Le site de la rencontre amoureuse sérieuse.
N°Annonce

Mot de passe

Garder en mémoire

^-^zaz


CategorieVoyages
Modifié le29/08/2008 20:56
Coeur1
Vu45
ImpressionExtraordinaire

Liste | Suivant >

Souvenirs de Madagascar

A l'automne 1887, Charles Le Myre de Vilers, ancien préfet, précédemment gouverneur civil de la Cochinchine, nommé résident à Tananarive par le ministre des Affaires étrangères, Charles de Freyeinet, sillonne l'île accompagné du capitaine de Tugny, officier photographe.

Voici quelques photos, prises par mon arrière arrière grand père, Gaston Henri David Gondallier de Tugny.

Elles ont illustrés l'ouvrage édité à l'occasion de l'exposition "Regards sur le monde - Trésors photographiques du Quai d'Orsay (1860-1914)", présentée au musée d'Histoire contemporaine - BDIC en 2000

[i]Les photographies originales sont conservées par les Archives du ministère des Affaires étrangères.[/i]

Ambohimarine (Madagascar)
Les trois gouverneurs et leur état-major,
15 octobre 1887
Ambohimarine (Madagascar)
Rainitavy, troisième gouverneur en tenue militaire et chapeau civil, et sa femme,
octobre 1887
Montagne d'Ambre (Madagascar)
Poste télégraphique du Point Six, face à la chaîne des Français,
octobre 1887

Pic Ansatrakala (Madagascar)
Bâtiment occupé par le médecin première classe, chef du service de santé,
décembre 1887
Pic Ansatrakala (Madagascar)
Ratovel, 2e gouverneur, accompagné de son aide de camp, Raombanarivo, quittent le pic en filakon,
4 décembre 1887

"J'offris à Ratoval 13 photographies parmi les 28 prises à Ambohimarine par M. Le capitaine de Tugny du 15 au 25 octobre. Ratovel parut fort content de voir dans cette collection toutes les photographies qu'il désirait avoir, surtout celle de sa favorite secrète. Il n'avait encore reçu aucune photographie, Ramak, le gouverneur général, ayant gardé celles qui étaient destinées à son second [...]. M. Le capitaine de Tugny a pris une photographie de Ratovel et Raombanarivo montés sur leur filakon au moment où je venais de leur souhaiter bon voyage." (Extrait du rapport du 8 décembre 1887. Lieutenant-colonel Badens)