'est intéressant pour les deux équipes ", souligne Koen Hoeyberghs.



Un grand club... à 4 km de chez moi...

du volley à loisir... et des grands matches...
Ne dist-on pas que lorsqu'on va au tea-break c'est que les deux équipes se valent???
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 06/03/2007 à 13:35 supprimer cette contribution
Citation:
http://sev5.site./page1.html


Séverine... amie de ma fille... on joué plusieurs années ensemble... Dauphines Charleroi, ensuite- Tongres...
Elle a poussé Béné à aller jouer en France comme la plupart des belges qui désirent être reconnues au top...
Séverine lui a dit... "Nul(le) ne peut percer dans son pays... Si tu veux être reconnue et être payée correctement, il faut t'exporter... C'est ce que j'ai fait..."

Béné n'a jamais voulu concrétiser... pourtant elle y a souvent pensé...
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 06/03/2007 à 13:36 supprimer cette contribution
lien ne fonctionne pas affection bloque les sites...
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 06/03/2007 à 19:50 supprimer cette contribution
Citation:
80 cm de détente sans élan c'est pas fréquent..


c'est même impressionnant pour une femme

( pas de sexisme dans ma remarque)

t'es Zébulon!!

en féminines, la meilleure détente que j'ai mesurée était celle de Marion, ma petite passeuse du championnat de France cadettes 1996: 62 cm (pour 1m66 au garrot, la pôvre).

pour les hommes, c'est Laurent Tillie (qui est maintenant entraîneur de Cannes), qui détient un record officieux:

1m11 de détente pure mesurée!!!

pour 1m91, le mec touchait à 3,02!!

je me souviens qu'à l'époque, la DTN (direction technique nationale) avait lancé des recherches comparatives dans tous les sports de détente: athlé, NBA, etc...
rarissimes étaient ceux qui dépassaient le mètre, et Laurent faisait figure d'extraterrestre.
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 07/03/2007 à 11:19 supprimer cette contribution
Citation:
c'est même impressionnant pour une femme


et ce n'est pas moi qui détenais le record...
deux autres de mon équipe sautaient plus haut... et comme elles étaient plus grandes... c'était impressionnnant ce qu'elles passaient au bloc...


maintenant???
je devrais mesurer... peut-être 30 cm au max...
depuis mon accident de voiture...mes genoux sont nazes...
C'est curieux... tant d'années de volley et jamais une foulure, entorse ou...
une satanée bonne femme me coupe la priorité... ET FINI POUR MOI LE SPORT...
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 07/03/2007 à 16:50 supprimer cette contribution
Citation:
ET FINI POUR MOI LE SPORT...


Que veux-tu , that's life...

Pour moi, ça a été à 31 ans une péritonite aigüe, 7 heures de billard et trois semaines de soins intensifs.
L'opération s'appelle une "laparotomie" : je trouve ce nom amusant parce que ça veut dire qu'on t'ouvre le bide, selon un axe médian, du plexus au pelvis...
comme un lapin qu'on vide, quoi!

En plus, content de m'en sortir et tout joyeux de ma seconde chance, je m'y suis remis trop tôt.
Résultat des courses : un an après, obligé de repasser chez le charcutier pour me recoudre les abdos qui avaient lâché (doux nom d'éventration, quand tu sens un morceau de ton intestin sous la peau...)
Donc, grosse engueulade de l'artiste du scalpel:
"Monsieur Carlow, z'êtes point raisonnable : je vous autorise la natation, la marche et le vélo, point barre !"

Et mierde ! ce genre d'"activités physiques" solitaires m'a toujours gonflé au plus haut point.
Autant j'étais capable de me "dépouiller" avec un ballon, une balle, ou un cheval entre les jambes, autant ces sports de fond m'emmierdent.

Je n'ai donc gardé que ma capacité à crapahuter sur les galets d'un gave et à prendre du bidon.

Et à faire faire du volley aux autres...
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 07/03/2007 à 19:57 supprimer cette contribution
Citation:
Et mierde ! ce genre d'"activités physiques" solitaires m'a toujours gonflé au plus haut point.
Autant j'étais capable de me "dépouiller" avec un ballon, une balle, ou un cheval entre les jambes, autant ces sports de fond m'emmierdent.

Je n'ai donc gardé que ma capacité à crapahuter sur les galets d'un gave et à prendre du bidon.

Et à faire faire du volley aux autres...


oh! je te comprends...
ben..;visiblement...les mêmes avis sur les zautres sports...
sauf que...natation... je ne peux que le crawl...
j'en ai fait au lycée...
mais j'aime pas... on est toujours tout mouillé à ce sport là...

-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 07/03/2007 à 20:22 supprimer cette contribution
bon... une petite aventure...

donc je te disais que du volley de haut niveau...je faisais des km...
chaque année entre Noël et nouvel an à Sint Niklaas (Saint Nicolas comme tu dirais) localité située à proximité d'Anvers organise un tournoi de plusieurs équipes... des meilleures...
voici l'affiche du dernier tournoi...

Citation:
Woensdag 27 december 2006:

11u00 Ankara SSK Voleybol - Drac Palma Mallorca 3 - 0

12u45 Minas Tênis Clube - ORTEC Rotterdam Nesselande 3 - 0

14u30 Drac Palma Mallorca - Knack Randstad Roeselare 2 - 1

16u30 ORTEC Rotterdam Nesselande - Paris Volley 3 - 0

18u30 Ankara SSK Voleybol - Knack Randstad Roeselare 1 - 2

20u30 Minas Tênis Clube - Paris Volley 3 - 0

Donderdag 28 december 2006:

12u00 Jeugdfinale: VC Zoersel - Lizards Lubbeek 3 - 0

15u00 Drac Palma Mallorca - ORTEC Rotterdam Nesselande 0 - 2

16u30 Knack Randstad Roeselare - Paris Volley 0 - 2

18u15 Ankara SSK Voleybol - ORTEC Rotterdam Nesselande 3 - 1

20u30 Minas Tênis Clube - Paris Volley 3 - 1

Vrijdag 29 december 2006:

15u00 5e - 6e
Portal Drac Palma Mallorca - Knack Randstad Roeselare
0 - 3

17u45 3e - 4e
ORTEC Rotterdam Nesselande - Paris Volley
1 - 3

20u30 Finale
Ankara SSK Voleybol - Minas Tênis Clube
1 - 3




matches ...on ne peut plus impressionnants...
plein les yeux, plain la tête...
et prête à recommencer en décembre...

chaque fois que je peux... je ne rate pas...
mais je ne fais pas tout les jours...
Je choisis toujours le 28... c'est le jour où on voit le plus de beaux matches...
si tu veux voir les finales...
c'est vrai que c'est le top...
mais 200 km... cela mérite de voir plus de matches...
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 07/03/2007 à 20:33 supprimer cette contribution
ah!!!! j'oublais... de raconter une petite aventure...
en fait il y a 4 ans... en 2002
cette année l'affiche était extraordinaire...
je reste jusqu'au dernier match du 28... Brésil/ Cuba...
de toute beauté...
du volley-ball d'une autre planète...
je reste avec les ados que j'avais embarquées... qui tombaient en pâmoison devant les joueurs...
tu imagines les petites jeunes de 15/17 ans devant ces monstres du volley...
elles en devenaient hystériques...
les conversations deviennent houleuses...
les commentaires allaient bon train...
on quitte les lieux...il se fait tard...
et l'ambiance électrique...
en fait...
Les cubains... après avoir pris leur douche..;se sont carapatés... l'autocar et les responsables les attendaient...
Mais plus un joueur à l'horizon...
dans les journaux du lendemain à la une des journaux...
"Une équipe complète de joueurs de volley se sont taillés et demandent l'asile politique..."

je ne sais plus trop ce qu'ils sont devenus...
ce que je sais c'est que nous ne verrons plus d'équipe de cuba à ce tournoi...

ils devaient jouer la finale du 29... et ils ne sont jamais venus...
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 07/03/2007 à 20:39 supprimer cette contribution
1996: 1. Papel Report Suzano Brazilië
2. Belogorie Belgorod Rusland

1997: 1. Papel Report Suzano Brazilië
2. Belogorie Belgorod Rusland

1998: 1. Papel Report Suzano Brazilië
2. Noliko Maaseik België

1999: 1. Oranje VB Nederland
2. VfB Friedrichshafen Duitsland

2000: 1. Knack Roeselare België
2. Paris Volley Frankrijk

2001: 1. Paris Volley Frankrijk
2. Havana Cuba

2002: 1. Knack Roeselare België
2. Wizard Suzano Brazilië

2003: 1. CoprAsystel Piacenza Italië
2. ULBRA SPFC Brazilië

2004: 1. Knack Roeselare België
2. AS Cannes Frankrijk


voilà un petit éventail des gagnants de ce tournoi...

quelques équipes que je trouvais extraordinaires... en gras...

je ne suis pas allée à tous les tournois...mais presque...
mais que de souvenirs....
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 07/03/2007 à 20:44 supprimer cette contribution
Le Flanders Gala réunira six équipes
La 25ème édition du Flanders Gala de volley-ball réunira six équipes du 27 au 29 décembre au hall sportif "De Witte Molen" à Saint-Nicolas.

Outre les deux finalistes de l'an dernier, Knack Roulers (tenant du titre) et l'AS Cannes, on retrouvera les Brésiliens de Team Minas Tennis Clube, les Néerlandais d'Ortec Rotterdam, les Russes du Dinamo Kazan et une équipe italienne encore à déterminer.

J'espère Padova... ou Ravenne... quel délice!...
mais ils ne viennent pas toujours facilement...
pour eux le tournoi...ne doit pas être à leur pointure...
p_carlow, irish_frog - 913080 lui écrire blog Publié le 08/03/2007 à 18:55 supprimer cette contribution
Citation:
sauf que...natation... je ne peux que le crawl...


figure-toi que je n'aime pas ça, mais je nage comme un poisson !

brèfle : Paris volley est bien, mais si vous avez Ravenne, alors...

l'Italie est vraiment le pays européen de "la palavolo" !
-démi°°°° - 731109lui écrire blog Publié le 19/03/2007 à 13:41 supprimer cette contribution
bon...
plus beaucoup de temps...pour écrire...
on arrive à la fin du championnat des jeunes...
il reste deux semaines pour clôturer les matches..; jouer les matches reportés...
pas évident les jeunes..;
il y a toujours un problème qui coince les rouages...

à plus tard..;
quand tout sera joué...

Page 1

Forums > Sport Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Volley pour demi°°°| Suivant >>

Accueil | Conditions générales | FAQ | Contact


 Accueil
 Mon Menu Perso
 Rencontre
 Messagerie
 Chat
 Espace membre
 Expressions
Forum
 Net Etiquette
 Vos forums
 Charte utilisation
 Derniers posts
 Rechercher
 Forums favoris
 Modération
 Mode d'emploi
 Santé
 Sexualité
 Mariage
 Astrologie
 Jeux
 Voyager
 Humour
 Editorial
0 connectés au chat
3 connectés au total
Consulter l'annonce
ajouter aux favoris Volley pour demi°°°conseiller cette page à un ami

Créé et hebergé par Capit


Chose promise… Donc, si tu veux parler volley, tu vas être servie : J’ai joué au volley en universitaire uniquement (finaliste du championnat de France des écoles normales, avec l’EN de Toulouse
volley-demi°°°